Au cœur du Nouvel Ordre Mondial: le Dossier Rockefeller… 1ere partie

Nous avons traduit de larges extrait d’un livre de Gary Allen publie en 1976 « The Rockefeller File » ou « Le dossier Rockefeller »et qui n’a jamais ete traduit en français a notre connaissance (merci de nous dire si vous en trouvez trace).

Cet ouvrage est d’une importance capitale a notre sens, tout comme le sont ceux de l’historien de Stanford University Antony C. Sutton, pour la comprehension de ce qui est la dynamique implacable et destructrice du Nouvel Ordre Mondial. 

L’ouvrage se compose de 196 pages et serait trop long a traduire dans sa totalite, nous en avons donc selectionne ce que nous pensons en etre la « substantifique moelle » pour la traduction et la diffusion a notre lectorat (ceci etant subjectif bien entendu et nous encourageons tous ceux qui peuvent lire l’anglais de lire le livre en VO, il est disponible gratuitement sur la toile, une possibilite ici). La traduction etant consequente malgre tout, nous la publierons donc en trois episodes a raison de un par semaine.

Voici donc la 1ere partie du « Dossier Rockefeller »...

Note: Resistance 71 ne partage pas les convictions politiques et sociale de l’auteur, ceci n’enleve rien a la pertinence de cette etude unique, qui est de l’avis des specialistes, la meilleure etude jamais realisee sur la famille Rockefeller, car elle analyse les dessous du pouvoir d’une des familles les plus puissantes au monde, ses ramifications et ses consequences tentaculaires sur le monde d’aujourd’hui.

A titre d’exemple du livre, peu de personnes savent (c’est pourtant documente et a ete relaye par les grands journaux de l’epoque comme le Chicago Tribune…) que David Rockefeller (95 ans aujourd’hui) a eu un entretien prive a huis clos de deux heures et demies avec le premier sovietique Nikita Kroutchev a Moscou en Juillet  1964, et qu’a l’issue de cet entretien, plusieurs mois plus tard, Kroutchev fut depose et l’URSS prit certaines directions. Si cela n’est pas influer sur la politique mondiale, qu’en est-il donc ?

Les Rockefeller sont au cœur de la poussee elitiste pour un Nouvel Ordre Mondial, ce que nous vivons aujourd’hui, grande crise economique qui va aller en empirant et les multiples guerres imperialistes de controle ne sont que les stigmates du pire a venir… Si nous les laissons faire. La lutte contre la corporatocratie fasciste menee par les familles Rockefeller, Rothschild, Kuhn-Loeb etc et leurs buts de controle hegemonique et eugeniste est permanente et doit etre vue comme une mission citoyenne.

Ne croyez pas etre immunises contre le cancer ultra-capitaliste et ses corollaires fasciste brun ou fasciste rouge. Il nous ronge toujours plus, jour apres jour, mais il existe un antidote, que les peuples ont a porte de main depuis toujours mais ont ete endoctrines a ignorer. Il est grand temps de reagir contre ce parasitisme planetaire !

— Resistance 71 —

 

Le Dossier Rockefeller, 2eme partie

Le Dossier Rockefeller, 3eme et derniere partie partie

 

Le dossier Rockefeller (extraits)

De Gary Allen, 1976 (éditions 76 Press California, 196 pages)

~ Extraits traduits par Résistance 71 ~

Introduction:

-NdT: la préface du livre se présente sous la forme d’une lettre à entête du Congrès des Etats-Unis et a été écrite par un membre de la chambre des représentants (le parlement en France) d’alors, Lawrence P. McDonald.

La lettre est datée de Novembre 1975.

Voici ce que ce député dit dans sa lettre d’introduction au livre:

“Cher lecteur,

Les super-riches des Etats-Unis ont une puissance et des prérogatives inimaginables pour la plupart d’entre nous. Qui peut concevoir de posséder un empire privé incluant une centaine de maisons et propriétés, plus de 2500 serviteurs, des milliers d’objets de luxe et des millions de dollars sans en savoir réellement le chiffre exact ?

L’Amérique a une famille royale de la finance qui a connue tant de richesses depuis des générations. Il s’agit bien sûr des Rockefellers. Mais si les Rockefellers se contentaient de leurs richesses, si leurs possessions satisfaisaient tous leurs désirs, ce livre n’aurait jamais été écrit; tout comme je ne vous presserais pas de le lire.

L’argent seul n’est pas suffisant pour étancher la soif  et les extravagances des super-riches. Au lieu de cela, bon nombre utilisent leur immense richesse et l’influence que cette richesse leur donne, pour obtenir toujours plus de pouvoir. Un pouvoir jamais même rêvé par les tyrans et les despotes des temps anciens et moins anciens. Une puissance à l’échelle planétaire. Un pouvoir sur les gens et pas seulement sur les produits.

