Occident, impérialisme et crimes de guerre: Bush et Blair officiellement coupables de crimes de guerre devant une cour contre les crimes de guerre…

Nous avons traduit ici une brève nouvelle émise par Press TV la chaîne iranienne de langue anglaise, info qui bien sûr et comme de bien entendu n’est absolument pas relayée par les médias larbins occidentaux, à savoir que Bush et Blair ont été tous deux reconnus coupable de crimes de guerre et de génocide par une cour de justice contre les crimes de guerre siégeant à Kuala Lumpur en Malaisie.

Les juges vont presser pour que les deux criminels notoires soient inscrits sur le registre des criminels de guerre pour un transfert du dossier au TPI… Que les Etats-Unis ne reconnaissent bien évidemment pas !…

Que Sarko, Berlu, Cameron se rassurent, pour la Libye, ils seront de la prochaine charette…

— Résistance 71 —

 

Bush et Blair coupables de crimes de guerre

 

Press TV

Le 23 Novembre 2011,

 

Url de l’article original:

http://www.presstv.ir/detail/211590.html

 

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Un tribunal pour crimes de guerre a trouvé l’ancien président américain George W. Bush et l’ancien premier ministre britannique Anthony Blair coupables de crimes de guerre pour leurs rôles dans la guerre d’Irak.

Le panel de cinq juges du tribunal de Kuala Lumpur (Malaisie) pour crimes de guerre a décidé que Bush et Blair ont commis un génocide et des crimes contre l’humanité en menant l’invasion contre l’Irak en 2003, a rapporté un correspondant de Press TV Mardi.

En 2003, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne envahissaient l’Irak en bafouant la loi internationale et sous le prétexte de trouver des armes de destruction massive qui avaient soi-disant été stockées par l’ex-dictateur Saddam Hussein.

Les juges du tribunal malais ont décidé que la décision d’entrer en guerre contre l’Irak, prise par les deux anciens chefs de gouvernements, était un abus flagrant de la loi et un acte d’agression qui mena à des massacres de grande ampleur sur le peuple irakien.

Les bombardements et d’autres formes de violence devinrent monnaie courante en Irak peu après l’invasion du pays menée par les Etats-Unis.

Dans leur verdict, les juges du tribunal ont également déclaré que les Etats-Unis sous le leadership de Bush, ont fabriqué des documents pour faire penser que l’Irak avait des armes de destruction massive.

Quoi qu’il en soit, le monde apprît par la suite que l’ancien régime irakien ne possédait pas d’armes de destruction massive et que les Etats-Unis et la Grande Bretagne le savaient depuis le départ.

Plus d’un million d’Irakiens ont été tués durant l’invasion en accord avec l’organisation d’enquête basée en Californie Project Censored.

Les juges ont aussi dit que les décisions de la cour devraient être fournies aux signataires des Statuts de Rome, qui ont établis le Tribunal Pénal International (TPI) et ont ajouté que les noms de Bush et de Blair seraient listés sur le registre des criminels de guerre.

 

7 Réponses to “Occident, impérialisme et crimes de guerre: Bush et Blair officiellement coupables de crimes de guerre devant une cour contre les crimes de guerre…”

  1. Bonne nouvelle: la Malaisie semble être un gouvernement démocratique, et sa décision est donc sans doute d’un certain poids. C’est une monarchie rotative, avec un roi élu parmi les sultans et rajahs des 9 états, pour 5 ans, mais qui ne fait qu’entériner ou rejeter les décisions du parlement élu.
    26 millions d’habitants, ce n’est pas rien, et avec un peu de pub, cette décision pourrait faire mal.
    C’est un petit pas.

  2. C’est une très bonne nouvelle, car en Occident nous sommes soumis aux désiratas du TPI qui inculpe d’ailleurs quasiment personne, car les génocidaires africains sont épargnés et lorsqu’ils sont arrêtés, ils coulent des jours heureux dans une prison 3 étoiles et tout le staff qui a entouré ces gens-là et est complice fait partie des nouveaux gouvernements en place.

    il est temps que se mette en place une autre justice.

    j’avais lu que Bush n’a pu aller au canada, car il craignait d’y être arrêté.

    • Oui et le mouvement qui menait une campagne d’arrestation citoyenne de Bush était mené par un Iroquois Mohawk, qui avait déjà tenté d’arrêter « citoyennement » Bush en 2009 et avait été lui-même arrêté pour avoir « troublé l’ordre public », lors de son procès il avait tenu tribune et il a eu un bon soutien, il a été condamné avec sursis et « mise à l’épreuve » (pour le tenir en laisse…), en tout début d’année, il avait remis avec une délegation d’activistes un avis d’arrestation citoyenne au maire de la ville qui devait accueillir Bush pour une « conférence » (qui peut vouloir payer pour aller écouter un connard de ce type s’exprimer publiquement est au delà de tout entendement…) ainsi qu’à des représentant de la RCMP, la police montée canadienne, la gendarmerie /FBI du pays.
      Au bout du compte Bush s’est déballonné et a annulé des discours à Toronto en dernière minute, toutes ces ordures criminelles devraient être traqués comme les nazis ont été traqués, en apparence du moins, car bon nombre ont été savamment recyclés dans nos sociétés pour le profit des mêmes.

      Justice sera faite, ce jour viendra.

  3. Je souhaite recevoir votre publication

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.