Mensonge et manipulation: Quand le prix Nobel est détourné pour servir la propagande impérialiste…

Le prix Nobel pour le désarmement aux mains de ses adversaires politiques

 

Fredrik S. Heffemehl

 

Le 2 Novembre 2012

 

url de l’article:

http://www.voltairenet.org/article176441.html

 

Le jury du Prix Nobel de la Paix n’a pas tenu compte des protestations qui n’ont cessé d’enfler durant les dernières années. Il persiste à attribuer le Prix voulu par Alfred Nobel à des lauréats qui ne le méritent pas. Fredrik S. Heffermehl dénonce cette trahison.

Les élites politiques norvégiennes ont accaparé le Prix de la Paix d’Alfred Nobel, afin de pouvoir l’utiliser à leurs fins. Cela n’a jamais été aussi bien démontré qu’en 2012 en l’attribuant à l’Union européenne. Depuis 40 ans, ils ont tout fait pour faire entrer la Norvège dans l’UE. Après que Thorbjørn Jagland, ancien ministre des Affaires étrangères et Premier ministre, aujourd’hui président du comité du Prix Nobel, eut échoué par deux fois dans des référendums, il s’est vengé de ses concitoyens réticents [1].

Les élites norvégiennes d’aujourd’hui rejettent Alfred Nobel et sa vision d’une démilitarisation des relations internationales. En 1895 pourtant, elles avaient accepté sa vision de paix à tel point que Nobel confia au Parlement norvégien le choix des lauréats du prix au travers d’un comité composé de cinq personnes qui devaient s’engager pour un ordre de paix mondial, « une confraternité des Nations » comme il s’était exprimé très clairement dans son testament. Le Parlement actuel croit en la puissance militaire et élit, contre la volonté de Nobel, les membres du comité de ses propres rangs. Le Prix Nobel de la Paix est tombé aux mains de ses adversaires politiques.

Le prix de l’année 2012 n’a pas passé le test Nobel : l’UE n’a pas de rayonnement mondial et n’est pas en faveur de la démilitarisation des relations internationales. Cette union vise à devenir une entité économique et militaire dominante, elle est un important exportateur d’armements et deux de ses Etats membres possédant l’arme atomique s’opposent par tous les moyens aux efforts du désarmement nucléaire.

En mars 2012, le conseil de surveillance suédois des fondations avisa les membres du Comité de relire la volonté et de respecter les intentions de Nobel. Il exigea de la fondation suédoise de remettre sa sous-commission norvégienne à sa place et d’y exercer un contrôle strict. Malgré cela, la semaine dernière, l’obstination norvégienne a eu le dessus.

Protégées par de strictes règles de conservation du secret, les personnes décernant le Prix de la Paix se sont comportées longtemps comme si elles étaient au-dessus des lois. Elles n’apportent jamais une réponse honnête aux critiques émises et transforment ainsi ce merveilleux Prix Nobel en une affaire banale et sans valeur. Il y a de quoi déclencher la colère tant de Nobel et de ses champions de la paix que de tous les citoyens du monde.

7 Réponses vers “Mensonge et manipulation: Quand le prix Nobel est détourné pour servir la propagande impérialiste…”

  1. […] la paix, sciences et nouvel ordre mondial. Suivez toutes les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou envoyer un rétrolien depuis votre […]

  2. Il y a eu bien d’autres prix nobels pour le moins contestables, dont :

    1951 Léon Jouhaux, 1er secrétaire de FO celui-là même qui en 1914 avait entraîné la CGT dans la bien guerrière union sacrée

    1953 George Marshall, auteur du fameux plan qui obligeait les pays qui l’acceptait à obéir au capitalisme américain

    1973 Henry Kissinger l’émissaire américain criminel de guerre qui reste aujourd’hui dans son pays de peur d’avoir à répondre aux accusations qui sont portées contre lui pour son rôle dans des dossiers aussi divers que le Viet Nam, le renversement d’Allende au Chili, dans le soutien aux dictatures en Amérique latine ou dans l’invasion du Timor oriental

    1983 Lech Walesa, qui applaudissait Pinochet pour avoir débarrassé le Chili des communistes

    1989 Le Dalaï Lama. L’année même où une campagne mondiale demande que le prix soit attribué à Nelson Mandela, le plus ancien prisonnier politique du monde, le prix est attribué à cet ami de George Bush qui se bat pour l’instauration d’un état théocratique au Tibet

    2003 Shirine Ebadi Pour faire monter la pression contre l’Iran

    2004 Wangari Muta Maathai Pour faire monter la pression contre le Kenya et les Etats africains qui se rapprochent de la Chine

    2005 AIEA et Mohamed ElBaradei Pour avoir neutralisé Hans Blix et avoir permis la guerre contre l’Irak

    2006 Muhammad Yunus et la Grameen Bank Pour avoir financiarisé la pauvreté en prêtant aux personnes non solvables à un taux double du marché (voir ici)

    2007 GIEC et Al Gore Pour avoir inventé le bogue de l’an 2000 et pour justifier la financiarisation de l’écologie et la Bourse des droits d’émission de CO2

    2008 Martti Ahtisaari Pour avoir fait capoter les négociations avec la Serbie et avoir justifié la guerre du Kosovo

    2009 Barack Obama Pour avoir relooké les USA tout en continuant leurs guerres impériales

    2010 Liu Xiaobo Pour faire monter la pression contre la Chine

  3. Alfred Nobel était un « marchand de canons » milliardaire. Son « engagement pour la paix » doit être vu dans cette réalité.

    vous précisez d’ailleurs :

    « …Nobel confia au Parlement norvégien le choix des lauréats du prix au travers d’un comité composé de cinq personnes qui devaient s’engager pour un ordre de paix mondial, « une confraternité des Nations » comme il s’était exprimé très clairement dans son testament.  »

    Nous pouvons y voir, certainement, une « vision Maçonnique » et la préfiguration d’un « Nouvel Ordre Mondial » prétendument pacifique. La « Confraternité des nations », contient le mot « fraternité » cher aux F-M, et bien entendu cette locution représente d’une certaine façon, la défunte SDN et l’actuel ONU, instruments aux mains des oligarchies mondialistes.

    En conclusion, NOBEL sent le soufre, comme il a été l’inventeur d’un explosif célèbre…la Dynamite.

    • Les anarchistes et libertaires se saluent souvent d’un « fraternellement » en bas d’un courier… Rien de maçonnique là-dedans, même si certains anarchistes étaient (sont) franc-maçons, c’est une minorité qui devait (doit) avoir sérieusement mal à la tête…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :