Résistance politique: Démonter le christianisme pour démonter le colonialisme…

Aucune décolonisation, restitution et réconciliation n’est possible sur le continent des Amériques, dans les anciens pays colonisés et en Océanie, sans une répudiation inconditionnelle de la « doctrine raciste chrétienne de la découverte » sanctifiée par les bulles papales du XVème siècle Romanus Pontifex et Inter Caetera…

Pas à pas, nous y arrivons, les nations autochtones le clâment depuis bien longtemps, notre soutien à leur cause n’est pas identitaire, mais humanitaire, il en va simplement du futur de l’humanité. La doctrine chrétienne raciste et suprémaciste de la découverte a été étroitement imbriquée dans les systèmes légaux d’Amérique du Nord, du sud et des nations colonialistes d’Océanie (Australie, Nouvelle-Zélande), ainsi annuler la base légale, fera immanquablement effondrer le système pseudo-légal de la propriété territoriale des états colonialistes ; ce faisant retirer le tapis sous les pieds du colosse impérialiste aux pieds d’argiles…

Le moment de vérité approche…

— Résistance 71 —

 

C’est la saison de la décolonisation du christianisme

 

Nahnda Garlow

 

24 Décembre 2013

 

url de l’article original:

http://tworowtimes.com/opinions/columns/scone-dogs-seed-beads/tis-season-decolonization-christianity/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Que savez-vous du tout premier Noël ? Peut-être avez-vous entendu l’histoire de la bible:  un ange, une femme enceinte, quelques bergers avec des ânes et des rois mages venant en chameau, le tout se terminant dans une étable en Israël, regardant ce petit bébé garçon. Une image confortable avec un message pour l’humanité: Un sauveur est né.

Il ne sera pourtant pas le cadeau qu’espérait le peuple d’Israël. Il fut persécuté, capturé, torturé et tué par la dictature religieuse de son temps a cause du message controversif qu’il transportait avec lui. Message qui dit en substance ceci: “croyez-moi, cette religiosité bloque la voie de dieu”.

Il diffusa son message sur la terre, fut crucifié par la dictature religieuse et ses adorateurs zèlés (NdT: selon la légende…), pourtant il ressuscita miraculeusement trois jours plus tard, remplissant la promesse faite à savoir qu’il y a de l’espoir à suivre sa parole, la vie éternelle au paradis. (NdT: toujours selon la légende…)

Cette histoire est racontée à toutes les sauces, mais c’est un message auquel on s’accroche par exemple lorsqu’un proche disparaît. Vous les reverrez un jour au paradis et il n’y aura plus de larmes, plus de lutte, plus de douleur.

Pourtant le christianisme occidental a une telle mauvaise histoire envers l’humanité que vous ne pouvez pas dire grand chose au sujet de Jésus et de Noël dans la sphère publique sans vous retrouver réduit au silence ou sévèrement censuré. Dans un vaillant effort de sauver l’économie, voici le chevalier Dollar sur son cheval blanc, champion de Noêl. Il semble que le plus récent capitaliste Noël trouve jésus, la mangeoire et tout le reste un petit peu embarrassant, oserai-je dire tabou. A moins que ce ne soit cadré dans le contexte noir et blanc d’un film des années trente, alors c’est romantique.

Ce week-end j’essayais de trouver du papier d’emballage et aucun rouleaux n’avait des chameaux ou les rois mages dessus. Aucune carte chez les détaillants importants ne représentait même de loin la mangeoire de Noël. J’ai même quasiment pas vu d’anges ; en fait cette année, la mode de la décoration du sapin est papillons et rubans colorés. Pas de mal à cela, c’est pas jésus non plus.

Il semble que dans une tentative de divertir l’attention de l’oppression et des abus en tous genres que l’église a infligé à l’humanité, ils ont opté pour “dé-jésuifier” Noël et le renommer “la saison du don”. Noël est devenu de manière fort utile, un délice pour consommateurs ego-maniaques pour que nous puissions avancer comme soi-disants de braves gens bien propres sur eux se tenant la main, chantant à la lueur des bougies et nous dépêchant d’ouvrir nos cadeaux le plus vite possible.

Où est parti Jésus ? et qu’est-ce que c’est que tout ce coton sur mes yeux ??

