Colorado, Irak, Syrie, gouvernance mondiale… Quelques signes des temps…

Fusillade de Denver, attentat en Irak

Les victimes ne doivent pas pouvoir se retourner contre leurs bourreaux !

 

Par eva R-sistons

 

 

Le 24 Juillet 2012

 

url de l’article original:

http://r-sistons.over-blog.com/article-les-attentats-pourquoi-108479306.html

 

L’actualité m’interroge sans cesse. Derrière les proclamations officielles, les annonces, les informations, je cherche à démêler le vrai du faux, et surtout à comprendre la signification des événements. Les lecteurs de mes blogs ont de multiples clefs pour les comprendre. Mais en a-t-on toujours assez ?

Deux faits m’interrogent particulièrement : Le nouvel attentat très meurtrier en Irak, et le massacre (gratuit ?) dans un cinéma américain – massacre, d’ailleurs, qui est le symptôme d’une société malade.

J’ai lu dans un article que l’ami sioniste des néoconservateurs protestants américains était préoccupé par le nombre d’armes circulant librement aux Etats-Unis. J’élargirai en disant que les deux compères – américain et israélien – souhaitent prudemment réduire le nombre de citoyens armés. En période de crise aigüe, de colère, les armes pourraient se retourner contre les malfaiteurs de l’humanité, au sommet.

Légiférer différemment choquerait les citoyens américains, habitués au laxisme le plus complet en matière de port d’arme et à la mentalité de cow-boy où les problèmes sont réglés par le colt, par la force. Mais les politiques sont si violentes, elles aussi, que les réactions pourraient être à l’unisson. Et comme le bien-être des populations est le cadet des soucis de l’Elite, on peut en effet légitimement penser que des faits-divers spectaculaires pourront être sinon favorisés, du moins utilisés afin de restreindre les libertés américaines en matière de port d’armes. La ploutocratie ne tolèrera jamais qu’on lui conteste le droit d’écraser la population ! Et elle fera tout pour se préserver des conséquences de ses politiques iniques et brutales, tout pour que les victimes ne se retournent pas contre leurs bourreaux.

L’autre événement important, me semble-t-il, est la recrudescence des violences en Irak, pays qui était dirigé par un dictateur, certes, mais pays moderne, évolué, unifié, désormais complètement détruit, ruiné et morcelé par les Puissances anglo-saxonnes et israéliennes du « Bien, de la Liberté, de la Démocratie, du souci de l’humanitaire ».

Les Médias font courir le bruit qu’Al Quaïda appelle à déclencher une guerre civile entre Chiites et Sunnites. Or, lorsqu’on sait qu’Al Quaïda c’est seulement  2000 fanatiques (chiffre donné sur C dans l’Air par un spécialiste français de la lutte contre le terrorisme devant un Calvi désappointé par l’annonce publique de cette vérité) et de surcroît financés, formés et armés par la CIA, on ne doit pas s’étonner si ces terroristes-là appellent les Musulmans à s’éliminer mutuellement pour faciliter le sale boulot des ennemis de l’Islam et du non-alignement sur le Système anglo-saxon conduisant directement à l’avènement du Nouvel Ordre Mondial proné par les Sarkozy, les DSK, les Attali etc. Nous sommes habitués au machiavélisme des Dirigeants, en particulier israéliens dont les Médias collabos se gardent bien de rappeler  le rôle majeur dans toutes les catastrophes touchant l’humanité (guerres néo-coloniales prédatrices, crises-rackets juteuses etc).

Il faut avoir à l’esprit que l’Occident combat avant tout les Etats souverains (non-alignés); Rien ne l’indispose autant que l’indépendance d’un Etat, et surtout son homogénéité. Par exemple, la Yougoslavie fédérait différents pays, et cette unité de surcroît communiste et surtout amie de la Russie indisposait l’Oligarchie anglo-saxonne. On a vu ce qu’il en advint, elle fut disséquée, et le Kosovo mafieux remercia aussitôt son libérateur américain (peu regardant en matière humanitaire, du Droit, de la Morale) en lui laissant bâtir sa plus grande base militaire… aux portes de la Russie ciblée !

Tous les Etats forts, unis malgré une mosaïque d’ethnies, de communautés, de religions, comme l’Irak ou la Libye, ont été ruinés et disloqués. En particulier, la Libye entièrement détruite voit s’affronter toutes les communautés, à la grande satisfaction de l’Occident qui profite des divisions pour piller le pays. Et aujourd’hui, les Chiites alliés de l’Iran ayant relevé la tête en Irak, les Décideurs israélien et américain ont donc programmé le chaos afin d’affaiblir le pays et sa capacité de résistance, essentiellement chiite, aux projets élaborés de concert avec les Sunnites ou pire encore, avec les Salafistes radicaux. En semant les graines du chaos dans un Etat, ils le morcellent, ils l’affaiblissent, et les guerres civiles font toujours le jeu des apprentis sorciers de l’Occident.

Ainsi, lorsqu’ Al Quaida donne à nouveau de la voix, c’est toujours pour inciter aux guerres intestines, civiles, et donc au chaos qui permettra à l’Occident de régner, de piller, et d’imposer son autorité via le Nouvel Ordre Mondial totalitaire qui pour lui doit s’étendre partout. Le problème, c’est que les Musulmans sont un obstacle à l’édification de cette « Nouvelle Gouvernance Mondiale » (nouveau mot car le précédent est trop décrié aujourd’hui). S’ils se battent entre eux, la tâche sera ensuite plus facile pour d’abord les affaiblir, ensuite les réduire à néant et les soumettre de force au Projet global, planétaire, conçu par  les Décideurs anglo-saxons et israéliens. En Syrie, les communautés sont ainsi conduites, aujourd’hui, à se livrer une guerre sans merci.

Autant dire qu’on peut imaginer facilement qu’il s’agit à nouveau, en Irak,  d’une opération « false flag », sous faux drapeau, dans l’espoir diabolique de voir Chiites et Sunnites s’affronter, et s’ils n’y pensent pas, Al Quaida conçu par les stratèges américains se chargera de le leur rappeler, ou de montrer la direction.  Un Etat fort, uni, est un obstacle aux projets hégémoniques de l’Occident ! Si les citoyens se retournent les uns contre les autres, ils seront moins aptes à se retourner contre les auteurs, dans la région surtout israéliens, de leurs malheurs !

Et l’attentat contre le bus bulgare rempli de touristes israéliens est, à sa façon, conçu pour envenimer la situation, mettre le feu aux poudres, désigner à l’Opinion internationale, sans la moindre preuve, les Iraniens et le Hezbollah, tous deux ciblés afin que la région soit définitivement domptée, débarrassée de ses éléments insoumis, non-alignés, dissidents.

Ainsi, rien n’est gratuit, spontané, mais tout est pensé dans ses moindres détails, sur le long terme aussi.

Et ainsi aussi, par la faute des criminels, des terroristes de l’Occident, tout va au plus mal dans le pire des mondes possibles. Parce qu’encore et toujours, les populations, quelles qu’elles soient, sont sacrifiées à la cupidité des dirigeants occidentaux et à leurs appétits de pouvoir, de domination.

Identifier le mal, déjà, permet de mieux le combattre, ensuite.

Eva R-sistons aux scénarios machiavéliques conçus par les Anglo-Saxons et par leurs alliés israéliens.

Une Réponse vers “Colorado, Irak, Syrie, gouvernance mondiale… Quelques signes des temps…”

  1. […] et démocratie, terrorisme d’état. Suivez toutes les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou envoyer un rétrolien depuis votre […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.