Épidémie d’attentats ?… Que fait l’OMS ?

 « C’est le commencement de la fin lorsque nous nous taisons à propos de choses importantes » ~ Martin Luther King Jr ~

 

Résistance 71

 

30 Avril 2013

 

Attentat de Boston, suivi presque immédiatement d’attentats perpétrés en succession rapide en Pologne, en République Tchèque et en Italie ; il faudrait être d’une naïveté sans borne pour n’y voir qu’une succession de coïncidences malheureuses.

Nous invitons notre lectorat à se (re)plonger dans la lecture de l’étude de l’historien suisse Daniele Ganser au sujet des armées secrètes de l’OTAN, cette Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord, et de la tristement célèbre opération Gladio des réseaux de l’armée secrète “stay behind”, que l’OTAN mit en place dès la fin de la seconde guerre mondiale avec le concours du prédécesseur de la CIA, l’OSS (Organization of Secret Service), totalement inspiré et entraîné par les services secrets britanniques (les services de renseignement extérieurs américains étaient quasiment inexistants jusqu’à la seconde guerre mondiale, l’OSS est une co-entreprise des services britanniques qui formèrent les cadres de l’OSS en Angleterre durant la guerre).

La stratégie de la tension, qui était l’objectif majeur de l’opération Gladio afin de faire accuser l’extrême gauche européenne d’attentats qu’elle n’avait soit pas commis, soit avait été manipulée à perpétrer (enlèvement et assassinat d’Aldo Moro en Italie) pour des raisons géopolitiques, est remise au goût du jour, même si elle n’avait pas totalement disparue, elle avait été mise en sourdine depuis la chute de l’URSS en 1991.

Quel serait le motif aujourd’hui de cette stratégie de la tension ?

Essentiellement le renforcement des états policiers déjà en marche, tout en pointant du doigt les suspects usuels musulmans si possible, en essayant de connecter tout çà avec la Syrie, l’Iran ou autre. Même si ce n’est pas convainquant, cela continue à semer discorde et potentiellement ralliement populaire aux mesures extrêmes et criminelles que l’occident veut prendre pour renforcer son hégémonie néo-colonialiste fondamentalement raciste.

N’oublions pas l’objectif principal de l’oligarchie, qui demeure l’établissement de leur Nouvel Ordre Mondial, sous la forme d’un état fasciste mondial supra-national, géré par les cartels financiers et industriels monopolistes. Pour ce faire, l’oligarchie doit mettre les peuples totalement à genoux pour qu’ils acceptent cette solution toute prête à leur misère induite. Par quels moyens s’y prennent-ils ? Chaos global, implosion économique, guerre régionale de grande intensité non thermo-nucléaire (Moyen-Orient, Asie Centrale) et éradication des libertés individuelles dans les nations occidentales afin d’imposer loi martiale et états gestapistes, le tout bien sûr au nom de la “sécurité” pour les citoyens…

Regardons autour de nous. L’économie mondiale crée plus de super-riches et une masse énorme de nouveaux pauvres de jour en jour. Chômage, misère induite, plans criminels d’austérité pour laminer la classe moyenne occidentale, jugée potentiellement révolutionnaire (pas au sens marxiste du terme, mais au sens éthymologique: prône à provoquer un changement radical de la société), guerres directes ou par procurations (Libye, Syrie) et donc chaos interne par le terrorisme fausse bannière pour imposer de plus en plus l’état policier domestiquement, la répression de la dissidence et l’instauration des goulags et autres camps d’internement et d’extermination (camps FEMA, bien réels aux Etats-Unis, qui ne demandent plus qu’à fonctionner à plein régime).

Les attentats commis sont des pièces intégrantes de ce scenario de la stratégie de la tension renouvelée.

Nous vivons une époque très dangereuse évoluant vers le fascisme absolu. Si l’oligarchie réussit dans son entreprise, le monde connaîtra alors l’époque totalitaire la plus absolue de son histoire, car n’oublions pas une chose fondamentale, les psychopathes en charge ont dit et répété que leur objectif principal une fois leur totalitarisme global achevé, est d’amener la population mondiale à environ 500 millions d’individus. Le projet ultime de ces criminels est l’élimination de 6,5 milliards de personnes à court terme. De quoi faire passer Hitler, Staline, Mao, Pol Pot et Suharto pour de purs amateurs.

Comment en sortir ? En dénonçant ces crimes, en les exposant et surtout, en agissant au delà du consensus propagandiste, en nous unifiant, et en disant NON ! Haut et fort aux oligarques et à leur clique d’agents du chaos et de la mort.

C’est uni que nous vaincrons, l’oligarchie le sait et redouble d’efforts pour nous diviser plus avant !

Finalement, les peuples prévaudront, pas forcément au prix fort et alors la question demeurera: Que voulons-nous pour futur ? Quelle orientation devra prendre la société pour empêcher toute reprise en main oligarchique ? Elle devra suivre la voie de l’autogestion et de l’anti-étatisme égalitaire, c’est notre destinée et le plus tôt nous en conviendrons collectivement, au moins nous souffrirons aux mains des psychopathes qui tirent les ficelles de ce monde mortifère et chaotique à dessein.

2 Réponses to “Épidémie d’attentats ?… Que fait l’OMS ?”

  1. Je n’ai pas eu d’échos d’attentats en Italie, pologne et république tchèque ? Avez-vous vos sources ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.