Propagande et endoctrinement: L’oligarchie prépare ses « cadres » à la répression des peuples…

Des étudiants britanniques sont questionnés pour savoir s’ils feraient ouvrir le feu sur des manifestants

 

Kurt Nimmo

 

26 Mai 2013

 

url de l’article original:

http://www.infowars.com/british-students-asked-if-they-will-shoot-protesters/print/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Tuer des manifestant est décrit comme étant à la fois “nécessaire” et “moral”.

Des étudiants à la réception du premier ministre britannique David Cameron des anciens du collège Eton, ont été questionnés pour savoir s’ils tireraient sur des manifestants.

La question fut posée en tant que partie intégrante d’un concours pour gagner une des quatorze bourses scolaires royales du collège prestigieux en 2011.

En plus de Cameron, les anciens élèves incluent des générations des aristocraties britannique et étrangères ainsi que des membres de la famille royale, le plus récemment comme les princes William et Harry.

D’autres anciens élèves d’Eton College incluent 19 ancien premiers ministres britanniques allant de Sir Robert Walpole à Harold MacMillan.

L’école fut fondée en 1440 par le roi Henri VI. Le collège est situé à côté du château de Windsor, le palace d’Europe le plus longuement occupé, construit par Guillaume le Conquérant dans la décennie suivant l’invasion normande de 1066.

La question de l’examen était libellée de la sorte:

“Nous sommes en 2040. Il y a eu des émeutes dans les rues de Londres et de la Grande-Bretagne suite à une pénurie de pétrole après une grave crise au Moyen-Orient. Des manifestants ont attaqué des bâtiments publics. Plusieurs policiers ont été tués. En conséquence, le gouvernement a pris la décision de déployer l’armée pour rétablir l’ordre et stopper les manifestations. Après deux jours, les manifestations ont été arrêtées mais vingt-cinq manifestants ont été tués par l’armée. Vous êtes le premier ministre. Ecrivez le script d’un discours qui sera fait et retransmis en direct par les médias, dans lequel vous expliquez pourquoi vous avez fait appel à l’armée contre des manifestants violents et que cela était la seule option à votre disposition représentant une prise de décision à la fois nécessaire et morale.”

D’après le Huffington Post, le sujet de l’examen était “la cruauté et la clémence, est-il préférable d’être aimé plutôt que craint ?”

“La question débute avec la passage célèbre provenant du livre de Machiavel “Le Prince” se demandant s’il est préférable d’être craint plutôt qu’aimé en tant que dirigeant et ensuite de demander aux candidats d’imaginer une situation où la loi et l’ordre s’effondrent dans un scenario de crise pétrolière, l’armée dans les rues qui a tuée des manifestants”, a dit au journal le principal du Eton College, Tony Little.

Plus tôt cette année, un nominé du prix nobel de la paix 2009, Jim Garrow, a été informé par un vétéran militaire de haut rang que le “test litmus” du gouvernement Obama pour les nouveaux chefs militaires déterminait s’ils obéiraient au non à un ordre d’ouvrir le feu sur des citoyens américains.

 

3 Réponses to “Propagande et endoctrinement: L’oligarchie prépare ses « cadres » à la répression des peuples…”

  1. Doctorix Says:

    En temps que futur manifestant, je revendique donc le droit de tirer sur les forces de l’ordre et surtout sur les Ministres….Légitime défense…
    Bon, c’est vrai, en 2040, j’aurai 94 ans.
    Mais ça fait rien, c’est pour le principe…
    🙂

    • Oui, mais ce scenario se produira sûrement avant 2020… Boston fut une répétition générale. Tous les pays occidentaux renforcent la répression maintenant, l’armée est dans la rue en France depuis tellement longtemps qu’on ne les voit même plus… L’état policier se renforce à l’échelle planétaire, à nous de l’empêcher avant qu’il ne soit trop tard. Le goulag, c’est pour demain…

  2. je pense qu’il faut regarder bien au-delà de l’apparence immédiate qui serait celle de sélectionner les futurs lauréats sur une adhésion totale à un gouvernement dictatorial. J’invite les lecteurs à observer ce qui se passe en France dapuis maintenant plus de 5 années pour tous les examens où concours (du collège à l’enseignement supérieur): les épreuves ne permettent plus de déterminer le niveau de compétence des candidats, des notations « subjectives » sur des aspects subjectifs de l’épreuve permettent de fausser totalement l’ensemble des résultats. Il existe même une épreuve spécifique (par exemple:histoire de l’art, mais aussi les nombreux oraux associés aux écrits) mineure par rapport aux matières majeures et pour laquelle la notation est purement fantaissiste et livré au bon vouloir du correcteur. Ainsi, la sélection est totalement faussée au bénéfice de ceux que le « système » en place veut sélectionner. Tirer sur la foulee est un autre moyen de sélection. De telles épreuves « subjectives » devraient être interdites.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.