Guerre impérialiste en Libye: information contradictoire, les forces pro-Kadhafi contre-attaqueraient dans Tripoli…

Les forces de Kadhafi contre-attaquent dans Tripoli

 

Published: 22 August, 2011, 12:47
Edited: 22 August, 2011, 15:02

Url de l’article original:

http://rt.com/news/rebels-gaddafi-capital-tripoli-975/print/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le fils de Kadhafi Khamis mène les forces loyalistes vers le centre de Tripoli dans une contre-offensive du gouvernement libyen contre les foreces rebelles qui célébraient déjà une victoire facile sur le colonel Kadhafi.

Très tôt Lundi matin, des chars sont sortis de la résidence tripolitaine de Mouamar Kadhafi et ont commencé à tirer au canon les rebelles qui s’étaient agglutinés près de la résidence fortifiée alors que des feux nourris etaient entendus dans la capitale libyenne

Les chars sont appuyés par des mitrailleues lourdes montées sur des camions, utilisés par les forces gouvernementales pour suprimer les tirs rebelles sur la rue Assarin et dans la zone d’al-Khalifa. Plus de chars libyens ont été vus dans le port de Tripoli. L’endroit où se trouve Mouamar Kadhafi demeure inconnu.

Il est très possible que le leader libyen soit toujours dans sa résidence fortifiée de Bab-al-Aziziya ayant promis plus tôt qu’il ne quitterait pas la capitale. Néanmoins, la chaîne Al Arabiya rapporte que Kadhafi se trouverait dans un hôpital dans la ville de Tajoura.

D’après le représentant du gouvernement libyen Musa Ibrahim, il y aurait 65 000 soldats protégerant le régime en place. Plus tôt, les rebelles ont clâmés que des troupes s’étaient rendus à eux, une déclaration peu crédible sacahant les nombreux rapports faisant étant des rebelles torturant les prisonniers de guerre et les décapitant. Des rumeurs antérieures faisant étant que les rebelles s’étaient emparés de la chaîne de télévision nationale se sont avérées fausses; avec la chaîne nationale continuant à émettre chansons et musique en soutien à Kadhafi.

Les rebelles admettent maintenant que 15 à 20% de Tripoli sont sous le contrôle des troupes loyalistes, contredisant les déclarations du début où ils disaient être totalement en contrôle de la capitale, à l’exception des buildings gouvernementaux.

Dans la nuit de dimanche à lundi, Les rebelles ont avancé dans la capitale venant de trois directions différentes, de l’Est, du Sud et de l’Ouest, sans rencontrer de résistance particulière de la part des troupes loyalistes, jusqu’à leur arrivée sur la place verte où ils se sont rassemblés, renommant la place, la place des martyrs.

Un convoi de 27 véhicules militaires remplis de troupes gouvernementales est arrivé au centre de la capitale et ont érigé une barricade près de l’hôtel où le Dr. Franklin Lamb, directeur de l’association Américains pour la paix au Moyen-Orient, demeure actuellement.

“J’ai le sentiment que le gouvernement attire les rebelles dans la ville et les laisse avoir du bon temps sur la place verte et qu’il pourrait lancer une contre-attaque.” A dit le Dr. Lamb à Rt, ajoutant toutefois que la fin semblait être proche.

Les leaders occidentaux se sont précipités pour féliciter le peuple libyen de leur victoire et ont sommé le colonel Kadhafi de quitter le pouvoir pacifiquement.

“cette nuit, le momentum vontre le régime de Kadhafi a atteint un paroxysme, Tripoli est en train d’échapper à la poigne du tyran”, a annoncé le président Obama.

Le premier ministre britannique David Cameron a promis que “la fin est proche pour Kadhafi”. Dans le même temps, les rebelles ont été alertés de rapport indiquant que les troupes loyales à Kadhafi avancent vers le centre de Tripoli.

La situation dans la ville est chaotique, avec peu de détails émergents de la situation et du déverloppement des choses dans la capitale.

 

6 Réponses vers “Guerre impérialiste en Libye: information contradictoire, les forces pro-Kadhafi contre-attaqueraient dans Tripoli…”

  1. Xiao Zheng He Ouallonsnous . Says:

    Depuis le début de l’agression, nous devrions être habitués aux tartarinades de la propagande de l’OTAN !

    Ont ne peux absolument pas se fier au infos et vidéos que l’on nous sert sur toutes les chaïnes occidentales et anglo-USraéliennes, elles sortent toutes du même labo de falsification et désinformation, celui du propagandastaffel du Pentagone et de la CIA.

    Les fils de Khadafi soit disant prisonniers sont à la tête des forces régulières libyenne pour reconduire les agresseurs dans leurs pays d’origines !

  2. Xiao Zheng He Ouallonsnous . Says:

    Ceux qui agressent la population dans Tripoli sont des commandos de l’OTAN ( « suicides », car la population libyenne ne va pas les rater) dormants infiltrés depuis longtemps, les soi disant forces rebelles sont loin de Tripoli, et sans les bombardements incessants des anglo-américain, il y a longtemps que les eaux de la Méditerrannée seraient leur dernière demeure !

  3. emma b. Says:

    dernières nouvelles du front :

    ACTUALITÉ International
    Seif el-Islam, fils de Kadhafi, dément son arrestation

    Par lefigaro.fr Mis à jour le 23/08/2011 à 07:42 | publié le 23/08/2011 à 07:41

    « Celui qui était considéré comme le futur successeur de son père s’est présenté dans la nuit devant des journalistes à Tripoli, leur assurant que la capitale était «sous le contrôle» du régime.

    1h56 – Seïf el Islam, dont l’arrestation avait été annoncée par les insurgés libyens et la Cour pénale internationale (CPI), est arrivé libr e cette nuit à l’hôtel où séjournent les journalistes étrangers à Tripoli. Sur des images de télévision, on peut voir ce fils de Mouammar Kadhafi brandir un poing triomphateur, souriant, effectuant le V de la victoire et saluant ses partisans à l’extérieur de l’hôtel Rixos. Seïf el Islam a déclaré que son père se trouvait en lieu sûr à Tripoli, où sont entrés les insurgés, et que le régime libyen contrôlait toujours le pays.

    Prié de dire si son père se trouvait en lieu sûr dans la capitale libyenne, Seïf al Islam a répondu: «Bien sûr». Il a assuré que Tripoli était aux mains du gouvernement et a ajouté qu’il se moquait du mandat d’arrêt émis contre lui et son père par la CPI pour crimes contre l’humanité.

    Le CNT a reconnu que le fils de Kadhafi leur avait échappé. «Nous avions la confirmation que Seïf el Islam avait été arrêté mais il s’est échappé. Nous ne savons pas comment», a déclaré sur Al Jezira Wahid Burshan, membre du CNT.

    Mohamed Kadhafi, un autre fils du dirigeant libyen, s’était également échappé lundi après avoir été arrêté par les rebelles dimanche lors du début de la bataille de Tripoli. Âgé de 40 ans, il ne joue pas de rôle politique majeur en Libye, au contraire de son frère Seïf, longtemps considéré comme le probable successeur du colonel Kadhafi à la tête du pays ».

    • Le Figaro fait dans la « prudence » on dirait… Pas comme radio BHL, pardon.. Libération où la propagande éhontée bat son plein…
      BHL perdra t’il la face ?… c’est le soap opera de l’automne !

  4. emma b. Says:

    Non, hier ils ont ouvert en grand sur la fin de kadhafi avec 5 ou 6 articles mais aujourd’hui, tout a été revu et l’annonce c’est plus en 1ère page et a été remplacé par 3 à 4 artciles sur DSK.

    Ce qui était écoeurant, c’était de voir avec la même propension suivre libération et le nouvel observateur et les déclarations simultanées Sarkozy-juppé suivre à Paris, rattrapées et nuancées par Juppé ce matin à Paris.

    On voit de plus en plus que ce conseil de transition n’a aucune consistance. Dissous et pour cause, il y a 3 semaines , ils n’annoncent que 13 membres parce qu’ils peinent à en trouver plus et de plus il est composé de gens venus de différentes parties de Lybie qui sont bernées par les Occidentaux qui ne leur accorderont rien du tout une fois parvenus à leurs fins. Ce n’est qu’un cheval de Troie qui cache ce qu’on a vu à Tripoli, une brigade d’éxilés et de bi-nationaux encadrée par l’Otan donc Halliburton, Cheney et d’autres sont les commanditaires.

    • Absolument… De plus, ces guignols du « conseil libyen » sont déjà au diapason des luttes de positionnement tribales.
      Ce sont des pitres, criminels et terroristes, belle brochette d’enfoirés quoi…
      C’est le truc rêvé pour les oligarques qui veulent le chaos, et administrer un bordel qui leur permettra à la fois de se barrer avec la caisse comme à l’accoutumée et de plus y mettre quelques bases militaires géantes pour guerroyer plus avant en Afrique, le but ultime étant de couper la Russie et la Chine de ressources africaines.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :