Appel militant et citoyen de Sea Shepherd !

Nous appelons tous ceux qui réellement se soucient de l’action pour l’environnement (et non pas la futile contestation de pancartes), familiers ou non, avec le mouvement militant d’action directe écologique Sea Shepherd de contacter (poliment) le ministère de la justice allemand afin de stopper ce non-sens d’extradition du Capitaine Watson vers le Costa Rica… La décision est uniquement politique et doit être dénoncée comme telle…

Un exemple de lettre à faire parvenir au ministère allemand de la justice se trouve en bas de la page, ceci n’est pas une pétition, c’est une action directe citoyenne, merci à toutes et tous qui vous engagerez dans l’action.

— Résistance 71 —

Appel urgent aux supporters de Sea Shepherd – Aidez-nous à éviter au Capitaine Watson une extradition vers le Costa Rica!

Sea Sheperd France

 

Le 15 Mai 2012

 

url de l’article original:

http://www.seashepherd.fr/news-and-media/news-120515-1.html

Une nouvelle bouleversante vient de tomber: le Costa Rica va demander l’extradition du capitaine Paul Watson. Paul Watson, Sea Shepherd et les océans qui se meurent ont besoin de vous pour le faire libérer. Notre dernier espoir pour lui éviter l’extradition est d’adresser une lettre au Ministère de la Justice allemand en lui demandant d’intervenir, de reconnaître que l’extradition de Paul Watson est politiquement motivée et de le libérer.

Soutenez le capitaine Watson en contactant Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, la ministre fédérale de la Justice à Berlin, en Allemagne. Faites-lui savoir que le mandat d’arrêt contre Paul Watson est politiquement motivé et qu’il doit donc être ignoré par le gouvernement allemand. Avec un soutien international, nous pouvons libérer Paul Watson et ainsi lui éviter un procès inéquitable au Costa Rica.

Contactez: (s.v.p. soyez respectueux dans vos courriers)

Sabine Leutheusser-SchnarrenbergerFederal Minister of Justice
Deutscher Bundestag
Platz der Republik
11011 Berlin

Téléphone (depuis l’Allemagne): 030 – 227 751 62
Fax 030 – 227 764 02
E-Mail: sabine.leutheusser-schnarrenberger@bundestag.de

Federal Ministry of Justice
Mohrenstrasse 37
10117 Berlin, Germany

Téléphone (depuis l’international): +49 (030) 18 580-0
Fax: +49 (030) 18 580-9525

Exemple de lettre:

Madame Leutheusser-Schnarrenberger,

Je suis très préoccupé(e) par la possible décision de l’Allemagne d’extrader vers le Costa Rica Paul Watson, fondateur de l’association Sea Shepherd. Je pense que le mandat d’arrêt contre lui est politiquement motivé et qu’il est très certainement une réponse à une opération menée par Sea Shepherd pour dénoncer des activités illégales de pêche aux ailerons de requins.

Je soutiens les efforts de Sea Shepherd pour surveiller et dénoncer la pêche et la chasse illégales partout dans le monde, et je reconnais que des personnes menant des opérations de pêche illégales tentent d’utiliser les lois internationales pour stopper la mission de Sea Shepherd.

Je vous invite vivement à prendre en compte le travail que le capitaine Watson et Sea Shepherd accomplissent à l’échelle mondiale pour mettre l’accent sur les dangers qui menacent nos océans lorsque vous examinerez cette demande d’extradition.

Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

Votre nom.

*  *  *

 

 

Article de Sea Shepherd France du 14 Mai 2012 expliquant l’affaire du mandat d’arrêt émis par le Costa Rica fin 2011 pour une affaire ayant eu lieu en… 2002. Les magouilles inhérentes à la Commission Baleinière Internationale ne sont sûrement pas étrangères à cet état de fait. Une fois de plus, à qui tout cela profite t’il ?

— Résistance 71 —

Le Capitaine Watson reste en garde à vue en Allemagne

Le Capitaine Paul Watson est toujours maintenu en garde à vue par les autorités allemandes. Un juge de la Cour de Francfort a refusé de libérer le Capitaine Watson, arguant que la cour de justice allemande souhaitait avoir la confirmation que le Costa Rica souhaitait bien extrader ce dernier vers leur pays.

Paul Watson est actuellement représenté par les avocats allemands Oliver Wallasch et Alexander Gruner. Les représentants européens et sud-américains de Sea Shepherd Conservation Society s’activent sans relâche pour mettre à jour les raisons réelles qui se cachent derrière ce mandat d’arrêt du Costa Rica.

En effet, le mandat pour l’arrestation du Capitaine Watson a été émis par le Costa Rica en octobre 2011, curieusement à la même période où l’Institut de Recherche sur les Cétacés (IRC), chargé de la chasse baleinière ‘scientifique’ japonnaise en Antarctique, a déposé une plainte devant la cour de justice américaine pour tenter d’empêcher Sea Shepherd d’intervenir une nouvelle fois contre la chasse baleinière nippone. En février dernier, le juge américain a finalement tranché en faveur de Sea Shepherd en déboutant le Japon. La question reste entière quant à la raison pour laquelle le Costa Rica a attendu octobre 2011 pour lancer un mandat d’arrêt contre Paul Watson pour des faits datant de 2002 et pour lesquels deux juges successifs avaient déjà statué d’un non-lieu.

Suite à cette arrestation, Interpol a émis sur son site internet une note visant à rappeler que le Capitaine Watson n’était aucunement inscrit sur sa liste rouge car son bureau des affaires légales n’était pas satisfait par la requête du Costa Rica – celle-ci ne correspondant pas à leurs critères légaux (lire cette déclaration). Reste à espérer que la cour de justice allemande parvienne à la même conclusion et qu’elle décide de libérer le Capitaine Watson rapidement.

D’une manière générale, plus Sea Shepherd gagne en efficacité, plus ses ennemis redoublent d’efforts pour l’empêcher d’agir. Sea Shepherd est actuellement la cible d’attaques en justice dans plusieurs parties du monde et chaque cas est, en soi, une représentation d’un pan de la biodiversité marine que nous défendons.

Au Royaume-Uni, Sea Shepherd est en pleine bataille juridique avec la ferme d’engraissement de thons rouges  Fish And Fish vers laquelle étaient destinés les quelques 800 thons rouges braconnés qu’a libérés Sea Shepherd en juin 2010. Aux États Unis, Sea Shepherd sort tout juste victorieuse d’une attaque en justice de l’IRC en rapport avec la chasse à la baleine illégale. Et voici désormais Paul Watson arrêté et détenu en Allemagne pour des actions de Sea Shepherd contre le braconnage d’ailerons de requins. Quelque soit le pays, quelque soit le système judiciaire, le Capitaine Watson ne se laissera pas intimider et n’abandonnera pas tant que les écosystèmes marins n’auront pas enfin obtenu les mesures de protection qu’ils méritent.

6 Réponses vers “Appel militant et citoyen de Sea Shepherd !”

  1. rowland Says:

    Souhaitons qu’en plus des interventions des partisans du capitaine Watson auprès de la justice allemande les socialistes qui sont désormais à la tête de l’Etat français interviennent auprès de Mme Merkel. Une démarche en sa faveur – et à l’égard de la lutte, du combat que le cap Watson mène depuis tant d’années pour sauver la biodiversité des mers transformées en poubelles et vidées de tant de ressources naturelles – serait un signal fort et lourd de sens pour tous ceux qui se disent ou qui sont vraiment inquiets de la destruction de notre environnement – non pas pour sauver la terre – mais pour préserver des ressources naturelles indispensables à la vie.

  2. c’est fait

  3. szamosfalvi albert Says:

    C’est fait !

  4. shana23jfw Says:

    C’est fait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :