Iran contre Empire sur la question pétrolière… Partie de qui perd gagne ?…

La guerre du pétrole iranien mettra l’Union européenne à genoux

 

 

Press TV

 

Le 27 Janvier 2012,

 

url de l’article original:

http://www.presstv.ir/detail/223382.html

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

 

Un député iranien dit qu’entrer dans une guerre du pétrole avec l’Iran mènera les membres de l’Union européenne sur les genoux alors que Téhéran n’exportera plus une seule goutte de pétrole.

“La république islamique d’Iran possède la troisième réserve pétrolière du monde et ne peut pas être éliminée de l’équation énergétique mondiale” a dit Vendredi Seyyed Emad Hosseini, porte-parole de la commission énergétique du parlement (Majilis).

Le député a dit que jouer avec la troisième puissance pétrolière mondiale affectera certainement les transactions de pétrole et de gaz naturel et l’Europe ne sera pas immunisée contre les fluctuations des prix du pétrole.

Il a dit que le parlement iranien considère un plan pour arrêter totalement les exportations de pétrole vers les pays membres de l’UE ce qui paralysera initialement les économies de l’Italie, de l’Espagne et de la Grèce.

“L’Iran est un pays puissant et les sanctions imposées par les pays européens ne feront que toucher l’Union européenne car l’Iran peut facilement améliorer sa suprémacie pétrolière dans la région du Moyen-Orient.” A t’il dit.

Hosseini a ajouté que l’Europe sera certaine de perdre sa guerre du pétrole contre l’Iran parce que les pays européens doivent gérer de nombreux défis domestiques et qu’une interruption du flot de pétrole iranien mènera immanquablement à une escalade dans la pression domestique et la crise des pays membres de l’UE.

Durant leur dernière réunion à Bruxelles Lundi 23 Janvier, les ministres des affaires étrangères de l’UE ont atteint un accord pour interdire les imports de pétrole d’Iran, geler les avoirs de la banque centrale du pays au sein de l’UE et d’interdire la vente de diamants, d’or et autres métaux précieux à l’Iran.

La patronne de la politique étrangère de l’UE, Catherine Ashton, a déclaré que les nouvelles sanctions ont pour but de ramener l’Iran à la table de négociations avec P5 + 1 soient: Les Etats-Unis, la GB, la France, la Russie, la Chine + l’Allemagne, à propos du programme nucléaire pacifique de l’Iran.

Les Etats-Unis, Israël et leurs allliés européens accusent l’Iran de poursuivre des objectifs militaires avec son programme nucléaire et ont utilisé ce prétexte pour imposer quatre vagues de sanctions et une série de sanctions unilatérales contre la république islamique.

L’Iran a réfuté les accusations, argumentant qu’en tant que signataire du traité de non-prolifération nucléaire et en tant que membre de l’AIEA, Téhéran a le droit d’utiliser la technologie nucléaire à des fins pacifiques.

 

3 Réponses vers “Iran contre Empire sur la question pétrolière… Partie de qui perd gagne ?…”

  1. Il ne reste plus qu,a envoyer l,Iran en penitence avec un sac de sable sur les epaules et le faire courrir dix kilometres,

  2. Matthieu Says:

    Il existe toujours la version du « Qui perd perd » de Coluche, bien plus approprié à la situation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.