Résistance à la guerre imperialiste en Syrie: Diabolisé, Assad mène la danse… L’occident belliciste perd toute crédibilité…

Assad brise la volonté d’Obama !

 

Ghaleb Kandil

 

2 Septembre 2013

 

url de l’article:

http://french.irib.ir/analyses/articles/item/273007-assad-brise-la-volonté-d-obama-par-ghaleb-kandil

 

La résistance de la Syrie face à la guerre colonialiste, qui l’a prend pour cible depuis deux et demi, a ouvert la voie à de nouveaux équilibres internationaux susceptibles de libérer le monde de l’hégémonie américano-sioniste. En prenant appui sur cette résistance, les partenaires et les amis de la Syrie ont commencé à jeter les fondements de nouvelles relations sur les scènes internationale et régionales, un quart de siècle après la transformation de l’Organisation des Nations unies en colonie américaine.

Le projet d’agression contre la Syrie, sous le prétexte de l’utilisation par le régime d’armes chimiques contre sa population, place le monde à la croisée des chemins.

Soit les Etats-Unis réussissent à renouveler leur hégémonie totale et assujettissent toutes les puissances émergentes, soit un nouvel ordre mondial est consacré, grâce à la résistance épique de l’Etat syrien, de son armée et de son peuple, conduits par le président Bachar al-Assad, devenu le symbole du refus du diktat étranger et du leader attaché, même au prix de sa vie, à l’indépendance de son pays.

Le prétexte des armes chimiques n’a pas réussi à convaincre les opinions publiques occidentales de la pertinence d’une attaque contre la Syrie. La Russie et l’Iran ont démonté les arguments des Etats-Unis sur l’utilisation de gaz toxique par l’armée gouvernementale syrienne. Le président Vladimir Poutine a déclaré à ce sujet: « Les forces syriennes sont à l’offensive et cernent l’opposition dans plusieurs régions. Dans ces conditions, fournir un tel prétexte à ceux qui appellent à une intervention armée serait une absurdité totale. L’interception de conversations quelconques ne peut pas servir de base pour la prise de décisions fondamentales, notamment le recours à la force contre un Etat souverain.

Evidemment, l’Occident tente d’étouffer les révélations fracassantes de la correspondante de l’agence de presse américaine Associated Presse (AP) en Jordanie, Dale Galvak, qui a publié une enquête, étayée de témoignages de rebelles syriens, qui ont reconnu qu’une erreur de manipulation de leur part de gaz toxique fourni par l’Arabie saoudite, est à l’origine de la catastrophe chimique du 21 août, dans la Ghouta orientale.

La résistance de Syrie, le soutien indéfectible de ses alliés, et la peur d’une puissante riposte, ont effrayé les Américains. C’est donc un Barak Obama « faible », comme l’ont décrit les médias israéliens, « hésitant et confus », comme l’a qualifié le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Moqdad, qui a annoncé, samedi soir, le report de l’agression contre la Syrie. Abandonné par ses plus proches alliés, incapable de former une coalition internationale, Obama a lancé la balle dans le camp du Congrès, en décidant de lui demander l’autorisation avant toute frappe contre la Syrie. Le Congrès, soumis à de fortes pressions de la part de l’opinion publique (80 à 90% des Américains sont hostiles à toute intervention de leur pays en Syrie), a annoncé qu’il examinera la requête du président à partir du 9 septembre. C’est-à-dire que les élus ont laissé à Obama tout le temps nécessaire pour trouver une issue au piège dans lequel il s’est lui-même enfermé. Il tentera de trouver une solution avec Poutine lors du G20, à Saint-Petersbourg, le 4 septembre.

Mais quelle que soit la décision du Congrès, la Syrie est prête à se défendre. C’est  le président Bachar el-Assad qui l’a encore réaffirmé dimanche. « La Syrie est capable de faire face à toute agression extérieure, a-t-il dit dans une déclaration diffusée par l’agence Sana. Grâce à la résistance de son peuple et de son armée elle continue d’accumuler les victoires jusqu’au retour de la sécurité et de la stabilité dans le pays ».

De son côté, Fayçal al-Mokdad a estimé que « le Congrès américain doit faire preuve de sagesse ». « Les allégations sur l’utilisation par la Syrie des armes chimiques n’ont aucun fondement », a-t-il réaffirmé, en estimant que M. Obama était « clairement hésitant, déçu et confus quand il parlait (samedi) » car « personne ne peut justifier une agression injustifiable ».

M. Moqdad s’en est aussi pris au gouvernement français, seule partisan d’une agression contre la Syrie après la défection de la Grande-Bretagne, du Canada et des autres alliés traditionnels de Washington. « Les politiciens français ont trompé le peuple français et se sont comportés de façon irresponsable. Ils ont falsifié les faits et soutiennent des organisations comme Al-Qaïda », a-t-il martelé.

Le chef des Gardiens de la révolution iraniens a mis, de son côté, en garde contre une intervention militaire américaine en Syrie. « Le fait que les Américains croient qu’une intervention militaire sera limitée à l’intérieur des frontières de la Syrie est une illusion, elle provoquera des réactions au-delà de ce pays », a déclaré le commandant Mohammad Ali Jafari, cité par l’agence Isna.

La Syrie est la forteresse de l’arabité et Bachar al-Assad est le défenseur de son étendard. Aucune menace ne parviendra à briser sa volonté. Il sera toujours le symbole des hommes libres, prêts à tous les sacrifices pour sauvegarder l’indépendance et la souveraineté de son pays face aux envahisseurs colonialistes et aux régimes rétrogrades arabes, qui véhiculent la pensée obscurantiste. Sa résistance sonnera le glas de l’hégémonie unilatérale américaine et consacrera un monde multipolaire.

5 Réponses vers “Résistance à la guerre imperialiste en Syrie: Diabolisé, Assad mène la danse… L’occident belliciste perd toute crédibilité…”

  1. Je viens d’avoir des nouvelles d’un « ami » Syrien, nous avons travaillé ensemble, donc je n’en dirai pas davantage sur lui, on ne sait jamais qui lit ici…
    Avez-vous entendu parlé du fait suivant ?
    Un massacre perpetré par les terroristes islamiques « Jabhato Annosra ». Plus de 700 personnes tuées, et certaines, les femmes et les jeunes filles violées et tuées.

    On veut nous faire croire que c’est le régime de Bachar alors que ce sont les islamistes. Les islamistes sont-ils payés par l’Occident ?

    De plus lorsque Israël a attaqué au gaz, je ne sais plus si c’est au Liban ou en Palestine… l’Occident n’a pas bougé !!!

    • J’avais oublié de mentionner que ce massacre a eu lieu à une trentaine de km de chez lui. Des faits semblables en Syrie, il s’en passe chaque semaine actuellement. Ces islamistes sont certainement armés et sans doute même, payés par l’occident pour faire croire que le responsable est le régime gouvernemental. Ici, les journalistes nous racontent ce qu’on leur demande de nous raconter…
      En Egypte, en Lybie, en Tunisie… tout cela pour mettre en place des islamistes !
      Ceux qui sont derrière tout cela poussent le monde pour que celui-ci soit à feu et à sang, afin de régner dessus.
      Le but étant aussi, comme en Irak, voler les ressources du sous-sol…, et comme on dit vulgairement « f..tre le brin (pour rester polie) pour régner dessus !

      • Cela fait des années que nous les qualifions d’Al CIAda… ce n’est pas pour rien.
        Ce qu’on appelle Al Qaïda a été créé par les yankees (robert Gates et Zbigniew Brzezinski) en Afghanistan en 1978-9 pour lutter contre l’URSS. On les appelait les « freedom fighters » à l’époque ou les « combattants de la liberté », la légion arabe mercenaire de la CIA, financée par l’Arabie Saoudite (Bandar bin Sultan déjà à l’époque des ses « débuts » dans le show business…) et dont un des fils de la famille richissime saoudienne Ben Laden (Oussama), proche de la famille royale et plus grosse entreprise de travaux publique d’Arabis Saoudite, fut envoyé pour faire office d’entremetteur / financier de terrain / comptable, gestionnaire… Le nom de code d’OBL à la CIA était Tim Osman (tapez ce nom sur un moteur de recherche). En juillet 2001, deux mois avant les attentats du 11 septembre, OBL était hospitalisé à l’hôpital américain de Dubaï (dialyse) et fut visité dans sa chambre par le chef d’antenne locale de la CIA, alors que les yankees clamaient haut et fort que personne ne savait où il était et qu’il était déjà l’homme le plus recherché de la planète…
        Cette légion mercenaire islamiste a ensuite été utilisée en Tchétchénie, toujours sous financement saoudien et logistique yankee, puis au Kosovo, puis en Irak, puis en Libye, maintenant en Syrie en attendant le Liban, l’Iran… Ils sont déjà à l’œuvre dans la province chinoise du Xinjiang (Sichuan) à dominante musulmane (Ouîghours d’origine turque) pour déstabiliser la Chine de l’intérieur, le MKO iranien est affilié et actif en Iran.
        Tout ce que nous disons ici est vérifiable sur la toile.
        Que la CIA chapeaute AQ est un secret de polichinelle. Du reste par exemple, même si quelqu’un croit encore à la « version officielle » des attentats du 11 septembre, dire qu’AQ a perpétré ces attentats est simplement dire que la CIA les a perpétré. C’est aussi simple que cela…

        Cette attaque chimique en Syrie est une attaque fausse-bannière et tout le monde devrait se poser la question simple a dix balles: A qui profite le crime ?

        • Entièrement d’accord avec vous.
          Il faudrait que les peuples comprennent ce qui se passe réellement au lieu de croire au blabla des journalistes.
          Quand une immense majorité de journalistes fera comme Hervé Kempf, des yeux s’ouvriront sans doute !

          • oui, on y arrive, doucement mais sûrement. dans le lot il y a des gens valables mais ils ont peur.. la société fonctionne par la peur et le mensonge. Une fois cette barrière transcendée, çà roulera bien mieux pour tout le monde, comme par magie.
            Il en va de même pour le peuple, trop de gens sont régis par la peur et le mensonge (propagande), c’est en train de changer petit à petit… L’oligarchie s’en rend compte et la peur change de camp.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.