Résistance politique: L’empire mythomane sombre toujours plus !…

Dernière excellente analyse en date de Paul Craig Roberts. Il est tellement rare de voir un ancien haut-fonctionnaire de l’état impérial, qui a vécu l’impérialisme de l’intérieur au ministère des finances du gouvernement Reagan, avoir l’honnêteté intellectuelle de dénoncer ouvertement et internationalement ce que son pays est devenu avec le temps, que ses interventions n’en ont que plus de valeur au fil des semaines et mois qui passent.

Cet état de fait n’est pas inéluctable, il suffit de dire non ! Il suffit que les peuples d’occident disent fermement et définitivement à cette clique d’oligarques que c’est la fin de partie que nous ne jouons plus, et tout s’arrêtera. Arrêtons de penser que nous ne pouvons rien faire, que nous ne sommes rien et que ces ordures sont tout. Rien de plus faux, c’est tout l’inverse, nous sommes tout et ils ne sont rien, nous existons sans eux, ils ne peuvent exister dans leur paradigme sans nous. La propagande fait le reste et a convaincu chaque fourmi citoyenne, dans le temps, que l’état des choses est inéluctable..

Foutaise totale ! Levons-nous et disons leur directement sans ambage: le jeu est fini, nous reprenons les commandes pour une société de, pour et par le peuple, sans délégation parasitaire, en autogestion…

Solidarité et autogestion vaincront !

— Résistance 71 —

 

Guerre sur tous les fronts

 

Par Dr. Paul Craig Roberts


 

Le 17 Juillet 2012,

 

url de l’article original:

http://www.infowars.com/war-on-all-fronts/print/ and

http://www.paulcraigroberts.org/2012/07/16/war-on-all-fronts/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le gouvernement russe a finalement réalisé que son opposition politique est financée par la National Endowment for Democracy (NED), elle-même financée par les contribuables américains et autre officines de la CIA/ministère des affaires étrangères dans une tentative de subversion contre le gouvernement russe et d’installer un gouvernement marionnette des Américains dans le plus grand pays (géographiquement) du monde, le seul pays qui a une capacité d’arsenal nucléaire suffisante pour faire reculer Washington et ses agressions.

De la même manière que l’Egypte, plus tôt cette année, a expulsé des centaines de personnes associées avec des “organisations non-gouvernementales” en collusion avec l’occident (ONG) pour “fomenter la dissidence et interférence avec les affaires internes de la nation”, la Douma russe (le parlement), vient juste de passer une loi que Poutine est attendu de signer sous peu, qui requiert que les organisations politiques qui reçoivent un soutien financier de l’étranger, s’enregistrent comme des agents étrangers. Cette loi est basée sur la loi américaine qui demande que les agents étrangers soient dûment enregistrés.

La très vaste majorité de l’opposition en Russie consiste en des agents payés par l’étranger et une fois que cette loi sera validée, les éléments dominants de l’opposition politique russe devront s’enregistrer avec le ministère russe de la justice comme étant des agents étrangers de Washington. L’agence Itar-Tass a rapporté le 3 Juillet qu’il y a environ 1000 organisations en Russie qui reçoivent un financement de l’étranger et qui sont engagées dans des activités politiques. Essayez d’imaginer le tollé général si les Russes finançaient 1000 organisations aux Etats-Unis toutes engagées dans un effort collectif de transformer les Etats-Unis en un état marionnette de la Russie. (Aux Etats-Unis, les Russes trouveraient du reste une concurrence énorme provenant d’Israël…).

L’opposition russe se travestit en organisations “des droits de l’Homme” et est financée par Washington disant que cela est “pour ouvrir la Russie”. Que veut dire par là “l’opposition politique” russe déloyale et traitresse financée par Washington en disant “ouvrir la Russie ? Cela veut dire ouvrir la Russie pour la propagande occidentale, ouvrir la Russie au pillage économique par l’occident, et ouvrir la Russie, sa politique intérieure et étrangère, aux volontés de Washington.

“Les ONG” sont en fait très gouvernementales. Elles ont joué des rôles très importants dans le financement et l’organisation de multiples “révolutions colorées” qui ont mises en place des états marionnettes des Etats-Unis dans d’anciens pays membres du bloc soviétique. Les ONG ont été appelées les “machines à coups d’état” et elles ont rendu d’excellents services à Washington à ce sujet. Elles travaillent en ce moment même au Vénézuéla contre Chavez.

Bien sûr, Washington est absolument furieuse que ses plans hégémoniques sur un pays trop dangereux à attaquer militairement ont été mis en échec par le réveil de la Russie après deux décennies de torpeur et ce au point d’être politiquement subvertie par des ONG financées par Washington. Celle-ci demande aux organisations financées de l’étranger d’être enregistrées comme agents étrangers sur le sol américain (sauf si elles sont financées par Israël). Quoi qu’il en soit, cela n’empêche pas Washington de dénoncer cette nouvelle mesure comme étant “anti-démocratique”, un acte d’ “état policier”, blablablabla. Prise la main dans le sac à subversion, Washington insulte Poutine. Le pire est que la vaste majorité de l’occident lobotomisé va suivre les injonctions et les mensonges de Washington et nous allons encore entendre plus parler de “l’état gangster de Russie”.

La Chine est aussi dans le collimateur de Washington. Son avènement rapide comme puissance économique mondiale est perçu comme une grave menace par Washington. La Chine doit être encerclée. Les représentants du commerce du gouvernement Obama négocient secrètement depuis les 2 ou 3 dernières années un partenariat trans-Pacifique, qui est supposé mettre en échec le leadership économique naturel de la Chine dans sa propre sphère d’influence et de le remplacer par le leadership de Washington.

Washington pousse également pour de nouvelles alliances militaires en Asie et établit de nouvelles bases militaires aux Philippines, en Corée du Sud, en Thaïlande, au Vietnam, en Australie, en Nouvelle- Zélande et ailleurs.

Washington s’est très rapidement immiscée dans les disputes entre la Chine et le Vietnam et la Chine et les Philippines. Washington s’est alignée du côté de son ancien ennemi vietnamien dans son désaccord avec la Chine au sujet des ressources des îles Paracel et Spratly et aussi avec les Philippines dans un désaccord avec la Chine concernant les richesses naturelles de Scarborough Shoal.

Ainsi, de la même manière que l’Angleterre interféreant dans la dispute entre la Pologne et l’Allemagne nazie au sujet du retour à l’Allemagne de territoires qui furent donnés à la Pologne en récompense après la 1ère guerre mondiale, Washington prépare la scène pour une guerre.

La Chine a été coopérative avec Washington parce que la délocalisation de l’économie américaine en Chine a été un composant très important de son développement économique sans précédent. Les capitalistes américains ont eu leur profit à court terme et la Chine a reçu le capital et la technologie pour bâtir une économie qui dans 2 ou 3 ans aura largement dépassée l’économie américaine qui ne fait que sombrer. La délocalisation du travail, confondue avec le libre-échange par les économistes du marché libre, a bâti la Chine et détruit les Etats-unis.

L’interférence grandissante de Washingrton dans les affaires de la Chine a convaincu le gouvernement chinois que des contre-mesures militaires sont nécessaires pour neutraliser les intentions annoncées de Washington de construire une présence militaire dans la sphère d’influence chinoise. La vision de Washington est que seule Washington et personne d’autre, possède une sphère d’influence et que cette sphère est le monde entier.

Le 14 Juillet, l’agence de presse officielle chinoise Xinhua a dit que Washington interférait dans les affaires intérieures de la Chine en rendant les désaccords entre celle-ci et le Vietnam et les Philippines insolubles.

On dirait qu’un gouvernement américain trop sûr de lui-même est déterminé à avoir une guerre sur trois fronts: la Syrie, le Liban et l’Iran au Moyen-Orient, la Chine en extrême-orient et la Russie en Europe. Ceci serait un agenda plus qu’ambitieux pour un gouvernement dont les forces militaires ont été incapables d’occuper l’Irak après 9 ans ou de vaincre des forces talibanes légèrement armées après 11 années de conflit et dont l’économie, ainsi que celle de ses marionnettes de l’OTAN, est dans la mouise et en sévère déclin avec les troubles sociaux internes qui vont de paire se multipliant, ainsi qu’une perte de confiance dans le leadership politique.

http://www.spiegel.de/international/world/pew-study-finds-steep-declines-in-faith-in-politicians-and-capitalism-a-844127.html 

6 Réponses vers “Résistance politique: L’empire mythomane sombre toujours plus !…”

  1. « la Douma russe (le parlement), vient juste de passer une loi que Poutine est attendu de signer sous peu, qui requiert que les organisations politiques qui reçoivent un soutien financier de l’étranger, s’enregistrent comme des agents étrangers. Cette loi est basée sur la loi américaine qui demande que les agents étrangers soient dûment enregistrés. »

    Très bonne initiative !

