Art et boycott d’Israël: Le Floyd toujours à l’avant-garde…

Les Pink Floyd aux Rolling Stones: “Ne jouez pas pour l’apartheid !”

 

IRIB

 

5 Mai 2014

 

url de l’article:

http://french.irib.ir/component/k2/item/323916-les-pink-floyd-aux-rolling-stones-«-ne-jouez-pas-pour-l’apartheid-»

 

Roger Waters et Nick Mason du groupe Pink Floyd, ont exhorté les Rolling Stones à abandonner leur projet de concert à Tel-Aviv début juin.

« Alors que les Rolling Stones joueront leur première concert en Israël, et ce à un moment crucial dans la lutte mondiale pour la liberté des Palestiniens et l’égalité des droits, nous, les deux fondateurs encore vivants de Pink Floyd, avons rejoint l’appel au boycott, au désinvestissement et aux sanctions (BDS), un mouvement mondial non-violent lancé en 2005 et en plein renforcement, à l’initiative de la société civile palestinienne pour mettre fin à l’occupation israélienne, à la discrimination raciale et au déni des droits fondamentaux des Palestiniens, » ont écrit les deux musiciens dans leur message, publié sur le site Salon.« Jouer maintenant en Israël est l’équivalent moral de jouer à Sun City au pire de l’apartheid sud-africain. Indépendamment de vos intentions, franchir cette ligne rouge aide la propagande du gouvernement israélien dans ses tentatives de blanchir les politiques de son régime, injuste et raciste ». « Si vous n’avez pas joué à Sun City, dans le passé, comme vous les Rolling Stones avez refusé de le faire, alors vous ne devez pas jouer à Tel-Aviv tant que la liberté et l’égalité des droits pour tous ne règneront », concluent les deux musiciens. Le message a été largement diffusé dans les médias traditionnels, y compris dans le Washington Post et le New York Daily News.

Abus

Cet appel a également été partagé par des milliers de médias sociaux et a recueilli beaucoup d’attention sur la page Facebook de Roger Waters avec près de 10 000 like et 800 commentaires. Mais un grand nombre de commentaires, venus apparemment d’internautes israéliens, sont extrêmement violents contre Waters et les Palestiniens et sont pour beaucoup islamophobes. Toutefois, ceci révèle combien de nombreux Israéliens sont devenus sensibles face aux appels pour que leur État subisse les conséquences de ses violations systématiques des droits de millions de Palestiniens. Waters est devenu l’une des voix les plus importantes appelant au boycott culturel d’Israël, une prise de position qu’il a expliqué dans une lettre largement diffusée à sa « famille du Rock and Roll » l’année dernière .L’appel de Waters et Mason fait écho à un appel lancé récemment par la campagne BDS et son  comité national pour que les Rolling Stones abandonnent leur projet de spectacle à Tel Aviv.

2 Réponses vers “Art et boycott d’Israël: Le Floyd toujours à l’avant-garde…”

  1. JBL1960 Says:

    Excellent ! Cela démontre bien que nous sommes de plus en plus nombreux et que cela va dans la bonne direction, non ?
    Merci R71 et A+

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :