Résistance écologique: Sea Shepherd… Opération Tolérance Zéro… C’est parti !!

En tant que soutien actif de Sea Shepherd, nous pensons que cette saison est la saison la plus propice pour mettre un terme à cette barbarie. Les Japonais sont sous perfusion étatique, ils ont perdu des dizaines et dizaines de millions de dollars ces dernières saisons, seule une partie  des fonds détournés de l’aide pour le tremblement de terre et le tsunami les maintient à flot (environ 30 millions de dollars…). L’affaire n’a pas pu être étouffée longtemps et fait scandale au Japon. Les braconniers ont la queue entre les pattes avant de partir… L’estocade finale devrait être pour cette année.

Les tactiques de Sea Shepherd pourrait parfaitement être appliquée contre nos oligarchies, une poignée de femmes et d’hommes décidés font basculer l’Histoire, les exemples sont nombreux… De fait les grands chambardements historiques n’arrivent le plus souvent jamais par la masse déferlante, mais par l’action  initiale d’une poignée de résistants déterminés…

Hoka Hey à tous les équipages de Sea Shepherd !

— Résistance 71 —

 

Sea Shepherd lance l’Opération Tolérance Zéro

 

Sea Shepherd

 

Le 5 Novembre 2012

 

url de l’article original:

http://www.seashepherd.org/news-and-media/2012/11/05/sea-shepherd-launches-operation-zero-tolerance-1462

 

– Traduit de l ’anglais par Résistance 71 ~

 

Ce matin, le capitaine Siddharth Chakravarty a mené le Sea Shepherd Ship (SSS) Steve Irwin hors de Seaworks, Williamstown, Australie, afin de lancer officiellemnt la nouvelle campagne anti-baleinière de Sea Shepherd “Opération Tolérance Zéro”, ceci constitue la neuvième campagne anti-baleinière antarctique. Le Steve Irwin est le vaisseau amiral de la flotte de Sea Shepherd.

Chakravarty est un jeune marin de Maharashtra en Inde et ceci sera sa seconde campagne de défense des baleines dans l’Antarctique avec Sea Shepherd. “Le but est de mettre fin aux opérations baleinières. Nous voulons metter un terme définitif à la chasse à la baleine  illégale dans le sanctuaire baleinier de l’océan du grand sud, qui est protégé par un moratoire international”, a t’il dit.

Le capitaine du SSS Bob Barker, Peter Hammerstedt a déclaré : “Le plan de notre flotte est de venir à la rencontre de la flotte japonaise dans le Pacifique Nord au large du Japon. Nous plannifions d’amener en fait la bataille très près du Japon lui-même. Nous gardons secrets l’endroit et l’identité de notre nouveau vaisseau “SSS Sam Simon” dans l’espoir que la première fois que les baleiniers japonais le verront, ce sera lorsqu’il arrivera sur le rail de chargement de poupe de leur navire amiral le Nisshin Maru, ce qui aura pour effet de complètement fermer leur possibilité de chasse illégale pour la saison.”

En ce moment amaré au quai de la Marina Del Rey en Californie, pour son tout premier voyage aux Etats-Unis, notre vaisseau de reconnaissance rapide le SSS Brigitte Bardot, partira lui le 11 Novembre et rejoindra rapidement le reste de la flotte de Sea Shepherd.

Hammerstedt a poursuivi en disant: “Nous nous attendons à ce que le fondateur et président de la Société Sea Shepherd, Paul Watson, apparaisse aux commandes d’un de nos navires lorsque l’action commencera.” Le capitaine Paul Watson s’est tenu dans un endroit secret depuis le 22 Juillet, date à laquelle il a quitté sa mise en résidence en Allemagne pour éviter d’être extradé sur des accusations mensongères vers le Costa Rica puis le Japon.

Le directeur australien Jeff Hansen a dit: “Ceci est notre plus forte flotte jusqu’ici, avec quatre navires et plus de 100 membres d’équipages bénévoles représentant 23 nations pour défendre le sanctuaire baleinier de l’océan du Grand Sud. L’Opération Tolérance Zéro va être la campagne la mieux équipée et préparée jusqu’ici. Ceci est un moment historique pour Sea Shepherd: nous avons une tolérance zéro pur le braconnage des baleines. Notre objectif cette année est de 100%. Nous allons essayer de les intercepter le plus vite possible et essayer de faire en sorte que cette année aucune baleine ne soit tuée.”

“Nous n’avons jamais été aussi forts et les baleiniers japonais n’ont jamais été aussi faibles, nous devons saisir cet avantage de nos forces et de leurs faiblesses et nous devons porter cette campagne chez eux… proche du Japon”, a dit le capitaine Watson.

5 Réponses vers “Résistance écologique: Sea Shepherd… Opération Tolérance Zéro… C’est parti !!”

  1. […] protection baleines antarctique japon. Suivez toutes les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou envoyer un rétrolien depuis votre […]

    • et les foies jaunes de « Greenpeace » qui ouvrent leur grande gueule mais ne font RIEN ! Seul Sea Shepherd pendant des années à lutter… ils ont été infiltré et phagocyté. Paul Watson a été mis sur la touche et Sea Shepherd depuis 2 ans fait plus la chasse au fric qu’autre chose… Leur erreur a été de vouloir « grossir »… mais de leur flotte bien conséquente ils n’ont envoyé qu’un seul bateau cette année dans l’Antarctique qui n’avait pas pour seul mission que de traquer les japonais braconniers, résultat… voilà !

      • Ratuma Says:

        oui , greenpeace on sait qui subventionne (c’est peut être R71 qui me l’a appris d’ailleurs)

        pas facile de traquer ces monstres –

        • Sea Shepherd le faisait très bien avant, mais ils avaient la gnaque.. Ils ne l’ont plus, ça reviendra peut-êtrer, mais une page a été tournée. Il semble que Sea Shepherd a été sérieusememt endommagé de l’intérieur… Dommage ! En attendant, les ordures baleinières mafieuses nippones vont encore avoir de beaux jours massacrants devant eux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :