Crise économique et arnaque généralisée… Les banksters éradiquent le peu qui reste de la « civilisation » occidentale…

Un jour un journaliste demandait au mahatma Gandhi ce qu’il pensait de la civilisation occidentale. Gandhi répondit: « C’est une bonne idée ! »

Il avait tout dit…

— Résistance 71 —

 

Qu’est-il advenu de la civilisation occidentale ?

 

Paul Craig Roberts

 

14 Octobre 2013

 

url de l’article original:

http://paulcraigroberts.org/2013/10/14/whatever-became-western-civilization-paul-craig-roberts/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Il n’ y a pas si longtemps, les supporteurs de gouvernement et du marché libre croisaient encore le fer, mais plus maintenant. Avec si peu restant à piller dans le secteur privé. Les gangsters de la finance se sont retournés sur le secteur public et ont mis au travail les économistes soutenant la privatisation et la libre entreprise. Les gouvernements eux-mêmes sont devenus des parties intégrantes de la conspiration une fois que les politiciens ont réalisé que le pillage des biens publics était un moyen efficace de récompenser leurs sponsors privés.

Nous pouvons voir exactement comment cela se danse avec la privatisation en cours sous le gouvernement britannique de David Cameron de la British Royal Mai (La Poste britannique)l. Le premier ministre a décrit le pillage comme “un capitalisme populaire”, et ce bien que le public britannique soit contre cela de manière débordante et s’oppose à vendre le service du courrier à une entreprise à but lucratif.

La poursuite de politiques à l’encontre des décisions du peuple par le gouvernement britannique montre l’absence en GB de cette démocratie que les premiers ministres comme Blair et Cameron, sont si anxieux d’aider Washington à disséminer avec les invasions, les bombes anti-bunkers et l’uranium appauvri en Afghanistan, en Irak, en Libye, en Syrie et en Iran.

Voici comment la poste britannique est privatisée ou plutôt… pillée.

Dans un premier temps, le gouvernement Cameron, guidé par les gangsters de la finance, ont sous-évalué les biens du Royal Mail et ont assumé des prix de délivrance de courrier en dessous de ceux qui sont pratiqués. Cette comptabilité fictive permet aux bien publics d’être transférés aux sponsors privés des politiciens à un prix bien en-deçà de la valeur réelle.

Par exemple, tout le parc immobilier de Royal Mail est transféré à de nouveaux propriétaires privés pour moins que les biens immobiliers du Royal Mail de Londres seul. Neil Clark rapporte que les biens et avoirs de Royal Mail London vaut un milliard de GBP, mais que l’ensemble du parc immobilier de la Royal Mail, propriété publique de fait, est transféré à de nouveaux proprios privés pour moins des trois-quarts d’un milliard de GBP. La donne était si biaisée en faveur des acheteurs privés que le prix de l’action a augmenté de près de 40% le premier jour de l’affaire (ceci a très bien pu être une sorte de commerce nominal alors que le contrat n’a possiblement pas encore été finalisé…)

D’après des rapports, bon nombre de préposés vont perdre leur emploi et le public, pas les acheteurs privés, va être coincé avec la responsabilité de perpétrer le fond de pension de la Royal Mail qui représente environ 55 milliards de dollars. Ainsi les pillards privés bien sûr engrangent les biens et l’actif, mais pas le passif… Les acheteurs sont les gangsters financiers pour qui est gérée la politique économique des Etats-Unis, de la GB et de l’UE et vous l’avez deviné, Golman Sachs a fait 33,5 millions de dollars en “conseillant” Cameron sur la vente.

Wall Street et la City de Londres, les deux grands centres financiers du monde si aimés et mal représentés par les économisres du libre échange comme financiers d’investissement et de croissance économique, sont en fait des gangs mafieux légaux, soutenus par les gouvernements, qui pillent et qui profitent grassement de leurs pillages.

