Résistance au colonialisme occidental: Révoquez les bulles pontificales de 1455 et de 1493 justifiant esclavage et colonialisme… 1ère partie

Appropriations de territoires et le pouvoir de paix et de guerre

Qu’est-ce qu’une appropriation territoriale et qui la fait ?

 

Two Row Times

 

19 Octobre 2013

 

url de l’article original:

http://tworowtimes.com/opinions/opinion/land-claims-and-the-power-of-peace-and-war/

 

= Traduit de l’anglais par Résistance 71 =

 

2ème partie

 

Les revendications et appropriations de territoires sont des déclarations légales de désir de contrôle sur des zones de propriété incluant des étendues d’eau. La phrase est habituellement utilisée seulement dans le cas de disputes territoriales non résolues. Certains types de revendications territoriales incluent des revendications territoriales aborigènes (le terme “aborigène” est une création de l’imposition constitutionnelle canadienne et souvent mal employé, c’est pourquoi la plupart des revendications, si pas toutes les revendications provenant de ce bureau, sont relabelisées et rebaptisées comme des revendications territoriales canadiennes), revendications territoriales arctiques, revendications territoriales post-coloniales.

Ceci bien  évidemment est un concept colonialiste de la propriété propagé par les bulles pontificales du Vatican, permettant aux chrétiens de clâmer les terres étrangères et débarrasser lesdites terres des conflits d’autorité.

Romanus Pontifex, 8 Janvier 1455 — “… Nous donnons nos faveurs et notre grâce à ces rois et princes catholiques, athlètes et champions intrépides de la foi chrétienne… pour qu’ils envahissent, cherchent, capturent, vainquent et subjuguent tous les sarazins et païens et autres ennemis du Christ où qu’ils soient et… de réduire leurs personnes en état d’esclavage perpétuel et de prendre possession comme approprié de tous leurs biens et de les convertir à leur usage et profit…”

La bulle papale était une appropration de terres étrangères n’étant pas dans le giron, ainsi ceci est la racine même des revendications et appropriations territoriales d’aujourd’hui et de l’occupation tout ce qu’il y a de plus illégale de l’Amérique du Nord (NdT: et centrale et du sud par la même occasion…)

Une autre bulle pontificale Unam Sanctum du 18 Novembre 1302 déclare que:

“De plus, nous déclarons, nous proclamons, nous définissons comme nécessité absolue pour le salut de toutes créatures humaines, que celles-ci soient assujetties au pontif de Rome.”

Le pape veut être le père de tout humain (fils) sur Terre. Quoi qu’il en soit, lorsque ces volontés atteignirent Onkwehonwe (NdT: Iroquois pour “habitants de l’île de la grande tortue”/Amérique du Nord) nous avons dit en revanche “NON”, nous n’aimons ni ne désirons cette relation père/fils, mais nous demeurerons comme des frères et ce fut enregistré dans le Wampum à deux rangées ( Two Row Wampum et https://resistance71.wordpress.com/2013/08/01/colonialisme-et-oppression-resoudre-le-probleme-colonialiste-des-ameriques-et-neo-colonialiste-en-afrique/).

Dans l’histoire pré-coloniale, la confédération des Six Nations Iroquoises savait et avait un concept commun de ce qu’étaient le territoire et la guerre, que de s’accrocher à un territoire voulait dire prendre le risque d’une mort certaine, mais quoi qu’il en soit par le biais de la confédération des six nations et des territoires, la fin des revendications et appropriations territoriales amena la fin de la guerre.

Sken:non kowa ken? (mohawk language)  cela demande “s’il y a toujours une grande paix ?”, une question amenée sous forme de formule de politesse lors de rencontres et qui est destinée à toujours rappeler la paix permanente qui règne sur la ligue des nations iroquoises.

Ceci nous amène à mon point principal qui est que faire une appropriation territoriale est un acte de guerre contre le peuple qui vit sur cette terre et tous ceux qui sont hors de cette appropriation.

Quand les six nations (avec 53 autres nations) enterrèrent la hache de guerre entre elles et unifièrent les territoires, ceci arrêta la guerre entre elles par le simple fait de ne plus réclamer de portion de terre, il est connu que le peuple est la terre, le peuple est l’eau, il leur parle, il en parle et parle pour elles.

Ce que j’ai appris dans mes recherches légales sur le sujet est ceci: La couronne ou le Vatican se sont appropriés les terres, Le Canada, les provinces et les municipalités se sont appropriés des terres, le tout fondé sur un document frauduleux du pape. Comme toutes les appropriations territoriales étrangères de cette terre sont basées sur le fait que les Indiens sont définis comme étant des païens ou sous-hommes, l’appropriation/revendication est nulle et non avenue du fait que nous existions et que nous existons toujours aujourd’hui.

Se pourrait-il que ce soit pour cela que le Canada ne veut pas reconnaître que les nations premières autochtones ont des droits inhérents, cela annulererait-il leur appropriation pontificale, annulant par là-même toute appropriation territoriale coloniale faite jusqu’à ce jour ? Toute fraude annule tout depuis le début de manière rétro-active.

MAXIM: Celui qui s’approprie a la responsabilité de la preuve.

Le Canada peut-il prouver que nous n’existons pas !!?

Lire la seconde partie

7 Réponses to “Résistance au colonialisme occidental: Révoquez les bulles pontificales de 1455 et de 1493 justifiant esclavage et colonialisme… 1ère partie”

  1. Nous sommes dans l’ère des Révélations non ?
    Si les peuples indiens et amérindiens arrivent à casser les bulles papales ; Cela ressemble fort à un changement de paradigme !
    Waouhhh ! On s’approche du fameux Tep Zeni des Mayas ! Bon, en même temps, c’est ce que beaucoup veulent, non ? A suivre avec intérêt…

  2. […] Résistance solidaire au Nouvel Ordre Mondial « Résistance au colonialisme occidental: Révoquez les bulles pontificales de 1455 et de 1493 justifi… […]

  3. […] révocation des bulles Romanus Pontifex et Inter Caetera par le Vatican et l’abandon de la "doctrine de la découverte" chrétienne comme […]

  4. […] le droit canon et la doctrine suprémaciste et raciste de la “découverte”, englobé dans les bulles pontificales Romanus Pontifex de 1455 et Inter Caetera de 1493. Le droit foncier, le droit de propriété canadien et états-unien est basé, reconfirmé par des […]

  5. […] de la “découverte” ne soient convenablement adressées. Seule une répudiation totale des bulles papales de Nicolas V (1455 Romanus Pontifex) et d’Alexandre VI  (1493 Inter Caetera) pourrait vraiment faire tenir les déclarations péremptoires du pape François pour sérieuses au […]

  6. […] faire cela, les Québecois devront retourner en France. Le Canada et les Etats-Unis dépendent de bulles papales du XVème siècle comme celles édictant la doctrine chrétienne de la découverte, Terra Nullius et autres qui sont […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.