Ce livre “Le dossier Rockefeller” n’est pas un livre de fiction. Il est en fait une présentation compacte, puissante et effrayante de ce qui est peut-être l’histoire contemporaine la plus importante: la poussée des Rockefellers et de leurs alliés pour créer un gouvernement mondial, combinant le super-capitalisme et le communisme, sous le même toit, le tout sous leur contrôle.

Depuis plus de cent ans, depuis le temps où John D. Rockefeller Senior utilisa toutes les stratégies déviantes possibles et imaginables pour créer un monople pétrolier gigantesque, beaucoup de livres ont été écrits sur les Rockefellers, assez pour remplir une belle bibliothèque. J’en ai lu un certain nombre. Mais aussi loin que va ma connaissance en la matière, personne n’a osé révéler la partie la plus vitale de l’histoire des Rockefellers: à savoir que les Rockefellers et leurs alliés ont, depuis au moins 50 ans, suivi un plan soigneusement établi d’utiliser leur puissance économique pour établir un contrôle politique d’abord des Etats-Unis, pour ensuite contrôler le reste du monde.

Est-ce que je parle ici de conspiration, de complot ? Absolument. Je suis convaincu qu’un tel complot existe, un complot aux ramifications internationales, dont la planification a pris des générations et dont l’intention est extrêmement malfaisante. Vous trouverez la vérité, souvent surprenante, parfois désagréable, mais toujours d’une importance capitale dans les pages qui vont suivre.

Gary Allen a accompli un travail absolument remarquable pour rassembler ces centaines de faits éparpillés et d’indices cachés sur le puzzle Rockefeller et ce jusqu’à ce qu’un dessin remarquable et unique émerge.

L’image qui y est révélée une fois le dossier Rockefeller totalement ouvert va peut-être vous choquer. Dans ce livre, vous apprendrez pourquoi les Rockefellers suivent la politique qu’ils se sont assignée, quels sont leurs buts, où veulent-ils embarquer les Etats-Unis… et pourquoi il est plus qu’essentiel qu’ils soient arrêtés à temps.

Je vous conjure de lire ce “Dossier Rockefeller” et d’encourager vos amis à faire de même.”

Chapitre 1

[…] Les Rockefellers ont inventé une tactique, qui est utilisée aujourd’hui par la classe des super-riches: plus vous donnez l’impression de donner de l’argent, au plus riche et puissant vous devenez. Avec l’aide de politiciens captifs du système et guidées par quelques brillants esprits de firmes légales, des législations furent écrites et passées qui protégeraient l’élite des super-riches dont les Rockefellers font partie, de la taxation répressive qu’ils ont imposés à tout à chacun.

La clef de ce système est d’abandonner la propriété tout en conservant le contrôle… Il est souvent préférable d’avoir vos biens possédés par un trust ou une fondation, que vous contrôlez bien sûr, que de les avoir en votre nom propre[…]

[…] La maison Rockefeller n’est pas seulement une famille riche à succès, mais c’est un empire. Aucune famille n’a recherché délibérément autant de contrôle sur toutes les facettes de la vie américaine. Que ce soit le gouvernement, les affaires, l’énergie, la banque, la finance, les médias, la religion ou l’éducation, au centre même de la structure de ces pouvoirs vous trouverez l’argent des Rockefellers, les administrateurs des Rockefellers et leurs agents. Une telle infiltration, influançant chaque aspect important de la vie aux Etats-Unis, ne peut pas être une coïncidence[…]

Chapitre 2

“La concurrence est un pêché” (John D. Rockefeller Sr.)

[…] Quand John D fonda la Standard Oil, elle n’était qu’une parmi 27 autres raffineries de pétrole dans la région de Cleveland et certainement pas la plus importante. Mais cet homme d’affaire ambitieux qui déclara un jour que “la concurrence est un pêché”, élabora très tôt un plan pour avaler ou détruire ses concurrents. La simplicité, l’audacité et l’implacabilité de ce plan est effarant.

Il soudoya et força les compagnies ferrovières qui desservissaient la région de Cleveland (La Pennsylvanie, le lac Erie et central New York), de lui rétrocéder des commissions ou des ristournes non seulement sur son propre frêt, mais aussi sur celui de sa concurrence, sur chaque barril de pétrole que sa concurrence envoyait par le train. Au plus ils envoyaient par chemin de fer, et plus il gagnait ! Ce système permit à Rockefeller de diminuer ses prix et de pousser ses concurrents à la faillite sur la durée et ce en utilisant leur propre argent ! En un an tous ses concurrents capitulèrent[…]

[…] En 1890, la Standard Oil raffinait 90% du pétrole brut américain et ses opérations outre-mer se développaient très rapidement.[…]

Chapitre 3

[…] Ceci dit et de manière incroyable, le pétrole n’est pas le plus gros business des Rockefellers. Cet honneur est réservé à la finance internationale par la banque. Les banques de la famille Rockefeller (NdT: à l’époque où ce livre fut publié, rappelons-le, en 1976) sont la First National City Bank (NdT: aujourd’hui la Citi Bank) et la Chase Manhattan Bank (NdT: aujourd’hui la Morgan Chase). La Chase Manhattan Bank est la troisième banque mondiale (NdT: en 1976) et bien que seulement numéro trois, elles n’en est pas moins la banque qui a le plus d’influence.

La plus grande banque du monde (NdT: là encore en 1976) est la Bank of America en Californie, inventrice de la carte de crédit…

[…] La Chase Manhattan fut créée de la fusion de la Chase Bank des Rockefellers et de la Manhattan Bank contrôlée par la famille Kuhn-Loeb. Ce mariage fut un énorme succès pour les deux familles. En 1971 la Chase Manhattan Bank avait un patrimoine de 36 milliards de dollars[…]

[…] Très proche du système bancaire des Rockefellers nous trouvons les gigantesques compagnies d’assurance avec leurs investissements qui valent des centaines de millions de dollars. Les compagnies d’assurance vie jouent un rôle capital dans la finance parce qu’elles sont les principales pourvoyeuses de crédit à long terme, alors que les banques elles-mêmes sont plus pourvoyeuses de crédits à court et moyen terme… Le groupe banquier Rockefeller est intimement lié avec les conseils d’administration de trois des quatre plus grosses compagnies d’assurance vie: Metropolitan Life, Equitable Life et New York Life. Les actifs de ces trois géants étaient de 113 milliards de dollars en 1969.

D’après les recherches du professeur Knowles, le groupe de banques contrôlé par la famille Rockefeller, compte pour environ 25% de la totalité des biens possédés par les 50 top banques commerciales de la nation et tous les biens des 50 plus grosses compagnies d’assurance vie du pays.

Le contrôle par la famille Rockefeller de ces banques et compagnies d’assurance, lui donne un levier énorme sur l’économie américaine qui va au-delà de toute propriété directe[…]

[…] Résumons ce qui est connu (NdT: en 1976 toujours…): 37 des 100 plus grosses industries de la nation, 9 des 20 plus grosses compagnies de transport, qui est le plus gros service utilitaire de la nation vue sa taille, 3 des 4 plus grosses compagnies d’assurance, plus un grand nombre de plus petites entreprises engagées dans la production industrielle, la distribution, la vente de détail, les crédits, les investissements, sont contrôlés par la famille Rockefeller.

“La puissance de la fortune de la famille est au-delà de toute mesure”, a rapporté le Washington Post[…]

Chapitre 4

[…] La fondation Rockefeller originale fut fondée en 1901 et était appellée L’Institut Rockefeller pour la Recherche Médicale; elle fut partie intégrante d’un programme de relation publique pour améliorer l’image de Rockefeller…

Chaque année, les Rockefellers peuvent injecter jusqu’à la moitié de leurs revenus dans leurs fondations et déduire ces “dons” de leurs impôts. Nelson Rockefeller (NdT: ancien vice-président des Etats-Unis sous Gerald Ford) admît dans une audition au congrès que “la fondation ne paie aucuns impôts sur le revenu du capital et aucun impôt sur le revenu, ainsi ces fonds peuvent continuer de croître” […]

[…] Collectivement, les fondations Rockefeller ont plus de 1,5 milliards de dollars en actif (NdT: en 1976, bien plus aujourd’hui…), mais elles ont aussi pouvoir de contrôle d’autres fondations très importantes comme les fondations Carnegie et Ford. Quand vous entendez le mot “Fondation Carnegie”.. Pensez “Rockefeller”. Depuis plusieurs années déjà, les fondations Carnegie ne sont que des ramifications de la pieuvre Rockefeller. Les directeurs des opérations des fondations Carnegie ont été depuis des années des membres du comité de corrdination Rockefeller. Le Council on Foreign Relation (CFR) est la colle qui cimente l’entité Rockefeller.

Le gros bébé de la fondation est la fondation Ford qui représetne plus de 3 milliards de dollars de biens en propre (NdT: là encore, chiffre de 1976… Bien plus aujourd’hui) […]

[…] Tout comme la fondation Carnegie, la majorité des trustees de la fondation Ford sont des membres du CFR des Rockefellers[…]

[…] Le capitalisme monopolistique est impossible à moins d’avoir un gouvernement qui a le pouvoir d’étrangler toute véléité de concurrence.

