Résistance écologique et politique: L’anti-thèse OGM

J’ai un énorme contentieux avec la modernité

Pierre Rabhi

Url de l’article original:

http://www.pierrerabhi.org/blog/index.php?post/2011/01/14/Jai-un-enorme-contentieux-avec-la-modernite

 

Je ne partage pas l’idée selon laquelle l’économie de marché a sorti le monde de la précarité. Je suis témoin du contraire. Dans cette oasis du Sud algérien où j’ai grandi, j’ai vu une petite société pastorale bouleversée par l’arrivée de l’industrie houillère. Mon père, qui faisait chanter l’enclume pour entretenir les outils des cultivateurs, a dû fermer son atelier pour s’abîmer dans les entrailles de la terre. Au Nord comme au Sud, des hommes ont été consignés pour faire grossir un capital financier dont ils n’avaient que des miettes. Ils y ont perdu leur liberté, leur dignité, leurs savoir-faire. J’avais 20 ans quand j’ai réalisé que la modernité n’était qu’une vaste imposture.

Je n’ai cessé, depuis, de rechercher les moyens d’échapper au salariat, que je considère, à tort ou à raison, comme facteur d’aliénation. C’est ainsi que je suis devenu « paysan agroécologiste sans frontières ». Depuis trente ans, j’enseigne en Afrique des techniques que j’ai débord expérimentées sur notre ferme ardéchoise. Je rencontre des agriculteurs pris dans le traquenard de la mondialisation. Des hommes à qui l’on a dit : « Le gouvernement compte sur vous pour produire des devises avec des denrées exportables. Vous devez cultiver plus d’arachide, de coton, de café. Il vous faut pour cela des engrais, des semences, des pesticides. » Dans un premier temps, on leur distribue gratuitement. Cadeau empoisonné. Car, à l’évidence, la terre est dopée et la récolte est plus abondante. Impressionné, le paysan retourne à la coopérative. Cette fois, les produits miracles sont en vente, à prix indexé sur celui du pétrole qui a servi à produire des engrais. « Tu n’as pas d’argent ? On va te les avancer et on déduira de la vente de ta récolte. »

Le paysan sahélien qui cultivait un lopin familial se retrouve alors propulsé par la loi du marché dans la même arène que le gros producteur de plaines américaines ; endetté, puis insolvable. On a ainsi provoqué une misère de masse, bien au-delà de la pauvreté. Le travail que nous faisons au Burkina Faso, au Maroc, au Mali et, depuis peu, au Bénin et en Romanie, consiste à affranchir les agriculteurs en leur transmettant des savoir-faire écologiques et en réhabilitant leurs pratiques traditionnelles.

Pendant des siècles, on a su travailler la terre sans intrants et sans la crise qui affecte aujourd’hui même les pays dits prospères. Je réfléchis à la création d’un modèle qui s’appellerait « un hectare, une famille, un habitat ». Demain, on ne pourra plus assurer les retraites, les indemnités de chômage. Il faudra réapprendre à vivre avec un potager, un verger, un clapier, un poulailler, une ruche et des petits ruminants. Retrouver une performance qui ne se fonde pas sur une croissance illusoire mais sur la capacité à satisfaire ses besoins avec les moyens les plus simples.

Pierre Rabhi

 

14 Réponses vers “Résistance écologique et politique: L’anti-thèse OGM”

  1. si Pierre Rabhi s’était présenté aux élections, je serais allé voter. Je crois qu’il a été adopté par un couple de français et qu’il est marié avec une française qui travaille avec lui – je reçois le bulletin « les Amanins » – merci de le faire connaître

    • Pierre Rabhi, Jean-Claude Bourguignon, Dominique Guillet, sont les voix de la sagesse dans le domaine agricole français, ce sont eux et leur expérience qu’ils communiquent espérons le, à beaucoup de gens et d’agriculteurs, qui nous rendrons notre sanité alimentaire (au sens propre comme au sens figuré)…

  2. T Waste: Uncovering the Global Food Scandal
    Broché : EUR 11,87 Format Kindle : EUR 8,19
    2 juillet 2009
    Tristam Stuart

  3. Ce billet représente exactement ce à quoi j’aspire.
    Malheureusement, peu de personne en sont conscientes.
    Merci pour ce partage qui me réconforte dans mon choix de vie.

    • Pierre Rabhi, Jean-Claude Bourguignon, Dominique Guillet, le trium virat de la sagesse agricole…
      C’est par cet éveil que nous survivrons, c’est du reste pour cela que les empoisonneurs associés au pays du goulag levant (ex-USA) font tout pour que le commun des mortels ne puissent plus avoir accès aux graines héritages, aux produits non-OGM, bio et sains, qu’ils persécutent les petits fermiers bio, le fermage au lait entier etc… Cette chasse au sorcière viendra sûrement en Europe, car l’oligarchie se doit de parachever son œuvre d’empoisonnement généralisé. C’est à nous les peuples de nous rendre compte des méfaits et des crimes de cette agriculture mortifère et de foutre tout çà à la trappe !
      L’éveil est long, mais quand les peuples s’éveillent… çà finit toujours par dégager sec !
      On y arrive, lentement mais sûrement…
      Merci du soutien !

  4. «  » » » Je réfléchis à la création d’un modèle qui s’appellerait « un hectare, une famille, un habitat ». Demain, on ne pourra plus assurer les retraites, les indemnités de chômage. Il faudra réapprendre à vivre avec un potager, un verger, un clapier, un poulailler, une ruche et des petits ruminants. Retrouver une performance qui ne se fonde pas sur une croissance illusoire mais sur la capacité à satisfaire ses besoins avec les moyens les plus simples. » » » »

    Oui effectivement, mais pour cela, il faudra prendre son avenir en main en mettant dehors tous ceux qui vous ont empêché (le « Pouvoir Politique » et leurs amis les « Banquiers ») d’avoir votre petite maison avec 400 mètres carrés afin de pouvoir cultiver effectivement vos légumes, élever vos poules… etc….

    • Tout à fait… et le tout en autogestion collective et en fédération de communes libres, c’est çà l’avenir !
      tout le reste n’est que pisser dans un violon. Pas plus de « démocratie » représentative que de beurre en branche, c’est l’évidence même depuis bien longtemps…

      Nous l’avons dit avec une traduction d’article hier… L’Idée suit son chemin, l’audience et l’attention au message autogestionnaire et anarchiste grandit…

  5. […] santé, sciences et nouvel ordre mondial. Suivez toutes les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou envoyer un rétrolien depuis votre […]

  6. […] Resistance71 Blog Résistance solidaire au Nouvel Ordre Mondial « Résistance écologique et politique: L’anti-thèse OGM […]

  7. J’ai une telle admiration pour cet homme si sage et si humble…

  8. Ce qui est interessant, c’est l’ampleur qu’à prise dans la société, l’opposiiton aux OGM.

    Mais il semblerait que le lobby pro OGM prend la mesure de cette offensaive et réagit, en enrolant de plus en plus de défenseurs des OGM, certainement ceux qui travaillent dans les organismes qu’il contrôle qui n’ont pas le choix et également dans le fait que la corruption est tellement répandue que beaucoup n’ont aucun scrupules à accepter ce rôle et le terme même de scientifique deviendra de plus en plus suspect.

    De plus dans les pays les plus soumis aux OGM comme l’Argentine et d’autres pays, ce sont les grands groupes agro alimentaires qui gouvernent à la place de la classe politique et c’est si vrai, que lorsqu’une manifestation anti OGM de grande ampleur a eu lieu , les grands propriétaires sont intervenus et ont bloqué ces maifestations visant à les interdire.

    Ils n’hésitent pas à employer des mesures de rétorsion, des menaces de toutes sortes.

    Et on voit ce phénomène se produire dans nos pays européens. Ce sont les grandes entreprises qui se manifestent à travers leurs représentants ( gaz de schiste aussi bien ) et le gouvernement n’apporte qu’un démenti mou ou tergiverse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.