Impérialisme américain: l’escroquerie de la « guerre contre la terreur » durera aussi longtemps que le système durera…

Le règne de la terreur mondiale de Washington

Titre alternatif: Le règne de la terreur d’ USraël

 

Saman Mohammadi
 


Le 5 Janvier 2013

url de l’article original:

http://www.infowars.com/washingtons-global-reign-of-terror/print/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Glenn Greenwald écrit dans son article, “The ‘war on terror’ – by design – can never end”:

“Il n’y a aucun doute, que cette guerre va continuer indéfiniment. Il n’y a aucun doute que les actions des Etats-Unis sont la cause de tout cela, l’huile sur le feu. La seule question, qui devient de moins en moins une question pour moi, est de savoir si cette guerre sans fin est le résultat voulu des actions américaines ou juste un mauvais calcul involontaire.”

C’est de plus en plus difficile de faire crloire en cette dernière. Les Etats-Unis savent depuis longtemps, et leurs propres recherches l’ont conclu de manière emphatique, que le “terrorisme” n’est pas motivé par une “haine de nos libertés”, mais par la politique d’agression systématique des Etats-Unis sur le monde musulman. Cette connexion causale n’est pas nouvelle pour le gouvernement américain. Malgré cela, ou plus exactement à cause de cela, ils continuent cette politique.

Une des choses les plus difficiles est de deviner les motifs des autres (deviner nos propres motifs est déjà assez difficile). Il devient même plus difficile lorsqu’on essaie de discerner les motifs non pas d’un acteur unique, mais d’une collection d’individus ayant des motifs et des intérêts différents (le gouvernement américain)

Une chose que l’on sait pour sûr, c’est qu’il n’y a aucune raison pour que les officiels américains mettent fin à la “guerre contre la terreur” et de nombreuses raisons pour la continuer. Le pouvoir des politiciens est toujours à son faîte, à son niveau le moins restreint, dans une période de guerre. Cicéron il y a plus de deux mille ans avertit: “En temps de guerre, la loi est  réduite au silence” (Inter arma enim silent leges). John Jay dans Fédéraliste No4, prévint que comme résultat de cette vérité, “les nations en général feront la guerre à chaque fois qu’elles ont la chance de pouvoir y gagner, pour les objectifs vaguement personnels, comme assouvir la soif de gloire militaire, une vengeance d’un affront personnel, par ambition, ou par désirs d’agrandir ou de soutenir leurs familles ou partisans.”

Si vous étiez un leader américain ou un officiel de la sécurité de l’état, ou un bénéficiaire des industries militaires et de la surveillance privées, piurquoi voudriez-vous que cette “guerre contre la terreur” prenne fin ? Ce serait la pire des choses qui pourrait arriver. C’est cette guerre particulière qui génère un pouvoir illimité, un secret impénétrable, une citoyenneté ne posant aucune question et des bénéfices faramineux.”

Saman Mohammadi est journaliste et édieteur de The Excavator

Une Réponse vers “Impérialisme américain: l’escroquerie de la « guerre contre la terreur » durera aussi longtemps que le système durera…”

  1. […] et propagande, terrorisme d’état. Suivez toutes les réponses à cet article par flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou envoyer un rétrolien depuis votre […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.