Sea Shepherd, appel militant et citoyen # 2: contre la mafia des braconniers… Mise à jour de l’affaire qui se joue en Allemagne…

La dernière décision du procureur allemand donne aux ministres allemands plus de temps pour libérer le capitaine Paul Watson !

 

Sea Shepherd

Le 17 Mai 2012,

 

url de l’article original:

http://www.seashepherd.org/news-and-media/2012/05/17/german-prosecutors-late-motion-gives-german-ministers-more-time-to-free-captain-paul-watson-1378

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

 

Sea Shepherd s’attendait à ce que des nouvelles sur le sort du capitaine Paul Watson soient annoncée hier par la haute-cours régionale de Francfort mais les heures ont passé et aucun mot n’a été reçu du procureur général avant la fin de la journée administrative. A 18:00, le procureur a finalement soumis sa procédure pour les préliminaires d’un mandat d’arrêt extraditoire contre le capitaine Paul Watson. Le fait que ceci fut fait tardivement, couplé avec un jour férié aujourd’hui, a donné au capitaine et à ses supporteurs et alliés jusqu’à Vendredi pour faire appel aux standards des droits de l’Homme internationaux auprès du ministère de la justice allemand et de sa ministre Sabine Leutheusser-Schnarrenberger et du ministre des affaires étrangères le Dr. Guido Westerwelle.

Le conseiller légal principal du capitaine Paul Watson, Oliver Wallasch, avait ceci à dire à propos de la proposition du procureur général de Mercredi:

 “Absolument inhabituel. Je n’ai jamais expérimenté cela dans toute ma carrière de cas juridiques internationaux, le fait que le procureur ait déclaré que le ministère de la justice allemand et le ministère des affaires étrangères avaient le pouvoir de stopper la procédure d’extradition pour raisons politiques.”

Ainsi les clefs de la libération du capitaine Paul Watson sont dans les mains de l’Honorable ministre de la justice et de l’Honorable ministre des affaires étrangères. Nous demandons donc à tous les supporterus du capitaine de contacter immédiatement le ministre de la justice et le ministre des affaires étrangères afin de leur demander de mettre fin à une demande d’extradition injuste et motivée politiquement avant qu’une assemblée de juges ne décident du sort du capiaine Paul Watson Vendredi.

Depuis des jours, des supporteurs de Sea Shepherd et du capitaine du monde entier ont exprimés leur inquiétude au sujet de la nature politique de cette extradition, ainsi que leur inquiétude au sujet de la sécurité même du capitaine Paul Watson. Au vu de la décision prise par le procureur général, il nous faut maintenant tous focaliser notre attention sur le ministre des affaires étrangères, Dr. Guido Westerwelle. L’un de ces deux ministres (ou les deux) peut prendre la décision qu’interpol a déjà prise en reconnaissant que le cas contre le capitaine Paul Watson est politiquement motivé et constitue une violation des droits du capitaine Watson.

Si les ministres ne mettent pas un frein à la persécution du capitaine Watson, la procédure d’extradition sera enclanchée et le Costa Rica aura un maximum de 90 jours à partir de la date de l’arrestation, pour faire valoir leur cas frauduleux d’extradition. Pendant ce temps, la capitaine Paul Watson restera en isolement en prison, en attente d’une extradition qui serait assimilable une condamnation à mort.

La mafia du commerce des ailerons de requins taïwanaise a émis une récompense de 20 000 US$ pour la tête de Watson depuis des années. Nous savons que le bras de la mafia des ailerons de requins taïwanaise atteint non seulement l’industrie de la pêche illégale au Costa Rica, mais aussi dans le système carcéral de ce pays. Sea Shepherd craint que non seulement le capitaine Watson ne recevrait pas un procès équitable au Costa Rica, mais aussi qu’il ne survivrait probablement pas son séjour en prison pour voir l’intérieur de la cour de justice.

Ceci constitue notre effort final pour demander aux honorables ministres d’intervenir avant que la procédure d’extradition officielle ne commence. Nous n’avons plus que quelques heures pour changer les avis des officiels allemands qui peuvent faire une différence en non seulement sauvant la vie du capitaine Watson, mais aussi celle des baleines, dauphins, phoques et poissons qu’il a passé sa vie à défendre courageusement.

En visitant le capitaine Watson en prison, le chef des opérations navales de Sea Shepherd, Peter Hammarstedt et le directeur du renseignement et des enquêtes, Scott West, ont été capables d’obtenir une note manuscrite du capitaine Paul Watson à destination de ses supporteurs, que vous pouvez lire en bas de l’article (NdT: en l’occurence en bas de l’article original sur Sea Shepherd.org, lien actif en haut de notre traduction…)

Merci de téléphoner, d’envoyer des courriels ou de faxer à ces ministères:

Sabine Leutheusser-Schnarrenberger
Federal Minister of Justice
Deutscher Bundestag

Platz der Republik
11011 Berlin

Telephone 030 – 227 751 62

Fax 030 – 227 764 02

E-Mail: sabine.leutheusser-schnarrenberger@bundestag.de

Federal Ministry of Justice
Mohrenstrasse
37
10117 Berlin
Germany

Telephone: +49 (030) 18 580-0
Telefax: +49 (030) 18 580-9525

Dr. Guido WesterwelleMinister of Foreign Affairs
 FDP-Bundestagsfraktion
Platz der Republik 1
11011
Berlin

Tel.: 030 / 22771636
Fax: 030 / 22776562
E-Mail: guido.westerwelle@bundestag.de

14 Réponses vers “Sea Shepherd, appel militant et citoyen # 2: contre la mafia des braconniers… Mise à jour de l’affaire qui se joue en Allemagne…”

  1. […] Shepherd France, terrorisme d’état. Suivez toutes les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou envoyer un rétrolien depuis votre […]

  2. Je ne comprends pas la phrase, c’est une extradition injuste et NON motivée politiquement ………

    • Quelle phrase ? Merci de nous préciser…
      La décision d’extradition serait injuste car motivée politiquement. Il s’agit manifestement à la fois d’un règlement de compte mais aussi d’une tentative de musèlement de Sea Shepherd. Le but étant d’immobiliser Watson avec une affaire judiciaire et faire dépenser de grosses sommes d’argent en frais judiciaires à Sea Shepherd de façon à essayer de les mettre sur la paille (ce qui n’arrivera pas…).
      Interpol a déjà débouté le Costa rica et dit il y a plusieurs années que leur demande d’extradition était une affaire politique, et donc qu’interpol ne ferait pas suivre un mandat d’extradition international.

      Il est certain que Ses Shepherd va œuvrer pour exposer la magouille du gouvernement japonais dans cette affaire, çà va devenir intéressant ! Paul Watson est quelqu’un de très minutieux, qui jongle avec le droit international depuis 35 ans.. Il n’est pas tombé de la dernière pluie. Le procureur allemand a renvoyé cela devant les politiques, car c’est l’origine de l’affaire… en cela le procureur allemand a aidé Sea Shepherd sans déroger à la déontologie.

      Cette affaire n’est pas terminée loin s’en faut d’une manière ou d’une autre…

  3. emma b. Says:

    On se demande ce que vient faire le Costa Rica ?

    Je ne crois pas qu’il faille se poser la question, autrement qu’on ne le fait pour la chasse à la baleine où le Japon achète la voix des petits pays.

    Vous croyez qu’il s’est passé autre chose, lors de la guerre en Lybie sur le nombre de pays qui viennent épauler la coalition occidentale, la même chose : on achète leur voix.

    Seuls, parmi les pays du Tiers Monde, soit la Brésil, la Chine, l’Inde et l’Afrique du Sud ont pu s’y opposer, ce qui a été le cas, mais les petits pays, ils se vendent tous au plus offrant et on est en train d’anéantir l’Europe, qui est devenu la propriété des banquiers et des entreprises du CAC 40.

    • Oui çà n’est pas nouveau… Simplement il semblerait que les oligarques aient décidé de torpiller leur joujou pour provoquer LA méga-crise majeure qui permettra d’instaurer plus vite leur gouvernance mondiale via la dictature financière. L’UE a toujours été une création de la haute finance et du gros business, la seule différence est qu’aujourd’hui (depuis 2010 en fait), les marionnettistes en chef ont décidé de retirer le bouchon de l’évier…
      Notre avis est qu’au sein de l’oligarchie du sommet il y a deux clans: celui du « sauvegardons notre création l’UE, modèle de gouvernance globale centralisée » et celui du « fuck it !.. effondrons tout le merdier pour précipiter le chaos d’où nous ferons naître la gouvernance mondiale »…
      La lutte est engagée entre ces deux clans sur fond de « révolution » populaire…
      Il n’y a pas de solutions au sein du système pour les peuples. Il faut en sortir et diluer le pouvoir dans les peuples au moyen de l’autogestion et de la (con)fédération des associations libres de producteurs et de consommateurs (les communes).

      • jpaupert Says:

        « Tout écrouler ou sauvegarder » c’est la guerre interne à la mafia de l’ombre, toutes les sectes qui font la Mondialisation, et dire que si les citoyens avaient le courage et la volonté de comprendre les méthodes de la Mondialisation, demain tout serait revenu dans l’ordre.

        Il est vrai que pour cela il faudrait que d’urgence le peuple comprenne qu’il est sa première victime de ses fameuses querelles partisanes de droite ou de gauche orchestrées par cette même Mondialisation, tout comme comprendre que la haine et la discorde des Dieux des hommes sont également gérées par la Mondialisation au sein des différentes communautés religieuses.

        Diviser pour régner!

        Mais malgré tout cela nous pourrions remettre de l’ordre dans ce fameux Nouvel Ordre Mondial, si nous savons nous servir des leçons de la Mondialisation et de leur solidarité.

        Aujourd’hui il y a une brèche dans la solidarité légendaire de la Mondialisation, il nous appartient d’être aussi intelligent qu’elle et de nous organiser pendant qu’il en est encore temps.

