Ingérence française en Syrie…

çà devient une routine quotidienne !

Toujours silence sur les ondes… Les négociations vont bon train… Y en a certains qui vont avoir de l’avancement…

— Résistance 71 —

 

Un 19ème agent français arrêté en Syrie

 

Réseau Voltaire

 

Le 28 Février 2012,

 

url de l’article original:

http://www.voltairenet.org/Un-19eme-agent-francais-arrete-en

 

 

Le Réseau Voltaire a appris de source sure qu’un agent français a été fait prisonnier par l’Armée nationale syrienne, lundi 27 février 2012, à Azouz (district d’Idlib, à proximité de la frontière turque).

Cette arrestation porte à 19 (dix-neuf) le nombre de prisonniers français détenus par Damas.

Des négociations pour leur restitution sont en cours via la Fédération de Russie, les Emirats arabes unis et le Sultanat d’Oman.

Durant cette période, les Émirats arabes unis ont pris leur distance avec la position commune du Conseil de Coopération du Golfe, et ont décidé d’adopter une attitude de stricte neutralité. Ils ont donc interdit toute manifestation pro ou anti-syrienne sur leur territoire.

2 Réponses vers “Ingérence française en Syrie…”

  1. ça va nous coûter cher et la dette va s’alourdir !!! – le rainbow warrior nous avait coûter une fortune –

  2. Les emiratis savent qu’ils ont commits des graves erreurs.
    Ils sont tenus par les cornes des Israeliens.
    C’est a cause d’eux que le nombre de pays musulmans sont resté sous dévelopement. La honte a eux !!!!!
    Les valets des USRaéliens !!!!!!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.