Alliance politique Confédération Iroquoise-Russie depuis… 1710

Si la Russie veut véritablement se débarrasser de l’empire, la solution est juste là à porté de main… Il suffit d’épauler légalement la Confédération Iroquoise (et les autres nations amérindiennes) avec laquelle elle est alliée depuis 1710, à faire annuler les possessions de terres frauduleuses de l’empire tant au pays du goulag levant qu’au Canada… Ceci représente un angle d’attaque inédit et intéressant.

Attendons la suite…

— Résistance 71 —

 

Entretien avec la membre du conseil des anciens de la nation Mohawk Kahentinetha Horn: Les nations amérindiennes recherchent leur ceinture de traité Wampum avec la Russie de 1700

 

La Voix de la Russie

 

5 Avril 2014

 

url de l’article:

http://voiceofrussia.com/2014_04_05/American-Indians-seeking-Russias-1700-peace-treaty-belt-Mohawk-Elder-Horn-3711/

et

http://mohawknationnews.com/blog/2014/05/09/new-free-great-law-video/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

 

Aucun peuple dans l’histoire du monde n’a autant souffert aux mains d’autres humains que les peuples indigènes d’Amérique du Nord et du Sud. Ces gens ont souffert le plus gros génocide qui se soit jamais déroulé sur la planète et pourtant demeurent des nations les plus attachées à la paix sur Terre.

 

Au XVIIième siècle, des leaders des nations autochtones d’Amérique du Nord ont présenté aux 13 familles royales des envahisseurs européens, des ceintures Wampum signifiant la paix et qui servirent de traité par lequel les Européens devaient respecter les droits des peuples et nations autochtones des Amériques, qu’ils appelaient l’île de la Grande Tortue (pour l’Amérique du Nord). La membre des anciens de la nation Mohawk Kahentinetha Horn s’est entretenue avec la Voix de la Russie sur ces sujets et le mystère entourant une ceinture traité qui fut alors présentée à l’ambassadeur russe en Grande-Bretagne Boris Ivanovitch Kourakine et dont le tsar Nicolas a dû être mis au courant. Elle souligne le fait que la russie et les Russes n’ont jamais pris part au génocide des peuples autochtones, contrairement au reste des européens.

 

Robles: Hello Kahentinetha! Comment allez-vous ce soir ?

Horn: Très bien merci.

Robles: C’est un grand plaisir que de pouvoir discuter de nouveau avec vous. Pouvez-vous nous remémorer une histoire datant du XVIIIème siècle impliquant l’ambassadeur de Russie au Royaume-Uni, Mr Boris Ivanovitch Kourakine, qui devint un écrivain célèbre ? Pourquoi fut-il important pour les peuples autochtones d’Amérique du Nord ? Quelle connexion a t’il avec les autochtones américains ?

Horn: Et bien cela remonte à l’époque où notre peuple des iroquois envoya les cinq chefs en Europe. Un mourut durant le voyage. Ils venaient de chacune des 5 nations de la confédération iroquoise.

Ils allèrent en Europe pour rencontrer les 13 familles et ils emportèrent avec eux Guswentha, le Wampum Deux Rangées, qui représente la base fondamentale de la loi internationale. J’en ai déjà parlé. Ainsi ils leur donnèrent (aux 13 familles) une ceinture wampum et il leur fut expliqué comment on parvient à la paix. Vous savez, le comment on arrive à une façon de vivre en paix les uns avec les autres.

Alors nous fûmes très déçus parce que mis à part la Russie, les autres familles n’avaient en fait pas grand intérêt pour la chose. Ils se sont un peu moqués de nous, comme si nous étions une bande d’enfants ; mais en fait pour nous cela était très important parce que cela représentait une mission de paix, c’est pour cela que nous avons envoyé nos représentants (les chefs).
Ce fut la seule et unique fois que nous avons envoyé nos chefs à l’étranger et c’était en 1710. Pierre 1er ou quelqu’un d’autre était là. Et le wampum lui fut présenté et ce que je désirerai savoir est où se trouve ce Wampum? L’a t’il remmené avec lui en Russie ou y avait-il quelqu’un d’autre pour rencontrer nos chefs, parce que quelqu’un de la Russie les a rencontré Nos chefs vinrent de l’île de la Grande Tortue pour amener les paroles de paix au monde. Ils nous dirent lors de leur retour, et nous en fûmes très découragés de cela, que ces 13 familles (exceptée la Russie), ne croient qu’en la parole écrite. Voilà comment ils seront jugés. C’était à l’opposé de ce que nous pensions, de la façon dont nous nous percevions, parce que nous nous fions au Wampum, à ce qui est dans nos esprits. Le wampum est fait pour nous rappeler ce qui est dans nos esprits.

C’est donc pour cela que nous voudrions vous demander, à vous le peuple russe, si vous pouviez retrouver ce Wampum. La raison pour laquelle je suis devenue intéressée en cela, c’est parce que j’ai commencé à lire au sujet de la cour permanente d’arbitrage international et en 1899, le tsar Nicolas II de Russie mît en place le tribunal international le plus ancien, pour la résolution des disputes internationales, ce que je vois comme un autre cadeau des Russes au monde. Il est à la Hague et vous savez que l’ONU n’a pas très bien fonctionné, ni aucune de ces organisations qui sont suposées amener la paix sur Terre et d’arrêter toutes les guerres. Aucune d’entre elles n’a été capable de le faire.

Alors le tsar Nicolas, dernier tsar en date, a mis en place ce tribunal pour des situations exactement comme celle dans laquelle nous, les peuples autochtones nous trouvons. Nous avons les mêmes banquiers criminels qui l’ont assassinés lui et sa famille, venus ici pour commettre un génocide de quelques 150 millions de personnes de nos peuples et je dois redire ici que les Russes n’ont été, à aucun moment, acteurs de ce génocide. Nous voulons ces gens jugés, la couronne, ces banquiers et le vatican, ils ont conspiré pour tuer Nicolas II et nos peuples. Ainsi, ces gens ont clâmé de manière frauduleuse un droit de règner sur le monde fondé sur des fadaises mensongères qu’ils ont eux-même créé.

Donc, la raison pour laquelle je désirerai demander au peuple russe de nous aider est parce que nous sommes déjà passés par les tribunaux marionnettes ici au Canada au sujet de nos terres et de notre fond de trust et le tribunal fédéral du Canada n’entendrai même pas le cas que j’ai mentionné lorsque j’ai presque été assassinée à la frontière. J’ai presque été tuée et ensuite, quand nous avons mené une affaire foncière devant ce tribunal, qui est la tribunal de l’amirauté régissant les questions maritimes, nous savons depuis lors que nous ne pouvons pas avoir un jugement juste ici au Canada parmi les tribunaux entrepreneuriaux existant.

Nous voudrions donc approcher ce tribunal international qui fut mis en place par Nicolas II et y débattre de nos longs problèmes et pour ce faire nous avons besoin de toute l’aide possible et nécessaire.

Nous voulons savoir si ce Boris Ivanovitch Kourakine, ambassadeur de Russie au Royaume-Uni et qui devint un écrivain célèbre, écrivit quelque chose au sujet de la rencontre avec nos chefs en 1710. Parce que souvent ce genre d’archives sont détruites et nous ne pouvons pas en trouver trace et je ne sais pas si cela est à dessein.

Ces ceintures wampum n’étaient pas faites pour être des cadeaux de la part de nos chefs, elles étaient des passeports qui leur donnait le droit de visiter nos terres là-bas. Quand la grande paix de Montréal fut reçue et signée (1701), ils furent tous d’accord pour propager la paix. Et au lieu de cela, ce qu’ils firent ne fut que propager la guerre ici. Vous savez, ils ont déclenché cette opération fausse-banière appelé “ la révolution américaine” et ce furent les mêmes familles qui étaient des deux côtés de la belligérence. Nous le savions, nous n’étions pas idiots. Nous savions déjà au sujet des 13 familles et nos chefs allèrent en Europe et leur parlèrent à toutes. Lorsqu’ils arrivèrent là-bas, ils se rendirent compte que les familles étaient toutes en guerre les unes avec les autres. Ainsi, il y avait toujours une guerre se déroulant, l’une après l’autre.

Robles: Quelles étaient ces familles ?

Horn: Ce sont les êtres humains les plus bizarres et ce sont ceux qui sont au vatican, les familles royales, les Rothschild. Toutes mélangées de manière consanguine. Il y a les grandes familles banquières qui ont établi ce gigantesque système banquier hiérarchique qui monétarise tout et qui est en train de couvrir le monde et de le contrôler avec son Nouvel Ordre Mondial.

Ainsi, ils sont venus ici. Rothschild les a envoyé ici et ils ont commis le génocide de nos peuples. Mais nos chefs allèrent en Europe pour leur montrer comment arrêter les guerres, de façon à pouvoir savourer et vraiment apprécier la paix. C’est pour cela que nos chefs ont été là-bas. Et nous sommes toujours les gardiens de la paix, nous les Mohawks et nous conservons Kaianereko:wa, qui est la Grande Loi de la Paix. Nous le faisons toujours, cela fut notre mission depuis près de mille ans (NdT: Il a été estimé par les historiens que Kaianereko:wa, la Grande Loi de la Paix, date du milieu du XIIème siècle). Nous savons quel est notre travail. C’est notre responsabilité et nous continuerons de le faire.

Maintenant nous voulons que notre souveraineté indigène soit respectée, je vais vous ramener un peu en arrière, en 1704…

Robles:? Si vous le voulez bien avant de commencer avec cela, pouvez-vous nous décrire à quoi ressemble une ceinture wampum ?

Horn: Oui bien sûr, elle est faite de wampums, qui sont des nacres de coquillages, façonnés sous forme de perles. La ceinture a un fond blanc, qui symbolise la rivière de la vie et il y a deux lignes parallèles, faites de perles de nacre mauve. Ce que cela symbolise ce sont les traités que nous faisons entre nous, entre les nations autochtones et nous sommes devenus alliés de la sorte avec des centaines de peuples ici sur l’Île de la Grande Tortue.

Dans le cas de celle que nous avons faite avec les Européens, une rangée symbolise le vaisseau des personnes non-natives et l’autre rangée parallèle représente le canoë de notre peuple et nous sommes supposés descendre la rivière de la vie côte à côte sans interférences, parallèlelement, sans que ces lignes ne se croisent jamais (sans interférences). Nous n’irons pas sur votre vaisseau et vous ne viendrez pas dans le notre. Il n’y a eu aucun droit foncier donné, pas de sécession de la terre. Les gens pouvaient venir vivre ici, ils pouvaient faire pousser leur culture, chasser, vivre, mais ils ne pouvaient JAMAIS posséder le territoire (NdT: qui traditionnellement n’appartient à personne, il est juste emprunté pour y vivre un temps, il n’y a aucune notion de propriété foncière privée chez la très vaste majorité des nations amérindiennes, les terres sont empruntées aux générations suivantes et gérées en commun ainsi que toutes les ressources nécessaires à la vie sans détruire la nature…). Ils pouvaient vivre sur la terre, la cultiver, parler leur langue, développer leur culture, mais ne pouvaient pas avoir la terre. Voilà à quoi cela ressemble. Ceci est appelé Guswentha ou Wampum Deux Rangées.

Robles: Ok c’est une ceinture correct ? Cela ressemble à une ceinture, quelle est sa taille ?

Horn: Elle peut-être de quelque largeur que ce soit, mais c’est une large ceinture. Les originales étaient assez grandes, de l’ordre d’un bon mètre de long et 25cm de large. Elle pouvait être longue pour l’enrouler autour des épaules ou de la taille d’une ceinture, parce que c’est un symbole et un symbole très important, parce que le traité wampum deux rangées, Guswentha est le fondement même du droit international.

C’est un symbole qui respecte chacun et qui dit que nous sommes égaux, que tout le monde a une parole. C’est un accord, un traité que nous avons passé et les Européens furent d’accord.

Robles: J’essaie de comprendre que peut-être si nous pouvions en trouver une qui est toujours en très bon état. Etaient-elles faites de cuir ou textile ?

Horn: Elles sont faits de nacre de coquillages, Quahog, coquillages blancs et mauves et ils sont tissés très serrés. Les enfants ici à l’école en font et les dessinent. On les voit sur tout, parce que c’est ce que nous voyons. Les enfants grandissent en les voyant, cela marque leurs esprits. Ainsi nous grandissons en ayant toujours du respect pour toutes les autres personnes.

Pour en revenir à ce qu’il s’est passé en 1704, la reine Anne (d’Angleterre) avait nommé ce sous-comité neutre du conseil du traité. C’est britannique. Cela constituait un tribunal de tiers indépendant et impartial qui règlait toutes les disputes entre la couronne (NdT: ici pris dans les deux sens: la famille royale mais surtout… la Banque d’Angleterre et la City de Londres qui est la “couronne”…) et nous.

Ainsi, il y eut une affaire: Mohegan contre Connecticut en 1704. Le précédent qui y fut fait disait qu’il devait y avoir un tiers indépendant et neutre pour décider de ces problèmes. C’est un autre aspect important de la loi internationale, qui vient de l’expérience que les colons ont eu avec nous et à cette époque, après ceci, pendant plus de 300 ans, l’argent fut mis dans un fond de trust (fiduciaire): L’Indian Trust Fund. Vous savez, je vous ai déjà parlé de ce fond fiduciaire.

Robles: Oui, oui !

Horn: Combien y aurait-il d’argent aujourd’hui avec effet rétroactif ?

Robles: Je crois que vous aviez dit 700 000 milliards de dollars

Horn: Oui ! Nous n’avons JAMAIS abandonné ou remis une partie quelconque de nos terres et ils ont pillé nos ressources, mais ils ont mis cet argent sur un fond fiduciaire pour tout ce qu’ils ont pris (NdT: Pour le Canada par exemple, toute transaction commerciale faite par les 3 colonies/provinces originales donnait 60% à la “couronne” ~ Banque d’Angleterre ~ et 40% aux Indiens. Les fonds étaient/sont placés sur une fond fiduciaire, géré comme par hasard… par la Banque d’Angleterre / “couronne”…).

Nous n’avons jamais été partie de l’entreprise corporatrice “Canada”, mais ils ont dû être d’accord avec le traité Guswentha. Ils ne l’ont jamais suivi, mais le fond de trust est là et l’argent y a été déposé et ils l’ont utilisé pour eux-mêmes.

Maintenant ce que nous voulons faire, c’est.. parce qu’ils ont fait une loi déclarant que nous ne sommes pas des humains et qu’ils étaient nos fiduciaires, nos “trustees”, ainsi ils ont pris le contrôle total des fonds. Ils l’ont dépensé, saisi et volé. Ils ont pris la terre et ensuite l’argent de l’Indian Trust Fund.

Ainsi, ce qu’il est important de bien comprendre et que nous devons reconnaître est que la loi constitutionnelle est pour les Britanniques, pas pour nous. Donc, d’après Guswentha, au lieu de rester dans leur vaisseau, les nouveaux venus qui s’en vinrent ne nous respectèrent pas, non seulement cela, mais ils ne respectèrent pas non plus la loi de la terre, Kaianereko:wa, la Grande Loi de la Paix. ensuite, ils ont pris la décision de nous exterminer. Ils se sont donner ce droit d’après leur réglementation entrepreneuriale ; ils ont alors commis cet horrible génocide en ignorant leurs propres constitutions et écrits sur les droits de l’Homme.

Ainsi, ces ceintures wampum sont le véritable traité de paix du monde. C’est ce qui nous a été dit, c’est ce qui nous a été donné. C’est ce que nous savons et ce que nous sommes supposés faire, diffuser la paix dans le monde. Nous avons la philosophie et les outils pour le faire.

Je dois encore dire ici que la Russie n’a pris part en aucune façon au génocide de nos peuples, ainsi nous voulons trouver cette ceinture wampum si elle est quelque part en Russie. Toutes les familles royales en ont eu une, y compris la Russie et aussi loin que nous puissions dire, la famille royale russe semblait être une des principales. Qui que ce soit à ce moment, écouta très attentivement les explications que nos chefs donnèrent à Londres. C’est ce que nous faisons toujours: nous expliquons la Grande Loi.

Donc, nous nous demandons s’il y a un moyen pour nous de commencer une action devant ce tribunal mis en place par Nicolas II en 1899. C’était le tout premier tribunal de ce genre et il est toujours là. Il devait être au courant de Guswentha, il devait l’être. J’y ai pensé, nous devons faire quelque chose.

Et les Rothschild nous ont tout volé. Ces criminels viennent juste d’être reconnus coupables de génocide par la Commission Vérité et Réconciliation du Canada, de la mort de centaines de milliers de nos enfants, morts dans les pensionnats pour Indiens, Ces criminels doivent passer en jugement devant le tribunal international pour avoir planifié et perpétré ce génocide de nos peuples et pour avoir volé toutes nos ressources naturelles.

-[]-[]-<I>-[]-[]-

Kahentinetha Horn est la rédactrice en chef du blog Mohawk Nation News (1990 en version papier). Elle fut une des conseillères en culture indienne de Marlon Brando (grand activiste de la cause anti-coloniale, qui le vit refuser l’Oscar pour son rôle dans “Le Parrain” en 1973) dans les années 1970 et est une activiste anti-colonialiste depuis des décennies.

Article précédent:

Le traité Wampum Deux Rangées et la Russie en 1710:

https://resistance71.wordpress.com/2014/04/14/resistance-politique-et-alliance-raviver-le-traite-wampum-deux-rangees-entre-la-nation-mohawk-et-la-russie-contre-lempire/

Publicités

6 Réponses to “Alliance politique Confédération Iroquoise-Russie depuis… 1710”

  1. JBL1960 Says:

    Très impressionnant cet article. Il me semble qu’ici, vous aviez dit que ce wampum avait été retrouvé en Russie ? Cela parait vraiment incroyable qu’il y est un angle de tir ; à savoir la possibilité de déclarer illégale la doctrine chrétienne de la découverte qui prévaut encore aujourd’hui ! Et je trouve incroyable que ce soit la Russie, tellement vilipendé par les Zuniens, et on comprend pourquoi, qui pourrait finalement être le caillou dans la mécanique bien huilée du N.O.M. Pétard, l’avait pas prévu celle-là Oblabla ?
    En tout cas, depuis que je vous lis j’ai intégré le fait que nous devons nous tenir aux côtés des Amérindiens si nous voulons changer de paradigme ; C’est indispensable. Merci à vous R71 et A+

    • Tirer le paillasson de sous les pieds de l’empire sous la forme de son « territoire » (Amérique du Nord) usurpé est une affaire légale parfaitement jouable. C’est indéniable. Des gens comme Russell Means, Louis Hall, Steven Newcomb, Kanientinetha Horn et bien d’autres se sont penchés sur la question. Ce qu’il manque est un soutien occidental de poids, soit dans les peuples libérés pour une partie de l’idéologie colonialiste dont ils sont victimes égalament depuis des siècles, soit d’un gouvernement qui mettrait son poids dans la balance (Russie surtout, Chine peut-être). Il y a des intérêts convergents. Cela arrivera t’il ? On ne sait pas mais une chose est sûre, si cela se faisait, on serait alors définitivement sûr de qui est qui.

  2. JBL1960 Says:

    Vérification faite ; vous avez traduit le 22 avril dernier les propos de Jigosaseh Mère des Nations et ça disait bien que « Les ceintures wampum que nos chefs ont emmené en Europe ont été cachées, escamotées. Les ceintures données au Tsar Pierre le Grand de Russie en 1710 ont été localisées dans un musée de Saint-Petersbourg. Ceci confirme la tenue de la première conférence de Paix internationale à Londres en 1710 à notre demande ». Cela me disait bien quelque chose. Est-ce de cela dont il est question ?

  3. […] Ceci représente un angle d’attaque inédit et intéressant.  Attendons la suite… Disait Résistance 71 en octobre 2016 que j’analysais dans ce billet de Blog ► OCCUPANTS […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.