Le pays du goulag levant (ex-USA) « tend » la main à l’Iran… Vraiment ?…

Une chose simple à toujours garder à l’esprit en négociant avec les yanks: Ils n’ont jamais tenu leur parole engagée dans des traités… Demandez aux nations indiennes ce qu’elles en pensent !… Une règle d’or après avoir serré la main d’un politicien américain: toujours compter ses doigts … La nation américaine est fondée sur le mensonge, le pillage, le génocide et l’esclavage, la fourberie est institutionnelle dans ce pays à l’échelle de ses dirigeants s’entend…

Les Iraniens ne semblent pas être dupes, fort heureusement.

— Résistance 71 —

 

Négociations irano-américaines: fourberie ou franchise ?

 

IRIB

 

Le 17 Février 2013

 

url de l’article original:

http://french.irib.ir/analyses/item/243038-négociations-irano-américaines-fourberie-ou-franchise

 

Sur quelle base logique le vice-président américain Joe Biden s’est-il fondé

…pour proposer les négociations directes avec Téhéran, pour estimer ensuite que « la balle est dans le camp des Iraniens » ? Le quotidien arabophone Al-Nahar vient de publier récemment un article pour étudier la proposition de négociations directes avec Téhéran par le gouvernement américain. Il y a quelques jours le président américain Barack Obama et plusieurs hauts responsables de son administration ont réitéré leur disponibilité à entamer des négociations directes avec l’Iran. Mais sur quelle base logique le vice-président américain Joe Biden s’est-il fondé pour proposer les négociations directes avec Téhéran, pour estimer ensuite que « la balle est dans le camp des Iraniens » ? Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad a réagi vite aux déclarations de Joe Biden pour dire : « Nous sommes prêts à négocier, à condition que vous cessiez les pressions. » De son côté, le miinstre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi a dit : « Nous accueillons favorablement les propos des autorités américaines, et nous sentons que les Etats-Unis tentent de modifier un peu son approche à l’égard de l’Iran. Mais comment pouvons-nous avoir confiance en Joe Biden, tandis que les Etats-Unis ne cessent d’exercer leurs pressions au sujet de notre programme nucléaire civil ? » L’Iran a toutes les raisons pour se méfier de la sincérité des Etats-Unis : Les Etats-Unis parlent des négociations directes, tandis que chaque jour ils intensifient leurs pressions sur l’Iran et durcissent les sanctions anti-iraniennes. Dans un tel contexte, les Iraniens peuvent douter de la sincérité des Américains quant à leur proposition de négociations directes.

Une autre question se pose : qu’est-ce qui a amené les responsables américains à vouloir s’approcher soudain des dirigeants iraniens ? L’histoire des relations entre l’Iran et les Etats-Unis nous prouve que chaque fois que les Américains ont prétendu vouloir établir des relations plus amicales avec l’Iran, ils préparent dans les coulisses un jeu hostile et tentent de faire entrer les Iraniens de ce jeu.

Autrement dit, ce ne sont que des intérêts de Washington qui pousse la Maison Blanche à vouloir s’approcher de l’Iran de manière conjoncturelle. En Syrie, la diplomatie américaine a complètement échoué. En Irak, Washington se sent incapable de faire quoi que ce soit sans l’aide des iraniens. Au Liban, les Américains ont perdu le match diplomatique face au Iraniens. Et en Egypte, le cours des événements semble favorable aux Iraniens et défavorable pour les Américains.

Dans son projet iranophobie, les Etats-Unis a réussi à se procurer un nouveau marché pour ses armements dans des pays arabes du golfe Persique. Selon un rapport du Congrès des Etats-Unis, en 2011, le taux des ventes américaines en armements en triplé pour arriver à 85.3 milliards de dollars. En outre, les Etats-Unis poursuivent comme avant à soutenir de manière inconditionnelle le régime israélien, tandis que Tel-Aviv ne semble pas vouloir cesser son hostilité contre la République islamique d’Iran. Dans ces circonstances, les Iraniens n’ont-ils pas raison de douter de s intentions des Etats-Unis ? Les négociations irano-américaines : fourberie ou franchise ?

2 Réponses to “Le pays du goulag levant (ex-USA) « tend » la main à l’Iran… Vraiment ?…”

  1. Je pense que ce serait un recour a la derniere chance pour les USA de negocier en direct avec les Iraniens,un guerre contre l »Iran ferai comme les guerres du Vietnam,et sde la Corree,beaucoup de morts et pas de solution au bout.Le Americains ne peuvent pas se payer une autre guerre ils sont en banqueroute.

    • Juste, mais n’oublions pas une chose: le sommet de la pyramide oligarchique veut créer le chaos total pour imposer leur Nouvel Ordre Mondial (Ordo ab chao est leur devise…), les oligarques transnationaux ne veulent même pas préserver yankland, ils veulent l’utiliser puis détruire ce pays, du moins l’intégrer dans leur grille de contrôle au même titre que le reste du monde. Une guerre contre l’Iran serait pour eux un must, mais il y a une lutte en haut de la pyramide, cela transpire de plus en plus. Certains ont mis les deux pieds sur le frein, les autres appuient à fond sur le champignon. Quelle faction l’emportera ?
      C’est notre opportunité, l’opportunité des peuples, profiter de la discorde d’en haut pour éradiquer cette fange criminelle.
      Nous l’avons dit à maintes reprises: nous pensons que la balle est en fait dans notre camp depuis un bon moment et que faisons nous avec ?… en fait, la vaste majorité des gens ne réalisent même pas que c’est à nous de jouer !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.