Ingérence américaine en Amérique Latine: La Bolivie gifle le pays du goulag levant…

La Bolivie gifle les Etats-Unis au sujet de la “preuve irréfutable” d’ingérence

 

RT

 

Le 7 Janvier 2013

 

url de l’article original:

http://rt.com/news/morales-us-plot-bolivia-483/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La Bolivie possède “des preuves concrètes” que les Etats-Unis complotent pour déstabiliser la nation latino-américaine, a dit le ministre bolivien Juan Ramon Quintana. Les preuves du “harcèlement” états-unien du gouvernement bolivien seront remises au président Obama a t’il ajouté.

Le gouvernement bolivien “suit de manière scrupuleuse” l’activité américaine en Bolivie, a dit le ministre bolivien Quintana dans une conférence de presse. “Il y a tellement de preuves à remettre au président des Etats-Unis pour pouvoir lui dire: Arrêtez de harceler le gouvernement bolivien, arrêtez de nous tendre des embuscades politiques et de nous acculé politiquement !” a insisté Quintana. Il a ajouté que des enquêtes sur le trafic de drogue et sur les abus des droits de l’Homme révèleraient une “bataille permanente” engagée par les Etats-Unis pour museler le progrès en Bolivie.

“Dans l’offensive contre le gouvernement il n’y a pas de sujets visibles… Ce que nous constatons sont des machinations politiques émanant de l’ambassade des Etats-Unis”, qui cherchent à endommager l’image du gouvernement bolivien” a dit Qintana. L’ambassadeur bolivien aux Etats-Unis a été éjecté en 2008 après avoir été accusé de comploter contre le gouvernement du président Evo Moralès. Les Etats-Unis ont aussitôt emboîté le pas en rappelant leur ambassadeur en Bolivie.

Un chargé d’affaires est maintenant le patron de l’ambassade US à La Paz, les deux nations ont signé un accord en 2011 qui devrait renouveler leurs ambassadeurs respectifs. Quoi qu’il en soit, les relations diplomatiques entre les deux pays doivent toujours être normalisées.

Larry Mermot, le représentant diplomatique américain à La Paz a dit qu’il était confiant pour que 2013 voit les ambassadeurs restaurés dans les deux pays. Un obstacle important dans ces tensions est le trafic de la drogue en Bolivie. Un rapport diffusé par le gouvernement américain l’an dernier condamnant la Bolivie ainsi que le Vénézuéla et la Birmanie comme “échouant ces 12 derniers mois à adhérer aux obligations des accords internationaux contre le trafic des narcotiques”.

Le président Morales a réfuté cette déclaration, accusant les Etats-Unis d’hypocrisie et nommant expressément le trafic de drogue en Amérique Latine comme étant le “meilleur business des Etats-Unis”.

­

Une épine dans le pied américain

La Bolivie a été et demeure un épine dans le pied des Etats-Unis a cause des ses politiques anti-néolibérale et anti-impérialiste, dont le président Moralès est un pionnier pour la nation, les Etats-Unis ne peuvent pas non plus permettre un défi à sa politique au cœur de l’Amérique Latine. Le ministre Quintana a dit dans une interview avec la radio d’état El Pueblo: “Ce que nous combattons depuis 2006 et ce que nous continuerons de combattre est une guerre contre le développement et le progrès bolivien”, ajoutant que l’objectif politique américain était de démanteler le “processus de rebellion” par quelque moyen que ce soit.

La Bolivie est couramment menée par Evo Moralès, le premier leader indigène de la nation, qui est un proche allié du président vénézuélien Hugo Chavez et du président équatorien Rafael Correa. Les trois leaders sont connus pour leur réthorique anti-américaine et ont souvent été très critiques sur ce qu’ils qualifient d’outre-passement d’autorité en Amérique Latine.

Le président équatorien Correa a pris la parole ce week-end, exprimant ses préoccupations au sujet d’un possible complot de la CIA pour l’éliminer du pouvoir et de faire campagne pour sa réélection en Février. Il a cité un rapport écrit par un journaliste chilien qui a décrit un possible complot pour déstabiliserr la région entière.

9 Réponses to “Ingérence américaine en Amérique Latine: La Bolivie gifle le pays du goulag levant…”

  1. ils ne veulent pas seulement déstabiliser l’Amérique Latine, mais également les pays arabes (excepté l’arabie saoudite, le qatar etc )et peut être même l’europe entière …….

    • quand ils en auront fini avec l’Arabie, Qatar and co, ils les jetteront comme ils l’ont toujours fait. Il n’est du reste pas exclu que ce ne soit déjà en cours en Arabie Saoudite…

  2. christiane Says:

    Les Etats-Unis sont réellement l’ Empire du Mal. ils ne pensent qu’à semer divisions, conflits, destructions, paupérisations, agitations, assassinats, et ils osent se poser en champions de la « démocratie » ! C’est Satan qui siège à
    Washington !

    • ah ah… Chavez avait dit il y a quelques années en montant à la tribune de l’ONU après bush… « Le diable était ici il y a peu, cela sent encore le soufre… » Il fallait le dire, du haut de la tribune onusienne garde-chiourme de l’empire !
      😉

  3. L’institution religieuse ( l’épiscopat) contre Chavez. On revient au beau temps de la conquête espagnole !

    De même en italie, la droite, l’église, les post fascistes se rassemblent autour de Monti et celui-ci comme il ne fait pas le poids entend se rapprocher d’une partie de la gauche.

    Le mur d’argent contre les peuples ! ils ne se cachent même plus. Les églises se vident mais l’institution entend ré-évangéliser l’Europe en prenant en otage l’école privée.

    • L’alliance de général/guerrier, du prêtre et du juge.. fondement de la dominance oligarchique, encore et toujours. L’état n’en est qu’un de ses avatars.
      Le but ne l’oublions pas est « le choc des civilisations » pour réaliser le chaos parfait qui pour l’oligarchie amènera le Nouvel Ordre ondial, pour que ce « choc » ait lieu, seule les religions peuvent le mener à bien. C’est ce qui est en train de se passer.
      Wall Street et la City de Londres ont financé à une époque à la fois les fascismes bruns (Mussolini, Franco, Hitler puis Pinochet et la clique réactionnaire fasciste d’Amérique du Sud) et les fascismes rouges (Trotski, Lénine, Staline, Mao…), maintenant les mêmes financent les extrémiste islamistes avec l’aide des pays du Golfe pour quyi c’est une question de survie à moyen terme et pousse vatican et autres églises évangélistes ou anglicanes à repartir en croisade. Le but évident est une nouvelle guerre de religion opposant l’occident judéo-chrétien au monde musulman. Où pencheront la Russie et la Chine ? Bonne question.

      Si on les laisse faire plus avant, le processus de guerre totale va s’accélérer, nous l’avons dit depuis un certain temps: la balle est dans le camp des peuples depuis un bon moment… Qu’attendons-nous pour dire NON une fois pour toute ? Les calendes grecques ou un nouveau génocide à l’échelle planétaire ? Car il arrive à grand pas, n’oublions pas le second élément caractérisant ces ordures de l’oligarchie: ce sont des eugénistes qui détestent l’humain. Pour certains d’entre eux (pas tous), éliminer 6,5 milliards d’humains demain ne serait pas du tout un problème…

    • Ca s’accélère d’autant plus qu’ils ne supporteront pas le statut d’interlocuteur comme un autre (il faut compter avec les BRICS),
      et le problème de la dette a seulement été repoussé,
      et les crèves la dalle se multiplient,
      et le Japon dévalue sa monnaie,
      et le travail disparait (il n’est pas délocalisé : il tend à ne plus exister)
      Et
      Et…
      Et comme il ne leur reste que le business de la sécurité et de l’armée, et que les traine-savates inutiles pullulent, le « projet pour un 21eme siècle américain » sentira forcément la poudre.

  4. Depuis bien longtemps, la CIA est le bras armé occulte des cartel financiers….. Et il n’y a aucune gène pour ces ordures, à éliminer le « grain de sable » qui pollue leurs rouages.
    Même en novembre 63, il n’ont pas hésiter à « butter » leur propre président JFK…..

    Merci à ceux qui font vivre ce blog, et meilleurs vœux à tous (en espérant qu’il y en ait pour tout le monde mais j’en doute…….)
    Ne lâchons rien 2013 pourrai bien être l’année du basculement, à nous de faire que la bascule se fasse en faveur du peuple et de la « terre mère »…..

    Pace Salute aux Humains de bonnes volontés . fil.

  5. Ce qui est assez inédit dans le cas de l’attaque ecclésiastique contre Chavez, c’est que le très chrétien peuple bolivarien du Venezuela n’en a cure. Je crois que l’église pourrait excommunier Chavez, le peuple du Venezuela ne cesserait pas de considérer qu’il est meilleur défenseur des valeurs chrétiennes que la hiérarchie épiscopale, pape inclus.
    Cela me fait toujours un peu sourire toute cette manifestation de ferveur chrétienne du peuple bolivarien à l’intention de Chavez,n’empêche que c’est un joli pied de nez à l’église catholique et son Inquisition.
    Qu’on soit croyant ou non,un peuple qui choisit de s’adresser directement à dieu ,et non plus à la hiérarchie qui le confisque. avance sur un chemin de libération.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.