Nous les voyons au travail en Grèce, où la sainteté des profits financiers demandent que les biens publics soient vendus pour des nèfles aux intérêts privés. La donne demande à ce que des Iles protégées du patrimoine national soient vendues à des développeurs immobiliers et que des biens publics comme les compagnies de distribution de l’eau, les ports et la lotterie nationale soient vendus à des prix défiant toute concurrence à des intérêts privés consistant en des banques privées et leurs clients.

En Italie, l’endettement du gouvernement force la vente de châteaux et villas classés monuments historiques à des investisseurs privés, ainsi que l’île de San Giacomo sur un des lagons de Venise. Ces trésors nationaux vont être transformés en hôtels, en restaurants et en stations balnéaires pour le 1% des oligarques.

Le Musée national britannique et Smithsonian sont-ils les prochains sur la liste des privatisations ?

En Amérique les prisons sont privatisées malgré l’incentif que cela  donne aux détenus. Les écoles publiques sont privatisées sous la forme de “d’école charters”. Ceci représente un moyen d’éliminer les syndicats d’enseignement public et de convertir leurs salaires en profits privés avant qu’ils ne soient remplacés par un nouveau groupe de contractants.

La civilisation occidentale, si tant est qu’une civilisation demeure, est confrontée à un effondrement complet de la morale économique et politique. Le pillage et l’exploitation sans bornes règnent en maîtres et la pressetituée fait de son mieux pour masquer la vérité et les faits.

La civilisation occidentale a été réduite à des objets et artifices historiques, des villages pitoresques en Angleterre et en France, à l’efficacité allemande, la joie de vivre et la bonne bouffe française et italienne et les chefs-d’œuvres architecturaux et de musique classique créés bien avant notre époque.

En plus des mécanismes de pillage de Wall Street. L’Amérique contribue à la technologie qui met le monde entier sous une surveillance totale, exploitant l’information pour le profit économique et pour réduire au silence les dissidents.

La civilisation occidentale a perdu son charme et son attraction. Comme plus rien ne reste que l’ombre d’elle-même et de ce qu’elle fut, elle ne manquera à personne alors qu’ele disparaît dans un puit sans fond de vaste corruption.

 

18 Réponses to “Crise économique et arnaque généralisée… Les banksters éradiquent le peu qui reste de la « civilisation » occidentale…”

  1. Voilà, tout est dit. Ce constat est juste. Le défi à relever est de taille, mais pas impossible. Comme il est répété et il serait temps de l’intégrer : Tout cela est fait par 1% pour 1% alors que nous sommes 99% ! Ben il serait temps de nous secouer et de faire émerger une nouvelle civilisation, non ? Pour moi, nous sommes ceux que nous attendions ! On a l’occasion de tout réécrire…

  2. Doctorix Says:

    Cela évoque tristement la privatisation de nos autoroutes en 2005 pour 14 malheureux milliards, alors qu’elles rapportaient 7.2 milliards en 2007, et qu’on cherche desepérément 94 milliards pour en financer de nouvelles.
    Nous les avions pourtant chèrement payées, ces autoroutes, et on pouvait espérer qu’elles deviendraient enfin gratuites, juste récompense de tant d’efforts.
    Elles ont été bradées pour un plat de lentilles.
    Dans les procès pour corruption qui s’annoncent, peut-être pourrait-on inclure cette vente illégitime de notre patrimoine (à des fonds d’inverstissement US, je crois).

  3. […] Un jour un journaliste demandait au mahatma Gandhi ce qu’il pensait de la civilisation occidentale. Gandhi répondit: "C’est une bonne idée !"Il avait tout dit…– Résistance 71 – Qu’est-il advenu de la civilisation occidentale ? Paul Craig Roberts…  […]

  4. Avec le shut down, les USA se sont ridiculisés une nouvelle fois et montre aussi, pat la même occasion à l’Europe qu’elle n’est plus le grand frère, sur lequel, elle doit s’appuyer, mais que en même temps, si elle est en train de s’effondrer, ce qui est en train de se passer, elle est prête à nous vendre à ses bansksters qui sont plus toujours actifs et prospérent sur la misère qu’ils créent.

    • juste, et les banksters n’ont jamais été aussi riches car le capitalisme monopoliste privé et d’état râfle la mise. C’est la phase terminale de la préparation à l’établissement de leur Nouvel Ordre Mondial, pour forcer la main les banksters doivent faire deux choses:
      1- Effondrer l’économie mondiale après avoir tout pomper (ils en sont proches, il reste le cœur économique de l’Europe à syphonner… GB, Allemagne, France)
      2- Déclencher une guerre mondiale non thermo-nucléaire
      Il y a une grosse lutte d’influence au sommet de la pyramide de toute évidence, entre ceux qui veulent aller de l’avant et ceux qui freinent des deux pieds…
      Qui l’emportera ?
      D’une manière ou d’une autre, les peuples seront toujours les dindons de la farce et même en évitant le pire, cela devrait nous motiver plus avant à changer dé-fi-ni-ti-ve-ment de paradigme politico-social.
      La balle est en fait dans notre camp depuis un bon moment !…

  5. Le peuple des déclassés dépolitisés qui se précipite chez Marine le pen. Les deux gros partis PS et UMP qui perdent toute crédibilté, ça c’est un bon indicateur, mais il faudra beaucoup de temps, pour que le peuple ne commence qu’à compter que sur lui même.

    il y a le peuple des déclassés, une classe politique déconsidée mais aussi l’électorat de la droite et de la gauche libérale, ensemble magmatique de fontionnaires dont la situation va se dégrader mais qui y croit encore, car non vicitimes du chomage et qui constituent des verrous pour les banksters qui les ménagent, car ce sont leurs soutiens les plus actifs.

    Et bien sur les manipulateurs traditionnels, qui sont coeur des luttes idélogiques quotidiennes et dont le fer de lance sont les médias, totalment décribilisées à ce jour.

    Enfin, la Lybie est en plein chaos et on commence à s’inquiéter : tout petit article dans le Monde, car les compagnies pétrolières occidentales sont même obligés de partir et les islamimo- salafistes organiseraient ces charters de la mort vers Lampedusa. Au moins su ce point ça ne nous est pas favorable, mais les occidentaux mesurent le résultat de leur travail et ils demandent un cessez le feu en Syrie entre al quaidistes au pouvoir et Bachar el Assad, ce qui prouve bien quie l’Occident est là aussi en perte de vitesse et ceux qui les ont aidé le Quatar en Lybie, la Jordanie et la Turquie n’auront plus qu’à gérer le chaos, les réfugiés qu’ils ont créé à leurs portes.

    Le Quatar, qui comme les USA a voulu utiliser les Al Quaidistes les a armé se rend compte de l’erreur faite comme les USA à l’origine contre les russes, car ce sont des électrons libres qui se tournent plus vers le gangstérisme quand ils ont des pouvoirs et de l’argent.

    Alors vivons, en attendant, au dessus de la mélée et ne plaignons personne, parmi tous ceux qui se livrent pauvres et moins pauvres à leurs bourreaux.

    • Al CIAda comme son nom l’indique est la légion mercenaire arabe de la CIA et donc de Wall Street et de la City de Londres. Ils sont aux ordres de leurs maîtres du grand capital.
      Attention, les JO de Sotchi en Russie se rapprochent… L’ordure Bin Sultan d’Arabie Saoudite a averti Poutine le mois dernier: « laissez-nous gérer la Syrie ou gare aux JO avec les groupes salafistes du Caucase que nous contrôlons »… renforcés de mercenaires œuvrant en Syrie si çà se calme…
      Les banquiers décident de qui fait et fera quoi… pour l’heure rien n’a changé… Wall Street va refaire un bond de « soulagement » (bidon bien sûr) après la fin du « shut down » orchestré…

      Attention guignol… Il est derrière !,,,

      • Peu importe qui ou quoi, ils se valent tous et la seule réalité le Quatar qui croyait diriger tous ces régimes avec son argent : Tunisie, Lybie, Egypte, Syrie a perdu la main et c’est une immense satisfaction et peu importe de ces banksters qui conduit le carosse qui verse et qui versera encore !

        Et le scandale des 90 % d’immigrés au Quatar, où nos banksters à nous ( la Fifa ) doit se prononcer ( génant pour elle ) noircit encore l’image.

        Comme disent les Chinois, qui ne valent pas mieux avec leurs 285 millions d’ouvriers esclavagistes, qui commencent à se révolter pour nourrir 400 millions de chinois repus : il faut desaméricaniser la planète et quoi mointrer de mieux que le roi est nu ( les USA ).

        C’est la 1ère offensive à conduire !

        Même si ces épisodes ne présentent aucun intérêt, il est bon de regarder ces chicaneries quotidiennes qui montrent bien qu’ils vivent dans le caniveau !

        • Le moyen: soutenir les nations indiennes pour qu’elles reprennent leurs droits territoriaux de naissance et ancestraux et le contrôle des fonds de l’Indian Trust Fund qui leur ont été volés afin de retirer le paillasson des ressources et de la terre de nations usurpées de l’empire.
          La chute de l’empire viendra, comme toujours, de l’intérieur et ceux qui sont en mesure de la faire et en plus de provoquer un changement dramatique de paradigme, ce sont les nations autochtones des Amériques.
          Lutter contre l’empire ?… C’est là qu’il faut frapper, au talon d’achille, celui du porte-feuille. Ceci devient de plus en plus lumineux…

  6. Absolument !
    Que pensez-vous de la reculade des Zuniens sur le shut down ?
    Car c’est une reculade. A part gagner du temps pour faire diversion sur autre chose. Il semble bien que tout se barre en quenouille !!!
    En France, comme en Zunie on arrête pas de nous vendre les prochaines élections comme le nouveau Sésame (enfin les Desperados, parce que pour beaucoup c’est NON, NIET, NINE, NO, NIX NIX) Puisque la balle est dans notre camp depuis un bon moment ; ne pas la renvoyer pour ne pas relancer le truc un tour de plus est une solution pour changer définitivement de paradigme politico-social, non ? Et ce, à mon avis, dès les municipales ! Qu’en pensez-vous ?

    • Voter c’est abdiquer… Voter c’est réaffirmer sa servitude et cautionner le statu quo oligarchique. Il n’y a plus que les imbéciles qui votent et il y en a de moins en moins, fort heureusement…

    • le « shut down » était une mascarade pour relancer la machine. Personne n’était dupe, tout le monde savait qu’il y aurait un « deal de la dernière seconde », faudrait être bien con pour croire le contraire… C’est pourquoi nous avons boycotté toute « info » sur cette pathétique fadaise depuis le départ…

  7. les américains se rendent compte aujourd’hui qu’ils sont les dindons de la farce ( ils en ont mis du temps ! ) mais leur réveil va aussi être utile à la planère entière et les gens les mieux préservés comme les fonctionnaires aux USA se rendent compte qu’on les vend à l’encan et qu’on entend continuer, car la crise n’est pas finie !

    Les alméricains se rendent que le tea party et Obama, 2 partis qui se déchirent pour leur intérêt personnel et qui se foutent du peuple !

    bien !

    Le résultat se fait attendre et le changement aura tout de même lieu, mais nous roulons pendant ce temps au bord du gouffre et nous y tomberons.

    les changements sont là : déjà aux USA se mettent en place des médias alternatifs, certainement des journalistes courageux car tous les journalistes ont bien compris qu’ils sont une variable d’ajustement et que personne n’est à l’abri et il y aura, dans ce sens bientôt une déferlante, à moment donné, car l’opinion publique finit par fermer son poste télé, e,te,da,t la m^me ancienne sur toutes kles chaines aux mains des banksters et des économistes.

    au Brésil, où ils ont bien comptis que la hausse du Pib ne profitaient qu’aux banksters se mettent en place auusi des médias alternatifs. il nous reste à en faire autant.

    • Surtout ne pas se réjouir de cette fadaise… Tout cela n’est que cataplasme sur une jambe de bois !
      Il n’y a pas de solutions… Aucune, jamais aucune… au sein du système !
      Il faut en sortir, torpiller états et institutions et recommencer à (presque) zéro. La société ne verra qu’une amélioration grandiose.
      Passer en sens inverse de ce qui a été fait il y a plus de 2000 ans, du pouvoir coercitif (l’état) au pouvoir non coercitif (la société en elle-même, simple et pure…). Tout le reste nous l’avons dit et le répèterons sans cesse n’est que pisser dans un violon.

  8. j’ai commencé à fermer en grande partie le poste de télé et à ne regrder plus que les faits qui annoncent leur chute ou qui sont prémonitoires :

    L’UMP en Bretagne qui s’est fait agresser par GAD : annonce immédiate par le gouvernement que de petits abattoirs gérés par les communes seraient réouvert ! demi mesure mais déjà quelque chose de mieux.

    Tant qu’on ne fermera pas SMITHFIELD en Roumanie qui vend sa bidoche sur toute l’Europe et qui a coulé l’élevage de porcs roumains : 500 000 petits producteurs hier 50 000 aujourd’hui qui fonctionnent dans l’illégalité, car pas d’abattoir à leur disposition pour abattre leur bêtes à part celui de la multinationale.

    Valls qui s’est fait huer par les guadeloupéens, dénoncant le colonialisme larve qui se perpétue !

    • La viande n’est pas indispensable à la vie humaine…
      Soutien aux peuples autochtones pour déboulonner avant tout « l’idéologie colonialiste », car sans elle, cette ignominie serait (aurait été) impossible.
      Nous sommes tous des colonisés ! Qu’on se le dise !…

  9. Ce n’est pas le seul probléme et tant que le bourgeois qui est à Montréal ne comrendra pas que les territoires les plus reculés appartiennent au peuple dans son ensemble et en 1er lieu aux indiens qui l’occupent et qui ont des droits coutumiers qui sont dessus et ne doivent pas être bradés à des multinationales pour engraisser une classe politique ( comme nous engraissons les dictateurs en Afrique et leurs proches ) on n’avancera pas.

    C’est ainsi que les chiliens qui sont descendus dans la rue l’on compris en défendant le droit du peuple chilien et des peuples autochtones sur l’eau de Patagonie qui devait être cédée à 3 grands groupes multinationaux dont une socité chilienne.

    Et que n’ont pas encore compris de nombreux pays latino amériains dont le Brésil pour la forêt amazonienne, même si les dernières manifestations à Rio étaient porteuses d’un autre avenir, à savoir que la croissance doit profiter à tout le monde et non pas servir les grands groupes et la classe politique, à savoir à avoir service des trransports à Rio entre les mains de 3 opérateurs qui dictent leurs prix, à de meilleurs services en matière d’éducation et de santé.

    Mais la prise de conscience avance !

    • oui, c’est l’avenir de la résistance globale: le soutien par les peuples occidentaux affranchis de l’idéologie mortifère et hypnotique du colonialisme induit par l’oligarchie, de leurs frères des peuples indigènes américains, africains, asiatiques, océaniens…
      Quand on parle de faire péter les verrous, il s’agit là d’un verrou majeur !
      La prise de conscience se produit et plus on tend vers la solution à 10%… Plus les alliances vont se créer vite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.