Ceux qui ont deux sous de bon sens peuvent voir que le message du Christ et les actions de l’église ne sont pas sur la même longueur d’onde. Mais vous ne pouvez pas et ne devriez pas effacer le contexte chrétien de Noël et le remplacer avec de la consommation effrenée, espérant que les problèmes vont juste finir par disparaître. C’est le vieux truc d’appâter et de remplacer. D’abord, enlevez Jésus, ensuite remplacez-le avec des cadeaux aussi vite que possible et espérez que tout le monde sera trop occupé pour s’en apercevoir. Dans le même temps, des heureux à travers la nation gobent hameçon, ligne et bouchon avec, le tout en chantant “Joyeux Noël !”

Ongwehonwe (NdT: Peuples natifs des Amériques en langue Mohawk) mordent aussi à l’hameçon. Nous savons que l’église est responsable de l’abus de nos enfants, nous savons que l’église est responsable du génocide contre les nations indigènes dans le monde. De plus, nous, ongwehonwe, savons que l’église n’a pas pris d’actions drastiques pour faire ce qu’elle aurait dû faire, faire amende honorable du passé et rejeter le mandat assimilationniste. Il n’y a aucun cadeau qui peut nous distraire de cette vérité fondamentale.

Malheureusement, il y a un leadership trompé et vocal dans les églises des nations autochtones qui continue de convertir les peuples indigènes à un modèle spécial de christianisme occidental. C’est une église mal informée, qui condamne le peuple traditionnel, les danses culturelles et le concept de nation indigène comme une dégénérescence spirituelle. Peut-être que la pire offense de toutes dans cette communauté, mis à part la mauvaise interprétation de la bible, est la pratique forcenée de pousser les gens à l’opposé de la résistance politique et vers la passivité et la soumission aux puissances de ce monde ; tout cela avec l’espoir que cela leur donnera une meilleure chaise à la table lorsqu’ils se retrouveront au “paradis”. Bien sûr cette version du paradis sera pleine de rideaux dorés, de gros fauteuils en bois avec rembourage en velours écarlate où ils côtoieront un Jésus Christ blond aux yeux bleus. Mais pas de plumes, pas de danses et alors surtout pas de tambours !

Quelle est la dure vérité ici ? Malheureusement, nous ne verrons sans doute jamais le Christ si nous regardons vers l’église chrétienne pour l’exemplifier. De la même manière, vous ne pouvez jamais connaître les peuples autochtones du Canada si vous ne regardez que la loi sur les Indiens (Indian Act) qui les définit (au regard de la nation). Il semble donc que la décolonisation n’est pas seulement nécessaire pour les communautés autochtones et les peuples d’Amérique du Nord (et du sud), mais aussi pour les esprits et les institutions de l’humanité entière. Il semble que le véritable message originel de Jésus soit toujours vrai: “Croyez-moi braves gens, cette religiosité bloque la voie vers dieu.”

Publicités

4 Réponses to “Résistance politique: Démonter le christianisme pour démonter le colonialisme…”

  1. est-ce que le christianisme (et même le bouddhisme) était fait pour se terminer en religion ???

    je crois que Constantin y est pour quelque chose ???

    Que disent les manuscrits de Nag Hamadi – ????

    Quant à Noel et aux cadeaux, c’est ‘le veau d’or’ – depuis ces dernières années –

    la crèche, les lumières, le sapin ………. Il y a bien des symboles derrière , mais trop long à expliquer ici

  2. […] Aucune décolonisation, restitution et réconciliation n’est possible sur le continent des Amériques, dans les anciens pays colonisés et en Océanie, sans une répudiation inconditionnelle de la "doctrine raciste chrétienne de la découverte" sanctifiée…  […]

  3. la bible est un livre pour endormir les enfants de 0 à 3 ans Le message originel a été falsifié par les premiers papes parce qu’il ne correspond pas à la politique du moment.
    J’ai trouvé un site qui me parait mieux correspondre au vrai message
    http://www.ascensionplanetaire.com/sananda/lettresduchrist.htm

  4. arrêtez vos conneries : le mali, face à la corruption généralisée et la déliquescence de leurs institutions réclamait à être recolonisé !!!

Répondre à Dario Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.