Internet Big Brother: Google et la surenchère totalitaire…

Rien de surprenant sachant que Google est un partenaire actif des agences de sécurité nationales américaines, notamment la NSA (National Security Agency), l’équivalent de la DCRI française avec bien plus de moyens. Une controverse à ce sujet éclata il y a deux ans, mais les relations de Google et de la NSA remonte à bien plus loin. Un des anciens directeurs de la cybersécurité de Google (Ben Laurie) travaillait pour la NSA et a siégé au comité directeur de Wikileaks… Une grande famille le renseignement…

Google est-il une machine à espionner ? Bien sûr… L’internet dans son ensemble l’est, chaque médaille a son revers. A lire notre traduction d’une interview de John Young, fondateur de Cryptome et cypherpunk originel.

— Résistance 71 —

 

Google va surveiller ses utilisateurs… comme jamais auparavant !

 

RT

 

Le 25 Janvier 2012,

 

url de l’article original:

http://rt.com/news/google-privacy-policy-tracking-671/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Dans un plan qui a déclanché la fureur, Google a annoncé ses intentions de ramener toutes les données collectées sur les comptes séparés des utilisateurs de ses sites dans un profil intégré. Au delà du fait que cela pose des questions sur l’atteinte à la vie privée, cela est aussi une offre… que vous nous pourrez pas refuser.

Les changements prendront effet le 1er Mars. Avant cette date, Google va avertir ses centaines de millions d’utilisateurs à propos des nouvelles règles du jeu. En préparation, la compagnie renforce sa police sur l’aspect privé des informations et ses conditions d’utilisation de services. Les utilisateurs devront décider s’ils sont d’accord avec ces nouveaux termes, ou perdre l’accès à certains de leurs sites favoris. Il n’y a pas de possibilité de se défiler.

Certains disent que l’annonce de Google sur l’aspect privé est frustrant et quelque peu inquiétant. “Même si la compagnie croit que tracer les utilisateurs à travers toutes les plateformes améliore ses services, les consommateurs devraient toujours avoir la possibilité de ne pas participer”, a dit le directeur exécutif de Common Sense Media James Steyer, cité par le Washington Post.

Google dit que sa nouvelle politique reflète “le désir de créer une expérience simple”, qui répond aux besoins, quand on en a besoin. Les changements permettront apparemment à Google d’offrir plus de services et de “choses sympas”.

Google est en train de résumer plus de 60 notes légales séparées en un contrat d’utiisation et de confidentialité unique qui sera plus facile à comprende pour les consommateurs, ou du moins autoriser la lecture complète des termes de services et d’utilisation.

Mais ces changements viennent avec une clause de collection et de combinaison de données personnelles jusqu’ici sans précédent dans la façon dont elles pourront être compilées, façon que vous n’auriez jamais imaginé lorsque vous vous êtes enregistré pour Gmail ou Picasa.

“Notre nouveau contrat de confidentialité établit clairement que si vous êtes en ligne dans votre compte Google, nous pouvons combiner l’information que vous avez donnée dans un service avec d’autres services”, a écrit la directrice de Google sur la confidentialité Alma Whitten dans son blog officiel.

“En bref, nous vous traiterons comme un utilisateur unique au travers tous nos produits, ce qui voudra dire un accès à une expérience plus simple, plus intuitive de Google”, a t’elle dit.

Ce n’est pas comme si Google ne collectait pas déjà beaucoup d’informations à propos de ses clients. Quand vous utilisez un téléphone cellulaire Android, Google peut avoir accès à vos contacts et lieux. Si vous cherchez pour quelque chose sur l’internet, Google se rappelle de tous les mots clés utilisés. Quand vous vous enregistrez sur votre compte Google, la compagnie peut tracer tous les sites que vous avez visités.

Les seuls projets de Google qui ne sont pas pour l’instant affectés par cette massive opération de collecte de données sont Google Wallet, Google Books et le navigateur internet Chrome.

Google affirme qu’il est dévoué à protéger votre vie privée et que la seule personne avec laquelle il partagera l’information c’est vous.

“Notre projet récent de recherche personnelle est un bon exemple des trucs sympas que Google peut faire quand nous combinons l’information au travers des produits”, dit Google.

Mais cette propriété de recherche personnelle a déjà soulevé sa part de scepticisme. Google est sujet à une enquête anti-trust à propos de ses derniers changements sur son moteur de recherche. Le Washington Post dit que la commission fédérale du commerce enquête de manière privée pour voir si la décision de Google de promouvoir son réseau social Google+ sur les pages de résultats de recherches est un acte de concurrence déloyale.

Maintenant, les nouveaux changements ont ouvert encore plus de débats au sujet de la prise de position de Google sur la confidentialité et la vie privée, ainsi que la protection des données personnelles.

Publicités

Une Réponse to “Internet Big Brother: Google et la surenchère totalitaire…”

  1. C’est le verrou qu’il faut faire sauter pour avoir les mains libres au Proche Orient et y compris en Russie, avec la complicité d’une certaine partie des hommes d’affaires, mais l’élection est trop proche pour que la destabilisation enclenchée produise des effets immédiats et c’est un avertissement pour les divers gouvernements
    quand une classe d’affaires se constitue au détriment de la grande majorité, car elle est près à se vendre au plus offrant, le plus souvent pour une bouchée de pain et également aux classes moyennes qui ne tiennet pas compte des laissés pour compte de la société et participent pour une majorité d’entre eux à cette destabilisation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.