L’impérialisme occidental et son armement subversif: les ONG humanitaires « cheval de Troie » de la politique impérialiste de l’occident hégémonique…

Les associations des droits de l’Homme sont les “chevaux de Troie de l’occident”

 

RT

 

Le  4 Février 2012,

 

url de l’article original (avec vidéo):

http://rt.com/news/libya-human-rights-exposed-chandan-483/

 

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

 

L’exemple libyen prouve au monde que les organisations soi-disant des “droits de l’Homme” sont en réalité les chevaux de Troie de la politique étrangère occidentale, a dit à RT l’expert du Moyen Orient Sukant Chandan depuis Londres.

Médecins sans frontières a récemment suspendu sa mission à Misrata, disant qu’ils ont eu à traiter des patient pour blessures reçues durant leur interrogatoire. Chandan pense que les soi-disantes organisations humanitaires comme Human Rights Watch, Amnesty International et Médecins sans frontières ont traditionnellement un penchant eurocentrique pour tout ce qu’ils font.

“Ils semblent donner des justifications concernant “les droits de l’Homme” pour certaines politiques occidentales et agression étrangère”, a t’il dit; et une fois que le pays est envahi par les organisations “humanitaires” aidant à justifier l’agression, il y a toujours la surprise qu’une telle intervention puisse mener à des violations des droits de l’Homme que ces groupes sont supposés protéger.

“Médecins sans frontières exprime sa surprise, mais franchement ils sont utilisés à cet effet et ils autorisent le fait d’être utilisés de cette façon là. Il est temps pour les gens à travers le monde de voir ces organisations pour ce qu’elles sont vraiment, en fait les chevaux de Troie de la politique étrangère de l’occident.” Continue Chandan.

La Libye s’est développée en un état totalitaire pratiquant le torture dit Chandan, alors que durant la période de Kadhafi “il y avait une bien meilleure situation concernant les droits de l’Homme, et de loin.”

Les groupes des droits de l’Homme disent que la torture et les assassinats de détenus sont des problèmes récurents en Libye, mais il est très douteux que les milices responsables de ces tortures ne soient jamais tenues pour responsable, dit Chandan.

Et avec le nouveau gouvernement libyen accusé d’abus dans ces centres de détention du pays, il a été révélé qu’un ancien haut responsable a aussi été victime de torture.

L’ex-ambassadeur de Libye en France, Omar Brebesh, est décédé en détention le jour d’après avoir été détenu par un groupe armé.

Chandan a indiqué que cela avait été perpétré par la milice de la ville de Zantani, qui a été accusée de torturer les opposants politiques à mort.

“Il y a beaucoup de jeux politiques se passant en Libye”, a t’il dit à RT, expliquant pourquoi la milice de Zantani est sous les feux de la rampe:”La milice de Zantani retient captif Seif al-Islam Kadhafi, et l’occident, spécifiquement la cour pénale internationale, craint ce que la milice va faire avec Seif al-Islam.”

Parce que le fils de Kadhafi n’a aucun moyen de communication et qu’il n’a fait aucunes déclarations publiques, il demeure “l’atou politique majeur” de la milice.

En regardant ce qu’il s’est passe en Afghanistan et en Irak, nous pouvons dire que la stabilité et la paix ne sont pas près de se produire en Libye, a conclu Chandan.

3 Réponses vers “L’impérialisme occidental et son armement subversif: les ONG humanitaires « cheval de Troie » de la politique impérialiste de l’occident hégémonique…”

  1. Toujours pratiquer le double langage (ou la double action) : une chose et son contraire.
    La paix à coups de bombes, la lutte anti-pollution à coups d’extraction de gaz de schiste, etc etc
    Semer la confusion et poursuivre la concentration du pouvoir.
    Pour tenter comprendre l’énorme volume d’informations dont on nous abreuve quotidiennement, peut être ne faut-il pas se demander ce qui est vrai ou ce qui est faux, mais qu’est ce qu »ils » veulent que l’on croit.

    • Il faut partir du principe fondamental suivant: tout est propagande dans la pressetituée, c’est à dire qu’il faut douter de TOUT… Absolument tout ce qu’on tente de nous faire ingurgiter, puis de là essayer d’y voir plus clair via les sources d’info alternative multilingues et en fonction et en comparaison de ce que chacun connait déjà, se faire sa propre opinion de la situation.
      En fait, pour l’establishment, il n’y a pas une « foule d’information », il y a une « ligne directrice » en ligne avec la politique impérialiste. Tout est à l’avenant, sur la politique étrangère, la science, l’économie, le social… TOUT.. Une fois identifié, il est toujours facile de retrouver son chemin, mais une chose est sûre:

      Il ne faut jamais rien croire des fadaises assénées en boucle par les sbires du ministère de la propagande actuel et à venir.

      John Pilger cite souvent ce bon mot du journaliste irlandais Cockburn: « Ne jamais rien croire tant que ce n’est pas officiellement démenti »… Cela en dit long sur l’état des choses de l’information.

      D’un autre côté de nos jours, ils ne font même plus ch..er à démentir quoi que ce soit… Ils affirment mensonges après mensonges péremptoirement.

      Il est grand temps que les peuples reprennent les affaires en main…

  2. et n’oubliez pas de mettre vos pièces jaunes dans la boîte – et même sur priceminister, on vous demander de participer aux piècettes ………..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.