Ingérence impérialiste en Syrie: Le plan américano-saoudien pour détruire la Syrie…

Le plan des Etats-Unis et de l’Arabie Saoudite pour détruire la Syrie

 

 

Press TV

 

Le 15 Mai 2012,

 

url de l’article original:

http://www.presstv.ir/detail/2012/05/15/241358/us-saudi-arabia-mull-destroying-syria/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite ont manigancé un nouveau plan pour détruire la Syrie après qu’ils n’aient pas pu atteindre leurs objectifs en créant des troubles dans le pays depuis plus d’un an, Press TV rend compte.

D’après le rapport, après l’échec de tous les efforts pour renverser le régime syrien, Washington et Riyadh sont en train de concocter un nouveau plan.

Le plan a deux buts principaux: d’abord, montrer que la paix ne pourra se faire en Syrie sans le consentement des Etats-Unis et deuxièmement, de fatiguer les supporteurs du gouvernement syrien pour qu’ils cessent de soutenir l’administration.

Les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite sont arrivés à la conclusion que l’armée syrienne ne peut pas être divisée et que le président Bachar Al-Assad est en contrôle total de l’armée. Ils savent également que la sécurité syrienne possède un bon contrôle du pays, même dans les zones d’influence de l’opposition.

De plus ajouta le rapport, bien que l’économie syrienne se soit affaiblie à cause du conflit, elle récupère rapidement.

Les Etats-Unis ont organisé plusieurs comités afin d’implémenter un nouveau complot en Syrie, qui incluent des comités politique, militaire et de sécurité.

Le comité politique comprend la ministre des affaires étrangères Hillary Clinton comme superviseur, Derek Chollet comme gérant exécutif, l’ancien ambassadeur américain en Syrie Robert Ford, Frederick Hoff comme membre et Jeffrey Feltman comme coordinateur.

Feltman, d’après le rapport, contrôle également un autre groupe politique dont les membres incluent le ministre des affaires étrangères saoudien le prince Saud al-Faisal et le ministre des affaires étrangères qatari Sheikh Hamad bin Jassim.

Feltman aussi supervise un bureau spécial de coordination de la sécurité pour la Syrie, basé à Doha. Ses membres incluent des agences de renseignement de pays tels que les Etats-Unis, l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie, l’OTAN et la Libye.

L’ancien ambassadeur d’Arabie Saoudite aux Etats-Unis le prince Bandar bin Sultan partage ses expériences en Syrie avec le groupe et Feltman révise les informations engrangées.

Le comité militaire inclut le chef d’état-major des armées américaines le général Martin Dempsey, à sa tête, ainsi que le Major-General Charles Cleveland et le général Frank Gibb.

Ce groupe travaille avec les autres groupes, mais a la décision finale sur la logistique des rebelles syriens, incluant le volume d’aide logistique et le type de renseignement qui doivent être fournis aux groupes d’opposition syriens.

Le comité pour la sécurité inclut les représentants de 7 à 10 agences de renseignement américaines ainsi que le conseiller national à la sécurité américain Tom Donilon, le directeur du renseignement James Clapper, et le directeur de la CIA le général David Petraeus.

Il y a plusieurs branches dans le comité de sécurité dont la mission est de fabriquer des complots de sécurité et de rapporter sur la situation en Syrie à la tête du comité en plus de préparer des rapports sur la stratégie de sécurité américaine sur la situation en Syrie.

Les objectifs principaux de la stratégie incluent de forcer la submission de la Syrie à la politique des Etats-Unis et d’empêcher les Russes de sécuriser un pied à terre permanent dans le pays.

D’autres buts incluent la rupture de l’alliance irano-syrienne en faisant prendre partie le gouvernement syrien aux côtés des Etats-Unis au lieu de l’Iran et de la Russie, d’intensifier la propagande de guerre et la guerre psychologique aussi bien par les Etats-Unis que par ses alliés régionaux et internationaux, transférer la démocratie en Syrie sans confrontation avec le pays ou sans prendre de risques avec la sécurité nationale d’Israël, ainsi que de couper les liens de Téhéran avec la Syrie et le Hezbollah libanais.

Le plan sera mis en action par des opérations militaires directes de bataillons de volontaires qui opèrent au travers des frontières de la Syrie avec les pays voisins comme le Liban, la Turquie, la Jordanie, le Golan, l’Irak et le Kurdistan, aussi bien que des régions nomades de l’Irak.

D’autres étapes de la phase d’exécution de ce plan incluent: le lancement de la guérilla dans les villes syriennes, des opérations spéciales dans des zones sous contrôle du gouvernement syrien (incluant des attentats à la bombe), des activités populaires combinées avec des opérations paramilitaires, une guerre psychologique contre l’armée et les forces de renseignement syriens.

Le rapport a noté que le renseignement saoudien a fait un accord avec les entreprises de sécurité américaines et israéliennes basées à Genève afin d’augmenter le conflit armé en Syrie sans engager d’autres pays. Les conflits seront menés par des militaires en retraite et des experts du renseignement qui sont en accord théorique avec Al Qaïda.

Pendant ce temps, les Américains vont créer de petites zones protégées au Liban et vont les utiliser comme camps d’entrainement militaires. Ces camps seront établis par les Etats-Unis, l’Arabie Saoudite, le Qatar, et la Turquie et seront utilisés par Al Qaïda et l’opposition syrienne. Quelques zones de l’Irak, notemment dans la province d’Anbar et la région du Kurdistan, gouvernée par Massoud Barzani, ont été choisies pour ce but parce que Barzani travaille en relation très étroite avec le renseignement israélien, le Mossad.

L’Arabie Saoudite travaillera de concert avec les grandes tribus nomades syriennes dont la plupart vivent autour de la ville de Deir Ez-Zor et dans le désert syrien qui s’étend jusqu’à la ville de Homs.

Le gouvernement libanais est également sous pression de la part de l’assistante de Feltman, Elizabeth Dale, afin qu’il relâche 238 militants Wahabbites qui furent membres de groupes rebelles tels Fathul al Islam et Jund al-Sham.

La Syrie est sous le coup de graves troubles depuis la mi-Mars 2011 et plus de 6000 policiers, soldats, membres des forces de sécurité et de personnes pro-gouvernement, ont été tués dans cette guerre de basse intensité.

11 Réponses vers “Ingérence impérialiste en Syrie: Le plan américano-saoudien pour détruire la Syrie…”

  1. rowland Says:

    Juste pour savoir si Presstv dont vous tirez vos articles est bien la chaîne internationale iranienne, une chaîne d’Etat de république islamique..? L’IRIB

    • Oui c’est juste… Avant de porter un jugement (si vous voulez en porter un), comme pour RT, il faut regarder et voir les émissions proposées. Les débats (géo)politiques sur ces deux chaînes anglophones sont les meilleurs qu’on puisse voir actuellement, avec des invités de qualité.
      C’est peut-être triste à dire, mais la véritable info (équilibrée qui donne la parole équitablement aux deux parties d’un problème) anglophone se fait sur RT (Russia Today) et sur Press TV (Chaîne anglophone iranienne).
      Enorme contraste avec nos merdias de la presstituée occidentaux qui ne ventilent que la pensée unique inique impérialiste néolibérale fasciste.
      La meilleure émission de débats politiques en langue anglaise aujourd’hui est à notre avis, et de loin, Cross Talk sur RT animée par Peter Lavelle. Il y a un (presque) équivalent sur Press TV.
      L’occident a toujours beaucoup à apprendre. Il n’y a absolument aucun caractère religieux dans les propos sur Press TV.
      Voilà pour les précisions.

      • Ca fait 33 ans qu’on nous présente l’Iran comme le diable (cette crapule qui a osé récupéré son pétrole), alors forcémment, les réflexes pavloviens contre ce pays sont inévitables.. et c’est un athée libertaire qui le dit.

        Comme disait l’autre, « un mensonge répété dix fois reste un mensonge; répété dix mille fois il devient une vérité ».

  2. rowland Says:

    D’accord… Je n’ai rien contre une vraie critique des médias occidentaux – critiques qui sont du reste nombreuses et dont l’un des plus radicaux que je fréquente depuis longtemps c’est bien Noam Chomsky. Cela dit le média que vous défendez est néanmoins un média d’Etat qui, pour objectif que vous le jugiez, n’en demeure pas moins un outil de propagande aussi radicalement orienté que le sont tous les médias vers lesquels vont vos critiques. Je n’ignore pas non la grandeur de l’histoire persane, ni ce qu’elle a apporté à l’humanité – et je pense ici à l’écriture. Mais nous ne sommes plus d’an l’antiquité et si l’Iran n’a plus que du pétrole peut-être est-ce un peu la faute des arabes qui y ont imposé une religion totalitaire et sapé l’extraordinaire vitalité scientifique qui prévalait avant. Et si ce sont les occidentaux – comme dans tous les pays arabes qui ont exploité ce pétrole c’est dû à l’absence de développement des techniques nécessaires à son extraction et son raffinage. Je suis bien content que les iraniens aient récupéré leur pétrole – malheureusement comme partout les profits qu’ils rapportent sont accaparés par les gardiens de la révolutions qui ont mis le grappin sur toute l’économie. L’Iran est une dictature comme les autres et le peuple en paie le prix fort… L’année dernière l’Etat que vous défendez a exécuté plus de 600 personnes et il torture ses opposants. Mais c’est sans doute là des mensonges propagés par les sionistes et leurs laquais yankees… Quant aux moudjahidines du peuple… Ce n’est le peuple iranien le diable… Il n’y a du reste pas diable… Mais l’ennemi du peuple c’est bien cet Etat et ses maîtres les mollah. L’ennemi du peuple c’est la religion.

    • D’accord sur certaines grandes lignes…

      L’ennemi des peuples c’est l’état, quelque soit sa forme: religieux et/ou séculaire. Les théocraties sont tout aussi une insulte à l’intelligence humain que les « démocraties » représentatives. Il est dangereux de faire un distingo entre ce que vous appelez l’état des « mollahs » et les autres, comme si un état dirigé par les sbires criminels du vatican ou de quelqu’autre entité religieuse serait meilleurs. De plus la religion du capital, dont l’état n’est que le moyen de contrôle des populaces et qui créée ses propres dogmes dont on bourre le crâne des gens, agit de la même manière et a les mêmes résultats à termes.
      Pour le reste…
      Oui Press TV et/ou RT sont des chaînes d’information d’état et comme telles elles diffusent ce qui est dans l’intérêt de leur camp. On peut parler de contre-propagande, tant il est vrai que la pensée unique fascisante est aujourd’hui et surtout depuis la chute de l’URSS et du bloc de l’Est, occidentale. Ne trouvez-vous pas navrant qu’un occidental qui désire savoir de quoi il retourne vraiment en Syrie, en Libye, en Afghanistan ou en Irak, se doive de consulter des chaînes étrangères de langue anglaise qui elles ont le mérite de présenter l’envers de la médaille afin que l’on puisse au moins faire le tri de la propagande impérialiste éhontée et frauduleuse de l’occident. Il aura fallu près d’un an pour que notre presstituée vendue (et achetée) depuis belle lurette aux intérêts va t’en guerre du complexe militaro-industriel (Lagardère and co…), pour que celle-ci admette, du bout des lèvres, qu’il y a des « bandes armées », qu’on n’appelle bizarrement toujours pas « terroristes », qui créent le chaos (sur commande extérieure) en Syrie, comme cela s’était déjà produit en Libye.
      Press TV, RT, Telesur et autres chaînes des pays « non-alignés » relaie cette info depuis le départ, depuis le début de l’affaire libyenne… Ceci sont des faits et non pas de la propagande… Ce qui est de la propagande est de l’ignorer et de colporter son propre agenda comme la presstituée à la botte franchouillarde, yankee et autre l’on fait et le font toujours et pirouettant les infos. Ils ne font pas de l’information, il déforme la réalité pour la faire entrer dans le moule de LEUR réalité, celle que l’oligarchie veut imprimer dans l’esprit des moutons des peuples. çà c’est de a propagande.
      Vous parlez de l’exploitation du pétrole et l’absence de développement technique des nations concernées. Qui a perpétré le blackout technique via la colonisation ?… A la base, votre constat est juste, il ne faut pas oublier de dire que les nations colonialistes, France en tête ont tout fait pour que la technologie ne reste que l’apanage du colonisateur, divulguer science, savoir faire et terchnologie ne fait pas partie de l’agenda occidental, qui n’est qu’un agenda de voleurs et de pillards. En ce sens rien n’a changé aujourd’hui, et ce ne sont pas les effets cosmétiques des agences onusiennes et autres qui changent quoi que ce soit. Elles ne sont là et n’œuvrent que pour donner une illusion et par là même, donner bonne conscience au petit peuple occidental que leurs maîtres sont « justes et bons ». Qu’ils continuent donc à voter !… et payer leurs impôts!
      L’Iran est une théocratie, certainement autoritaire, quant à savoir le nombre de gens exécutés… D’où proviennent les chiffres ?… D’agences comme Human Rights Watch, propriété du milliardaire George Soros d’Amnesty International, aujourd’hui dirigé par une ex-membre de département d’état yankee, bref des entités d’une objectivité A toute épreuve comme on peut le constater… Il est de rigueur de tout prendre avec des pincettes et avec méfiance, y compris ce qui vient de l’autre côté du miroir. Bon nombre d’ONG et d’entité dites « humanitaires » sont des vitrine de la NED (CIA) et des intérêts impérialistes (sionistes et non sionistes), c’est aussi une réalité que personne ne peut ignorer aujourd’hui sous peine d’être constamment manipulé.

      Nous ne défendons pas l’Iran, la Syrie, la Libye ou toute autre nation vue comme « dictatoriale » par l’occident impérialiste, nous défendons leur droit à ce que personne ne vienne interférer de l’extérieur dans leurs affaires. Ceci reste l’apanage de leurs peuples qui feront ce qu’il y a à faire le moment venu. L’arrogance criminelle et intéressée de l’occident a assez duré. Nous respecterons la critique de l’occident sur ces nations lorsque celui-ci arrêtera sa politique du deux poids deux mesures concernant les dictatures. Pour les criminels au pouvoir en occident, il y a les mauvaises dictatures, celles qui résistent à l’impérialisme et aux crimes incessants de l’occident (Libye, Syrie, Iran, Vénézuela, Chine, Russie) et il y a les bonnes dictatures, celles de nos amis qui servent nos intérêts (les obscurantistes roitelets du Golfe, arabie saoudite, EAU, Qatar, Bahreïn et les autres ailleurs, la liste est longue des dictatures entretenus par l’occident voire mise en place par l’occident, comme celle de l’ordure Palavi, Shah perse mis en place par la CIA…).
      Halte à l’ingérence ! et pour que tout cela s’arrête: abolition de l’état sous quelque forme que ce soit, autogestion et fédération des communes (associations libres des producteurs et consommateurs).
      Ne faites pas d’exclusivisme, il faut condamner le mode organisationnel de la société en général, pas les parties qui arrangent notre « bonne conscience » qui demeure impérialiste en occident.
      Les peuples sont gouvernés par des ordures (à des degrés divers certes) où que ce soit, et il faut balayer tout cela afin de diluer le pouvoir dans le peuple, c’est la seule solution viable pour l’humanité.

      De plus en plus de gens s’en rendent compte…
      Merci d’avoir lu jusqu’au bout.

  3. emma b. Says:

    article paru, ce jour, sur RU89 :

    Québec : une loi d’exception pour casser le « printemps érable »

    Sophie Verney-Caillat | Journaliste RU89

    Sous prétexte de « réorganiser le calendrier scolaire », le gouvernement vient d’adopter une loi spéciale qui porte atteinte au droit de manifester.

  4. emma b. Says:

    Loi qui a aussi été adoptée en Espagne. Quelle est elle ? En espagne au delà de 20 personnes, il faut une autorisation.

    Puisque nous ne l’avons pas en France ou elle n’est pas encore appliquée, il serait bon se savoir ce qu’on va en faire, avec un gouvernement PS.

  5. Salam (Paix)
    Larmes aux yeux, je n’ai qu’à vous féliciter pour ce travail!
    Je commence à avoir marre d’écrire quoique ce soit, les ennemies de l’humanité ont réussi à diviser les Musulmans! ils y ‘en qui n’ont qu’un seul but dans leur vie maintenant c’est de voir l’Iran ruiné par USA! Biiiizzzzaaaaarrrrrrrr maiss vrai!
    Que Dieu vous garde , Amen!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :