Nouvel Ordre Mondial et dissidence: l’empire se prépare à fermer l’internet aprés une cyber-attaque massive lancée par Al CIAda…

Il ne fait aucun doute que les oligarques préparent une action contre l’internet. Tous les indicateurs concourent à montrer qu’une attaque fausse-bannière est sans doute prête à être lancée en accusant bien entendu le responsable usuel: Al CIAda planqué dans les grottes virtuelles du cyberespace.

Si les parasites en contrôle veulent conserver une chance d’imposer par la force leur Nouvel Ordre Mondial, ils se doivent de museler la toile, qui est aujourd’hui, avec ses dizaines de milliers d’activistes hautement motivés à faire capoter leur vision psychopathe de notre futur, leur principal ennemi. Pour ce faire, il n’y a pas d’autre moyen que de procéder à une attaque massive qui plongera le monde dans la nuit cybernétique. Reste à espérer que tous les hackers et génies de l’informatique du monde n’ont pas encore été tous achetés par les méga-dollars des entreprises et les contrats mirobolants proposés par les états pour qu’ils se mettent au service du Nouvel Ordre Mondial et de son mirage global.

Il y a toujours une porte de sortie de la matrix non ?… Ou tout n’est-il vraiment qu’illusion ?

— Résistance 71 —

 

Un ancien ponte de la CIA prédit un 11 Septembre cybernétique

 

Kurt Nimmo

 

Le 4 Août 2011

 

Url de l’article original:

http://www.infowars.com/former-cia-official-predicts-cyber-911/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Cofer Black, un ancien de la CIA et ancien vice président de la firme mercenaire Blackwater, voit quelques parallèles entre les menaces terroristes qui ont émergées avant le 11 Septembre 2001 il y a près de 10 ans et l’émergence de la menace de terrorisme cybernétique à laquelle nous sommes supposés faire face maintenant rapporte Reuters.

Black a travaillé pendant 30 ans pour le directoire des opérations à la CIA, maintenant connu sous le nom de service nationale clandestin (National Clandestine Service). Tout comme l’ancien employé de la CIA John Stockwell le nota, cette unité “a ourdi des opérations secrètes dans virtuellement tous les coins du monde”, ceci résultant en de violents coups-d’état et un nombre incalculable de personne tuées. En 2007, il fut révélé que plus de 50% des opérations du service national clandestin ont été sous-contractés à des entreprises privées.

Black tint la scène dans une conférence Black Hat à Las Vegas afin de faire sa prédiction: “Votre monde, dont on pense qu’il est fait de farceurs de bahuts et d’universités… s’est transformé en un monde de destruction physique”, a t’il dit à une assemblée de quelques 6000 hackers et de personnels de sécurité, rapporte le Wall Street Journal. “Devinez quoi: C’est votre tour que vous le sachiez ou non.”

Les commentaires de Black succède à une suggestion de l’ancien patron de la CIA et du NSA (NdT: notre DCRI sous stéroïdes…) Michael Hayden qui déclara qu’un “Blackwater digital” serait peut-être requis pour combattre le cyber-terrorisme.

“Nous allons arriver à un point où la défense est plus activement et agressivement définie même pour le secteur privé et ce qui est permis dans ce domaine est quelque chose qui ne se passerait pas dans le monde physique du privé”, a dit Hayden. “Laissez-moi vous suggérer une idée d’auto-collant de voiture pour vous: et si on faisait un Blackwater numérique ?”

Cofer Black dit aussi que le groupe terroriste troglodyte Al Qaïda va se reconvertir dans le cyberespace. “Ils vont entrer en cyberespace parce que cela est isolé et en comparaison avec le monde physique, plus sûr que de s’attacher une bombe sur soi” a t’il déclaré.

La prédiction de Black fait suite à un rapport émanant du British Home Office clamant qu’Al Qaïda a lancé un “jihad cybernétique”.

Le mois dernier, le secrétaire d’état à la défense William Lynn III a dit qu’”il était clair que des groupes terroristes tentaient d’acquérir, de rafiner et d’étendre leurs capacités cybernétiques.”

Black fit référence au virus Stuxnet durant son discours aux têtes pensantes de Black Hat Linux. “L’attaque stuxnet est le Rubicon du futur… Votre monde, que vous pensiez être un monde de farceurs universitaires au carré et au cube s’est maintenant métamorphosé dans le monde de la destruction physique… D’un point de vue des victimes de la ressource nationale. Ceci est énorme.”

Le virus stuxnet attaqua et mis hors service les centrifugeuses si critiques à l’Iran pour son programme d’enrichissement d’Uranium. Ce programme destructeur décrit comme étant la première arme cybernétique créée au monde, fut développé conjointement par les Etats-Unis et Israël. Des sources demeurant anonymes au complexe nucléaire israélien Dimona ont admis plus tôt dans l’année que ce programme viral destructeur sophistiqué fut développé en Israêl ces deux dernières années comme partie d’une opération israélo-américaine de sabotage des installations nucléaires iraniennes.

En Avril 2001, Black dit à une classe du collège militaire américain que “quelque chose de gros allait se produire” aux Etats-Unis. Il déclara plus tard durant une enquête du congrès sur les attaques du 11 Septembre que durant le printemps et l’été de cette année là “il était convaincu qu’Al qaïda allait frapper très fort.”

15 Réponses vers “Nouvel Ordre Mondial et dissidence: l’empire se prépare à fermer l’internet aprés une cyber-attaque massive lancée par Al CIAda…”

  1. Museler Internet est effectivement l’Action qu’ils doivent absolument mener pour perdurer.
    Avec peut être un peu trop d’utopie et de naïveté, j’ai une grande confiance dans le milieu des développeurs informatique qui, chacun dans leur coin, écrivent et partagent des bouts de code.
    Pour avoir longtemps été moi même développeur de logiciels, j’ai pu constater combien l’entraide « technique » dépassait largement tous les clivages et que les gros chèques ne remplacent pas l’éclate du développement de lignes de codes qui fonctionnent et que l’on partage.
    En espérant que ce ne soit pas de l’histoire ancienne…

    • Lopezator Says:

      Bonjour, Et encore bravo pour votre contenu. Autant de qualite dans un meme endroit, ca devient rare de nos jours. A propos du muselement d’internet, qu’en est-il du reseau Tor? Est-ce appilcable au simple surf a la recherche d’infos ?

      Au plaisir de vous lire

      • Oui Tor est un système de cryptage de transmissions au sein d’un réseau de serveurs. Il est fait pour empêcher de tracer l’origine et sert à surfer en anonyme. Deux défauts à notre avis (nous ne sommes pas des experts loin de là en la matière):
        – Une installation fastidieuse qui ralentit également certains ordinateurs à l’usage.
        – si le système a été créé par les cypherpunks à l’origine, il a beaucoup été utilisé par l’US Navy… et quand on sait que l’US Navy est devenue le commandement central du CyberCommand américain et des opérations de contre-renseignement sur internet… On peut décemment se demander ce qu’ils en ont fait. C’est tout le problème des systèmes proxy: qui est derrière ?… Peut-on faire confiance ?….
        Tout un programme !

        Merci de votre soutien et compliments, nous sommes honorés, si vous pensez que l’info diffusée peut aider le plus de gens à comprendre de quoi il retourne, merci de diffuser notre adresse internet. Plus l’éveil sera conséquent et meilleures seront nos chances d’empêcher le totalitarisme global qui s’annonce.

        Solidarité indéfectible et information hors propagande sont les clefs de tout succés de dissidence et de résistance.

        Fraternellement

        R71

    • Les développeurs ne possèdent pas les « tubes »…. Et du code sans support reste du code!! Et les FAI restent indispensables dans la configuration du réseau….

