Crise économique: Le pays du goulag levant économie du tiers-monde (Paul Craig Roberts)

Comprenons bien une chose qu’il est bon de toujours rappeler:

L’oligarchie financière transnationale utilise son arme de destruction massive économique: l’état et la pathétique fraude internationale qu’est « l’économie de marché », pour éviscérer les sociétés, créer le plus de chaos possible duquel surgira leur solution toute prête de gouvernance mondiale.

Tout ceci est planifiée de longue date. Seul salut: Refuser de jouer leur jeu, en masse et renverser la table où repose l’échiquier du jeu truqué… Il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais, c’est pourtant simple à comprendre…

— Résistance 71 —

 

Les Etats-Unis sont déjà une économie du tiers monde (Paul Craig Roberts)

 

Press TV

 

24 Octobre 2013

 

url de l’article original:

http://www.presstv.ir/detail/2013/10/24/331063/us-already-third-world-economy/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Un économiste américain très connu dit que les Etats-Unis sont déjà devenus une économie du tiers-monde alors que la super-puissance mondiale continue inlassablement à délocaliser son PIB.

“Si la délocalisation du travail continue, les Etats-Unis seront une économie du tiers-monde déclarée dans moins de 20 ans”, a écrit Paul Craig Roberts dans une colonne pour Press TV Jeudi.

“L’Amérique est dans les toilettes et le reste du monde est au courant”, a t’il écrit, notant au passage que “toujours plus de petites entreprises disparaissent, que les cartes de membres diminuent dans les clubs de golf, que de plus en plus de diplômés des universités retournent vivre chez leurs parents, qui utilisent leurs économies pour vivre.”

“Avec le monde qui se détache du dollar afin de règler les dépenses internationales, alors que la réserve fédérale en imprime toujours plus, la vitesse à laquelle les détendeurs d’avoirs en dollars vont vendre leurs porte-feuille va s’accélérer,” a écrit Roberts.

L’économiste a ajouté que les néo-conservateurs américains qui dirigent à Washington et leurs alliés israéliens sont néanmoins déterminés à ce que “Washington commence encore plus de guerres afin de créer un Lebensraum (espace vital) pour Israël.”

Un nouveau rapport d’activité publié Mardi, montre que l’économie américaine ne récupère pas et que bon nombre d’économistes avertissent que les luttes fiscales constantes de Washington ne font que rendre la situation bien pire.

L’économie américaine a ajouté 148 000 emplois en Septembre tandis que le taux (NdT: bidouillé comme tous les chiffes du chômage, partout…) est retombé à 7,2% (NdT: le chiffre officieux étant de 21% quand on inclut tout le monde sans emplois, Roberts l’avait expliqué dans un article précédent…), ont rapporté les économistes fédéraux Mardi. Le rapport ne remplit pas les attentes alors que les estimations des économistes étaient de 185 000 emplois créés (NdT: qui ne sont pour la plupart que des petits boulots, souvent temporaires et mal payés, comme l’avait aussi expliqué Roberts ultérieurement).

“Le déclin dans la valeur marchande du dollar et l’inflation domestique qui en résulte forceront la Fed à arrêter la planche à billets. Qu’est-ce qui couvrira alors le trou béant entre les rentrées et les dépenses ? La réponse plus que probable est: les fonds de pension et tout ce sur quoi Washington pourra mettre la main.” A noté Roberts dans son article.

Des analystes disent que le récent “shutdown” du gouvernement américain pourrait brouiller la valeur des rapports des deux prochains mois, ce qui veut dire qu’une image plus claire du marché du travail n’appaîtra pas avant le rapport de Décembre qui sera publié en Janvier (NdT: c’est à dire après la sacro-sainte orgie de dépenses des fêtes de fin d’année pour laquelle les yankees iraient en guerre si on leur supprimait, pour acheter des tonnes de conneries inutiles pour lesquelles ils paieront des 25-30% d’intérêt par an le reste de leurs vies pathétiques de consommateurs décérébrés…).

12 Réponses to “Crise économique: Le pays du goulag levant économie du tiers-monde (Paul Craig Roberts)”

  1. Noël : kif chez nous.

    Surprenant quand même qu’il n’y ait pas plus de mouvements de protestation aux US.
    On n’en parle pas, c’est réprimé à la féroce ou ils sont tous en pleine digestion devant la técloche ?
    M*de, 50 millions de personnes à la soupe populaire pour une super puissance, y’a de quoi descendre dans la rue !

  2. on commence par Halloween qu’ils ont voulu nous amener ici …. Mais ici également les fêtes de fin d’année seront l’objet de dépenses ………et de grande bouffe
    « qu’est-ce que la civilisation, c’est la création à l’infini de beoins dont on n’a pas besoin « (Scott Fitzerlard je crois)

    Cette fois, c’est le magazine « Pluriel Nature » que j’ai pris au magasin bio et surprise, la également grosse pub pour « Partage International » page 51 – alors ne vous tracassez pas, Benjamin Creme veille et ils vont nous le sortir leur MAITREYA de derrière les fagots et il va tout arranger, mondialisation politique et spirituelle

    Parlez-nous aussi des Touaregs, dont les caravanes remontaient des épices, des métaux et des esclaves ……..

    pourquoi un « Dieu » par essence omniscient aurait-il pu créer cette engeance d’humanité que nous sommes – il y a erreur quelque part …..

  3. Le Plan est très bien expliqué en préambule de l’article.
    Et c’est bien là leur problème aux Zélites Zuniennes !
    C’est qu’ils pensaient pas qu’ils se retrouveraient si vite découverts ! Et pis, nous avons ouverts les yeux. Les indiens et amérindiens se sont réveiller eux aussi et enfin ça bouge, ça tangue. C’est vrai que nous n’avons pas d’autres solutions que de renverser la table ! Bon ben y’a plus qu’à ! Merci à vous et A+

    • « La gouvernance mondiale » – c’est certain que c’est ce qu’ils visent – mais le peuple américain n’est pas fait que de crétins – et il va falloir effectivement renverser la table « Démasqué » –

      http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/indiens.htm
      75 000 à 10 000 ans avant Jésus-Christ – ils venaient par le détroit de Boering – incroyable – j’aimerais pouvoir comprendre tout pour ne pas me fourvoyer –

      et « eux’ ils viennent « d’où » –

    • oui, mais renverser la table n’implique pas nécessairement (au contraire) la violence. L’oligarchie nous attend sur ce terrain là avec des polices totalement militarisées et des lois martiales prêtes à être mises en place.
      Renverser la table consisterait à créer un contre-pouvoir autogestionnaire et larguer, après boycott préalable, institutions et autres fadaise étatiques et privées confortant l’oligarchie dans son pouvoir dictatorial.
      Le contre-pouvoir commence (comme le montrent indiens et nations indigènes) à la maison, dans les communautés, villes, quartiers, villages, lieux de travail etc…

      • Absolument ! Oui, mille fois oui !!!

        • MERCI pour cette mise au point – (la force et les armes, ce serait faire comme eux et c’est sans doute ce qu’ils souhaitent)

          Niveau de conscience – solidarité ………

      • – Ne vivons plus comme des esclaves:

        excellent documentaire à faire tourner.

        – Renverser la table, c’est aussi réapprendre à… manger ce que notre corps a réellement besoin!
        Pour ma part, j’ai réussi à supprimer 95% de produits transformés de mon alimentation, j’ai réduit énormément ma dépendance au système. Je n’utilise (quasiment) plus de produits qui appartiennent à des groupes agroalimentaires, les maladies et le recours aux médicaments chimiques ont disparues. Par ce comportement, je ne nourris pas le système.
        Je sais que beaucoup de gens font de même et cela est réjouissant!

        • oui – j’achète à ma voisine qui va dans la ferme de son frère une fois la semaine et revient avec des légumes – je refuse la vaccination grippe – les mammographies etc …… Mais il faut se battre sans arrêt – et les égoistes ce n’est pas que l’oligarchie …

        • Oui nous sommes de + en + nombreux… Boycott, boycott, boycott et remplacement par des produits et services locaux permettant un contrôle local par les citoyens, puis pas à pas prendere en charge, virer les exploiteurs, saisir (exproprier) les parasites et autogérer le patrimoine qui ne l’oublions jamais, appartient aux peuples, partout et pour tout !
          C’est çà le contre-pouvoir autogestionnaire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.