La meilleure façon de contrôler ou d’éliminer la concurrence n’est pas d’être meilleur qu’elle sur le marché, mais d’utiliser le pouvoir du gouvernement pour l’exclure en grande partie du marché. Si vous désirez contrôler le commerce, la banque, les transports, et les ressources naturelles à une échelle nationale, vous vous devez de contrôler le gouvernement fédéral. Si vous et votre clique désirez établir un monopole mondial, vous vous devez de contrôler un gouvernement mondial.

Les Rockefellers ne sont pas des humanistes; ils sont des contrôleurs de pouvoir machiavéliques[…]

***

Autre lecture se rapportant au sujet:

https://resistance71.wordpress.com/2011/06/03/oligarchie-financiere-les-huit-familles-derriere-le-cartel-banquier-prive-international-lennemi-des-peuples-a-un-nom-et-des-visages/

Publicités

59 Réponses to “Au cœur du Nouvel Ordre Mondial: le Dossier Rockefeller… 1ere partie”

  1. Merci pour votre travail.

    La lutte semble hélas celle du pot de terre contre le pot de fer.

    • Xiao Zheng He Ouallonsnous . Says:

      Marc, ce sont de telles paroles et ce qu’elles impliquent de résignation qui mènent les peuples à l’esclavage !

    • Heureux que cela puisse être d’une quelconque utilité…

      Ne baissez jamais les bras… Regardez l’Histoire, les grands mouvements et chambardements ont toujours, toujours commencé avec une poignée « d’Idiots » (selon l’establishment) qui n’ont jamais baissés les bras… Tout comme le reste, l’allégorie du pot de terre contre le pot de fer est une illusion induite, en tous les cas, n’est pas le pot de terre qui on croit !…

      « Le peuple consent parce qu’on le persuade de la nécessité de l’autorité. On lui inculque que l’Homme est mauvais, virulent, trop incompétent pour savoir ce qui est bien pour lui. C’est l’idée fondamentale de tout gouvernement et de toute oppression. Dieu et l’État n’existent et ne sont soutenus que par cette doctrine. »
      — Emma Goldman —

      « Dans un tel monde de conflit, un monde de victimes et de bourreaux, il est du devoir des pensants de ne pas être du côté des bourreaux. »
      — Albert Camus —

      « Il n’y a pas d’autres voies pour la société: oppresseur ou opprimé ou bien homme libre, librement associé aux autres. »
      — Errico Malatesta —

      « Ce que vous ferez sera insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez. »
      — Mahatma Gandhi —

      Tous ces gens cités ont résisté et vivent éternellement à travers nous les peuples, et notre résistance.
      La seule certitude est que les peuples vaincront, quand et à quel prix, nous ne le savons pas, mais résister à l’annihilation est bien plus qu’un instinct ou un devoir, c’est une destinée.

      Arrêtons d’avoir peur du géant aux pieds d’argile et çà ira beaucoup mieux…

  2. Pot de terre contre pot de fer? Oui, mais quand même, je préfère savoir pourquoi je perds. Savoir est plus important que gagner ou perdre. Alors merci pour cet article.
    http://liesidotorg.wordpress.com/2011/09/28/qui-collabore-au-suicide-collectif/#comments

  3. Un certain nombre de pays ont su réagir et notamment au sujet de la dette, en annulant une patie de la dette, c’est le cas de l’Argentine qui a effacé 60 % de sa dette, a fait prendre en compte la charge de cette annulation par les banquiers privés, s’est défait ainsi de la tutelle du FMI et est en phase de dénonciation de profits indus des multinantionales.

    De même, au Chili ils sont en train d’identifier tout ce qui a été édifié au cours de ces 30 années par la droite pour s’assurer le contrôle de l’économie et le garantir par des changements d’articles de la Constitution.

    Et nous ne pourrions pas le faire ? de même, en s’attaquant à cette dette indue ?

  4. entièrement d’accord avec Emma –

    je ne me souviens plus de la phrase de La Boétie, mais il disait que les dictateurs ne paraissent grands que parce que nous sommes à genoux.

    Dans « le Mystère Makhonine » il y a tout un chapitre sur les début de Rockfeller.

  5. et les Rothschild ?

    • de la même veine, mais ceux-ci sont plus restreints à la finance et au business. Les Rockefeller interviennent dans toute la vie états-unienne, sans exception… En France les Rotschild possèdent des organes de presse comme Libération. Les Rockefeller sont liés aux Rotschild. Il est même très probable que Rockefeller Senior fut un agent des Rotschild pour les Etats-Unis, ceux-ci ne pouvant pas y mettre les pieds et dominer tant leur connexion avec la banque d’angleterre et la haute finance britannique et eurpéenne est importante, cela aurait été vu comme une recolonisation par voie financière, de fait ils l’ont fait par personnes interposées.
      La famille Rotschild est la plus riche du monde et de loin, historiquement et financièrement, les Rockefeller leur sont inféodés.
      Il serait intéressant de tracer les liens directs et indirects entre les deux familles…

  6. Pendant que nous communiions tous au retour de la démocratie au Chili, en Argentine et autres pays d’Amérique latine par exemple, et que ces pays se défaisaient de la tutelle du FMI, les multinationales accentuaient avec la complicité de la classe politique leur contrôle sur l’économie et mieux figeaient dans la Constitution les moyens, car on savait que le pot aux roses serait découvert, les conditions drastiques de réappropriation de ces mêmes entreprises par la Nation, hors de possibilité de réappropriation, tellement les conditions sont évaluées et très élevées.

    Mais si on considère, au cours de ces trente années, les spoliations et vols, ce n’est pas la nation qui doit mais eux.

    pour bien comprendre ce que j’écris, les 2 articles dans Le Monde Diplomatique ( octobre)

    1/ « En Argentine, les piqueteros s’impatientent »

    2/ « Au Chili, le printemps des étudiants »

    Et ne pas se laisser abuser, en Argentine, par les mesures compensatrices en faveur des pauvres, car c’est comme les subventions aux produits de 1ère nécessité, dans les pays du tiers monde, distribuées aux multinationales qui augmentent leurs prix et font payer ( subventions : augmentation de la dette, car payées par le contribuable à terme ).

    IL FAUT EXPROPRIER CES MULTINATIONALES ! là est la solution et les chiliens l’ont finalement bien compris, qui ont des leaders qui leur expliquent les mécanismes de l’appropriation par les multinationales de toutes les activités, banques, commerce, mines, médias appartiennent aux 500 plus grandes fortunes, alors que 70% des chiliens sont pauvres.

    Et ils allaient continuer l’expropriation du peuple, avec le projet de construction de 3 grands barrages en Patagonie pour approsionner en eau des mines et le nord du Chili, entre les mains de 3 grandes multinationales chiliennes et italiennes.

    • Il faut exproprier tous les businesses privés et d’état et que les peuples autogère tout cela. Ce n’est absolument pas un problème cela a déjà été fait à maintes reprises auparavant et encore aujourd’hui cela fonctionne très bien.
      La peste bubonique mondiale est la propriété privée ou étatique des moyens de production et de services (finance comprise bien évidemment). Il faut remonter à la racine du problème et l’éradiquer pour le bien de toutes et tous…
      Le système est au-delà de toute rédemption et il n’y a pas de solutions en son sein.

      Il faut un changement radical pour une égalité sociale immédiate et l’arrêt de la délégation de pouvoir corruptrice et parasitaire.

  7.  » les mécanismes de l’appropriation par les multinationales de toutes les activités, banques, commerce, mines, médias appartiennent aux 500 plus grandes fortunes, alors que 70% des chiliens sont pauvres. »

    En Israël idem, 20 familles contrôlent 50 % de l’économie.

    le Chili est les 1er producteur de cuivre et les mines appartiennent à l’Etat pour 26 % d’entre elles et 70% au privé.

    entreprise publique 26 % imposition 6,8 milliards d’impôts
    entreprises privées 70% 0 % impôts
    c’est ce que dénoncent les économistes chiliens.

    Je suppose que quand on brade les intérêts de la nation, il y a un retour pour la classe politique en biens et avantages divers. à eux le pouvoir pour maintenir cet états de choses sur le dos du peuple.
    Elle est étroitement liée à cette appropriation, il faut traquer cette classe et le démontrer par le biais des affaires mises à jour. Ce qui est plus grave aujourd’hui, ce ne sont plus seulement les milieux d’affaires mais également le grand banditisme qui est entré dans les rouages de l’état à travers toutes sortes d’intermédiaires louches.

    il faut commencer par démonter les mécanismes qui ont contribué à cette appropriation et mobiliser ainsi les masses. les mécanismes sont les mêmes chez nous. L’endettement profite à toute la classe politique de droite et à certains de gauche. les médias étant le pouvoir qui leur permet de manipuler l’opinion. qui leur échappent de plus en plus par le bais de journalistes indépendants, source inépuisable de très bonne information.

  8. Glups,
    je ne pensais pas faire des remous avec mes pots…
    Cela dit, c’était une image.
    Il n’empêche, si on résume le fait que le pouvoir c’est l’argent, supprimer l’argent revient à supprimer le pouvoir.
    J’en conviens, et c’est à mon sens l’unique moyen.
    La « lutte des pots » voulait illustrer également l’argent « ferraille », que hélas l’immense majorité des Hommes convoite et que peu sont prêts à abandonner.

  9. [Edit précédent post (oubli)]
    Comme le souligne emma, la suppression de la dette consiste sûrement en la première chose à réaliser; et c’est d’une simplicité enfantine : quelques octets à virer dans les ordinateurs, point barre.

    • Oui, c’est le seul moyen. La monétarisation de l’échange est un archaïsme limitatif (pléonasme…) qui n’a plus lieu d’être.
      Pas plus que l’état et le « gouvernement » par délégation parasitaire.
      Il n’y a pas de solutions, il faut sortir et faire passer le système étatico-financier aux oubliettes de l’Histoire.

      L’endoctrinement et la peur (à la fois de « l’autorité » obsolète et de l’inconnu) sont des facteurs inhibiteurs et limitent la faculté naturelle humaine à créer. Nous sommes assignés à résidence dans la médiocrité oligarchique et ce par design…

      Faut faire sauter les verrous, ou culturellement périr avant que de périr physiquement.
      La résistance à la pensée unique et à la dictature de la médiocrité oligarchique est notre outil émancipateur. Sachons nous en servir !

  10. les Rockfeller auraient financé la restauration du chateau de Versailles – (onnouscachetout.com) dans quel but ?

  11. U ne révolution à l’échelle mondiale,c’est la solution,faire comprendre qu’il y a une poignée de super-enculeur qui depuis des décennies,nous crée des problèmes pour mieux dissimuler et faire avancer leurs complots.Il y a des personnes qui le savaient mais on les a traitées de paranos.Aujourd’hui,on crie au scandale.Avant toute action,il faudrait identifier toutes les sociétès ecrans de ces familles diaboliques.Puis,il faudrait faire des giga-manifestations au niveau mondiale en faisant comprendre aux peuples du monde entier que leurs misères,c’est ces familles et que ceux qui ont perdus des etres chères dans des guerres prémiditées et des attentats manipulés par des puissances étrangères en l’occurence les states ,les anglais et les frenchys alors le monde se réveillera et quand le rouleau compresseur sera en route alors ces familles en question réaliseront que leurs pouvoirs n’étaient qu’illusoire.mais çà,c’est une autre question.

  12. depuis des decennies, vous rigoler – beaucoup plus – personnellement j’ai commencé à comprendre il y a environ 15 ans et j’étais effectivement « parano » – mais tout date d’il y a bien longtemps – ceux qui auraient pu faire avancer les choses ont été mis « hors service » –
    (reine d’angleterre, reine de hollande , et son mari d’ailleurs – monaco – etc …….. ) descente dans la matiere, besoins de reproductions pour donner du bétail à adonai –
    personnellement je crois qu’ils périront, mais qu’ils ne comprendront pas pourquoi – je me demande si l’on sait bien qui mène la danse

  13. […] original : https://resistance71.wordpress.com/2011/09/28/au-coeur-du-nouvel-ordre-mondial-le-dossier-rockefeller… Share | Tags: Rockefeller Posted 29 sept 2011 in nouvel ordre mondialby Lazy French […]

  14. Pascal Canfin, eurodéputé fait de vrais propositions dans un article RU89, qui mettrait fin à la confiscation de l’état par les banques :

    extraits de l’article :

    « Pour des réformes beaucoup plus ambitieuses
    Comme les acteurs financiers n’entreprendront pas de manière volontaire les nécessaires « ajustements structurels » de leur activité, je ne vois, comme responsable politique, aucune raison d’être obligé de les rassurer. Et je vois au contraire de bonnes raisons de soutenir des réformes beaucoup plus ambitieuses que celles menées depuis 2008, telles que « :

    « ◦la séparation des banques de dépôts et de financement de marché,
    ◦l’interdiction de produits financiers complexes et risqués,
    ◦l’instauration d’une taxe sur les transactions financières et d’un temps minimum pour toute transaction financière,
    ◦l’obligation de déclarer tout compte d’un résident européen à son administration fiscale respective pour lutter contre l’évasion fiscale,
    ◦le retour à des emprunts populaires pour que les Etats se financent directement auprès des citoyens et non auprès d’intermédiaires financiers qui ont fait une sorte de coup d’Etat en capturant l’épargne que leur confient les citoyens pour en faire des outils de spéculation contre les Etats. »

    • Il est clair que certains politicards commencent a essayer de se demarquer du marasme…
      Tout cela n’est que du blablabla, du pipeautage de politicien.

      IL N’Y A PAS DE SOLUTIONS AU SEIN DU SYSTEME !…

      Il faut le faire chuter pour en changer radicalement, tout le reste n’est que cautere sur une jambe de bois…

  15. Comment un mince groupe de protestataires, bivouaquant à Zuccotti Park, renommé pour la circonstance Place de la Liberté, a-t-il réussi a essaimé ses idées et son action ? Comment ont-ils fait ? Volonté politique, engagement résolu, persévérance, courage.
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/tuer-ou-soutenir-ows-101597

    Tout n’est pas perdu si ce mouvement s’amplifie et gagne l’Europe.

    • Le mouvement gagne a travers yankland… Pas mal de rapports concernant les forces de l’ordre qui sympathisent, la hierarchie flippe, mais a terme la base des forces de l’ordre et des armees rejoindra les peuples en lutte.

      C’est le debut, poussons ensemble, solidairement dans le meme sens.

    • La grande crainte actuellement est que le mouvement soit récupéré en sous-main par l’Open Society Institute de George Soros le milliardaire, créateur et financier avec ses fondations des « révolutions colorées » pour la CIA dans les pays que les oligarques veulent ramener dans le giron satellitaire. La liste est longue: Russie en 1991, Ukraine, Georgie, Thaïlande, Egypte, Tunisie (quoi que ce soit plus discutable pour ce pays, mais la récupération y est effective…), la Syrie maintenant… La Libye est une autre affaire. Tentative en Iran qui a échouée jusqu’ici.

      Soros va faire infiltrer le mouvement et le détourner de son but, en tout cas il essaiera, pour le compte de l’oligarchie…
      Vigilance de rigueur !

      • Tous les mouvements sont toujours récupérés et c’est la 1ère entreprise que tentent de faire les gouvernements. Quand ils sont trop efficaces (Israël) ou que la situation est sérieuse (Maroc) ils entreprennent de proposer de petites solutions. En Israël par exemple, où ils proposent de diminuer le budget de la défense, d’où grosse protestation des militaires. De plus les manifestants sont divisés en plusieurs tendances, ceux qui veulent négocier et les autres qui ne voient rien de pertinent ( au Maroc). Et de plus le cynisme des états ne cessera de vouloir trouver des fausses solutions.

        Donc il ne faut pas espérer que cela va déboucher sur quelque chose de concret rapidement, mais ce qui est interessant aujourd’hui, c’est l’ampleur de la protestation, elle ne va pas s’éteindre de sitôt et beaucoup de leaders de ces mouvements comme éclaireurs et la précision des cibles, la corruption des classes politiques alliées aux classes affaires est très bien perçue et la volonté des peuples de comprendre, dont de s’informer.

        • Absolument, ce qui ne fait que reconfirmer notre adage: Il n’y a pas de solutions au sein du système.
          Il faut en sortir, définitivement et créer une société égalitaire et progressiste de, pour et par les peuples, sans délégation, en autogestion, sans état et institutions, sources de 98% des maux de cette planète…

          L’idée fera son chemin, elle l’a déjà fait, elle le refera, sans aucun doute. Il faudra être prêt pour la mettre en application.

  16. http://www.meretmarine.com/newsletter

    un article : Lybie : la marine française continue d’intervenir

    !!!!

    • Xiao Zheng He Ouallonsnous . Says:

      La marine nationale est infiltrée de mercenaires de l’Empire anglo-USraélien génocidaire et néo-colonialiste, c’est à dire l’OTAN.
      Il va falloir faire le « tri » là aussi, sutout dans l’aéronavale et l’armement des BPC sur zone !

  17. lu : l’angleterre libérerait 2 milliards de livres sterling du fond Khadafy pour payer les putschistes ……
    l’article dit que peut être il y en aura un peu pour sarko pour payer sa campagne (beskid.com)

    le Maroc : « conflictos en villa Cisneros » – rio del Oro
    http://www.cadenaser.com/international

    petite pensée :
    « si les gens comprenaient notre système bancaire et monétaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin » H. FORD

  18. […] créer un consensus au sein des gouvernants. Les “philanthropies” (en particulier celles comme Carnegie, Ford et Rockefeller) financent des mouvements sociaux et des organisations de protestation afin de les diriger dans une […]

  19. […] De manière évidente l’exercice de ce type de pouvoir sans limite et supra-légal est inconstitutionnel, même s’il est enrobbé dans des actions qui semblent être légales. Nous pouvons donc poser la question de l’existence même d’une force subversive visant à enlever la garantie des droits constitutionnels (NdT: ce livre fut écrit en 1977, regardons où en est l’Amérique aujourd’hui et surtout depuis le 11 Septembre 2001 qui a vu l’avènement du Patriot Act pour l’augmentation de la “sécurité” des Etats-Unis au détriment des libertés individuelles et du droit constitutionnel. Tous les évènements de ces trente dernières années ne tendent qu’à confirmer et non pas infirmer les recherches des professeurs Quigley et Sutton ainsi que de gens comme Gary Allen, dont nous avons du reste traduit et publié ici même de larges extraits de son “Dossier Rockefeller”…). […]

  20. Bien évidemment qu’il est important d’instaurer un dialogue à l’échelle planétaire sur le sujet, et de trouver des solutions favorisant l’humanisme et détruisant les profits toujours plus faramineux de ces suppôts de satan, qui n’ont aucun remord à faire littéralement crever de faim des peuples entiers: un de leurs projets est de réduire la population mondiale, ne l’oublions pas… Mais il ne faut jamais oublier que toutes ces gentilles paroles ne doivent pas masquer l’évidence que l’être humain a été constitué d’une telle manière, que si il oublie l’essentiel, qui est de se maintenir dans une certaine éthique pleine de valeurs universelles, sa faiblesse l’emporte dans les bas-fonds de la corruption… Bien malin celui qui peut se targuer d’avoir résisté, et plus d’un (la majorité), s’est fait avoir, et réellement, il n’y a qu’une infime poignée d’entre-nous qui pourra résister le jour ou un de ces cochons nous tendra une enveloppe pleine de biftons… Et n’oublions pas, par la même occasion, qu’ils en ont fait disparaitre plus d’un qui dénonçait leur avidité diabolique. Un seul chemin, et je dis bien un seul mène à cette grandeur d’âme, celle-là même qui permet de surmonter toutes les épreuves, et de toutes manières, c’est bien le seul qui rémunère… Mais le vrai salaire, c’est pour après… La Paix à tous.

  21. David a bien tué Goliath –
    La paix, elle est intérieure.

  22. l’homme a deux cerveaux, le droit et le gauche – si les deux étaient en activité dans chaque être humain – le monde fonctionnerait peut être autrement –
    Dans l’état actuel des choses le plus grand égoisme est de procréer –
    Quant au mysticisme, c’est un leurre

    • « Dans l’état actuel des choses le plus grand égoisme est de procréer – »
      Si vous voulez dire par là que ce n’est pas sympa pour les mômes de les faire venir dans ce monde en putréfaction… Cela peut se comprendre, toujours discutable, mais compréhensible.
      Si vous voulez dire par là, qu’il ne fait plus procréer à cause de la « surpopulation »… alors là !.. voilà bien un leurre total…
      Pas plus de surpopulation que de beurre en branche, le néo-malthusianisme est aussi pseudo-scientifique que son prédécesseur !

  23. la première réponse était la bonne – avec le monde que nous leur avons préparé – ce monde en putréfaction – dans lequel on ne sait pas ce qui les attend ………

    • C’est un argument, hélas.. très défendable, n’est-il pas pathétique que nous en soyons là ?…
      Une fois de plus, rien n’est inéluctable sauf la mort !
      Il ne tient qu’à nous de renverser la vapeur, pour les générations futures. Il faut commencer quelque part, en fait cela a déjà commencé, par bribes… C’est peut-être à notre génération que reviendra l’honneur de synthétiser !

      « Avant de prendre une décision, demandons-nous quelles en seront les conséquences sur sept générations »
      – Proverbe Iroquois –

  24. […] an auparavant, le sénateur Jay Rockefeller, membre de la sinistre lignée Rockefeller avait déclaré lors d’un débat devant une commission sénatorial, non sans un trait de […]

  25. […] an auparavant, le sénateur Jay Rockefeller, membre de la sinistre lignée Rockefeller avait déclaré lors d’un débat devant une commission sénatorial, non sans un trait de […]

  26. […] créer un consensus au sein des gouvernants. Les “philanthropies” (en particulier celles comme Carnegie, Ford et Rockefeller) financent des mouvements sociaux et des organisations de protestation afin de les diriger dans une […]

  27. La confirmation dde ce vous dites est dans le film http://www.youtube.com/watch?v=QIU0BUyZ0-A

  28. […] Au cœur du Nouvel Ordre Mondial: le Dossier Rockefeller… 1ere partie […]

  29. […] A lire : « Le dossier Rockefeller » […]

  30. […] lire: « Le dossier Rockefeller » et notre « nécrologie […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.