Ingérence française au Mali… Toujours pour entretenir le mythe du « choc des civilisations » au profit d’un véritable néo-colonialisme…

Quand Jésus-Christ créa la Coloniale…

 

Moïse Cailloux

 

Le 24 Janvier 2013

 

url de l’article original:

http://www.monde-libertaire.fr/antimilitarisme/16153-quand-jesus-christ-crea-la-coloniale

 

Au Mali, la subversion censément islamiste menace la France dans ses valeurs morales et dans ses approvisionnements. Les affaires reprennent pour l’infanterie de marine.

Il y a trente ans, ils auraient été nationalistes, et l’extrême gauche unanime les aurait applaudis. Leurs leaders, inévitablement charismatiques, auraient laissé planer le doute : le nouvel État serait-il socialiste, autogestionnaire, démocratique ? Combien de temps durerait la transition autoritaire, le pouvoir des militaires libérateurs ? N’en parlons pas, l’important c’est l’unité du glorieux front de libération nationale. Et le pouvoir. Et que l’argent coule.

Les temps changent, ma bonne dame, et les voilà djihadistes, terroristes et islamistes. Bouh ! Qu’ils sont laids ! Et méchants avec ça. Et avec de ces trognes pas laïques pour un sou…

Or, si l’on se renseigne un tant soit peu, on s’aperçoit bien vite qu’il s’agit d’un recyclage. La plus grosse troupe (en fait, la grande majorité des combattants), regroupée par Ansar Dine, n’est autre que l’historique rébellion touarègue, qui date peu ou prou de l’indépendance du Mali avec son découpage de frontières volontairement absurde, entravant l’essor de la région pour mieux la soumettre aux intérêts de l’ancien pays colonisateur. Ils se battent pour une nébuleuse indépendance nationale, et viennent de rejouer la scène FLN-MNA en liquidant leurs concurrents du MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad). Leur islamisme est récent, vraisemblablement contingent, leurs activités probablement plus liées aux trafics variés et lucratifs d’armes et de drogue qu’à la gestion d’un futur État religieux.

Le groupe le plus spectaculairement hideux et diabolique (Aqmi, ex-GSPC salafiste) ne revendique qu’un tout petit millier de combattants, essentiellement algériens, et ses objectifs stratégiques concernent l’Algérie en général, et son gaz en particulier. Ils cherchent au Mali une base arrière et un sanctuaire. D’autres formations minoritaires hantent les lieux, plus ou moins folkloriques et très peu implantées dans la population1.

Tout ce beau peuple a pu prospérer dans le nord du Mali pour une double raison. D’abord, il n’y a pas là de ressources minières exploitées, ni même de gisement important connu ou sérieusement supposé, donc pas de présence militaire imposante. Deuxième raison, des richesses, il y en a tout autour : gaz algérien, pétrole libyen, uranium nigérien, et même l’or malien au sud.

Ajoutons dans ce chaudron de sorcière la grosse tension sur le marché des matières premières et de l’énergie, alimentée par le développement rapide de la Chine et globalement de tout le continent asiatique. Notons que l’influence française en Afrique est érodée pied à pied depuis des décennies par une politique volontariste des États-Unis (parfois via leurs alliés du golfe Persique et leurs réseaux religieux), et plus récemment par une arrivée massive et agressive de la Chine. Entendons la rumeur qui veut que, dans ce contexte passablement embrouillé, les Russes aient lâché la bride à leurs négociants en armes pour vendre n’importe quoi dans la région. Finissons par le coup d’État, en mars 2012, qui renverse opportunément un président jugé un peu trop pro-américain par le Quai d’Orsay, mais désorganise complètement l’armée malienne, qui abandonne carrément le nord du pays à son sort.

Tout est prêt, y compris le prétexte de la guerre juste. La puissance coloniale n’a plus qu’à « prendre ses responsabilités », et intervenir militairement. Pour faire la guerre au terrorisme islamiste aveugle et fanatique ? Non. Pour défendre ses intérêts impérialistes bruts et simples, contre d’autres requins du même bain. La France sous ses propres couleurs, d’autres au travers de factions plus ou moins manipulées.

Au milieu, la population civile, les viols, les morts, les mutilés, les réfugiés. Dans le monde entier, le énième développement nauséeux du mythe du « choc des civilisations », pour creuser les fossés entre les peuples, pour aviver toutes les tensions, pour préparer les guerres de demain.

 

1. Pour la composition des troupes du « djihad » au Mali, lire « Qui sont les combattants islamistes ? », de Sarah Halifa-Legrand et Farid Aïchoune, sur le site internet du Nouvel Observateur.

 

5 Réponses to “Ingérence française au Mali… Toujours pour entretenir le mythe du « choc des civilisations » au profit d’un véritable néo-colonialisme…”

  1. On effacera pas d’un trait de plume la françafrique, d’autant plus que au Mali, après l’assassinat de Modibo Keita, président socialiste et tiers mondiste, la religion s’est réinstallée dans les populations, on n’a pas attendu les alquaidistes pour tenter de réislamiser y compris les touraregs, selon les journalistes les mieux informés.

    Hollande, après la reconquête partielle du Nord appelle le pouvoir central à s’entendre et à reconnaitre les droits des touaregs, même si ce processus s’avère semé d’embuches, c’est une bonne déclaration, parce que la méthode qui consistait à armer les 2 partis pour qu’elles se combattent est bien le schéma employé par l’Occident pour y régner et cela lui retombe dessus aujourd’hui avec l’arrivée d’Al Quaida, qui eux veulent la soumission des deux, touaregs et pouvoir central.

    • AQ ou Al CIAda… C’est l’occident, nos ordures du pouvoir les forment, les transbahutent, les financent… C’est la légion mercenaire chargée de perpétrée le « choc des civilisations » et le chas nécessaire pour accentuer la division des peuples et le conflit mondial perpétuel au nom de la fadaise de la « guerre contre le terrorisme »…
      Hollande y va de son blablabla de politicard véreux, comme l’ordure sarko avant lui. Hollande a été faire ses génuflexions à la City de Londres durant sa campagne électorale, c’est là qu’il prend ses ordres, comme tous les autres avant lui. Hollande comme Cameron, Obama, Merkel etc… ne sont que des paravents, des garde-chiourmes du statu quo oligarchique. Ni plus, ni moins…

      • Si les Maliens refusent de se prendre en charge, il y aurait 75 % d’anaphabètes et sont perméables aux discours de tous ceux qui veulent prendre le pouvoir, + ceux qui à l’extérieur viennent faire une bonne pioche.

        Ils se sont mis et on les a mis entre les mains des religieux ! Que peut on faire, alors que la laicité se répandait avec Modibo Keita.

        Quand vous voyez le nombre de journalistes afriains acquis à la doxa occidentale dans les grands journaux africains, parce que leurs rédactions sont entre les mains des milieux d’affaires de ces pays associés aux milieux d’affaires occidentaux, c’en est à vomir mais c’est comme cela.

  2. Au temps de l’ Algérie française, les Touaregs avaient la liberté de circuler dans leur territoire en continuant leur vie ancestrale basée sur le nomadisme. De Gaulle les a abandonnés au pouvoir en place.
    Si Hollande veut vraiment lutter contre l’islamisme, il a de quoi faire chez nous, en France spécialement dans nos banlieues; ensuite, je lui suggèrerais d’aider le président de la Syrie au lieu d’armer ceux-là même qu’il combat au Mali; de ne pas céder au chantage américano-sioniste qui consiste à toujours mettre les autres en première ligne tout en se donnant à eux-mêmes des airs de justicier contre le « terrorisme ». Cette opération militaire au Mali ne fait pas, malgré tout, oublier aux Français les questions qui s’imposent concernant leur avenir menacé à tous les niveaux

    • Hollande, sarko, bush, clinton, cameron, obama, merkel… tous et toutes font ce que les banquiers leur disent de faire.
      Tous ces guignols n’ont aucune marge de manœuvre. Ce sont des pantins aux ordres des oligarques.
      Le vrai pouvoir est le pouvoir des familles des cartels banquiers et industriels transnationaux… tout le reste n’est que pipeau et amuse galerie… L’illusion du grand cirque pour enfumer les peuples ! Continuer à piller le monde au seul profit du capitalisme monopoliste fasciste qui entre dans sa dernière métamorphose… celle de l’hydre du Nouvel Ordre Mondial. C’est leur plan en tout cas et nous les peuples, le feront échouer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.