Résistance politique… Le fruit est mûr, le ver y est… Que faire ?

Furieuse envie

 

 

Pascal BEAUGEARD

 

Url de l’article original:

http://www.legrandsoir.info/furieuse-envie.html

« Quand l’existence de la majorité est devenue tellement pénible qu’elle ne peut plus y tenir, c’est ordinairement alors qu’éclate l’insurrection des opprimés contre les oppresseurs. » (Tribun du peuple n°34- 6 nov.1795)

« Perpétuelle (la guerre), elle commence dés que les institutions tendent à ce que les un prennent tout et à ce qu’il ne reste rien aux autres » (Tribun du peuple n° 34- 6 nov.1795)

« Qu’il (le peuple) renverse toutes ces anciennes institutions barbares et qu’il y substitue celles dictées par la nature et l’éternelle justice. » (Le manifeste des plébéiens)

A entendre le premier ministre britannique David Cameron ce jour -la bataille a vraiment commencée et nous serons sans pitié…- dit-il. Nous pourrions aisément être portés à croire que c’est nous, les masses populaires, qui avons déclenchées les hostilités.

Comme le dit Babeuf, l’auteur cité ci-dessus, je pense que le peuple n’entre en guerre que dans la réaction. Réaction à l’oppression et à la misère, à la dégénérescence des « élites ».

Nous y sommes ? Tant mieux !

Quelque soit le terme que nous employons à l’encontre de ces « élites ». Démocrates, républicains, philanthropes, nantis, capitalistes, technocrates, ploutocrates, politiciens, capitaine d’industrie… menteurs, voleurs, assassins… ect, ect. Le constat est qu’ils se posent là en ordre privilégié. Soumettant, votant et exécutant les lois favorisant leur castes au détriment des peuples. Subordonnant les forces répressives par la corruption (l’octroi des budgets). Infantilisant et subjuguant les masses par une successions de mythe soi-disant fondateurs. Extrudant de fait des millions de personnes de ce qui fait la liberté.

Ordre privilégié conceptualisant son propre environnement, ils sont de mon entendement le ver dans le fruit. Ils sont la dent creuse, cariée, pourrie qu’ils nous faut arracher sous peines de prolifération des souffrances.

Cependant, ayant par la puissance corruptive de l’argent et de mensonges répétés mis sous séquestre la vertu des voies (ou voix) démocratiques. Vu l’enracinement dans les têtes et dans les corps de leur idéologie et la profondeur du changement recherché par la masse populaire dans sa diversité, il serait naïf et dangereux de croire que nous pourrons mettre à bas l’ogre dominant sans recours à l’illégalité et à la violence.

Des grecs marchant en rang serrés en passant par les tunisiens, égyptiens ou espagnols occupant les places jusqu’aux britanniques semant le chaos, tous participent d’un même mouvement qui ne peut qu’aboutir à l’affrontement nécessaire à la destruction de l’ordre établi. Passage obligé menant à l’avènement d’une société nouvelle. Egalitaire non seulement de droit mais aussi de biens.

La crise systémique globale actuellement à l’œuvre nous offre l’opportunité d’amalgamer les divers courants de lutte. Faisons fi de nos particularismes pour ne pas rater une si belle occasion. Cette caste d’accapareurs ayant fait du bonheur commun une question de réductions des déficits budgétaires et d’offrandes au « marché », il nous faut faire table rase de ce temps. Les bannir de la vie citoyenne, les déchoir de leurs richesses et les expulsés au loin.

Pour cela tous les coups sont permis et même réclamés !

Les possédants et leurs affidés ont voulu la mondialisation. Concédons leur une mondialisation révolutionnaire jusque dans ses plus terribles incidences. Tout plutôt que l’insupportable déchéance de l’humanité.

Pascal Beaugeard

 

8 Réponses vers “Résistance politique… Le fruit est mûr, le ver y est… Que faire ?”

  1. Xiao Zheng He Ouallonsnous . Says:

    Et les six pays des débuts européens, quand vont ils se rebeller et éjecter cette UE colonialiste qui nie la volonté des pays européens de se réunir pour faire pièce au néo-colonialisme anglo-américain, aux fauteurs de crise économique et de guerre d’agression contre les peuples libres voulant rester libre ?

    • Jamais… Les six sont satellisé depuis belle lurette.
      Le seul espoir aujourd’hui est le conscience sociale et politique des peuples retrouvées et que ceux-ci reprennent définitivement le pouvoir sans repasser par la case inepte de la délégation de pouvoir à une clique d’aristocrates « représentants du peuple ».
      L’ersatz de démocratie représentative est un échec total, la plaisanterie a assez duré.
      La grand-guignolerie a eu a chance.. Place aux peuples et à l’autogestion. Place à la société horizontale, égalitaire et libre !

  2. Il paraît que le gouvernement français a autorisé les forces de police à tirer à balles réelles sur d’éventuels manifestants?!

    Super, on avance dans la bonne direction les gars!

    • Oui c’est juste , la loi a été promulguée en Juillet. On est bien informé hein ?

    • shana23jfw Says:

      Il y a longtemps que le gouvernement français autorise les forces de police à tirer à balles réelles sur d’éventuels manifestants!
      D’ailleurs en mai 68, les gens n’étaient pas au courant, mais l’armée avait été cantonnée autour de Paris dans toutes les casernes environnantes. Les militaires avaient reçu un stock de munitions impressionnant et l’ordre de tirer « dans le tas » dès que cela serait nécessaire.
      La population n’était pas au courant, heureusement que cela s’est terminé avant l’engagement final pour la population qui n’était bien entendu, pas au courant.

  3. emma b. Says:

    ils vont durcir les lois à partir de ce qui se passe en Angleterre et faire donner l’armée.

    j’estime que dans cette affaire dont on nous montre que les « voleurs », c’est une forme de révolte comme une autre, les manifestants au printemps dernier s’étaient attaqués aux banques et à le voiture de Charles et Camilla.

    je considère que le multiculturalisme a réussi en Angleterre, quoi qu’on nous en dise, les émeutes ont éclaté dans les quartiers pour la plupart où cohabitaient en bonne intrelligence une classe moyenne et les pauvres. Et notons que parmi les boutiquiers, il y a de nombreux petits patrons d’origine étrangère et je préfère entendre qu’ils vont eux s’organiser pour pallier à ces événements, mais eux on ne les entend jamais, comme si on voulait nous faire croire et l’extême droite et la droite s’y entend, il n’y a que de bons anglais et la racaille.

    je crois que si on entendait les responsables de ces communautés, on aurait un autre son de cloche.

    Les émeutes ont lieu en Grèce quotidiennement et on n’a pas la même analyse.

  4. Le multiculturalisme a réussi partout, mais il faut avoir un autre regard pour le voir. ce n’est pas parce qu’une cité s’embrase à un moment tous les 5 ans et on fait passer que la france est à feu et à sang.

    La diversité est installée autre part que dans les quartiers sensibles. Au fur et à mesure qu’ils réussissent, ils s’installent dans les divers quartiers de la ville et c’est pour cela qu’on a l’impression qu’on en voit partout.

    je reprends mon exemple à Bordeaux. il y a 2 grandes rues commerçantes, qui étaient particulièrement dégradées, avant ces 5 dernières années et qui étaient constituées par des magasins traditionnels des bordelais, laminés par la mondialisation et qui peu à peu ont repris vie. Une partie, la rue Sainte Catherine qui jouxte d’ailleurs un quartier à forte population immigrée, le quartier de la rue Victor Hugo, rue qui se transforme de la même manière et le cours de la Marne, ces 3 rues étant les rues qu’on empruntait quand on venait à Bordeaux de la Gare au centre place de la Victoire.
    Eh bien ces rues se sont transformées et se sont couverts de petits commerces de fringues, sacs, bijoux, presse et de petits restaurants et autres boutiques et connaissent une affluence de gens venus acheter ou consommer à petits prix et dont beaucoup sont tenues par des commerçants d’origine fort présentables, car à pouvoir d’achat suffisant et même quelques boutiques de luxe.

    C’est là la réussite du multiculturalisme, mais là on ne veut pas le voir et pourtant c’est cela et je suppose que la juxtaposition en Angleterre de ces 2 aspects doit ressembler à cela.

    Les boutiquiers bordelais ont été remplacés dans ces 3 rues par des boutiquiers de la diversité et toutes sortes de commerce. mais pendant de nombreuses années, ces rues étaient dévastées en déshérence et depuis 5 à 8 ans ont repris vie pour être florissants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :