L’empire se fissure… L’arrogance criminelle de Washington n’a plus de limites…

Washington l’obstinée

 

Par Dr. Paul Craig Roberts

 

Le 11 Décembre 2012

 

url de l’article original:

http://www.paulcraigroberts.org/2012/12/11/obdurate-washington/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Avec sa puissance en déclin, Washington n’a pas pu conserver la Russie en dehors de l’OMC. Le congrès a montré son impotence en ferrant la normalisation du commerce avec la Russie avec ce qui est appelé “la règle de Magnitsky”.

http://www.bbc.co.uk/news/world-us-canada-20634768

Sergeï Magnitsky était un avocat russe qui représentait une firme d’investissement britannique accusée de fraude fiscale en Russie. Apparemment, la firme britannique a donné des informations aux médias supputant une malversation du gouvernement et une corruption active au sein des entreprises d’état russes.

Magnitsky représentait la dite firme britannique accusée; il plaida qu’elle n’avait pas commis de fraude fiscale, mais qu’elle fut en fait la victime d’une fraude. A son tour, Magnitsky fut arrêté. Il tomba malade en prison et ne fut pas traité de manière adéquate.

Est-il décédé d’une maladie mal traitée, nous ne pouvons pas le savoir. Mais le congrès américain, agissant sur la supposition infondée que Magnitsky fut torturé et assassiné, a épinglé la loi sur la normalisation du commerce avec une provision qui requiert le gouvernement américain de diffuser une liste d’officiels du gouvernement russe qu’on croit ou imagine être impliqués dans la violation des droits de l’Homme de Magnitsky et de geler les avoirs de ces membres du gouvernement russe ainsi que de leur refuser tout visa pour voyager aux Etats-Unis. Considérant la croyance abusive de Washington de ce que sa loi est la loi universelle de l’humanité, Washington s’attend, plus que probablement, à ce que chaque pays mette en pratique ses édits ou soit sanctionné à son tour.

Le gouvernement russe trouve “la règle Magnitsky” amusante. Voilà le gouvernement russe accusé sans l’ombre d’une preuve, d’UNE mort par torture, tandis que Washington baigne dans les morts par torture d’Abu Graïb à Guantanamo Bay en passant par les centres de torture secrets de la CIA et les attaques par drones et sans relâche, d’enfants jouant au football, de cérémonies de mariage, d’enterrements, de cliniques médicales, d’écoles, de fermes et de travailleurs sociaux. La preuve a été faite que Washington a torturé à mort un nombre d’individus et à fait faire de fausses confessions, ainsi que d’avoir fait exploser des milliers d’innocents décrits dans les rapports comme des “dégâts collatéraux”. Personne, sauf Washington et ses laquais, ne nie ceci. Mais un seul faux pas présumé russe contre les droits de l’Homme, amène un acte sérieux du congrès, le tout sur la supposition de la violation des droits d’un avocat russe.

Un certain nombre de dirigeants dans l’histoire humaine ont été aussi arrogants. Mais y a t’il jamais eu de démocratie ? L’Athènes antique peut-être, mais Sparte lui a enseigné une leçon.

Que pensent les membres du congrès américain de ce que sera la réponse du reste du monde à l’hypocrisie éhontée de Washington ? Comment Washington peut-elle passer une loi punissant des officiels du gouvernement russe pour avoir fait une fois, de manière supposée, ce que nous savons être pour un fait absolu, Washington fait tous les jours ?

L’attitude du “je suis plus vertueux que vous tous” que Washington affirme à la face du monde est si fabriquée et usée que Washington n’est plus seulement méprisée, mais aussi moquée. Les gens ne craignent plus la “super-puissance” quand ils rient de ses bêtises, de son hypocrisie et de sa stupidité absolue.

Il est certain que les Russes n’ont pas peur. Le premier ministre russe Dimitri Medvedev a répondu aux imbéciles de Washington de la façon suivante: “Il est inadmissible qu’un pays essaie de dicter sa volonté à un autre.” La règle Magnitsky » amènera une “réaction symétrique et asymétrique de la part de la Russie.” La Douma russe (parlement) semble assurée que ce sera le cas,

http://rt.com/politics/prepares-russias-reply-magnitsky-705/print/

Washington est comme le poivrot dans un bar qui cherche la bagarre. Washington crâne, mais la Russie et la Chine ne vont plus s’embarrasser avec un freluquet financièrement exengue et militairement complètement étiré. Le diabolisme de Washington est en train de nous mener à la guerre nucléaire et à la destruction de la vie sur Terre.

Advertisements

13 Réponses to “L’empire se fissure… L’arrogance criminelle de Washington n’a plus de limites…”

  1. A la destruction simplement et ce qui se profile en Syrie y correspond. la situation leur échappe alors il faut continuer et détruire.

    Les premières failles apparaissent et Paris dit nettement à Bruxelles qu’ils ne veulent pas d’une intervention basée sur des renseignements faux ( Syrie) les washingtoniens s’étant réunis à Bruxelles avec Rasnussen le responsable de l’Otan mais rien ne va plus entre eux, parce que dans leur bétise les responsables français se rendent bien compte qu’ils ne sont que les marionnettes des américains, tout bon à payer les coups.

    Alors les am2ricains se vengent au Mali et laissent les français se débrouiller, Paris le déplorant ! Les algériens, qui pourraient fournir une partie de la solution, se lavent les mains d’un probléme qu’ils n’ont pas créé et ils ont raison.

  2. in God we trust – et moi je me demande comment ils peuvent prétendre donner des leçons au monde :

    http://www.naturalnews.com/038320_electroshock_torture_handcuffs_patent.html

    est-ce possible, est-ce que je comprends encore l’anglais ?

    • Pourquoi avons-nous rebaptisé ce pays le pays du goulag levant ?
      Ils sont lancés dans une course folle pour mettre en place la grille de surveillance et le matos de contrôle de la population. La population est lourdement armée… et quand ils vont passer à l’action et imposer la loi martiale après que l’économie ait implosé, trouffions et flics vont aller au casse-pipe. Ce que l’oligaqrchie veut en fait et au plus vite, ce sont des drones partout et des cyborgs style robocops pour faire la sale boulot. Il est évident que lorsque çà va péter là-bas, une grande majorité des forces de l’ordre rejoindra le peuple, il y a des signes qui ne trompent pas. C’est pourquoi la course à la technologie est engagée.

      En fait, c’est maintenant que les oligarques sont vulnérables… dans quelques années, beaucoup moins !

      • Bien vu …
        Sinon, il faut ajouter les mercenaires Blackwater- Xe, aux drones et aux cyborgs …

        je pense que pour que ça bouge, il faudra que les gens soient à poil, en plus d’être à genoux …

        A ce moment, l’oligarchie assistée de ses collabos grassement payés (journalistes entr’autre), aura réussi à mettre les gens dos à dos (musulmans, feuj, robeux, « nationalistes », clandestins, …) tout est déjà en place …

        Sinon, j’aimerais bien un avis de Résistance 71 sur Soral. Pas sur son engagement politique (FN !), mais sur son analyse factuelle …

        A +

        • Il dit des choses justes c’est indéniable, mais en ce qui nous concerne il focalise trop sur un aspect du problème et en fait le cœur du problème: le sionisme et ses implications…
          Après nous être penchés sur l’Histoire de l’Europe et de l’Amérique (depuis son colonialisme par l’occident avide et criminel),là où Soral pense que le sionisme et ses implications sont le nerf de la guerre, nous pensons qu’il n’est qu’un outil de plus dans la division des peuples. Le sionisme est un projet politique, qui est utilisé à des fins de contrôle parmi d’autres choses. La famille Rothschild par exemple ne s’est intéressée que socialement forcée au sionisme. Le financement du « retour » sur la « terre promise » (Aliyah) ne s’est effectué qu’après que des conseillers aient mentionné qu’une grande partie des intellectuels radicaux qui animaient les mouvements sociaux ouvriers étaient juifs et qu’il serait bon de focaliser leur attention sur quelque chose d’autre. Le projet sioniste devint soudainement très intéressant pour d´´tourner les radicaux et révolutionnaires d’une action anti-capitaliste vers un projet de « retour à la terre » et Edmond James de Rothshild commença à financer. La première grande vague d’immigration en Palestine à la fin du XIXème, début XXème siècles vint essentiellement de Russie, de Lithuanie etc..
          Il y a eu un recyclage de diversion de marxistes et anarchistes russes, polonais et de pays d’Europe de l’Est vers le projet sioniste à des fins de préservation des intérêts capitalistes.
          Le sionisme n’est pas uniforme. Il y a plusieurs tendance. Celle qui prédomine aux Etats-Unis est celle de Leo Strauss, le gourou des néo-conservateurs, qui n’est pas un sionisme religieux. Les sectes religieuses extrémistes dont des gens comme Netanyahou font partie, sont au pouvoir en Israël et servent la philosophie dominante américaine du « choc des civilisations » de Samuel Hutington, professeur a Harvard (de Bill Clinton entre autre…), qui publia un article en 1993 dans la revue du CFR « Foreign Affairs », qu’il extrapola en livre en 1996.
          Le sionisme est une partie, un outil de la division du monde pour mieux le contrôler économiquement et politiquement dans le plus vaste projet de la gouvernance mondiale. Au sommet de la pyramide oligarchique se trouve des juifs et des non-juifs dont les intérêts monopolistiques économico-politiques convergent, ils sont alliés par intérêts et par affinités de classe.
          Voilà le plus brièvement possible (il y aurait un bouquin à écrire là-dessus…) ce que nous pensons et pourquoi nous pensons que focaliser sur le seul sionisme n’est pas avoir une vision panoramique globale du truc. De plus, en ce qui nous concerne, le fait de vouloir se raccrocher à une « France catholique, républicaine » (termes antinomiques s’il en est) ne fait que renforcer le conflit communautaire voulu. Nous pensons que les religions quelles qu’elles soient sont des poisons de la conscience et des outils de la mise en esclavage du grand nombre par le petit nombre, tout comme l’est également l’étatisme. La « république » est une aristocratie, pensée comme telle. Elle est un autre moyen étatique de préserver le statu quo oligarchique, une dictature douce qui se durcit à la demande et peut se fondre à volonté dans un fascisme brun ou rouge.
          Voilà ce que nous pouvons dire. Alain Soral est un incontournable du paysage médiatique alternatif français, on aime ou pas, mais il a des choses intéressantes à dire, même s’il faut écouter avec discernement.
          Avons-nous répondu à votre question ?

  3. […] Washington l’obstinée   Par Dr. Paul Craig Roberts   Le 11 Décembre 2012   url de l’article original: http://www.paulcraigroberts.org/2012/12/11/obdurate-washington/   ~ Traduit de l’anglais p…  […]

  4. Cela dit, rien de nouveau sous le soleil : il ne vient même pas à l’esprit d’un américain de base qu’il puisse être autre chose que le meilleur dans le meilleur des pays.
    Et sans vanité ou s’en rendre compte : l’Amérique, la meilleure, point.
    Sur le reste de la planète sont éparpillées des cases peuplées d’huluberlus plus ou moins exotiques.
    Il y a plus de trente ans de ça, veilleur de nuit, des clients américains étaient honnêtement stupéfaits de ne pouvoir payer en dollar, de ne pas trouver de la budweiser au bar ou bien encore d’avoir à coller des timbres français et non américains sur des cartes postales.
    Alors des ex cocos, des barbus, des froggies, etc etc, no comment…

    • 🙂 🙂

      Oui… Citons ceci d’une chanson du groupe anarcho-punk américain NoFx de leur excellent album de 2003: « War on Errorism » de la chanson « Franco Un-American » chanson qui mentionne dans le même couplet à la fois Howard Zinn et Noam Chomsky, comme quoi hein…

      « Outside California it’s foreign policy »

      (pas besoin de traduction…)

      Analyse réaliste et percutante…

      La chanson intégrale:

      Franco Un-American (NoFx, 2003):

      I never thought about the universe, it made me feel small
      Never thought about the problems of this planet at all
      Global warming, radio-active sites
      Imperialistic wrongs and animal rights! No!

      Why think of all the bad things when life is so good?
      Why help with an ‘am’ when there’s always a ‘could’?
      Let the whales worry about the poisons in the sea
      Outside of California, it’s foreign policy

      I don’t want changes, I have no reactions
      Your dilemmas are my distractions

      That’s no way to go, Franco Un-American
      No way to go, Franco Un-American
      No way to go, Franco Un-American
      No way to go, Franco, Franco Un-American

      I never looked around, never second-guessed
      Then I read some Howard Zinn now I’m always depressed
      And now I can’t sleep from years of apathy
      All because I read a little Noam Chomsky

      I’m eating vegetation, ’cause of Fast Food Nation
      I’m wearing uncomfortable shoes ’cause of globalization
      I’m watching Michael Moore expose the awful truth
      I’m listening to Public Enemy and Reagan Youth

      I see no world peace ’cause of zealous armed forces
      I eat no breath-mints ’cause they’re from de-hoofed horses
      Now I can’t believe; what an absolute failure
      The president’s laughing ’cause we voted for Nader

      That’s no way to go, Franco Un-American
      No way to go, Franco Un-American
      No way to go, Franco Un-American
      Where can we go, Franco Un-American

      I want to move north and be a Canadian
      Or hang down low with the nice Australians
      I don’t want to be another « I-don’t-care »-ican
      What are we gonna do Franco, Franco Un-American

  5. fuck israHell et l armee americhienne, les wahabo-sioniste et Flamby 1er

  6. Merci pour votre réponse !

    Je note tout de même :
    « Les sectes religieuses extrémistes dont des gens comme Netanyahou font partie, sont au pouvoir en Israël et servent la philosophie dominante américaine du « choc des civilisations » de Samuel Hutington, professeur a Harvard (de Bill Clinton entre autre…), qui publia un article en 1993 dans la revue du CFR « Foreign Affairs », qu’il extrapola en livre en 1996. »

    Vous pensez que les US tiennent Israel ?
    Pour ma part, je penche pour l’inverse.

    Sinon, les dossiers chauds du moment sont particulièrement teintés de satanisme (pédo-criminalité, monde financier, …)

    Peut-être que c’est l’explication profonde de ce Monde ?
    Cela explique l’apathie des gens alors que des enfants sont enlevés, torturés, ….
    Une collaboration passive …
    Soral a le courage d’en parler …

    Sinon, pour revenir à la solution, ce qui est le plus important : quelle solution proposons nous pour remplacer le modèle existant ?
    … et le FN … c’est pas trop mon truc … 🙂

    • Nous pensons que l’un ne tient pas l’autre. Il s’agit d’une coalition d’intérêts convergents: Israël ne peut exister que grâce à la protection politico-militaire des yanks et le système politique yankee continue de flotter grâce au fric injecté via l’AIPAC. Le sionisme est une doctrine politique utilisée à des fins de contrôles et de perfectionnement de la grille de contrôle mondiale dans l’espoir oligarchique de l’avènement de leur Nouvel Ordre Mondial. Ce qui est le plus puissant est la volonté intangible du monopole financier et politique. Les oligarques juifs du haut de la pyramide de Wall Street et de la City de Londres ont fait du business avec Hitler et Staline et laissé exterminer un grand nombre de leur coreligionnaires, sacrifice à leurs yeux nécessaires pour renforcer le sionisme et sa doctrine. Dans le même registre, une journaliste avait posé la question à Madeleine Albright (alors ministre des affaires étrangères de Bill Clonton, tous deux des criminels de guerre par définition) si le « jeu en valait la chandelle d’avoir sacrifié près de 500 000 enfant irakiens en plus de 10 ans d’embargo sur l’Irak », celle-ci répondit sans sourciller: « oui nous le pensons.. » tout est dit. Ces gens n’ont aucun scrupule, ils ont massacré, massacrent et massacreront des centaines de milliers de personnes si cela fait avancer leur agenda, aucun problème !et ils racontent tout çà de manière détachée entre la poire et le café…
      Ceci s’est produit avant et se reproduira encore tant que ces criminels psychopathes de tout bord politique (le clivage « gauche-droite » est un leurre total, nous le disons ici depuis le début de notre existence…) seront maintenus au pouvoir par délégation. Les votards mettent ces criminels au pouvoir. Nous ne votons pas, dans aucun pays représentant nos membres, donc aucuns crimes n’est commis en notre nom, tandis que ceux qui votent: ils ont indirectement du sang sur les mains, c’est indéniable !
      Le rapport USA-Israël est un jeu de convergence d’intérêt qui va au-delà du pays du goulag levant puisque les anglais ont créé la situation en première instance en cédant leur mandat sur la Palestine à dessein.
      Le Nouvel Ordre Mondial ne peut surgir que du chaos, la création d’Israël fait partie du schéma chaotique.
      Nous n’adressons pas les problèmes de « satanisme » et autre fadaise vaudouesque… Ce ne sont que des superstitions grotesques entretenues pour maintenir la division dans les peuples une fois de plus.
      Pas plus de dieu que de satan que de beurre en branche…

      Notre solution pour remplacer le modèle obsolète et criminel existant ? elle est écrite page après page de ce blog… Succintement: Reprise du pouvoir par les peuples, dissolution immédiate du pouvoir dans les peuples en abolissant l’état et les institutions, ainsi que la propriété privée des moyens de production, de distribution et de services, ainsi que tout le tissu législatif me visant qu’à garantir les privilèges et leur transmission héréditaire. Organisation du peuple en communes libres volontaires qui se fédèrent sur le principe de mutualisme, démocratie directe par assemblées populaires, autogestion et entraide mutuelle.
      Pour y parvenir: développement de la conscience politico-sociale, désobéissance civile de masse et construction du contre-pouvoir autogestionnaire, qui à terme rendra la vieux système obsolète et caduque. Celui-ci tombera sans quasiment de violences, même s’il faudra sans doute secouer énergiquement quelques branches pour faire tomber les derniers fruits pourris du système.

      Ceci représente un modèle de communisme libertaire (au sens de commune et non pas au sens marxiste, le marxisme n’étant que la seconde face de la même pièce capitaliste…). Ceci a déjà été fait avec succès dans l’histoire sur de grandes échelles (Espagne 1936-39 par exemple), même si bien sûr tout cela est perfectible dans la pratique.

      Il n’y a pas de solutions au sein du système ! Il faut en sortir, le détruire et rebâtir une société égalitaire et solidaire, deux qualités sans lesquelles la Liberté est tout simplement impossible.
      Penser réformer le système de l’intérieur en changeant de constitution par exemple ou en « moralisant » l’économique et le politique est complètement à côté de la plaque car la fonction de l’état est de garantir les privilèges aristocratiques. L’état est par nature coercitif, oppresseur et gardien des privilèges du petit nombre. Il est au-delà de toute rédemption. Il a fait son temps, « let’s move on » comme disent les anglophones…
      La société prime l’état, qui doit disparaître. Le temps est venu. C’est le SEUL espoir pour un monde progressiste et libre. L’oligarchie le sait pertinemment, c’est pour cela qu’historiquement, toutes les formes d’état ont écrasé dans un bain de sang les tentatives libertaires (Commune de 1871, Révolution bolchévique 1919-21, Kronstadt 1921, Italie 1920, Espagne 1936-39, Mai 1968 dans une certaine mesure…). Il suffit de regarder ce qui s’en est suivi immédiatement après dans les pays incriminés: un renforcement fasciste rouge ou brun de l’état et du pouvoir de l’oligarchie…

      Ils ne pourront pas toujours maintenir l’oppression. Le couvercle finira par péter… et les peuples reprendront leur destinée enfin en main en démocratie directe, autogérée, sans état qui n’a aucun lieu d’être. C’est un modèle sociétaire qui a échoué, passons à la phase suivante, pour cela il faudra savoir lâcher prise, un concept très « Zen » qui devrait en encourager plus d’un…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s