Guerre criminelle en Libye: Message de Thierry Meyssan…

UN MESSAGE DU JOURNALISTE FRANÇAIS THIERRY MEYSSAN

« Pas de joie, de la terreur. Pas de liberté, l’occupation étrangère ».

 

Tripoli. 24 août 2011. Heure 21.30

 

Thierry Meyssan confirme : la Croix-Rouge internationale (CICR) a extrait tous les journalistes de l’Hôtel Rixos. Leur évacuation par bateau vers Malte est prévue demain à midi.

24 AOÛT 2011

 

Dès sa sortie Thierry Meyssan a fait cet inquiétant constat : « Le centre de Tripoli est occupé par les rebelles. La population est cloîtrée chez elle. Pas de joie, de la terreur. Pas de liberté, l’occupation étrangère ».

Source: http://www.silviacattori.net/article1850.html

 

28 Réponses vers “Guerre criminelle en Libye: Message de Thierry Meyssan…”

  1. Doctorix Says:

    La boucle est bouclée: nous ne saurons plus rien.

    • ou c’est clair, mais de toute façon ils étaient cloitrés dans l’hôtel et ne pouvaient rien faire sur place, de plus ils étainent en danger… C’est mieux de les sortir de là.
      La lutte continue… Une foule de gens énorme commence à vraiment réaliser l’ampleur de la propagande servie. Il nous faut continuer et garder ses gens éveiller, car le boulot de l’establishment maintenant va être de les rendormir au plus vite…

      Nous pouvons tourner l’ignominie libyenne et les crimes de l’occident en victoire d’une bataille médiatique pour les médias alternatifs et dissidents.
      Il faut rallier les citoyens, le plus le mieux, de là, organiser boycotts puis désobéissance civile… Le système est un géant aux pieds dargile qui ne tien debout que par la peur qu’il génère..

      La lutte continue, plus que jamais Doctorix !

  2. c’est à pleurer – et ici il y en a tant qui croient que nous sommes les gentils, que nous avons répondu à leur appel pour établir la démocratie !!! – je sais que je passe pour une illuminée quand je dis le contraire

    • aucune crainte… les « farfelus » d’aujourd’hui sont les sages de demain…
      Mentionnez toujours la theorie des 3 phases de la verite selon Schopenhauer:
      1- Elle est moquee
      2- Elle est combattue
      3- Elle est vue comme evidence

  3. Bravo et respect à Thierry Messan et ses collègues !
    Continuons le travail d’Eveil.
    La Vérité doit être dite !

    « Toute vérité franchit trois étapes.
    D’abord, elle est ridiculisée.
    Ensuite, elle subit une forte opposition.
    Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence. »

    Arthur Schopenhauer

    Peace,

    J.FOX
    pasdesecretentrenous.blogspot.com/

  4. emma b. Says:

    A l’euphorie Sarkozienne succède un black out curieux, les médias se sont tues.

    A mon avis, le CNT réclame 5 milliards d’€, la coalition voulant débloquer 2,5 milliards d’€.

    Au reçu de cette nouvelle, je crois qu’on peut logiquement penser que ce n’est pas encore gagné, pour eux.

    • rien n’est gagne. Mais une fois de plus, le but n’est pas de gagner… mais de faire durer le chaos dans le temps…

      Toutes les guerres modernes ne sont pas faites pour etre gagnees mais pour durer et garantir chaos et division salvateurs pour les interets de l’oligarchie.

  5. écoutez, les responsables du CNT sont toujours à Benghazi, cela prouve qu’ils ont peur d’aller à Tripoli, ils ont peur d’être tués car les combats font rage, en Algérie on a beaucoup plus d’informations,car on est voisins avec la Libye, et car on est fiers et sachez que presque tous les Algériens ont une haine viscérale envers toutes les forces colonialistes, et j’ai même constaté ici dans mon pays que les gens voient clair dans tous ce cinéma relaté par les médias de masse, ils ont essayé avec nous et nous avons payé un lourd tribut de plus de 300000 morts en dix ans,c’était le même scénario, et nous avons pu les vaincre, meme si personne au monde n’était avec nous, meme pas sur internet on a combattu tout seul au milieu d’une indifférence totale du monde, je vous tiendrai informés des évolutions à venir.

  6. emma b. Says:

    Merci Farid, merci mille fois, savoir que les algériens ne sont pas indifférents me réjouit le coeur.

    Mes salutations à ce grand peuple qui a su bouter dehors les coloniaux et a pu venir à bout du GIA et n’oubliez pas maintenant de réclamer « gentiment » aux militaires votre part du gateau.

    Nous sommes de tout coeur avec vous ! mais n’oubliez pas comme nous en faisons la douloureuse expérience, nous peuple de France que le ver rentre facilement dans le fruit !

    • chere emma, sachez que cette histoire de généraux qui pillent mon pays n’est pas vraie, il faut savoir que l’objectif de l’occident impérialiste est de détruire notre armée qui a pu saboter leurs plans ,des milliers de nos soldats et de nos commandants furent massacrés, la plupart de nos généraux -pas tous- sont très nationalistes, emma notre problème à nous c’est les politiciens véreux, les grands hommes d’affaire cupides et surtout l’administration gangrénée par la corruption et le favoritisme, mais aussi certains clans pro occidentaux et impérialistes qui entravent tous les plans des gens honnêtes sous prétexte que c’est d’une autre époque et que c’est révolu, alors emme je crois que tu es tombé dans la piège de la propagande, tu es encore novice, souviens toi des faux débats à lépoque de Chirac concernant l’algérie?

      • emma b. Says:

        eh bien, à bas la corruption des politiques et des hommes d’affaires comme chez nous, même combat Farid
        !

  7. Doctorix Says:

    Le 11 Septembre, parvis tour montparnasse, à 14 heures, il y a une manif pour le 10ème anniversaire.
    Essayez de rameuter du monde: cette escroquerie est quand même le point de départ de cette chienlit.
    Profitez-en pour étudier ce site, ceux qui ne connaissent pas.
    Il y a tout , la-dedans.
    http://news.reopen911.info/

  8. Interview d’Yves Bonnet (ex chef de la DST)

    ( procuré par une internaute qui me parait interessant et donne un point de vue sur le CNT qui se rapproche de ce que je pense à travers les articles sensés que j’ai pu consulter ).

    Yves Bonnet : « Le verrou contre al-Qaida et les clandestins en Libye a sauté »
    Yves Bonnet, préfet honoraire, ancien patron de la Direction de la surveillance du territoire (DST) et fondateur du Centre International de Recherches et d’Études sur le Terrorisme (CIRET-AVT), s’est rendu pendant un mois en Libye avec une délégation internationale d’experts. L’objectif était de rencontrer les belligérants et d’évaluer la situation dans le pays. Il commente, pour France-Soir, les conclusions de son rapport de mission

    Yves Bonnet reproche à Nicolas Sarkozy d’avoir unilatéralement coupé les ponts avec Tripoli SIPA
    France-Soir : Vous avez successivement rencontré les pro-Kadhafi à Tripoli et les rebelles du Conseil national de transition (CNT) à Benghazi. Quelles ont été vos premières impressions ?
    Yves Bonnet A l’Ouest, dans la Tripolitaine (Tripoli, ndlr), il y a encore un Etat de droit. Tout fonctionne. Ce qui n’est pas le cas en Cyrénaïque (Benghazi).

    F.-S. : Votre rapport de mission qualifie le conflit en cours de « guerre civile » alors que Bernard-Henri Levy affirme, quant à lui, que toutes les tribus libyennes sont unies contre le colonel Kadhafi et son régime…
    Y.B. : Ce que n’a pas pu vérifier BHL, c’est la réelle popularité de Kadhafi en Tripolitaine. On ne peut pas ignorer la dimension tribale dans ce pays, même si le CNT la nie, la rejette. Prenez le président du CNT de Tobrouk : c’est tout simplement le chef de la tribu locale. Pour ce qui est de Kadhafi, il a, dans le passé, fait beaucoup pour les Touaregs, en prenant leur parti contre les autorités maliennes (Le peuple Touareg vit entre la Libye, l’Algérie et aux frontières du Mali, du Niger et du Burkina Faso). Nous avons rencontré des Touaregs nigériens qui ont traversé le désert à pied pour venir se battre à ses côtés.

    F.-S.: Les habitants de Tripoli n’ont peut-être pas d’autre choix que celui de soutenir Kadhafi ?
    Y.B. : Nous nous sommes baladés librement dans Tripoli et nous avons pu parler aux gens. La popularité de Kadhafi s’explique parce que la situation sociale de la population est particulièrement avancée. Le régime n’est pas tendre sur le plan des libertés, c’est certain. Mais le niveau de vie est bon. Les Libyens sont souvent propriétaires de leur logement, ils possèdent une voiture et les prestations sociales sont assurées. Les hôpitaux sont d’un niveau comparable à celui que l’on trouve chez nous. Ce qui se passe en Libye, n’est pas une révolution sociale ou économique comme en Tunisie ou en Egypte. C’est une révolution politique.
    « Les premiers jours de la révolution sont du copier-coller »

    F.-S. Vous parlez de « manœuvre soigneusement préparée » à propos des premiers jours de la révolution…
    Y.B. Ce qui m’est apparu clairement en visitant quatre CNT locaux, dont ceux de Benghazi, Tobrouk et Derna, c’est que le scénario des premières heures de la rébellion y est strictement le même. Du copier-coller. Cela commence par une manifestation étudiante, quinze à vingt personnes. La police réprime, on relève un ou deux morts. Ce qui ensuite entraîne l’organisation d’une grande manifestation qui met en fuite les autorités. Ces dernières, à chaque fois, ne tentent pas de reprendre les choses en main. Nous possédons des témoignages selon lesquels les ordres donnés par Tripoli étaient de ne rien faire. De fait, le terrain a été laissé aux rebelles qui ont attaqué les locaux de l’Etat : commissariats, hôtels de ville, palais de justice. Tout ce qui pouvait représenter l’autorité de Tripoli a été saccagé, détruit. J’en conclu qu’il y a eu des consignes. Je note au passage, qu’à ce moment, la responsabilité du maintien de l’ordre incombait au Général Younès (ancien ministre de l’Intérieur de Kadhafi) qui est aujourd’hui devenu le chef d’Etat-major des insurgés libyens.

    F.-S. Vous accusez la rébellion d’avoir « détroussé » et « assassiné » des centaines de travailleurs africains.
    Y.B. Ces malheureux se sont retrouvés pris entre deux feux. Accusés d’être des mercenaires à la solde du colonel Kadhafi par les gens de Benghazi, et détroussés par les forces de ce même Kadhafi quand ils tentaient de fuir vers la Tunisie ou l’Egypte.

    F.-S. Peut-on parler pour autant, comme le fait votre mission, d’un « caractère raciste de l’insurrection » ?
    Y.B. Aujourd’hui, l’insurrection désigne les gens de couleur noire comme des ennemis. Même s’ils sont libyens. Un chef de tribu nous a dit : « Nous les noirs, on ne veut plus en entendre parler. Ils ont pris le parti de Kadhafi ! ».
    « Nicolas Sarkozy s’est embarqué trop vite dans cette voie »

    F.-S. En vous lisant, on comprend que vous ne tenez pas le CNT en haute estime…
    Y.B. Le CNT, c’est la Tour de Babel. On met des gens sympathiques, intelligents, ouverts et très fréquentables sur le devant de la scène, pour plaire aux occidentaux. Mais derrière eux, on voit apparaître des figures de l’ancien régime comme l’ancien ministre de la justice de Kadhafi, Moustafa Mohamed Aboud al-Djeleil, impliqué dans l’affaire des infirmières bulgares (en tant que Président de la cours d’appel, il confirma leur condamnation à mort), qui sont aux commandes. C’est troublant… Et puis, on trouve des islamistes, bien qu’ils prennent soin de ne pas trop se montrer. La branche libyenne d’al-Qaida est très vivante et elle est localisée en Cyrénaique. Dans cette région, on sent le poids de la religion. La position de la femme y est minorée, elle doit porter le voile. Il y a des barbus aussi, ce qui est très symptomatique. Le voile et la barbe qualifient un comportement sociétal. Décrire le CNT comme une institution démocratique me paraît donc prématuré. Aujourd’hui, ce n’est pas le cas.

    F.-S. Vous n’êtes pas tendre avec Nicolas Sarkozy.
    Y.B. Je ne vous dirais pas le contraire. Il a décidé seul et unilatéralement de couper les ponts avec un pays. Sans consultation préalable. C’est du grand n’importe quoi. Il s’est embarqué trop vite dans cette voie. La France a reconnu le CNT comme un Etat alors que ce n’est pas un Etat. Ce qui est extraordinaire, c’est que personne n’ait rien dit. A mon avis, juridiquement, cela n’a aucune valeur. On se demande où est le droit dans tout ça.

    F.-S. Comment voyez-vous les choses évoluer ?
    Y.B. L’inconnue : c’est qui va mettre la main sur les terminaux pétroliers. Mais le principal danger, c’est la partition du pays. Avec pour conséquence la déstabilisation des pays voisins sub-sahariens comme le Niger ou le Mali. C’est d’ailleurs ce que redoutent plusieurs diplomates arabes. Certains dirigeants politiques occidentaux semblent ne pas avoir lu les rapports de leurs services de renseignements. Avec la Libye, nous disposions d’un verrou solide contre al-Qaida et contre l’immigration clandestine. Il vient de sauter.

    Propos recueillis par Jean-Claude Galli Publié par France Soir

  9. Doctorix Says:

    Menteurs, tricheurs, voleurs…
    « la Grande-Bretagne, la France et d’autres pays ont déployé des forces spéciales sur le terrain en Libye »
    C’est dans le New-York times:
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=26137
    Ce qui contraste avec les déclarations de Gerard Longuet Ministre de la défense:
    Il n’y a pas de troupes françaises déployées au sol en Libye dans le cadre des opérations de la coalition internationale contre les forces de Mouammar Kadhafi, a déclaré jeudi le ministre de la Défense.  »
    http://www.europe1.fr/International/Pas-de-troupes-au-sol-en-Libye-479317/
    Et sarko a dit la même chose dans une vidéo.
    Les chiffres les plus bas font état d’une centaine d’officiers Français sur place. On parle aussi de commandos de forces spéciales.
    En contradiction avec les déclarations officielles et la résolution de l’ONU 1973.
    Les 20.000 raids aériens, les 8000 largages de bombes et missiles, dont beaucoup à tête en uranium appauvri, ont fait des centaines de morts parmi les populations civiles, et les radiations tueront encore pendant des dizaines d’années.
    C’est une boucherie (une Busherie?). c’est notre boucherie.
    Y aura-t-il un Nuremberg un jour pour Sarko, dans le même box que Bush, obama, rumsfeld, cheney et Wolfowitz?

  10. Ras le bol,
    que ce monde pourrave s’écroule et qu’on en parle plus.
    Marre
    En France c’est Sarkozy jusqu’en 2017
    Et si Chavez casse sa pipe, une seule main suffira à compter les couillus.
    Reste les cocktails molotov ou l’Equipe/Femme Actuelle
    Personnellement le choix est fait.

  11. emma b. Says:

    Et de plus le président du CNT a été obligé d’avouer que la prise de Tripoli est une supercherie et les images sont des montages fabriqués par le Quatar et Al Jazeera destinées à tromper les troupes pro-kadhafi et à les destabiliser.

    Ils ont l’air de quoi Sarkozy et Obama et tous les autres !

  12. ils viennent de dire qu’ils encerclent Khadaffi et st ses fils dans un immeuble, j’espère que non, merde je suis las de ce monde,on est trop fainéants.

  13. emma b. Says:

    Daylymotion : La chute de Tripoli : M. Abdeljalil avoue le mensonge

    • Nous avons des sources anglophones de cela, certains faits sont plus que troublants au niveau des details d’images…
      Nous attendons d’en savoir plus la dessus… Pouvez-vous mettre le lien de la video, juste le lien merci…

  14. je suis d’accord avec Marc ,Sarcon c’est jusqu’à 2017, en France la démocratie souffre, toujours la droite,la gauche, et puis l »éxtrème droite, tous se foutent bien de nos gaules, on va brandir le danger de Marine le Pen et tous les Français vont tomber dans les bras de Sarkon, et le cinéma continu…pffff

    • emma b. Says:

      Ce que j’ai pu voir à ce sujet, c’est qu’ils avaient localisé une des maisons ordinaires où kadhafi avait séjourné mais qu’il n’y était plus mais même cela je crois que c’est de l’enfumage pour nous monter qu’ils sont très performants et ça n »a pas grande importance.

  15. emma b. Says:

    je ne maitrise pas ce genre de chose, mais vous aurez cela à :

    Marianne2/ sarkofrance jeudi 25 août 2011 Sarkozy laisse à Fillon le sale boulot

    et au post 58 Marie Anne

  16. emma b. Says:

    oui

  17. Farid , donne – moi un site interesant , pas un médiasmensonge de l’Algerie , merci

    • emma b. Says:

      il peut par contre nous donner des références sur l’histoire de l’Algérie et de la France et nous dire s’il y a des historiens dont nous pourrions consulter les ouvrages, à l’instar de François Vershave pour l’Afrique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.