Religion, psychopathie et folie meurtrière: le cas du sionisme exacerbé…

La révolte des généraux israéliens contre l’obscurantisme israélite

 

Réseau Voltaire

 

Le 3 Mai 2012,

 

url de l’article original:

http://www.voltairenet.org/La-revolte-des-generaux-israeliens

 

 

Yuval Diskin, ancien directeur du Shabak (« Shin Bet »), l’agence de contre-espionnage israélienne, vient à son tour de sévèrement critiquer les positions défendues par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Ehud Barak.

Concernant les relations entre les juifs israéliens et les autres groupes ethniques, M. Diskin affirme que « durant ces 15 dernières années, Israël est devenu de plus en plus raciste. Toutes les études le montrent. Il y a du racisme contre les arabes et contre les étrangers, et nous sommes devenus aussi une société plus belliqueuse ».

Surtout, il affirme que les politiciens israéliens sont animés par des motifs irrationnels : « Je n’ai pas confiance dans les dirigeants actuels, je ne pense pas qu’ils soient à un niveau suffisant pour gérer un événement de l’ampleur d’une guerre régionale ou contre l’Iran (…) Je ne crois ni au Premier ministre, ni au ministre de la Défense. Je n’ai pas confiance dans une direction qui prend des décisions basées sur des sentiments messianiques » [1].

Ces déclarations fracassantes de Yuval Diskin ont été appuyées par Meir Dagan, l’ancien directeur du Mossad, et elles font suite aux propos du chef d’état-major, le général Benny Gantz, qui a admis que l’Iran ne cherchait pas à fabriquer de bombe atomique [2].

Ces prises de positions rapprochées des responsables de la sécurité israélienne visent à ramener les politiciens à la raison et à les dissuader de lancer le pays dans une guerre contre l’Iran.

Alors que les médias occidentaux décrivent Israël comme un État moderne et « l’unique démocratie du Proche-Orient », le pays vit toujours sous état d’urgence et ses dirigeants actuels appartiennent à des sectes extrémistes.

Ainsi Benjamin Netanyahu et Ehud Barak courtisent publiquement des rabbins ultra-ortodoxes comme Ovadia Yossef, leader du mouvement politique Shass. Celui-ci considère par exemple que les non-juifs sont nés uniquement pour servir le peuple d’Israël [3], ou encore que tous les Palestiniens doivent périr [4].

Lors de son allocution à l’assemblée générale de l’ONU en septembre 2011, M. Netanyahu avait cité l’enseignement qu’il avait reçu de son maître, le rabbin Menahem Mendel Schneerson, leader du mouvement hassidique Loubavitch [5]. À titre personnel, le Premier ministre israélien croit que ce rabbin est le Messie. Il ne serait pas mort en 1994, mais vivrait caché aux yeux des hommes. Il appartiendrait à ses disciples de hâter son retour en provoquant les guerres nécessaires à sa manifestation.

En 2010, dans un discours prononcé à l’occasion d’une commémoration de la libération du camp d’Auschwitz, Benjamin Netanyahu avait annoncé que la prophétie du chapitre 37 d’Ézéchiel, « Les ossements desséchés », était accomplie [6].

Dans cette logique eschatologique, les prophéties des chapitres 38 et 39 restent à réaliser. Israël devra participer à une immense bataille, où les pertes seront lourdes de chaque côté, mais au cours de laquelle Dieu interviendra et sauvera le « Peuple élu ». Pour cette secte, une guerre de grande ampleur contre l’Iran est une étape indispensable à la manifestation du Messie, rabbi Schneerson.

Pour Yuval Diskin et ses collègues, cette croyance serait le seul mobile poussant Benjamin Netanyahu et Ehud Barak à tenter depuis des années de provoquer une guerre avec l’Iran.

 

Documents joints

http://www.voltairenet.org/IMG/pdf/20120429_Haaretz.pdf

 

[1] “Diskin : PM, Barak are motivated by messianism ; I don’t trust them”, par Barak Ravid, Haaretz, 29 avril 2012. (voir document joint)

[2] « Israël renonce à 21 ans d’intox sur la prétendue bombe iranienne », Réseau Voltaire, 26 avril 2012.

[3] « Yosef : Gentiles exist only to serve Jews », Jerusalem Post, 18 octobre 2010.

[4] “Erekat : Israeli religious figure urging genocide of Palestinians”, Haaretz, 29 août 2010.

[5] “Statement by Benjamin Netanyahu at the 66th UN General Assembly” par Benjamin Netanyahu, Voltaire Network, 23 septembre 2011.

[6] “Benjamin Netanyahu’s Speech at the Ceremony Commemorating 65 Years Since the Liberation of Auschwitz”, par Benjamin Netanyahu, Voltaire Network, 27 janvier 2010.

6 Réponses vers “Religion, psychopathie et folie meurtrière: le cas du sionisme exacerbé…”

  1. shana23jfw Says:

    Il y en a marre de voir les religions mis au premier plan pour desservir des desseins ignobles.
    On a le droit d’avoir la religion que l’on veut à partir du moment où celle-ci fait partie de la vie privée et y reste.
    Ce qui signifie qu’aucun chef d’Etat ne devrait avoir le droit de se servir du prétexte de la religion pour assouvir ses instincts de meurtre envers une autre nation.
    A chaque époque au travers de l’histoire de cette planète, les guerres de religion ont été mises au service de chefs peu scrupuleux.
    De nos jours où la conscience des gens du peuple est encore plus en éveil, des chefs d’Etat osent prendre ceux-ci pour des imbéciles!, car nous ne sommes pas dupes, mais ceux-ci continuent à nous prendre ce que les peuples pour une certaine majorité ne sont pas!
    La lutte est dure.

    • Oui tout à fait… et tant qu’on ne bougera pas, ils continueront à pousser le bouchon toujours plus loin…
      La religion et l’état fonctionnent la main dans la main.

  2. Richard Says:

    Je trouve cet article excellent. Court, concis et documenté. Est-il possible de le faire suivre à des sites comme Médiapart ou Agoravox? Dans l’affirmative comment procéder ? Merci

    • Vous le copiez, le soumettez et citez les sources…
      Nous doutons que les sites que vos mentionnez publient un article du Réseau Voltaire, mais bon…Essayez…

      • Richard Says:

        J’ai envie d’essayer y compris chez Mediapart à qui j’ai annoncé que j’annulais mon abonnement pour cause d’ostracisme car ils m’ont déjà refusé un article de Thierry Meyssan. J’ai plusieurs collègues qui procèdent de la même manière. Ensuite nous le ferons savoir dans les réseaux sociaux. Sinon nous ne parlons qu’à ceux qui sont déjà convaincus…

        • çà vaut sûrement la peine d’essayer, bien que le vérouillage de la pressetituée soit encore hermétique.
          On ne prêche pas seulement à des convaincus, car les lecteurs relaient les articles des sites alternatifs à une foule de gens par les réseaux sociaux, par courriels etc, foule loin d’être convaincue. C’est un travail d’érosion par la toile alternative, une méthode efficace est de poster son avis sur tel ou tel sujet en documentant avec des liens d’articles des médias alternatifs, cela passe dans les commentaires des articles des canards de masse et l’idée ou l’argument suit son chemin. Le bloggeur essuie le « feu » des trolls de service, mais c’est marrant, çà fait partie du jeu. Les trolls sont moins efficaces parce que la pensée unique a une tendance à s’étioler dans la blogosphère du moins…

          Un de nos correspondants a fait passer notre dossier sur le pétrole abiotique sur Agoravox, c’était intéressant, le fil de discussion restant courtois.
          Bonne chance et dites nous si çà passe…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.