Saga de l’affaire Dieudonné: La quenelle vue du pays du goulag levant (ex-USA)…

Quenelle: Courage ou salut nazi inversé ?

 

…   Gordon Duff,  et  Press TV, Téhéran

 

2 janvier 2014

 

url de l’article:

http://www.veteranstoday.com/2014/01/04/the-courage-of-the-quenelle/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

[ Note de l’éditeur de “Veteran Today”:  NdT: La voix des anciens combattants des Etats-Unis –

“Chers lecteurs, ceci a été un commentaire très lu sur Press TV la semaine dernière. Ce geste, qui inclut tous les groupes ethniques et religieux est le genre de chose qui terrifie les docteurs pirouettes de l’establishment, car cela peut effacer des années et des années de lavage de cerveau en règle et rendre leurs efforts actuels complètement inopérants.

Nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas largement diffuser un effort qui simplement contourne tous les blocages traditionnels empêchant les gens de gagner le jeu du diviser pour mieux régner que notre ennemi commun élitiste joue contre nous depuis bien trop longtemps. Nous avons le pouvoir entre nos mains de leur dire que nous ne jouons plus leur jeu dorénavant… mais allons nous retrousser nos manches et accepter de faire ce qui doit être fait ?…” Jim W. Dean ]

_________________________________

Il y a un drôle de geste qui balaie l’Europe en ce moment et qui s’appelle “la quenelle”. Dieudonné M’bala M’bala, le très populaire comédien et humoriste français et activiste pour la justice sociale, est crédité de l’avoir créé.

Qu’est-ce que c’est ?

Le journal Haaretz l’appelle “un salut nazi inversé”. Quand je le vois, cela ressemble à quelqu’un brossant quelque fibre inopportune de sa manche. Les sionistes d’Europe sont-ils le groupe politique contre lequel les masses se soulèvent et qui doit être considéré comme des “fibres inopportunes” à brosser dans la poubelle ?

Peut-être est-ce le message que les décennies de haine vociférée à l’encontre des Allemands, que l’endoctrination robotique des Européens dans une histoire questionable, une auto-flagellation et une obéissance d’esclave à une “élite” banquière (bankster) est le cœur véritable du sionisme.

Ceci est le vrai message de la quenelle, une résistance contre l’apartheid en Israël qui légalement ne fut jamais pensé pour être un “état juif” mais plutôt une “patrie” pour des juifs persécutés pendant la guerre. Ne jamais confondre l’un avec l’autre.

Badge honorifique

La quenelle est l’anti-thèse du sionisme. Elle est internationale, inclusive, non-sectaire, ancrée non seulement dans l’humour mais la dédication à la justice sociale qui tourne le dos à la violence. Voyez-vous, les juifs sont victimisés. Peu de non-juifs comprennent et encore moins de juifs le “comprennent” chaque jour qui passe. Les juifs sont la chair nourricière de la “mythologie de la haine”, une industrie de la mythologie fabriquée, qui est la racine depuis plus de 60 ans de conflits et de morts qui se chiffrent maintenant en millions.

Quoi que ce soit qui soit dit, il n’y aurait pas de guerre en Syrie sans le sionisme, pas de “guerre contre le terrorisme”, pas de crise de Suez, pas d’attentats à la bombe tchétchène en Russie. Nous pouvons aller plus loin, il n’y aurait pas de va t’en guerre “tea party” et d’extrémistes aux Etats-Unis sans l’argent sioniste qui les abreuve, pas d’inondation par les drogues et les narcotiques de toute sorte dans les écoles du monde, les maternelles  et plus important encore, pas de crises économiques et monnétaires.

Est-ce ceci une exagération, un argument sur-simplifié ? Si seulement cela était vrai alors la quenelle, étiquetée “geste antisémite” par ceux qui veulent la dénoncer, est un véritable succès. En premier lieu, pourquoi donc les sionistes utilisent-ils toujours le terme de “sémite” ?

Une étude hautement respectée faite à l’université John Hopkins par un groupe d’universitaire emmené par le scientifique israélien le professeur Eran El Haïk a prouvé de manière conclusive que les juifs israéliens sont génétiquement européens. La vaste majorité des juifs, à 97,5% n’ont aucune ADN moyen-orientale de quelque sorte que ce soit et certainement pas sémite. Cela veut-il dire qu’il ne peut pas y avoir de patrie juive ? En fait non. Cela veut-il dire que des colons peuvent simplement arriver, déplacer des résidents eux bien sémites, car les Palestiens sont eux totalement sémites et voler leurs maisons ?

Les conventions de genève qualifient ceci de crime de guerre. Même l’Union Européenne met maintenant hors-la-loi quiconque ayant des accords financiers avec des entreprises israéliennes ou des personnes vivant sur des terres illégalement volées, pas seulement en Cisjordanie, mais 40% de l’Israël pré-1967 également.

Ceci est la loi, bien que non rapportée. Au lieu de cela, les journaux appellent la quenelle “geste antisémite” mais ne reconnaissent pas ou ne rapportent pas que leurs propres gouvernements ont sanctionné Israël pour des actes d’apartheid contre la véritable population sémite. Voilà pourquoi la “quenelle” est si importante ; c’est une question de justice.

_____________________________

Le terrorisme en tant que politique nationale

Jamais publié, jamais débattu en public, les organisations du renseignement dans le monde sont parfaitement au courant que la plupart des actes terroristes sont mis en scène comme évènements théâtraux afin de pousser en avant les buts économiques d’organisations puissantes quasi-nationales. La plus grosse organisation terroriste au monde est israélienne. L’appeler le “Mossad” est une simplification de mauvais aloi.

Actuellement, cela comprend des factions d’organisations du renseignement de douzaines de nations, l’Arabie Saoudite, la Turquie, la Grande-Bretagne, l’inde et spécifiquement les Etats-Unis. Le Mossad ne fait que gérer ces factions. Ces groupes, tour à tour, soutiennent des révolutions, truquent des élections, font exploser des voitures piégées, s’allouent les services de “tireurs solitaires” et de “kamikazes” ainsi qu’entraînent des groupes terroristes dans trois douzaines de pays.

La semaine dernière, l’Afrique a souffert d’une “décharge” de cette très réelle conspiration. Peu l’ont reconnu, peu ont vu le schéma dessiné, mais cela était bien présent. Est-ce que les “juifs” font tout ceci ? La réponse est non. Les juifs sont des personnes comme toutes les autres. Les rendre différemment, les rendre haïs ou craints est le travail des sionistes. Rapporter l’histoire de ces faits reconnus et bien documentés peut-être fatal.

_______________________________

Nier l’holocauste ?

Comme tous bons parents, j’ai emmené mes enfants à Dachau, deux fois en fait. Je n’ai rien dit. Plus tard il fut admis que Dachau ne fut jamais “un camp de la mort” et les millions d’enfants qui l’ont visités, bus après bus, décennie après décennie, ont été trompés.

Ceci veut aussi dire que les millions de militaires américains qui clâment avoir visité les chambres à gaz de Dachau ont souffert de ce qu’on appelle la “Légionitis américanus”, une maladie qu’on attrappe à rester trop longtemps assis sur un tabouret de bar. J’ai aussi été à Auschwitz, quelque chose que peu (d’entre eux) peuvent dire. Des heures de voiture de Berlin, impliquant la location d’un appartement à Cracovie et continuer à conduire au sud. Auschwitz doit être vu en hiver, quand les jours sont les plus courts.

C’est un endroit morbide. Il y a une histoire là-bas, IG Farben, la Standard Oil (NdT: des Rockefellers), la famille Bush (NdT: le grand-pêre paternel de deubeuliou Bush, Prescott Bush, était un banquier pour les nazis aux Etats-Unis…), les usines de caoutchouc synthétique, une énorme zone industrielle, des camps de travail, une vérité réelle qui n’est dite que morceau par morceau. Vous pouvez sentir la souffrance et la mort. Ce que vous pouvez aussi sentir est quelque chose d’autre qui cloche. Vous voyez, Auschwitz, qui fut à une époque crédité du gazage de millions de juifs n’est plus, officiellement, considéré comme un “camp de la mort”. Y a t’il eu un mal énorme perpétré à cet endroit ? Quiconque en doute est fou. Est-ce que l’histoire, de la façon dont elle est enseignée en Europe, virtuellement à la pointe du fusil, est fausse ?

Si la vérité est justice, alors pourquoi la vérité est-elle un crime ? La réponse est simple, la vérité exposerait quelque chose de monstrueux, bien au-delà de l’holocauste. Si les “game theory warriors” ont raison, on nous fait ingurgiter des absurdités historiques pour nous confondre et nous aveugler.

_______________________________

Une simple vérité

La guerre sioniste contre “la quenelle” est une guerre contre la tolérance et non pas contre la haine. Le sionisme est la définition de la haine. Le sionisme est plus qu’une tête de l’hydre. La mythologie de la victimisation des juifs n’est rien d’autre qu’un outil. Si les “game theory warriors” ont raison, la persécution des Palestiniens est un peu plus qu’un jeu, partie d’une équation complexe, “théorie du chaos”, faits pour créer un environnement fertile à la subjugation humaine.

Alliés malgré tout

Bizarrement, je reçois probablement plus d’attaques “antisémites” que la plupart, bien que je sois une voix principale contre le sionisme et les “bénis oui-oui” likudistes. Il y a néanmoins une vérité très moche que les juifs doivent accepter. On se fout de leur gueule. La “quenelle” est un moyen de démontrer ceci. “N’importe quel idiot peut le voir”. C’est le boulot du sionisme de s’assurer que chaque enfant juif passe chaque moment éveillé dans la terreur d’être transformé en savon ou en abat-jour de lampe, bien que toutes ces choses furent démenties il y a bien longtemps déjà.

Qui voudrait victimiser un enfant de la sorte ? La réponse est simple, des monstres. Pourquoi voudraient-ils faire cela ? La réponse est tout aussi simple: pour l’argent et le pouvoir.

18 Réponses vers “Saga de l’affaire Dieudonné: La quenelle vue du pays du goulag levant (ex-USA)…”

  1. Bonjour,

    prenez note des propos de la présidente de SOS RACISME sur « la nécessité de contrôler internet » !…

    La réaction en direct de Philippe Bilger à l’interdiction prononcée par le Conseil d’État :

    http://rutube.ru/video/06149cc2652001a02d3eee14360e06fa/?ref=logo

    • Belle occase en effet pour les censeurs de fermer le robinet.

      Etonnant cependant ce ramdam :
      surement nombreux sont ceux qui vont maintenant s’interroger puis découvrir, lire, discuter…
      Ca va tomber dans l’oubli tout ça ?

  2. Combien de preuves faudra-t-il encore pour que les moutons se rendent compte que le sionisme est l’antichambre du nazisme?

  3. http://www.vigile.net/Comprendre-la-strategie-du-nouvel

    Essentiel !

    Nous vous conseillons vivement de prendre le temps de tout regarder. Faites-le en 10 fois s’il le faut, mais faites-le. Vous y apprendrez tellement de choses que, quand vous en aurez fini, rien ne vous surprendra plus.

    Comprendre la stratégie du nouvel ordre mondial

    1

    2

    3

    4

    5

    6

  4. Doctorix Says:

    L’auteur du billet est un négationniste.Il dit:
    « Auschwitz, qui fut à une époque crédité du gazage de millions de juifs n’est plus, officiellement, considéré comme un “camp de la mort”.
    Ensuite, il dit:
    « Y a t’il eu un mal énorme perpétré à cet endroit ? Quiconque en doute est fou.  »
    Ce qui est contradictoire: de quel mal parle-t-il alors?
    Moi j’ai vu au struthof les valises, les vêtements, les lunettes, les dents.
    Mais lui, qu’a-t-il vu à Dachau et à Auschwitz que je n’ai pas vu?
    Je suppose qu’il évoque une mise en scène macabre?
    Ca me parait complètement débile.
    Je ne sais pas s’il est bon de garder cet article sur R71.

    • Mêmes interpellations par ce texte.

      Une chose est éduquer les enfants d’Israël en en faisant les soldats d’une race élue au service d’une éternelle vengeance contre le monde entier. En leur faisant violence, en les traumatisant, en leur confiant une mission de mort.

      Ou d’exhumer les enfants morts de la Shoah comme arguments de causes qui ne sont pas les leurs. Cela m’a mise hors de moi de voir cela. En rage, comme je suis rarement. Implosée de colère.

      Autre chose est de transmettre une mémoire pour dire à des enfants que cela ne doit plus arriver jamais, nulle part, à personne. Et cela ne se fera pas en niant l’histoire. Mais pour cela il faut que la transmission de l’histoire se fasse sans violence.

      Encore une fois des témoignages édifiants ici
      http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/cm2.htm

      J’ai mal aussi quand je vois de jeunes soldats israéliens, parce que oui, ont leur a volé leur enfance en leur bourrant le crâne, Parce que oui que le rêve de beaucoup de juifs étaient qu’en 2014 il n’y ait plus besoin de soldats sur Terre, et le mythe était qu’Israël serait à l’avant-garde de la Marche de Paix…
      Les Européens se sont fait leurrer par une Union Européenne promise qui n’est jamais advenue. Beaucoup de juifs ont été leurrés par Israël terre de concorde.

      L’humanité est composée d’ethnies, pas de races. Les divisions entre humains ne sont pas ethniques, elles se font entre ceux qui souhaitent construire un monde de paix et sont prêt à agir en ce sens et ceux pour qui la mort est un métier.

      Et pour croire que les camps de la mort sont de l’ordre du possible, que oui des hommes ont été capables d’industrialiser la morts d’humains, pour ceux qui en doute, il suffit de regarder ce qui c’est passé depuis, ce qui se passe aujourd’hui et qui et encore bien pire.

    • Doctorix, Dachau a été « déclassifié » comme l’article le dit, ce n’était pas un « camp de la mort » mais un camp de concentration de zone industrielle + expériences scientifiques sur les humains. Ce qui ne veut pas dire que des horreurs n’y ont pas été commises.
      Auschwitz a gardé la qualification de « camp de la mort » à juste titre.
      Le site Veteran Today n’est pas négationniste, mais certainement ce qui se fait de plus anti-sioniste au pays du goulag levant… Nous ne pensons pas que le commentaire de Gordon Duff soit négationniste, mais qu’il conteste l’instrumentalisation, peut-être (pas sûr) les chiffres avancés officiellement (pas dans l’article traduit en tout cas) et sûrement le fait qu’il y a eu un grand nombre de non-juifs exterminés également, chose qu’on n’a visiblement pas le droit de mentionner pour ne pas faire de l’ombre à UNE souffrance suprême.
      VT publie les articles de « non-anciens combattants » comme Gilad Atzmon et Alan Hart, tous anti-sionistes. Du reste si cette équipe d’anciens-combattants devenus journalistes citoyens sont anti-sionistes, c’est parce qu’ils ont eu une expérience sioniste en première loge au sein de l’armée yankee. Ils en sont revenus, ce n’est pas le cas de tous…

      Le meilleur moyen de combattre efficacement le sionisme et l’instrumentalisation de l’holocauste, est de constamment remettre au même plan les autres génocides de l’histoire perpétrés par l’occident chrétien (essentiellement) et les autres (turc, chinois, japonais, indonésien etc…). Nous ne diminuons pas la souffrance des victimes juives, nous rappelons par exemple les 100 millions d’Amérindiens exterminés par contact direct avec l’occident chrétien entre 1492 et 1996 (date de cloture du dernier pensionnat pour Indien au Canada par exemple) ou les millions d’Africains génocidés au cours de l’esclavage…
      C’est le seul moyen de retirer le paillasson sous les pieds sionistes tout en respectant l’horreur de l’holocauste.
      Il n’y a pas de hiérarchie: une souffrance est une souffrance et une horreur est une horreur, qu’elle soit commise par les nazis, l’occident des états coloniaux toujours en vigueur aujourd’hui ou le régime d’apartheid israélien qui opprime et massacre les Palestiniens.

      Le colonialisme et son idéologie sont les fléaux sur terre et le sionisme n’en est qu’un exemple de plus, alimenté et conforté par un occident hégémonique, totalitaire, ethnocentrique, ethnocidaire et à terme génocidaire. La « civilisation » occidentale est violente par essence, son fondement élitiste la rend génocidaire par essence (cf Pierre Clastres qui l’a très bien expliqué…)

  5. quand il dit : « quiconque en doute est fou – » – c’est je pense par rapport à la pensée générale pas le droit de douter

    malgré tout il y a les rescapés des camps – peut on douter d’eux ???

    je suis d’accord qu’anti-sionisme ou anti-sémitisme ce n’est pas la même chose – et qu’il n’y a pas à proprement parlé de « race juive » – (Shlomo Sand et Israel Shamir)

    j’ai aperçu un livre sur le génocide stalinien sur entr’autre l’Ukraine – mais il faut être prudent

    et Garaudie ???

    • Le sionisme n’est pas spécifiquement Juif;loin de là,et les sionistes sont au moins aussi nombreux chez les « non Juifs » que chez les Juifs.quoiqu’il en soit,ce sont les sionistes qui posent problème et non les juifs;mème s’ils se proclament le « peuple élu ».ceci n’engage qu’eux,ne fait de tort à personne,et n’est cru que par eux mème,et les gogos.Quant à la race juive,elle est un peu dans la situation de la race française,a savoir:diluée à l’extrème.

    • Duc, vous avez raison, et c’est un bien un foutage de gueule de vouloir à tout prix amalgamer antisémitisme et antisionisme.
      Bien sûr qu’on ne peut pas douter du témoignage des rescapés!
      C’est pourquoi le négationnisme est ordurier, pervers, criminel. C’est un peu comme une fille violée qu’on ne croirait pas, insupportable…
      Mais ce ne sont pas des hommes que nous clouons au pilori, ce sont des faits, et les hommes qui en sont les auteurs: leur point commun est le sionisme, et non leur judaïté, d’ailleurs pas toujours avérée.
      Je donne ici une nouvelle chance de voir cet excellent film (defamation), qui à mon avis élucide définitivement la question (ne manquez pas sa deuxième partie):

      Si ce film passait sur la 2, il n’y aurait plus d’antisémite en France, mais par contre toute la France deviendrait antisioniste. Et sans doute le génocide-ethnocide palestinien s’arrêterait-il du jour au lendemain dans la honte et la confusion de ses auteurs.

  6. Vidéo de Dieudonné à chaud sur son affaire d’interdiction par le conseil d’état, décision politique biaisée et utilisation de l’appareil d’état pour une vendetta personnelle d’un ministre. Si çà ne rappelle pas « certaines heures les plus sombres… » on se demande ce qui le fera.

    Aussi Dieudonné met quelques points sur les « i » en fin de vidéo envers ceux qui l’accusent de « faire du fric, du business ».. Si un mec comme lui avait voulu faire du fric, il se serait couché depuis longtemps, serait toujours invité sur tous les plateaux télé et depuis le temps, serait sans aucun doute la plus grosse star de la comédie en France, le fric, il l’aurait fait en disant « amen » au système. Au lieu de cela il est entré en résistance.
    D’accord ou pas sur sa méthode, il convient de le dire et de lui rendre cela.

  7. je suis allé à buchenwald en 1987 du temps de la rda,à l époque les autorités soviétiques avaient fait de ce lieu 1 sorte de…..résultat final d aboutissement du fascisme..fascismus en schleu…. pas nazisme..on nous a montré 2 fours , un peu léger pour des centaines de cadavres à bruler /jour……http://soldatducontingent8308.wordpress.com/

  8. J’ai vu la vidéo et Dieudonné explique bien sa situation actuelle ; Quel cauchemar ! Et l’autre là Valls qui ne se sent plus pisser… Du coup, j’ai visionné ses sketches ; « le voile », « le cancer », « les racistes anonymes », « le passant juif » ! Perso, j’aime. On n’est pas obligé d’être d’accord avec lui tout le temps. Quel acharnement tout de même. J’ai bien aimé quand il dit : « Je suis prêt, j’ai eu une belle vie » ! Tout de même, quel cauchemar… Allez, A+

    • La référence à notre sens pour comprendre Dieudonné est son spectacle qui demeure son apogée pour nous, et ce à tous les niveaux: « 1905 »… Il faut le voir en entier, le sketch du « voile » fait partie de ce spectacle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :