Résistance politique au colonialisme: Vérités dérangeantes sur l’Amérique du Nord…

“Nous regardons vers le futur, comme cela représente une des toutes premières obligations qui nous incombe en tant que chefs, afin d’être sûr et de prendre chaque décision en relation avec le bien-être de la septième génération à venir… Qu’en sera t’il d ela septième génération ? Où l’emmenez-vous ? Qu’aura t’elle en héritage de nos actions ?”
~ Oren Lyons, Onondaga, Haudenosaunee ~

 

La Grande Paix sur terre !

 

Mohawk Nation News

 

18 décembre 2013

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2013/12/18/great-peace-on-earth/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Note: Pour mieux comprendre ce texte court mais très significatif tant sur l’explicite que sur l’implicite de la situation actuelle, nous allons expliquer paragraphe par paragraphe le phrasé employé par l’auteur Mohawk. Ce texte explique, avec un minimum de connaissance de la culture autochtone, le pourquoi les problèmes du monde d’aujourd’hui (liés à l’impérialisme anglo-américain) sont DIRECTEMENT liés à la persistance de la colonisation du continent des Amériques et en l’occurence de l’Amérique du nord, antre de la puissance colonialiste actuelle. (Résistance 71)

[]-[]-ˆ-[]-[]

Le dollar US a commencé avec le vol des terres indigènes et des ressources ici sur l’Île de la Grande Tortue (NdT: L’Amérique du nord, ce qui est aujourd’hui le Canada, les Etats-Unis et le Mexique…). Personne ne nous a aidé à résister. Maintenant c’est devenu un problème mondial. Ceci aura bientôt  une fin !

Explication: == La véritable raison de la guerre d’indépendance des 13 colonies contre la “couronne” britannique (à savoir la City de Londres et la Banque d’Angleterre) en 1776 est une raison monnétaire. Le roi d’Angleterre ayant refusé aux colonies le droit d’émettre leur propre monnaie. Dès l’indépendance gagnée sur l’empire britannique, les colonies nouvellement indépendantes s’empresserent de briser tous les traités avec les autochtones établis par les Anglais afin d’étendre les territoires vers l’Ouest. Par traité, qui ne fut jamais brisé sous la domination britannique (même si cela n’aurait bien sûr pas duré), les colons s’étaient engagés à ne jamais bouger à l’Ouest des montagnes Appalaches. La jeune “Amérique” brisa cet accord dès le départ pour piller, assujettir plus de territoires afin de permettre à plus de colons de s’installer (ceci s’est répété dans l’ère moderne avec la Palestine et la colonisation sioniste de territoires pas à pas usurpés…) et ainsi de se renforcer. La loi canon et ses bulles papales de 1455 et 1493 sont les fondements du droit civil et romain nord-américain. Les cours suprêmes des Etats-Unis et du Canada ont rendu des décisions incorporant la notion fondamentalement raciste et hégémonique que toute terre non chrétienne était déclarée “terra nullius”, vide de tout occupant et devait être saisie au nom du pape et de ses représentants royaux. Le système légal colonial est fondé sur la loi canon qui demande la saisie des terres non chrétiennes et la mise en “esclavage perpétuel” (termes exacts de la bulle) des populations les occupant. Cette main-mise illégale et coercitive sur des terres et ressources au nom d’une doctrine raciste ecclésiastique dite “de la découverte” a amené le monde à a situation actuelle. L’empire anglo-américain a pu développer sa puissance au fil du temps en monneyant contre crédit des ressources territoriales qui ne lui appartient aucunement et qu’il a de facto volé en perpétuant l’héritage de la doctrine de la découverte comme stipulé dans les bulles papales datant du XVème siècle ! Par extension, l’empire s’est développé de manière incontrôlé et les problèmes du monde actuel sont enracinés profondément dans cet état de fait. Cela peut se finir bientôt, dans la mesure où les nations autochtones possèdent le potentiel légal de forcer à la répudiation des bulles pontificales qui sont la base du système légal et de la propriété sur les territoires des Amériques. Si la base légale s’effondre, l’empire territorial s’effondre et l’empire n’a plus de justificatifs pour continuer l’emprunt faramineux pour se financer. La territorialité de cet empire est totalement fictif. Les oligarques le savent, une partie des Indiens des Amériques le sait et ce n’est pas du tout un hasard s’il y a eu récemment un “remplacement” de pape au Vatican: L’ancien pape avait trop de “casseroles au cul”, il a été remplacé par un jésuite, c’est à dire que le Vatican est passé en mode de guerre. Les fondements du système  sont sous attaque et l’oligarchie usurpatrice sait que là réside le nerf de cette guerre pour l’hégémonie et va les défendre coûte que coûte. ==

La seule entrave à la paix sur terre est le groupe des 13 familles du crime connu aujourd’hui sous le nom des “banquiers”. Lorsque vous suivez les grandes racines de l’arbre albino jusqu’à leur source, la formule pour vivre dans une paix durable et viable vous y attend. Brûler du tabac, regardez la vidéo et suivez les racines albino…

 Michael Rivero. “All Wars Are Bankers Wars”.

Explication: == Le monde de la finance et du gros business transnational est contrôlé pas à pas, petit à petit depuis le XVIIIème siècle par 13 familles : Astor, Bundy, Collins, DuPont, Freeman, Kennedy, Li, Onassis, 
Reynolds, Rockefeller, Rothschild, Russell, and Van Duyn. A celles-ci viennent se greffer les familes royales européennes et les 8 banques qui contrôlent la réserve fédérale américaine et qu’on retrouve en fait aux manettes de tout le système tentaculaire des banques centrales, géré depuis la Banque des Règlements Internationaux (BRI) dont le siège est à Bâle en Suisse:
Rothschild Banks of London and Berlin, banquiers de la reine Victoria
Lazare Brothers Banks of Paris
Israel Moses Seif Bank of Italy
Warburg Bank of Hamburg and Amsterdam
Lehman Brothers Bank of New York
Chase Manhattan Bank of New York 
(Rockefeller)
Kuhn, Loeb Bank of New York
Goldman, Sachs Bank of New York
Ces familles contrôlent la “couronne” qui n’est pas la famille royale britannique, mais la City de Londres et la Banque d’Angleterre, qui est une entité privée comme toutes les banques centrales.
Toutes les guerres depuis disons au moins l’ère napoléonnienne sont faites pour et par leurs leurs intérêts (il a été établi depuis longtemps que la banque Rothschild de Paris prêtait à Napoléon, tandis que la banque Rothschild de Londres prêtait au rival, le duc de Wellington…)
Selon la loi de la Grande Paix de la nation Haudenosaunee (Confédération Iroquoise), les armes de la guerre sont enterrées sous le grand pin blanc de la paix, dont les racines se ramifient dans les 6 nations et au delà. Si des personnes ou des nations désirent vivre en paix sous les auspice de la constitution iroquoise (Kaiaera:kowa), ils peuvent remonter et suivre les racines et trouver refuge sous l’arbre de la paix et y vivre en harmonie, comme un en esprit. Le Wampum devenu drapeau de la confédération iroquoise symbolise les 5 nations originelles reliées entre elles et soudées à l’arbre de la paix en son milieu, symbolisé géographiquement par la nation Onondaga, qui se situe au centre de la “longue maison” de la confédération et dépositrice, gardienne, du feu permanent du conseil des nations..
Avant toute action déterminante ou avant tout évènement important, il est de coutume pour bien des nations autochtones de faire l’offrande du tabac, qui est une plante sacrée. Certaines nations brûlent du tabac, d’autres le fument (calumet), d’autres encore font déposer une petite quantité de feuilles de tabac séchées sur le lieu de la cérémonie par le ou les shamans. Une fois fait et le message compris, tout à chacun est libre et bienvenu de suivre les racines du pin albino et venir trouver refuge en l’esprit commun de la grande paix sous les auspices de la loi de la grande paix (constitution haudenosaunee). ==

Notes: Les terres et ressources de l’Île de la Grande Tortue ont été déclarées parcs et propriétés privés de manière frauduleuse et ont été faussement listées dans l’inventaire de la grande entreprise commerciale (que sont les Etats-Unis, le Canada et le Mexique). L’illusion continuera aussi longtemps que ses sujets le permettent dans leur esprit. La résistance indigène est leur plus grande peur parce que tout le monde attend de pouvoir suivre leurs “Indiens”.

Explication: == Comme nous l’avons dit plus haut, le système légal canadien et états-unien a pour référence de base, incorporé dans la loi civile et foncière, le droit canon et la doctrine suprémaciste et raciste de la “découverte”, englobé dans les bulles pontificales Romanus Pontifex de 1455 et Inter Caetera de 1493. Le droit foncier, le droit de propriété canadien et états-unien est basé, reconfirmé par des décision des cours suprêmes respectives, sur une doctrine datant du XVème siècle, stipulant clairement que toute terre non possédée par des chrétiens devaient être saisies au nom du pape et de dieu et tous les peuples païens vivant sur ces terres devaient être réduits à l’état “d’esclavage perpétuel” selon les propres mots de la bulle du pape Nicolas V de 1455. Par héritage, les terres sont passées aux familles royales sous responsabilité papale, même la royauté anglicane britannique, puisqu’il faut bien savoir que la banque du Vatican est un gros actionnaire de la City De Londres, de fait historiquement, la dite City de Londres est sous responsabilité du Vatican et du pape. La soi-disante scission entre les églises “catholique” et “protestante” n’est qu’un leurre de plus, car les tenants financiers des églises demeurent liés à la banque du Vatican toute puissante. Les pays connus sous le nom d’Etats-Unis et de Canada ne sont en fait que des entités commerciales, l’entreprise Canada a été de fait enregistrée en tant que corporation à Wahington DC en juillet 1867. Le Canada est une “entreprise/corporation” dépendante de la loi de l’amirauté britannique et n’est pas un pays en tant que tel.
De fait, la loi sur l’Amérique du Nord Britannique (connue sous le vocable de BNA ou British North America Act) de 1867 n’a pas été per se la naissance de l’indépendance du Canada comme on veut le faire croire, mais ce ne fut que l’incorporation formelle de l’entité entrepreneuriale “Canada” et de son gouvernement fédéral, une entité commerciale qui est la propriété légale de la couronne britannique, c’est à dire de la City de Londres (Banque d’Angleterre et ses familles de contrôle + Banque du Vatican). Le premier ministre canadien n’est que le de facto PDG de l’entreprise Canada qui ne rend de compte qu’à ses maîtres de la City de Londres. La Banque du Canada est propriété de la “couronne”, c’est à dire de la City de Londres et de la Banque d’Angleterre.

“L’illusion demeurera” tant que les peuples colonisés et ceux qui ont été lobotomisés comme colons le permettront. Les nations autochtones détiennent la clef de ce nœud gordien, car elles peuvent véritablement si elles retrouvent une unité, faire annuler les bulles, forcer le Vatican à renier son abject dogme et ainsi de facto retirer le tapis de dessous les pieds de l’oligarchie, privant ainsi légalement l’empire de sa “terre” usurpée depuis plus de 500 ans. Ceci ne pourra se produire qu’avec le soutien des peuples “colons”, libérés du voile de l’ignorance et s’engageant dans une véritable réconciliation et en honorant les traités, notamment le traité père de tous les autres, celui du traité Wampum à deux rangées, le seul permettant une cohabitation harmonieus, juste et pacifique entre différentes nations sur un même territoire.
A titre indicatif, nous l’avions déjà mentionné sur ce site, voici le numéro d’entegistrement de l’entreprise “canada” à Washington DC en juillet 1867: 0000230098 CANADA DC SIC: 8880 American Depositary Receipt. Business Address Canadian Embassy 1746 Massachusetts Ave., NW, Washington, DC 20036. ==

Proverbe Cree: “Vous n’héritez pas de la terre de vos parents. Vous l’empruntez à vos enfants  jusqu’à la 7ème génération.”

 “Le pouvoir est le peuple et non pas l’argent ou la guerre. Montons le ton de nos voix qu’ils puissent nous entendre. Grondons. Assez du meurtre de notre propre famille. Donnons naissance à la paix ; parce que nous sommes tous partie-prenante de tout cela, nous les peuples de la Terre-Mère.”

http://www.youtube.com/watch?v=y71MBDGe-Ik

Publicités

12 Réponses to “Résistance politique au colonialisme: Vérités dérangeantes sur l’Amérique du Nord…”

  1. Merci pour la traduction de ce texte.
    Personnellement, il me remue les tripes.
    Dire que je suis d’accord ne suffira pas.
    Je suis en osmose totale avec l’affirmation de ce peuple.
    Voilà à quoi j’aspire depuis longtemps, sans le savoir, et aujourd’hui, grâce à vous, je coordonne mes aspirations avec la réalité. Et je constate non seulement que je tout ce à quoi j’aspirais n’est nullement une utopie, mais une vraie philosophie de vie, déjà pensé, organisé et en attente de renouvellement.
    Vous, R71, m’avez permis d’organiser ma pensée.
    Il semblerait que nous soyons sur la même longueur d’onde.
    Il nous faut continuer à convaincre pour réparer l’E.R.R.E.U.R.
    Encore merci et A+

  2. Grande Loi de la Paix ~ Un plat, une cuillère ~
    Documentaire, durée: 1h16
    2009

    « Dans ce documentaire vous trouverez la vérité. Rappelons-nous que nous ne sommes que des invités, ici, en Amérique du Nord sur cette terre et que les peuples se doivent d’être respectés si le changement vers une nouvelle ère d’Amour et de Paix pour toute vie dois se produire. Le mauvais Karma que nos ancêtres ont créé en venant ici d’Europe et dont nous souffrons tous maintenant doit être corrigé une fois pour toute partout sur cette terre…
    Seulement au travers d’une décolonisation efficace et non pas au travers de cette farce créée oar nos gouvernements, pourrons-nous trouver justice pour toute vie et voilà pourquoi nous devons marché main dans la main avec nos frères et sœurs autochtones pour obtenie un bonne décolonisation de la part d’un système de gouvernement pour tous en Amérique du Nord… Dites OUI à une décolonisation correcte, Dites OUI à la liberté !! Appelez pour un referendum sur la décolonisation » = Confédération Haudenosaunee 2007 pour une attention et une éducation publique =
    Traduit de l’anglais par Résistsnce 71

  3. […] article est à mettre en relation directe avec deux de nos articles publiés récemment, ici et ici. Attaquer l’empire, c’est attaquer ses piliers idéologiques et financiers. C’est […]

  4. boubou@gmail.com Says:

    Si l’on veut la décolonisation, il faudra aussi pour être honnête s’attaquer à la colonisation actuelle de l’Europe de l’Ouest. Et le faire en priorité, car on ne laisse pas pourrir une plaie pour s’occuper d’une cicatrice. Question de bon sens.

    • la colonisation occidentale est permanente depuis le XIème siècle, elle se reflète également dans la colonisation des esprits, car pour que la colonisation soit effective, il faut que l’oligarchie ait d’abord « colonisé » les esprits de son propre peuple et les convaincre de la « supériorité » raciale et culturelle de l’occident. La « colonisation » actuelle de l’europe de l’Ouest est pilotée également par l’oligarchie puisqu’elle désire la dislocation des états-nations pour les remplacer par sa grille de contrôle planétaire gérée par les corporations transnationales et leurs armés de mercenaires et de robots.
      Ce n’est que l’extension de la colonisation perpétrée depuis les croisades… et ce sont toujours les mêmes qui en profitent à terme, toujours… Le bon sens consiste donc à se débarrasser du système en place et à mettre en place la société des sociétés non pyramidale, anti-autoritaire, non coercitive, égalitaire et autogérée.
      Comme nous le disons souvent: tout le reste n’est que pisser dans un violon ! 😉

      • dranna Says:

        Bonjour, et merci pour tous vos articles. J’ai lu pas mal de vos article, notament ceux qui concerne le vatican/city/Washington DC. En faite, je suis tombé sur votre blog par hasard, en faisant des recherches, suite a un autre article d’un autre blog, sur l’OPPT, et les cerificat de naissances. J’ai pu verifier aussi, que la plupart des gouvernement sont des entreprises(j’aime verifier mes sources, donc je suis aller voir directement sur le site de la SEC, et effectivement, BINGO !!!^^). Bref, en faite, j’ai une question:
        Qu’en est il de la France précisément??Le gouvernement est il une entreprise?Sommes nous aussi sous le contrôle de la « Couronne »(directement, ou, comme je le pense, indirectement via l’Europe,qui, comme vous le savez,est une création des banquiers, donc la de dite « Couronne »?

        En faite, Je doute aucunement de vos propos.Comme dis, j’ai pu vérifier moi même sur le site de la SEC que la plupart des gouvernement sont des entreprise, mais j’ai pas vu la France dedans. Pour les certificat de naissance pareil, je doute pas non plus de vos propos pour les pays de commonwealth,mais pour les pays Europeen comme la France, c’est aussi notre cas??(je trouve aucune info pour nos pays, je trouve seulement des info concernant le Canada/Australie/Angleterre ect…

        • Merci de nous suivre. La relation directe avec la City se fait au travers du Commonwealth, pour la France et l’EUE c’est indirect via effectivement le contrôle banquier/financier. La France n’est pas, aussi loin qu’on sache, une « entreprise coloniale » de la « couronne » par le truchement de la loi de l’amirauté, mais elle y est inféodée par la système de la dette contractée sur les marchés financiers privés. La méduse de la City a ses tentacules partout.

          • Voilà qui a été réparé avec le Macron de Rothschild, véritable cheval de Troie américain placé à l’Élysée il va y avoir un an maintenant, non ?

            • Il est plus cheval de troie de la City que des yankees, mais c’est jus vert et vert jus… La City contrôle tout, y compris Wall Street qui n’est qu’une succursale. 😉
              Macron est un des larbins de service, complètement fabriqué et qui sera jeté comme un kleenex une fois sa fonction remplie, comme sarko « l’américain » l’est en ce moment. Sarko avait des connexions directes à Yankland via son beau-père Frank Wisner ex-ponte de la CIA. Macron de roth c’est plus la City via la branche française des R. mais tous les chemins mènent au Barnum, c’est bien connu… 😀

            • J’ai constitué une analyse, à partir de mes propres recherches sur la connexion sarko via l’opération MockingBird et en souvenir d’Udo Ulfkotte dans ce billet ;

              Et comme suit ;

              Frank Wisner ; Même la simple fiche Wikipédia est éclairante ! Cependant que c’est Thierry Meyssan en juillet 2008 qui constitue le meilleur dossier qui soit ; Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française et l’intrication des liens entre Bush Junior et Sarko l’Américain saute aux yeux, même des plus endormis.

              Alors, ce qui suit est un poil compliqué mais indispensable pour bien comprendre pourquoi dans ce système là ; C’est TOTALEMENT FOUPOUDAV ;

              Wisner senior a eut un fils ; Frank G. Wisner qui épousa en seconde noce la seconde femme de Pal Sarkozy, le papa de Nicolas, Christine de Ganay (voir son blaze qui remonte à l’an 1300, l’époque où le Boniface VIII l’homme en jupe s’est déclaré représentant de dieu sur terre, tout est là.) Christine et Pal ayant eu 2 enfants ensemble ; Caroline et Pierre-Olivier qui deviendra co-directeur de la direction financière du Carlyle Group, lorsqu’elle se remarie (vous suivez toujours ?) en 1976 avec le Franck G. Wisner qui est alors responsable du Département d’État des États-Unis , permit aux fils Sarkozy (dont Nicolas) de faire de nombreux séjours aux États-Unis !

              Et comme ce n’est pas assez compliqué comme ça, vous rajoutez à cela le nom de Charles Pasqua témoin du premier mariage de Nicolas Sarkozy et Marie-Dominique Culioli famille avec Achille de Peretti ► Pasqua ► French Connection et on retombe dans l’opération Mockingbird ! Et là encore vous pouvez lire l’excellent article de Meyssan de février 1995 sur Pasqua : Les questions sans réponse de l’Élysée à Matignon ?

              Ce qui confirme bien que Sarko s’est fait lâcher en rase campagne par les Yanks afin qu’il ne les entraine pas avec lui par le fond.

              Et effectivement que MacDeRoth (logique) s’accroche lui à la branche française des Rothschild, qui scieront la branche afin de ne pas tomber avec lui lorsqu’ils auront décidé de le débarquer, en rase campagne aussi !

              N’oublions jamais que la devise de Macron est : « Député ne daigne, maire ne puis, Macron suis » « Mortecouille » comme dirait Jacquouille !

              Mais là encore, ce n’est pas comme si on avait pas prévenu ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/09/de-qui-macron-de-rothschild-est-il-le-n-o-m/

              Sauf que ce devait être lui, et pas un autre, comme le Highlander, il ne devait en rester qu’Un…

              Je m’attèle à compiler tout ça avec un plaisir !!!

            • oui on avait du reste publié cet article de TM « Opération Sarkozy » il y a quelques années…
              Rien n’arrive par hasard… 😉
              Encore moins dans ce monde de la pourriture et de la corruption à tous les étages.

Répondre à Résistance à l’idéologie dominante: Comprendre le cœur du problème: La City de Londres… | Resistance71 Blog Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.