Résistance à l’empire: Poutine et la Russie ont enfumé les banksters !

Une leçon (de judo) sur le comment battre un adversaire avec ses propres armes… Poutine ne s’est pas encore fait que des amis sur ce coup là. Toucher l’oligarchie là où çà la blesse le plus: le porte-feuille… Un coup connu dans le monde des Échecs comme « l’enfumage Rothschild »… Le plus vieux gag du monde de « l’arroseur arrosé » fait toujours marrer.

— Résistance 71 —

 

Comment Poutine a magistralement ridiculisé les banksters occidentaux

 

Le Veilleur

 

14 Mai 2014

 

url de l’article:

http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=35&id=1738

 

Décidément, Vladimir Poutine n’en fini pas de nous surprendre, comme nous le démontre cette information passée inaperçue dans les médias, datée pourtant de mars dernier, et traduite du russe en français par le site tlaxcala. Nous y apprenons avec bonheur et délectation que des grandes banques occidentales se sont faites « rouler dans la farine » par la Russie dans le cadre d’une stratégie boursière aussi simple qu’efficace !
 
Outre le fait que la Russie a su renverser à son avantage une situation qui lui était pourtant hostilement destinée, les pseudo « sanctions » à son encontre brandies par les Etats-Unis et l’Europe n’ont eu pour effet que de nuire à l’économie mondialiste occidentale, confirmant l’« effet boomerang » pourtant prédit par les plus grands économistes.

L’idéologie mondialiste américaine ressemble de plus en plus au Titanic, prenant l’eau de toutes parts, suivie de près par son « laquais » européen. 
 
Arriverons nous à quitter à temps le navire étasunien voué à un funeste et logique destin, ou bien allons nous sombrer avec lui en s’accrochant à l’idée d’une Europe forte, qui n’est qu’un faire-valoir de l’hégémonie américaine sur le déclin ?

La Russie a mis à profit la crise de Crimée pour réaliser un coup en bourse fumant : en quelques jours, le pays a gagné 20 milliards de dollars et a récupéré une grande partie des actions des grandes entreprises énergétiques russes qui étaient aux mains d’investisseurs ouest-européens et américains (ndv: Ajoutez à cela les 20 milliards de dollars d’économies faites par la Russie dans la construction du gazoduc South Stream lors du rattachement de la Crimée).
 
Jusqu’à récemment une partie des actions des entreprises énergétiques russes appartenaient à des investisseurs étrangers (US et Européens). Cela signifiait que presque la moitié des revenus de l’industrie gazière et pétrolière n’allaient pas dans les caisses de l’État russe, mais sur les comptes des « requins de la finance » occidentaux. Au fil de la crise en Crimée le rouble a commencé à chuter fortement, mais la banque centrale russe n’a rien fait pour soutenir son cours. Des rumeurs ont même commencé à circuler, selon lesquelles la Russie n’aurait simplement pas eu de réserves de devises lui permettant de maintenir le cours du rouble.
 
Ces rumeurs et les déclarations de Poutine, se disant prêt à protéger la population russophone de l’Ukraine, ont conduit à une forte baisse des prix des actions des entreprises d’énergie russes, et les « requins de la finance » ont commencé à mettre en vente des actions avant qu’elles perdent toute valeur.

Poutine a attendu toute la semaine et s’est contenté de sourire à des conférences de presse, mais quand les prix des actions ont atteint le plancher, il a donné pour instructions d’acheter rapidement et simultanément ces actions à tous les Européens et Américains .
 
Le temps que les « requins » comprennent qu’ils avaient été roulés dans la farine,  il était déjà trop tard : les actions étaient entre les mains des Russes. Non seulement la Russie a gagné en ces quelques jours environ 20 milliards de dollars , elle a aussi ramené à domicile les actions de ses entreprises. Maintenant, les revenus du pétrole et du gaz ne s’écouleront plus à l’étranger, mais resteront en Russie, le rouble se redresse de lui-même, il ne sera pas nécessaire de toucher aux réserves d’or de la Russie pour le relever, et les « requins » sont éberlués. 
 
Leurs actions, qui rapportent des milliards de dollars, ont été rachetées en quelques minutes pour quelques centimes et les ont laissés sans revenus du pétrole et du gaz. L’histoire des marchés boursiers avait rarement vu une opération aussi brillante.

10 Réponses vers “Résistance à l’empire: Poutine et la Russie ont enfumé les banksters !”

    • Pas forcément… En ce qui nous concerne, il est invraisemblable de commander la construction de navires (ou avions ou tout autre machin de guerre) à des pays qui potentiellement sont des ennemis ou aspirent à le devenir. La coque de noix doit-être truffée de micros, bugs électroniques de surveillance et puis il serait tellement facile maintenant de le « saboter » pour qu’il tomber en panne ou on ne sait quoi…
      bizarre, les russes n’ont pas le savoir-faire pour construire leurs propres raffiots ? allons, allons… tout çà c’est des histoires de fric et d’accords entre oligarques…
      Le fait est qu’on ne sait pas ce qui se passe VRAIMENT derrière le rideau de la scène du plus grand chapiteau du monde… Tout cela est un cirque, qui fait payer les peuples.

  1. Doctorix Says:

    C’est le coup de Rothschild à Waterloo…

  2. Poutine est vraiment un crac;nous l’avions pressenti,ça se confirme,bravo.

  3. JBL1960 Says:

    Je suis sûre que l’Hollandouille à rien vu, sûrement occupé qu’il était à faire sa teinture…

  4. Bonjour, et merci à vous pour le relais de cette information 🙂 Si cela vous intéresse, en voici une autre tout aussi « réjouissante » :

    « Russie : Réunion spéciale de « dé-dollarisation », la Chine et l’Iran prêts à abandonner le dollar américain » disponible ici : http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=35&id=1742

    On dirait bien que cette fois ci, la fin du dollar est en marche 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.