Média et propagande: Comment fabrique t’on un « consensus » politico-journalistique ?

Le même système de propagande, aménagé pour la circonstance, fonctionne également avec les sujets suivants:

  • Le réchauffement climatique anthropique
  • Le 11 Septembre
  • La « science » entourant le problème énergétique
  • L’impérialisme et le colonialisme occidentaux
  • L’histoire et la sociologie
  • La santé et le nutritionnel

« La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses, joue un rôle important dans une société démocratique (sic). Ceux qui manipule ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays. »

« La propagande moderne désigne un effort cohérent et de longue haleine pour susciter ou infléchir des évènements avec l’objectif d’influencer les rapports du grand public avec une entreprise, une idée ou un groupe… […] Une des doctrines de cette école de psychologie affirme qu’un stimulus souvent répété finit par créer une habitude, qu’une idée souvent réitérée se traduit en conviction. »

– Edward Bernays (« Propaganda, comment manipuler l’opinion en démocratie », 1928)

— Résistance 71 —

 

Comment écrire un article sur la réalité israélo-palestinienne

Pense-bête à l’usage du journaliste chargé du Moyen-Orient

 

Par Rudi Barnet

 

Juin 2011

 

url de l’article original:

http://www.michelcollon.info/Comment-ecrire-un-article-sur-la.html?lang=fr

 

 

• Ne jamais oublier que ce sont toujours les Arabes qui attaquent ; Israël ne fait que se défendre et agit toujours en représailles.

• Quand l’armée israélienne tue des civils arabes, c’est toujours en état de légitime défense. Quand des civils israéliens sont tués, cela s’appelle du terrorisme.

 

• Les Israéliens n’enlèvent pas les civils palestiniens, ils les capturent.

Toujours mentionner les nécessités de sécurité pour expliquer ces captures.

 

• Inversement, les Palestiniens et Libanais ne sont pas habilités à capturer des militaires israéliens ! S’ils le font, le qualificatif à utiliser est enlèvement.

 

• Il n’est pas convenable de mentionner le nombre prisonniers palestiniens (11.000, dont 300 enfants) capturés actuellement. Si, malgré tout, vous devez en faire état, qualifiez-les de  terroristes ou supposés terroristes.

 

• Utilisez le moins possible le terme Palestinien et préférez Arabe, terme officiel du gouvernement israélien pour désigner les habitants non-juifs des deux territoires.

 

• Quand vous mentionnez le « Hezbollah », toujours ajouter l’expression soutenu par la Syrie et l’Iran.

Mais quand vous parlez d’Israël, il est superflu d’ajouter soutenu par les USA et l’Europe. On pourrait croire qu’il s’agit d’un conflit déséquilibré.

 

• Ne pas utiliser le terme « territoires occupés » mais territoires contestés. A ce propos, il est aussi préférable de dire Judée-Samarie plutôt que Cisjordanie.

 

• Ne jamais rappeler les diverses résolutions de l’ONU ou conventions de Genève défavorables à Israël. Idem pour les condamnations par la Cour de Justice de La Haye… Cela risque de perturber le lecteur, téléspectateur ou auditeur.

 

• Il est préférable de ne pas dire armée israélienne, mais d’utiliser la qualification plus sympathique de Tsahal.

 

• Il est de bon ton de laisser entendre que le « Hamas » est un groupe terroriste qui ne reconnaît pas l’Etat d’Israël (ces Islamistes qui ne veulent pas la Paix est un commentaire bienvenu).

Surtout, ne faire aucune mention de la reconnaissance faite en 2002.

 

• Il n’est pas indiqué de signaler qu’Israël a toujours refusé de fixer ses frontières et ne reconnaît pas la Palestine.

 

• Le mot colonies doit être écarté dans vos textes, parlez plutôt d’implantations.

 

• Afin d’affirmer la symétrie du conflit, ne jamais évoquer l’expansionnisme israélien mais toujours parler de deux peuples se disputant un territoire.

 

• Au cas où vous devriez évoquer les projets de développement nucléaire de l’Iran, il n’est pas utile d’insister sur l’arsenal nucléaire militaire israélien… Et surtout pas de signaler que c’est la 6ème puissance mondiale dans ce domaine.

 

• Quand vous devez faire état du refus palestinien d’agréer les conditions israéliennes pour l’arrêt des hostilités, toujours ajouter que « Israël considère qu’il n’a plus de partenaire pour le processus de paix »… Si possible sur un ton de regret.

 

• Si vous êtes appelé à citer le « mur de séparation », ne jamais mentionner qu’il a été établi sur des terres palestiniennes annexées, mais toujours mentionner que ce mur a été érigé pour arrêter les attentats terroristes… Et éviter surtout de citer la condamnation du « Tribunal International de Justice » exigeant son démantèlement.

 

• Concernant les opposants à Israël, ne jamais utiliser les mots résistants ou militants… Toujours parler d’activistes. Même s’ils manifestent seulement pour la paix, ils doivent être qualifiés de pro-palestiniens.

 

• Au cas ou vous seriez amené à reparler de « Plomb Durci »,  toujours reprendre la thèse israélienne : c’est le Hamas qui a rompu la trêve (ajoutez « unilatéralement » pour une meilleure compréhension)… et qu’Israël avait mis les Palestiniens en garde avant les bombardements (inutile de citer les bombes au phosphore).

 

• En cas de nouvelle opération visant à briser le blocus de Gaza, utilisez des expressions telles « cette flottille de soi-disant pacifistes » ou « acte de provocation »…  et surtout évitez les commentaires du style « blocus illégal d’Israël, condamné par l’ONU ».

 

• Si vous en avez l’occasion, affirmez qu’Israël est la seule démocratie du Moyen-Orient. Evitez, évidemment, d’ajouter que cette qualité ne concerne que la population blanche et juive du pays.

 

• Ne faites aucune critique de la volonté du gouvernement actuel de transformer le terme Israël en Etat Juif, excluant de facto les 20% de musulmans de la population. Toujours éviter la référence religieuse à ce propos.

 

• Les Israéliens parlant mieux le français que les Arabes, donnez-leur souvent la parole. Ils peuvent mieux nous expliquer les règles précédentes et vous affirmerez ainsi votre neutralité journalistique.

Note Importante

Au cas où certains de vos collègues contreviendraient aux règles ci-dessus, prière d’en aviser les responsables de votre media. C’est un devoir citoyen de signaler ces dérives antisémites.

 

10 Réponses to “Média et propagande: Comment fabrique t’on un « consensus » politico-journalistique ?”

  1. […] politique, société état et démocratie. Suivez toutes les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou envoyer un rétrolien depuis votre […]

  2. vertuel louis Says:

    je suis bien d’accord avec cette démonstration de comment présenter les choses, pour mieux manipuler les esprits et donc la Masse.

  3. Entièrement d’accord, mais la 1ère grande étape de la manipulation des esprits, c’est l’achat des médias à l’échelle planétaire par les puissances qui dominent le monde ( Berlusconi en est un exemple parfait ) et la subordination des journalistes à la doxa libérale, plus l’orientation des débats en y invitant que les experts, économistes, historiens, scientifiques maintenant accrédités.

    C’est la confiscation de la liberté d’expression par des méthodes très dissuasives; Et on fait croire à l’opinion publique que la liberté d’expression est totale.

    les réseaux sociaux permettent de se réapproprier ces libertés mais cela prendra du temps, car la manipulation est quotidienne et infinie, avec des campagnes à la clef, sur des sujets sensibles où on fait du matraquage à longueur d’antenne.

    • Bingo!
      Nous allons publier une traduction d’un article sur la journaliste de CNN Amber Lyon qui s’est fait virée pour avoir refusé d’arrêter de diffuser et de parler ce dont elle avait été témoin au Bahreïn: la torture et les exécutions par le gouvernement de manifestants, gouvernement soutenu par l’Arabie Saoudite et le pays du goulag levant.
      Dans son interview elle dit que lorsqu’elle et son équipe était en prison au Bahreïn à cause de son reportage, un autre journaliste de CNN était mandaté par la chaîne pour tourner un infomercial, payé par le Bahreïn comme on ferait un pub pour attirer les touristes, sur les leaders du Bahreïn et montrer comment ceux-ci étaient de vrai démocrates !

      C’est tout à l’honneur de certains journalistes de commencer à l’ouvrir… Lorsque le château de carte s’effondrera, certains chez nous auront bien du mal à se retrouver du bon côté de l’Histoire !…

      Pour les réseaux sociaux style twitter, facebook etc… ce sont des machines à espionner les citoyens et sont sous complète dépendance et contrôle des services de renseignement de tout poil, surtout ceux du pays du goulag levant. quelques révélations récentes, confirmées de vive voix par Amber Lyon, stipulent que la NSA yankee a un centre de collecte de données dans l’Utah (tiens, tiens, l’état mormon… celui de Romney….) dont la taille et la capacité de gestion est unique jusqu’à ce jour, la NSA (qui partagera des infos avec la CIA) sera capable d’espionner tous les citoyens à domicile… et ailleurs…

      Le Nouvel Orde Mondial se dépêche de boucler sa grille de contrôle… Pourront-ils le faire avant que trop de monde ne s’éveille et les pendent haut et court ?

      Il est minuit moins cinq à la pendule de l’apocalypse…

  4. Tout va changer, Christine Lagarde est sacrée à Toronto « Mondialiste de l’année »

  5. Heureusement que le mouvement s’amplifie avec les jeunes historiens et les jeunes journalistes d’un accès à cette histoire qui nous est interdite et par les gouvernements européens et par les médias et par l’institution scolaire qui cède à toutes les pressions, alors même que nous avons une forte communauté musulmane dans notre propre pays et des minorités importantes d’origine dans tous les pays de l’Est.

    Cette minorité n’a aucun droit à l’accès à son histoire et nous mêmes, non plus, alors que nous avons une forte implication par l’existencence d’Israël dans l’histoire de ces pays y compris par les mandats que nous avons exercés sur ces pays, plus pour les asservir que pour les libérer.

    Et plus, l’apprentissage de l’arabe recule. Or c’est le seul moyen pour cette communauté de s’approprier de manière noble son histoire autrement que par les histoires familiales plus ou moins tragiques, car liées à l’immigration et qui pourrait donner un socle solide à leur identité double, au lieu de laisser instrumentaliser les partis par tous les faits divers.

  6. […] Comment écrire un article sur la réalité israélo-palestinienne Pense-bête à l’usage du journaliste chargé du Moyen-Orient    […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.