Nouvel Ordre Mondial modus operandi…

Très bonne analyse, aiguisée comme un scalpel…

— Résistance 71 —

 

« Les guerres ne sont plus faites pour être gagnées, mais pour durer… »
~ George Orwell ~

 

La mise au pas du monde

 

Ahmad Halfaoui

 

14 mars 2014

 

url de l’article:

http://french.irib.ir/analyses/articles/item/317918-la-mise-au-pas-du-monde,-par-ahmad-halfaoui

 

Les puissances impériales, menées par les Etats-Unis, poursuivent leur entreprise d’insérer les nations dans leur mode de gouvernance. Elles ne semblent pas pouvoir faire autrement, quand leurs propres nstitutions étatiques sont profondément empêtrées dans les rets tressés par les banquiers. Quand aucune perspective autre que celle de servir le capitalisme financier ne peut avoir droit de cité.

Ces puissances aux ordres vis-à-vis de leurs propres économies, sont poussées à asservir le monde entier pour le compte du grand capital. A l’intérieur, elles laminent les dernières ressources dispensées à leurs sociétés, pour répondre aux critères d’éligibilité auprès des bailleurs qui tiennent les cordons étouffants de la dette publique. A l’externe, elles sont à l’offensive contre les obstacles qui se dressent encore et qui compromettent la libre expansion du profit. Les formules ont été et sont adaptées aux pays visés. Des  » révolutions colorées, au printemps  » dit arabe, en passant par les  » révolutions démocratiques « , ou la dite  »  ingérence humanitaire », toutes les formules sont expérimentées. Dans tous les cas, jusqu’ici, elles ont trouvé des relais locaux qui ont servi de chevaux de Troie à la déstabilisation, voire à la destruction, des Etats réfractaires au bon vouloir de l’Occident, à l’économie de marché, au sens du néolibéralisme et au prix de l’anéantissement de tous les ressorts nationaux et toutes les velléités souverainistes.

Ces Etats, le plus souvent, se prêtent au scénario qui leur est concocté. Ils ont, par exemple, ouvert les portes aux associations état suniennes ou européennes spécialisées dans la fabrication de « sociétés civiles  » appropriées. En difficulté économique, pour la plupart, du fait du sous-développement et de la redistribution inéga litaire des ressources, ils auront créé le terreau du mécontentement et provoqué le divorce avec leurs peuples. Au-delà, se trouve l’indigence politique des formations sociales, sorties il y a fort peu de temps, de sous la férule de pouvoirs autoritaires et répressifs qui n’ont laissé aucun espace à l’émergence et au rayonnement de formations politiques à même de constituer des cadres viables d’expression. Alors, celles qui se créent sont presque invariablement des caricatures de partis, sans objectifs connus, ni programmes en phase avec les enjeux à affronter. Ce qui explique la facilité avec laquelle des  » Organisations des droits de l’Homme  » ou des organes de presse peuvent se substituer à la classe supposée politique et, parfois diriger des insurrections, toujours soutenues par les capitales occidentales et par la machine de propagande de l’Alliance atlantiste.

On en est là. Et si l’Amérique latine a échappé au processus, c’est parce qu’elle a été un champ d’expérience fertile aux menées de la CIA et des agents des multinationales. Elle en aura payé le prix du sang et des larmes durant des décennies, sous la coupe de féroces dictatures,pour que ses peuples aient pris conscience de ce que représentent les discours en vogue. La résistance des Vénézué-liens est, à ce titre, pleine d’enseignements.

Les Syriens et les Ukrainiens sont en train d’apprendre la leçon.

3 Réponses vers “Nouvel Ordre Mondial modus operandi…”

  1. JBL1960 Says:

    Je me permets ce commentaire car je viens de lire que les tatars appellent à l’aide l’Otan afin d’éviter un bain de sang !
    Ça ne vous rappelle rien ; Le peuple Lybien appelant à l’aide car Khadafi menaçait d’un bain de sang…
    Y nous prennent vraiment pour des cons ?
    P’tain quel merde ces Zélites mondiales…

    • oui, cette info a été (timidement) reprise notamment il y a quelques jours par « Libération ». Il n’en est apparemment rien, une intox de plus, l’occident n’en est pas à« çà prêt, de toute façon les crises… L’occident les créée de toute pièce lorsque nécessaire.
      Voici ce que disait le 4 mars courant Dean Henderson, l’excellent analyste américain dans un article que nous avons traduit:

      « Alors que ce drame se déroule, regardez bien les médias occidentaux des banksters qui vont créer une quelconque “crise humanitaire” impliquant les Tatars et il y aura plus de troubles en Crimée. »

      C’est cousu de fil blanc, mais ce sera très difficile à faire avaler la pilule , même avec une sauce tatar (désolé pas pu l’empêcher celle-là…). A surveiller néanmoins, il est évident qu’ils essaieront.

      L’article complet d’Henderson ici:

      https://resistance71.wordpress.com/2014/03/05/ingerence-imperialiste-en-ukraine-les-banksters-a-louvrage-pour-le-pillage-de-lukraine/

  2. JBL1960 Says:

    C’est exact, d’autant que j’ai lu sur le réseau Voltaire que finalement les Tatars se ralliait au pouvoir en place en Crimée…
    Décidément, je lis les grands titres sur les merdias conventionnels mais c’est encore trop ! Bon, heureusement après je fouille partout ailleurs et là j’obtiens l’info, la vraie… A+

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :