Démocratie totalitaire ou totalitarisme démocratique ?… La supercherie du vote démasquée…

Voilà, nous y sommes !… Les guignols de la pseudo-démocratie flippent… « Nom de dieu ! L’abstention est à plus de 50%… faut forcer les esclaves à voter pour garder la légitimité du statu quo oligarchique.. »

Voter c’est se soumettre, voter c’est abdiquer son droit à la révolte, nous l’avons déjà dit et le redirons sans cesse ! Votez cette loi guignols , votez là et donnez nous enfin la grande opportunité de la désobéissance civile de masse ! Nous ne demandons que cela. L’abstention de millions de personne qui ne paieront jamais les amendes prévues, aura enfin un bien plus grand poids politique ! Même la contrainte par corps ne fera pas changer les abstentionnistes, au contraire, il y en aura bien plus !

C’est parce que des politicards véreux au bout du rouleau y ont pensé que l’on vit que l’oligarchie non seulement flippe, mais est au bout du rouleau de sa légitimité de pacotille, de son numéro d’illusionnisme qui ne prend plus !

Votez la cette loi messieurs, mesdames les pitres du système, cela nous donnera toujours plus de légitimité de ne pas voter pour l’injustice incarnée en l’État !…

Vive la résistance à la fumisterie pseudo-démocratique ! Vive la désobéissance civile !….

— Résistance 71 —

 

France bientôt l’obligation de voter ?

 

Le 12 Février 2013

 

url de l’article original:

http://www.alterinfo.net/France-bientot-l-obligation-de-voter_a86764.html

 

C’est une proposition de loi déposée le 6 février dernier, mais sans doute passée inaperçue en plein débat sur le mariage homo. Déposée par dix députés UMP le texte propose de faire du droit de vote « une obligation ».

Souhaitée par Thierry Lazaro, Daniel Fasquelle, Thierry Mariani, Paul Salen, Michel Voisin, Laure de La Raudière, Jean-Pierre Vigier, Fernand Siré, Valérie Lacroute et Bernard

 

Brochand, elle transforme le droit de vote en obligation de vote.

La sanction pour les abstentionnistes ? Une amende de 15 euros. 45 euros en cas de récidive « dans les cinq ans ». Les députés UMP à l’origine de la proposition de loi prévoient tout de même des dérogations, en apportant la « preuve de son impossibilité par procuration », ou en « cas de force majeure ». Les citoyens seraient alors exemptés de cette obligation de vote.

Une proposition de loi qui vise à répondre à « la persistance de l’abstention à chaque scrutin », et qu’ils justifient également par des raisons historiques. Ils écrivent :

Si le vote est un droit, il doit être également un devoir en l’honneur et en mémoire de celles et de ceux qui ont versé leur sang pour notre Patrie.

Une proposition de droite, mais qui compte déjà un solide soutien à gauche : Claude Bartolone. Dès novembre 2012, le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone se déclare favorable à l’obligation de voter.

Pendant la période de chaos à l’UMP, l’Assemblée nationale a adopté une proposition de loi de l’UDI donnant son feu vert à la reconnaissance du vote blanc. « Un premier pas » vers l’obligation de voter, jugeait Claude Bartolone.

Le droit de vote est déjà obligatoire dans de nombreux pays, dont certains voisins : la Belgique, le Luxembourg, ou l’Autriche. Plus loin, l’Australie a adopté le principe en 1924.

Source et proposition de loi dans son intégralité: lelab.europe1.fr

14 Réponses to “Démocratie totalitaire ou totalitarisme démocratique ?… La supercherie du vote démasquée…”

  1. comment on fait à 3 ou 4 pour décider si on installe la yourte ici ou là-bas ?

  2. Une obligation de vote, comme en Belgique !
    Si vous ne votez pas, on vient vous chercher et on vous emmène en prison.
    C’est arrivé au père d’une amie, il y a quelques années, mais ils n’ont pas pu emmener son père, car celui-ci… était mort depuis 1 mois.
    Elle a eu beaucoup de mal à s’expliquer avec eux… ça tournait à « l’histoire Belge » avec ces policiers…

    Alors dans ce cas, « le droite de vote » devrait prendre comme appellation « l’obligation de voter ».

    «  » »Si le vote est un droit, il doit être également un devoir en l’honneur et en mémoire de celles et de ceux qui ont versé leur sang pour notre Patrie. » » »

    Et les hommes politiques… leur devoir à ces gens-là se résument à quoi exactement ? ils ont tous les droits, mais quels sont leurs devoirs envers le peuple ??? Aucun apparemment !
    Il faut que ça change !

    • Camarades bonjour,

      J, ai 72 ans j ai toujours voté comuniste (comme mon père)
      Mais depuis de longues années je ne veux plus joué a leurs jeux de C….Il me semblent que les privilèges on été abolis alors pourquoi les politiciens fonts ce qu’il veulent (il vole mes dans les caisses (no caisse) de l états
      Tres amicalement

      Chris

  3. c’est pour chercher les voix de ceux que la politique à tort ou à raison n’intéresse pas.
    les jmenfoutistes et les immigrés qui votent moins ne se sentent pas concernés. et qui voteront comme des cons pour l’umps au lieu de voter blanc.

    • voter blanc ne sert à rien ! Il ne faut pat voter du tout !
      Pourquoi croyez-vous qu’ils déposant ce projet de loi ?… L’abstention est une arme politique !
      Pas le vote blanc…
      Voter c’est cautionner le système, c’est abdiquer son pouvoir et sa souveraineté. La souveraineté du « citoyen » s’arrète au moment ou il/elle lâche son bulletin dans l’urne. La délégation de pouvoir est une imbécilité totale, il suffit de contempler le résultat !

  4. A un internaute juriste de passage :
    n’y a t’il pas problème lorsque à l’obligation de voter ne correspond pas la prise en compte dudit vote ? (je pense aux blancs)

    • Faut pas être « juriste »… 😉 Bien sûr que c’est un non-sens, mais leur projet aura deux étapes:
      1- Reconnaissance du vote blanc…
      2- qui mènera au vote obligatoire… et à la désobéissance civile de masse !

      c’est comme cela qu’ils vont vendre leur soupe décatie.

      La désobéissance civile va fleurir ! Le « gendarme » n’a jamais effrayé le Français.
      Attendons ce moment avec impatience ! Cela précipitera la perte de l’oligarchie…
      Allez qu’on en finisse avec ces ordures et cette pseudo-démocratie d’apparat.

  5. ‎ »Si le vote est un droit, il doit être également un devoir en l’honneur et en mémoire de celles et de ceux qui ont versé leur sang pour notre Patrie. »
    De qui se moque t’on surtout lorsque cela vient de la subversion apatride, de tout ce qui détruit la Patrie, l’Honneur, la Famille, l’Identité, la Nation, remettant tels les bourgeois de Calais notre réalité à demeure d’un chancre que l’on ose appeler l' »europe », cette insanité qui affâme les Peuples ? Quand on ose parler du sang versé par les patriotes et que l’on remet des légions d’honneur à n’importe qui, quand on ose parler de la mémoire de notre Peuple que l’on viole ethniquement comme jamais cela n’a été, le seul droit pour ces ubuesques personnages dévoués à la pompe à finance est celui de se taire et surtout de ne pas faire valoir ni la Patrie et encore moins le sang de celles et de ceux qui ont combattu pour la Liberté, alors qu’ils la conchient sans vergogne, avec leur découpage électorale, leur représentation ridicule qui leur permet de gouverner avec 32% pour cent de voix, et ainsi de désintégrer la Nation!

  6. Obliger un Français à voter, c’est l’inciter à rester chez lui rien que pour dire merde une bonne fois. Faut être con comme un UMP pour ne pas comprendre ça.
    Le Français emmerde les gendarmes et la maréchaussée, c’est sa nature. Cette nature est pour l’instant endormie, mais il n’en faudra pas beaucoup plus pour la réveiller.
    Deux trois âneries dans ce style et c’est la révolution en marche. N’est-ce pas ce que nous attendons tous?
    Cette proposition résulte d’un calcul, Moui à raison sur ce point. Mais la droite française, plus que jamais la plus bête du monde, n’a jamais su calculer politiquement, ou alors à très court terme. Ce nouveau calcul d’apothicaire va lui retomber sur la figure.
    Enfin quoi, on n’est pas des allemands, et moins encore des belges… On dit « bêtes et disciplinés », mais nous ne sommes ni l’un ni l’autre et ça ne nous concerne surement pas.
    Qu’on se le dise!
    Si on veut beaucoup de votants, il faut faire un référendum sur l’obligation de voter: 95% de votants garantis! Historique, encore mieux que Chirac!
    Et ce sera non. Définitivement non.

    Hier soir sur la 5, enquête sur Véolia, que véolia n’a pas pu empêcher de passer malgré tous ses efforts, et 10 millions offerts à l’auteur, qu’il a refusés!
    A voir sans modération
    http://www.tv-replay.fr/redirection/12-02-13/water-makes-money-arte-10488969.html

    • ah ah.. oui, de fait l’autorité et ses corollaires sont induits et non pas naturels… L’Humain est anti-autoritaire et anti-étatique par nature (celle incluant solidarité, entre aide mutuelle et tendance grégaire propre à toute société à ne pas confondre avec l’état, bien postérieur à toute société et qui est un carcan imposé) en cela le vote est une fiction supplétive, un ersatz de « liberté » auquel nous avons été artificiellement attachés.
      Suffit de déconstruire, c’est pas sorcier…

  7. […] Voilà, nous y sommes !… Les guignols de la pseudo-démocratie flippent… « Nom de dieu !  […]

    • çà manque les trolls… les cerbères du système, çà c’était calmé et pour cause, la plupart de tout ce que l’establishment avance politiquement, économiquement est démonté par les médias alternatifs en trois coups de cuillère à pot… Le seul moyen qui reste à l’oligarchie est de fermer la toile ils y pensent soyons-en sûr, ils bâtissent le cas de contrôle de la toile sous couvert d’une « cybersécurité » totalement bidon.
      Les trolls n’y feront plus rien, plus personne d’éveillé n’a quoi que ce soit à foutre des trolls, ils sont si facile à ridiculiser et à faire passer à la trappe. Les « vétérans » des réseaux sociaux musèleront cette armée de minables mercenaires d’un système corrompu.

      N’oublions jamais: Voter c’est se soumettre, voter c’est donner raison à l’oligarchie, voter c’est abdiquer sa souveraineté et son droit à la révolte.
      Lorsque quasiment plus rien ne peut être fait en son nom, alors le peuple regagne le droit de se révolter et de virer cette fange gouvernante de « droite » comme de « gauche », paradigme politique illusoire ne visant qu’à maintenir la division au sein des peuples pour mieux les manipuler et les contrôler tandis que les mêmes ordures se barrent avec la caisse… Idem pour les religions, même schéma !

      La réalité est la suivante: la phase historique de l’état touche à sa fin, elle a été nécessaire pour montrer le bon sens de la voie autogestionnaire. Cela prendra encore quelque temps pour que l’évidence se fasse jour, mais on y arrive, pas à pas, lentement mais sûrement… Cela génèrera sans dote moins de violence également, ce qui est bien sûr, très positif.

  8. Nollirom Says:

    UMPS c’est comme Capri : C’est fini !!!!!!

Répondre à Résistance 71 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.