Ingérence occidentale en Syrie: vers une alliance Russie, Iran, Hezbollah ?…

La résistance contre l’empire et les crimes du néo-colonialisme moderne s’organise en ce moment même à Téhéran. Avant de partir pour Téhéran, le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, a eu un entretien privé de quatre heures avec le vice ministre russe des affaires étrangères Bogdanov, flanqué de l’ambassadeur russe au Liban. La conversation a été axée essentiellement sur la Syrie.

Devant la possibilité montante d’une nouvelle agression impérialiste contre la Syrie (avant l’Iran…), l’axe de résistance à l’empire, c’est à dire l’axe de la paix, a décidé de mettre un coup d’arrêt aux crimes de l’occident et de son chien de garde colonialiste l’OTAN. refaire le coup de la Libye ou de l’Irak, semble de plus en plus impossible pour les criminels de guerre occidentaux en charge de nos nations.

— Résistance 71 —

 

Guerre contre la Syrie, vers une alliance Russie, Iran, Hezbollah ?

IRIB

 

29 Avril 2013

 

url de l’article:

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/254670-guerre-contre-la-syrie-une-alliance-russie-hezbollah

Le secrétaire général du Hezbollah, qui vient d’arriver, à Téhéran, pour participer à la conférence consacrée aux révolutions arabes, avait rencontré, auparavant, à Beyrouth, le vice-ministre russe des A.E Bogdanov.

Les analystes affirment que l’axe des conversations avait tourné autour de l’éventuelle intervention armée des puissances occidentales, d’Israël et de leurs alliés arabes et turcs, contre la Syrie. Les discussions ont duré quatre heures et les parties ont affirmé la nécessité de trouver une solution syro-syrienne à la crise. « Ni la Russie, ni le Hezbollayh, ne permettront que soit utilisée une solution autre que politique, en Syrie. Les deux parties rejettent, fermement; tout recours à la solution militaire et à l’ingérence étrangère; en Syrie, a affirmé une source présente aux entretiens. Bogdanov s’est fait accompagner, au cours de sa rencontre avec Nasrallah, par l’ambassadeur russe. Selon les analystes, le voyage de Nasrallah, à Téhéran, l’une de ses rares visites publiques, à l’étranger, devra se comprendre, dans le sens de la formation d’une alliance impliquant la Russie, l’Iran et le Hezbollah, et qui est destinée à faire face à une éventuelle agression étrangère contre la Syrie.

=  =  =

Mise à jour du 30 Avril:

 

Guerre contre la Syrie: le Hezbollah en état d’alerte !

 

IRIB

 

30 Avril 2013

 

Selon le journal Al Qods al Arabi qui cite les sources libanaises,  » les forces du Hezbollah sont en état d’alerte en prévision d’une intervention militaire étrangère en Syrie ».

 » La mobilisation des forces du Hezbollah intervient après la rencontre entre le secrétaire général du Hezbollah et le vice6ministre russe des AE, rencontre qui s’est déroulée derrière les portes closes. Cette rencontre a fourni aux parties l’occasion de coordonner leurs efforts pour faire face à une éventuelle offensive israélienne contre la Syrie »  Toujours selon le journal, le vice-ministre russe des AE, Mikhaël Bogdanov a remis une lettre du président Poutine à Hassan Nasrallah  traitant à la fois de la Syrie et du Liban.  Toujours selon le journal,  » la guerre isarélienne contre la Syrie pourrait être déclenchée d’ici six semaines. Le climat au Liban est celui de la pré -guerre , une guerre qui pourrait impliquer outre la Syrie, le Liban et même l’Iran ».

url de l’article:

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/254811-guerre-contre-la-syrie-le-hezbollah-en-état-d-alerte

2 Réponses to “Ingérence occidentale en Syrie: vers une alliance Russie, Iran, Hezbollah ?…”

    • Oui…
      Rien de vraiment nouveau ! Le Monde, comme bien souvent, enfonce des portes ouvertes !…Karzaï est un ancien exécutif d ela compagnie yankee UNOCAL (celle qui fait les pipelines…), filiale d’Halliburton et de son maître Donald Rumsfeld… Karzaï est un emnployé de la CIA et des yanks depuis le départ, c’est un secret de polichinelle.
      Son frère était un des gros pontes de la drogue en Afghanistan, qu’il gérait comme intermédiaire voire plus pour la CIA, le pont entre la CIA et les chefs de guerre en contrôle des zones de culture. Il a été flingué il y a un an et demi… Pourquoi ?
      Pourquoi Hamid Karzaï parle t’il maintenant alors que personne n’ignore ses activités ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.