    La mère maquerelle Clinton en visite en Egypte, a été hué et arrosé d’oeufs et de tomates, a dû écourter sa visite, malgré le fait qu’elle venait négocier des aides, en vue d’orienter l’économie et certains egyptiens pronent l’abandon des aides américaines ( 1,3 milliards de dollars ) cout de la sujétion à l’empire.

    On peut faire confiance aux médias pour ne pas ébruiter l’affaire !

    • L’hégémonie impérialiste touche à sa fin… Mais l’empire a un pouvoir destructeur avec lui. La bête blessée est dangereuse. Le problème devient le suivant:
      Il s’avère que l’on s’avance vers une nouvelle guerre froide avec des blocs différents… Qu’est-ce que cela va changer pour les peuples ?.. rien, mis à part vraisemblablement l’évitement (ce n’est pas rien) d’une 3ème guerre mondiale. Ceci dit on sera reparti dans une dualité capitaliste nuancée certes, mais les banquiers vont se feront oublier et repartiront de plus belle…

      bref, çà ne va pas changer grand chose… à moins que des initiative populaires réelles voient le jour et que les blocs les laissent s’épanouir… On peut en douter de part et d’autre… Tant que nous laisserons le pouvoir décisionnaire aux mains des politiques assujettis à la finance et au business, rien ne changera jamais, tout ne sera que cosmétique…

    • La mère maquerelle Clinton : très bon c’est exactement ce qu’elle est et pire encore

  2. Xiao Zheng He Ouallonsnous ? Says:

    « L’hégémonie impérialiste touche à sa fin… Mais l’empire a un pouvoir destructeur avec lui. La bête blessée est dangereuse. Le problème devient le suivant:
    Il s’avère que l’on s’avance vers une nouvelle guerre froide avec des blocs différents…  »

    Pour accélérer la disparition de l’empire, liquidons les diverses flottes colonialistes dans les océans de nôtre planéte, les bases suivront !

    Nos amis russes et chinois disposent des moyens techniques pour le faire en un clin d’oeil, hâtons nous de conclure evec eux l’allance nécessaire mais différée depuis de longues décennies par LA LONGUE MARCHE DE TRAHISON NATIONALE DES MARIONNETTES des US
    ET L’ERRANCE STRATEGIQUE DES PARTISANS D’UNE FRANCE LIBRE, REPUBLICAINE ET SOCIALE !

    • France « libre et républicaine » ?.. malheureusement complètement antinomique… La république est une aristocratie, définie et voulue comme telle. Comme tout pouvoir centralisé, elle est un des moyens de contrôle et de domination.
      Une société sociale ne peut-être que libertaire, tout le reste n’est que cosmétisme oligarchique !

  3. shana23jfw Says:

    J’ai lu il y a quelques temps un article écrit par un ministre Norvégien… au début de l’article, il s’agit de croire à la fin du monde en 2012, mais à la fin de l’article, on commence à comprendre qu’il peut s’agir de tout autre chose. Cet article a été écrit en 2008 et donc annonce que nous avons 4 ans devant nous pour tenter de survivre et de nous défendre. Mais défendre de quoi exactement, de la fin du monde, ou d’une attaque orchestrée par les oligarches avec bien entendu l’aide de l’armée qui sera chargée de tuer tous ceux qui tenteront de survivre… à quoi exactement, car on peut lire également sur les colonnes qui se trouvent sur les côtés « la fin du monde par un virus qui dissémine l’humanité »… bref, je trouve cet article intéressant, épouvantable, édifiant et qui peut être annonce quelque chose qui peut se produire, mais encore faut-il savoir d’où surgira l’ennemi…
    Quand on sait et que l’on a compris certaines choses, je pense, pour ma part que la menace est sérieuse, mais pas celle annoncée au début (l’apocalypse), bien que ça arrivera certainement un jour et pourquoi pas maintenant… mais je pense plutôt à quelque chose organisée par nos oligarches…
    Dans cette histoire, les hommes politiques et les scientifiques devront survivre bien entendu pour la survie de l’humanité.
    Le reste…, devra mourir de gré ou de force.

    Je transmets simplement ce lien pour info… mais à lire jusqu’au bout, sinon vous n’aurez pas la vérité sur cette affaire !

    http://apocalypse2012-fin-du-monde.blogspot.fr/2009/11/lettre-ministre-norvegien.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :