Energie et environnement: La saga de Fukushima continue…

Un niveau de radiation record “pouvant tuer un humain en 20 minutes” détecté à Fukushima

 

RT

 

9 Décembre 2013

 

url de l’article original:

http://rt.com/news/fukushima-radiation-record-outdoor-912/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les niveaux de radiation extérieurs ont atteint leur plus haut à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, avertit l’entreprise qui l’opère. Les radiations trouvées dans une zone proche d’une canalisation en acier qui connecte les bâtiments du réacteur pourraient tuer une personne en 20 minutes, a rapporté un média local.

L’opérateur de la centrale et le responsable du nettoyage du désastre Tokyo Electric Power Company (TEPCO) a détecté des niveaux record de radiation le long d’une canalisation connectant les bâtiments du réacteur et un conduit de ventilation de 120m située à l’extérieur des bâtiments. TEPCO a mesuré les radiations en huit différents endroits autour de la canalisation avec le plus haut taux enregistré de 25 Sieverts / heure et 15 Sieverts / heure, a dit l’entreprise. Ceci correspond au plus haut taux de radiation enregistré à l’extérieur des bâtiments d’après la chaîne de télévision nationale NHK.

Plus tôt, TEPCO avait dit que des niveaux de radiation d’au moins 10 Sieverts / heure avaient été enregistrés le long de la canalisation. Ce conduit de ventilation véhiculait des gaz radioactifs après le désastre et pourrait toujours contenir des substances radioactives a ajouté TEPCO. Le tremblement de terre de mars 2011 a déclenché un tsunami qui toucha les côtes de l’Est du Japon, endommageant sévèrement la centrale de Fukushima Daiichi et causant la fusion de trois de ses réacteurs. Les réacteurs endommagés ont laissé échapper leur carburant nucléaire en dehors des coffrages en béton des sous-sols, alors que de l’eau était massivement utilisée pour refroidir, celle-ci finissant en partie par fuir dans les sols, contaminant ceux-ci à proximité sur les lieux de la centrale nucléaire. L’eau radioactive stockée sur le site a fuité dans l’océan pacifique. Ces fuites d’eau ont déclenché une somme importante de questions concernant la santé parmi les voisins du japon comme la Corée du Sud. Ce pays a testé des poissons pêchés au large des côtes du pays, d’après le ministère de la pêche de Corée du Sud.

Ainsi, la présidente de la commission américaine de régulation sur le nucléaire a assuré que l’eau radioactive atteindra les côtes américaines occidentales dans des limites de sécurité: “Le plus haut niveau de radiation qui atteindra les côtes américaines sera de deux ordres de magnitude, 100 fois moins radioactive que l’eau standard du robinet, “ a dit Allison MacFarlane à Tokyo vendredi dernier et fut citée par la chaîne Bloomberg. “Ainsi, si vous pouviez boire l’eau de mer, ce que vous ne ferez pas, cela représente un taux très bas”. Il y a 400 tonnes d’eau contaminée produite par jour sur le site.

Dans une tentative de résoudre le problème de stockage L’AIEA a proposé mercredi de considérer de pomper l’eau toxique dans l’océan après en avoir au préalable réduit la radioactivité. “Au vu de la quantité croissante d’eau contaminée sur place, TEPCO devrait… examiner toutes les options pour gérer ce stockage, incluant la possibilité de décharger de manière contrôlée, l’eau dans la mer en accord avec les normes de sécurité” a dit l’AIEA dans une déclaration officielle. TEPCO a testé une machine de transformation aquifère de haute technologie appelée ALPS, qui peut enlever les matériaux radioactifs de l’eau à l’exception du Tritium. Quoi qu’il en soit cet isotope de basse énergie est considéré comme moins dangereux que les autres isotopes radioactifs comme le Césium et le Strontium, qui sont aussi contenus dans l’eau contaminée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :