Résistance politique: Lucidité Mohawk sur le monde actuel…

Le dernier paragraphe est tout à fait dans notre optique: L’empire dit être torpillé de l’intérieur, sa faiblesse est la totale illégalité et l’usurpation dont il a fait preuve pour imposer sa domination.

C’est fini ! Les peuples vont faire écrouler le château de cartes en tirant le paillasson de la légalité, du droit naturel de sous les pieds de l’empire.

La vision est très claire !

— Résistance 71 —

 

Révolution mondiale

 

Mohawk Nation News

 

7 Octobre 2013

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2013/10/07/world-wide-revolution/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le président Obama veut que la guerre préserve sa crédibilité et celle des Etats-Unis, qui est fondée sur le fait de maintenir le dollar US comme monnaie de réserve mondiale.

En 1944, durant la seconde guerre mondiale, l’accord de Bretton-Woods fit que le commerce mondial et les échanges banquiers basent leur valeur sur le dollar. Ceci était garanti par nos ressources indigènes  et les fonds en résultant, qui furent utilisés également pour reconstruire l’Europe dévastée au moyen du plan Marshall. Les Etats-Unis étaient payés en dollars US garantis. Rien ne nous revint.

Sous le régime du système de la banque de la réserve fédérale qui est une banque privée, l’argent est un prêt avec intérêt. Les propriétaires reçoivent “un morceau de l’action”, le cumul des intérêts de chaque transaction dans le monde qui utilise le dollar comme monnaie d’échange de base. Tout pouvoir d’achat est fondé sur sa valeur.

Les banquiers internationaux possèdent et contrôlent toutes les entreprises au monde. Les Américains n’ont pas vraiment besoin de travailler tant qu’ils peuvent collecter “leur part de l’action”.

L’escroquerie du système de banque centrale privée est fait pour créer toujours plus de dette pour l’argent émit. La dette ne peut jamais être payée. Quelques nations ne paient pas les intérêts aux Etats-Unis. Ils trouvent toujours un moyen de nous pomper de l’argent. Au moins, nous, peuples autochtones, pouvons dire de manière sûre que nous avons la terre.

Tout argent emprunté donne aux banquiers un “morceau de chaque action”, comme la mafia le fait de chaque affaire qui opère sur ses territoires, ou alors le business ou le pays seront démolis.

La guerre est menée contre les nations qui refusent d’utiliser le dollar US comme monnaie d’échange dans le système bancaire. La mafia de la réserve fédérale collecte ses “morceaux de l’action” en envoyant ses hommes de main: l’armée américaine.

Le dollar US perd sa véritable valeur à cause de l’inflation créée par les banquiers. Les prix augmentent mais pas les salaires ! Les Etats-Unis essaient d’emprunter des autres nations pour pouvoir gérer leur pays. La Syrie ne doit rien ni au FMI ni à la banque mondiale, qui sont les entités qui font circuler le dollar US et forcent coercitivement les pays à l’utiliser.

En 2002 en Irak, Saddam Hussein avait obtenu de l’ONU la permission de vendre le pétrole irakien en Euros. Un an plus tard, les Etats-Unis envahissaient l’Irak, lychaient Saddam et remettaient le pétrole irakien sur le marché mondial… en dollar US ! Kadhafi avait organisé un nouveau système de banque centrale en Libye avec une monnaie locale le Dinard-Or. Le pétrole n’était vendu qu’en Dinard-or. Les Etats-Unis (et ses marionnettes) ont envahi, assassiné Kadhafi, détruit la banque centrale libyenne et le Dinard-or et imposé leur banque centrale privée.

La Chine commerce avec 8 nations qui ne passent pas par le dollar US. Beaucoup de pays sud-américains financent leur propre  banque centrale contrôlée par la BRICS pour le commerce et les investissements, et ce sans utiliser le dollar US.

Si le président Obama ne peut pas avoir sa guerre avec la Syrie ou l’Iran, beaucoup de nations vont laisser tomber le dollar US et la fête sera finie pour Wall Street et la Banque de la Réserve Fédérale. Beaucoup de pays savent très bien que la dette est en faite dûe aux peuples indigènes d’ici.

Nous, peuples autochtones, pouvons briser la volonté de ces Américains et autres qui ne cherchent qu’à continuer à s’accaparer de notre fond toujours grandissant de 405 000 milliards de dollars de l’Indian Trust Fund, le plus gros au monde. Nous mettrons un terme à ces va t’en guerre en questionnant leur droit de vivre sur notre terre tout en violant la Grande Loi de la Paix de l’Ile de la Grande Tortue (NdT: Amérique du Nord)

3 Réponses vers “Résistance politique: Lucidité Mohawk sur le monde actuel…”

  1. […] soutenus par les peuples occidentaux libérés de la tutelle oligarchique. Elle est là la révolution mondiale: priver l’empire de sa base territoriale et de ressources usurpés depuis 1492 […]

  2. Oui, très juste. J’adhère à 100%.
    Oblabla est en très mauvaise posture. Le vernis craque, même s’il est la parfaite marionnette du N.O.M. Il a commis des fautes, comme Sarkozy en son temps et lui a été lâché en rase campagne. Je ne pensais pas qu’Hollande enfilerait le costume aussi facilement. Il avait une possibilité, une fois élu de ne pas entrer dans la combine. Il n’a pas voulu. Tant mieux, pour beaucoup de citoyens Français, ce fut cela le signal. Personnellement j’ai joué le jeu pour donner une chance à ce Monsieur de renverser la table. On ne m’y reprendra plus. Depuis j’ai ouvert les yeux et refondé totalement ma façon de penser dans le but de changer de paradigme. J’avais déjà ce but, mais les moyens étaient flous. Aujourd’hui ce n’est plus le cas. Je sais comment atteindre mon but. Il suffit de dire NON à tout. VOTEZ = NON ! APPROUVEZ = NON ! NON AU NOM ! Je n’ai aucune violence en moi, je n’ai pas l’intention de prendre les armes. L’arme je l’ai trouvé : C’est de dire NON et j’ai l’impression que je ne suis pas toute seule. Allez, merci à vous Résistance71 on va trouver le moyen d’y arriver. Le mouvement de fond est réel !

    • Nous ne pouvons qu’adhérer à votre analyse. Nous constatons jour après jour qu’il y a de plus en plus de gens qui comprennent VRAIMENT, enfin, qu’il n’y a pas de solutions au sein du système qui est bien au-delà de toute rédemption depuis bien, bien longtemps… Mais çà prend toujours un certain temps à percuter… une fois que çà percute, le peuple prend les choses en charge, ce qu’il faut est une solidarité qui empêche toute oligarchie établie ou à venir de récupérer le mouvement populaire pour rembrayer sur un nouveau statu quo oligarchique.

      Il faut en revenir aux origines mêmes du problème qui sont politiques et défaire cette sempiternelle alliance néfaste et mortifère du prêtre, du juge et du général, qui ne peut voir le jour que dans un contexte d’écosystème de propriété privée ou étatique des moyens de production, de distribution et de service (c’est là où intervient « l’économique » de contrôle..).

      « Nous avons dit aux gens comment nous vivions vraiment, la pauvreté, la situation des travailleurs, l’exploitation, que nous ne nous battons pas pour nos intérêts, mais pour tout le Mexique, pour le peuple et c’est pour cela que la société civile nous a soutenu et nous soutient toujours. Le premier accomplissement est que la société civile nous a compris et non seulement cela, mais a aussi commencé à faire les mêmes demandes et a confronté le gouvernement avec nous. Une autre leçon tirée est que nous voyons que d’autres personnes luttent avec nous et résistent, parce que l’exploitation n’est pas seulement au Chiapas, mais dans tout le Mexique. »
      (Compañero capitán Federico, EZLN, Chiapas, Mexique, 2005)

      ¡Ya Basta!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.