        Je vous invite à lire l’article : « Ce n’est pas l’Euro qu’il faut sauver, c’est notre peau! L’économie nous appartient reprenons la main! » au http://0z.fr/h9D6w une solution parmi tant d’autre, mais qui permettrait demain que les citoyens retrouvent leur place économiquement, socialement, moralement etc. et de remettre le marché et les banquiers à la leur.

        A lire sur L’Abolition de la Raison, le site de la psychiatrie de la Mondialisation et de ses collabos, les politiques.

  4. yvette Says:

    J’espère que Paul Watson sera libéré , s’il est extradé il va a une mort certaine , au Costa Rica ils veulent sa peau , ils veulent impunément continuer a massacrer les requins , tout le monde doit se mobiliser pour lui venir en aide , j’ai écrit au ministre des affaires étrangères , a la juge comme cela a été demandé et j’ai même écrit a la chancelière Angela Merkel .

    • Très juste… Excellent, merci Yvette !

      • yvette Says:

        Avez vous des nouvelles concernant Paul Watson ? je n’arrête pas de regarder sur différents sites , mais pour le moment rien de concret , j’en suis malade de ce qui arrive a Paul Watson , et sa famille doit être effondré .

        • Non pas de nouvelles récentes, les politiques allemands doivent prendre une décision (ou non ) aujourd’hui.
          Nous publieront le communiqué dès que nous l’aurons.
          Merci de votre inquiétude.
          L’affaire a été présentée sous le jour politique. Le procureur allemand l’a implicitement reconnu en renvoyant l’affaire dans les ministères. Interpol avait refusé de prendre en compte la demande du Costa Rica à cause de raisons politiques évidentes. Cela plus le fait que la sécurité de l’extradé serait mise en danger de fait…
          Il serait surprenant que la procédure ait lieu, mais attendons, rien ne doit plus nous surprendre.

        • Dernières nouvelles !!
          La haute cour régionale de Francfort a décidé de recevoir la demande d’extradition du Costa Rica, mais contrairement à ce qui est normalement fait, Paul Watson sera libéré sous caution (vraisemblablement Lundi 21 Mai…) et devra sûrement rester en Allemagne en attente de la paperasserie costa ricaine qui sera soumise à un comité de juges pour évaluation du cas…

          lien ici en anglais:
          http://www.seashepherd.org/news-and-media/2012/05/18/higher-regional-court-defers-judgment-to-ministry-of-justice-bogus-extradition-process-to-proceed-bu-1379

          • yvette Says:

            Mais ils sont tombés sur la tête a Francfort , ils ont rien compris , qu’est ce qu’ils leur faut encore aux juges , Paul Watson doit il se faire assassiner , la paperasse du Costa RIca est un tissus de mensonges , c’est des corrompus jusqu’a la moêlle , j’ai fait un mail a Tf1 car je n’ai absolument rien vu aux infos de ce qui arrive a Paul Watson .Ils n’ont bassinent avec Cannes et Hollande .

            • Mais les instances se foutent bien de ce qu’il peut arriver à Watson ou tout autre activiste anti-système.
              De fait, Watson, même s’il a ses partisans chez certains politiques, est un empêcheur de tourner en rond qu’il faudrait éliminer. L’establishment préfère bien sûr les écolos contrôlables et contrôlés, spoliés et corrompus comme Greenpeace ou le WWF (la marque au panda fondée par Julian Huxley et le prince Bernhard de Hollande, un ancien nazi et tous deux eugénistes notoires..).
              Paul Watson est un « mauvais écolo » pour le système et une sérieuse épine dans le pied de trop de monde. Ceci dit, il est connu, utilise très bien les médias et sa renommée est son bouclier.
              d’un autre côté il faut que l’Allemagne donne le change et se prête peut-être à un certain jeu avant de débouter la requête du Costa Rica dont la présidente vient en Allemagne bientôt… Si le Japon est derrière tout cela comme il semblerait, il faut que l’Allemagne joue le jeu: faire perdre du temps et de l’argent à Sea Shepherd, qui prépare une grosse campagne contre… le massacre des requins dans le Pacifique sud…
              Coïncidence ?… Sûrement pas !..

  5. Ils avaient dit : Il y a des Indiens ici, pas de problème, ils ont pensé les éliminer pour prendre la place et tracer autoroutes et buildings sans arbres ni oiseaux où ils ont oublié que toute nourriture vient de la terre…
    Ils ont dit : Il y a du pétrole dans l’océan, il y a des ressources animales que des débiles voudraient bien se baffrer et qui vont rapporter des dollars… Mais il y a des baleines, des requins, des dauphins, des poissons ; ils ont dit pas de problème; ils ont voulu bloquer les défenseurs de la vie marine pour poursuivre leur oeuvre de destruction et continuer à ravager la nature pour oublier leurs frustrations… Mais les citoyens qui aiment la vie ne veulent pas partager leurs folies…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :