Réalité politique: L’escroquerie et le pillage étatique dans sa continuité inique…

Assez de tromperie et de vol !

 

Grupo Tiera, Espagne

 

Le 20 Mars 2013

 

url de l’article:

http://www.federation-anarchiste.org/spip.php?article1140

 

Lorsque s’est achevée la dictature assassine et liberticide du général Franco (appuyée bien sûr par tous les pouvoirs oligarchiques de l’Etat espagnol), les secteurs qui avaient porté et soutenu au pouvoir ce personnage, comptant sur l’alliance de la gauche institutionnelle, menèrent le pays vers un régime de monarchie parlementaire, supposé être comparable au régime qu’avaient les pays du dénommé « monde occidental » : nous allions vivre dans un pays heureux avec des droits et des libertés.

Cependant la dure réalité s’est imposée. Et nous avons constaté que tout cela n’était qu’un enfumage. Tout était recouvert d’un vernis de supposée liberté de parler et de voter, et ce, avec absolument tous les gouvernements qui se sont succédés depuis (UCD, PSOE, et PP) ; le peuple qui habite ce que l’on nomme Espagne, n’a fait que perdre les droits, le pouvoir d’achat et la dignité conquis au cours de plus de 150 ans de luttes qui ont coûté sueur, malheurs, prison, exil, torture et mort. Les gouvernements de ce régime réussirent en grande partie à annihiler la capacité de riposte combative des classes populaires, en imposant des lois restrictives qui légalisaient l’oppression et l’exploitation.

Tout n’a été qu’une tromperie … : en réalité le seul « droit » qu’ils octroyèrent fut celui de voter dans des élections qui ne servent à rien et qui supposent un autre mensonge sur lequel les secteurs puissants de cet Etat appuient leur domination. Et c’est ainsi jusqu’à aujourd’hui, où nous nous retrouvons avec un régime en décomposition et embourbé. Son degré de putréfaction a atteint le point d’exaspération : absolument toutes les institutions sur lesquelles repose ce système sont corrompues. Le vol, légal ou illégal, est permanent de la part de ceux qui détiennent le pouvoir politique et économique. Les puissants ne s’inquiètent plus car ils savent tous qu’il ne va rien leur arriver, que la prison c’est pour les pauvres, et qu’en dernier recours leurs situations sont défendues par la police et l’armée. Les aristocrates, les banquiers et les chefs d’entreprises volent, c’est leur fonction, et la caste politique, avilie, les imite du mieux qu’elle peut, les aidant à spolier (nous ne citerons que quelques exemples, les affaires Urdangarín-Famille royale, Bankia-Rato, Díaz Ferrán, Arturo Fernández, Gürtel-Bárcenas …, les centaines de milliards d’euros donnés par l’Etat à la banque, l’immense corruption politico patronale etc., etc.,). Et pendant ce temps là, nous supportons leurs réformes du travail et leurs privatisations qui les enrichissent encore plus, les fastes et les gaspillages de leurs fêtes et de leurs ripailles, leurs mesures anti-ouvrières qu’ils défendent en disant qu’il n’y a pas d’argent dans le pays ! : une insulte supplémentaire …

L’outrage fait au peuple travailleur est immense et atteint des niveaux insupportables pour des dizaines de millions de personnes. Ils nous ont transformés en robots qu’il faut pressurer pour que eux, puissent conserver leurs luxes et leurs vices … Et nous sommes beaucoup à nous demander : QUE POUVONS NOUS FAIRE ?

En nous basant sur l’anarchisme social et organisé nous avons quelques idées :

  • Pas un vote pour les politiques et leurs homologues.
  • Retirer notre argent de leurs banques.
  • Organiser des collectifs autogérés de producteurs et consommateurs.
  •  Participer aux mobilisations qui défendent la vérité et nos droits basés sur l’égalité, la liberté et la solidarité entières.
  • Insoumission et désobéissance à toutes les lois et décrets injustes.
  •  Ne pas accepter ni un licenciement ni une expulsion de plus.
  • Opposition frontale au dépouillement organisé et à la dégradation de nos conditions de vie et de travail.
  • Utiliser la grève et le boycott comme outils de défense et d’attaque.
  • Prendre ce qui est à nous, c’est-à-dire : tout.
  • Réunissons-nous autour des groupes et organisations horizontales, sans hiérarchies, où le pouvoir des uns sur les autres n’existe pas, et qui ne touchent pas d’argent de l’Etat ni des capitalistes.

… Et à partir de là nous pourrons récupérer notre dignité comme peuple, et avancer vers la révolution sociale intégrale qui transformera cette société corrompue en une société d’êtres libres et égaux.

Groupe TIERRA (Fédération Anarchiste Ibérique) – contact : g.tierra@yahoo.es

4 Réponses to “Réalité politique: L’escroquerie et le pillage étatique dans sa continuité inique…”

  1. et en plus ll’euro, et l’europe ……….. Les banques se régalent

  2. shana23 Says:

    Ceux qui ont un livret A, assurances-vie et autres, ont tout intérêt à retirer au plus tôt de leur banque.
    Quant au compte-chèque, on est obligé de le garder, car de toute façon, on ne nous paiera plus de la main à la main, comme dans le passé. Mais il faut s’attendre, au vu de ce qui se passe à Chypre, à un scénario semblable un peu partout dans le monde, tout à été prévu pour en arriver là.
    Ils nous ont fait croire que jusqu’à 70 ou 100 000 euro, il n’y avait pas de risque, mais en fait c’est faux… car il n’y a plus d’argent de côté pour rembourser le peuple étant donné que nos hommes politiques s’arrangent pour tout croquer.
    C’est du vol pur et simple, mais celui-là, aucun tribunal ne le punira!

    Vive le bas de laine de nos aïeuls !!!

  3. […] état et démocratie, société libertaire. Suivez toutes les réponses à cet article par flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou envoyer un rétrolien depuis votre […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.