      Il existe des systèmes de partage citoyens qui permettraient de réaliser un Internet autonome, mais ceux-ci ne semblent pas « cartonner » dans la population.

      • Salut Tanguy,
        Pas d’accord, tu es initié et tu n’imagines pas que le commun des accroc à internet ne le soit pas, usager seulement et la technique….plus l’âge d’apprendre, mais résistant dans l’âme.
        Alors dire que ça ne cartonne pas, évidence de l’ignorance.
        Explique un peu les systèmes, et tu verras si ça ne cartonne pas. Tout le monde veut un internet libre. Tout le monde se passerait volontiers d’un propriétaire auto proclamé d’internet.
        Tout le monde veut bien, mais ne peut point,cause IGNORANCE. On ne demande qu’à apprendre même des jeunots doués et nous en serions non seulement fiers et heureux d’être utiles à la liberté d’être aujourd’hui et demain. Le PARTAGE des connaissances par idéalisme, voilà ce qui manque.
        Lili

        • Mais si, nous sommes d’accord! Je n’ai pas parlé de la cause! Juste un constat, cela ne « cartonne pas » actuellement. Je te rejoins sur le fait que l’ignorance en est certainement une des causes principales. Ignorance qui n’est d’ailleurs pas que technique, il y a aussi l’ignorance des enjeux et l’ignorance de notre force

          Je tacherai de vous retrouver la doc d’un réseau qui a tenté de se mettre en place là ou j’habitais il y a quelques années. Vous pourrez ainsi constater quelques difficultés rencontrées.

          Une fois les réseaux interconnectés à l’échelle locale, reste le problème du « global » : comment assurer les liaisons transatlantiques -entre autres- pourtant essentielles (vois sur ce site le nombre d’articles provenant d’outre-atlantique)? Vois aussi les difficultés d’accès à Cuba dues au manque de raccordement…

  2. Le conteneur ne sera pas fermé je pense, c’est le contenant qui sera bridé/inaccessible/filtré etc…
    J’avais en tête notamment les projets de pare-feu (européen, déjà sur le grill) et les possibilités de les contourner, grâce à du code…

    • Oui le but est de faire un pare-feu, leur modèle est la Chine et Google (branché avec le NSA tout comme Wikileaks du reste), Yahoo! and co ont participé à la création du pare-feu chinois… Il est un test, un laboratoire pour le monde.

      Une fois de plus, il est à espérer que tous les génies de l’informatique ne bouffent pas tous encore au même râtelier oligarchique et qu’il y aura encore quelques cypherpunks qui lutteront pour les peuples et l’Humanité contre le néoféodalisme mortifère à venir.

  3. « contenant » -> lisez « contenu »

  4. jalobservateur Says:

    Bonsoir ^^ Obama rêve d’un  »kill switch », car Internet étant la seule source d’information ‘non contrôlée’, il faut dire qu’on le met souvent dans la M%%8*. Les élites eux voient internet comme l’outil de ralentissement de leurs plans. Autant ils sont en contrôle des saletés de systèmes du marché Mac Windows, autant les utilisateurs et geeks Linux sont des menaces. On les emme?%&?*et continuons ainsi !  »V »

  5. Si il n’y a plus d’ internet, ah! le cerveau pourra penser, ce sera peut-être un plus qui sait!

    • Aujourd’hui sans internet Myriam.. Il n’y aurait que 100% de propagande élitiste fasciste.
      C’est la télé qu’il faut supprimer d’urgence, cette boîte à fadaises, fenêtre éhontée de la propagande et préserver l’existence et la liberté de la toile a tout prix !

    • A Gandhi a qui on demandait ce qu’il pensait de la culture occidentale, il avait superbement répondu: « c’est une bonne idée »…
      A méditer, profondément !

  6. Voila une conférence très intéressante. De bonnes pistes pour la les réseaux de télécommunications citoyens!!!!

    Nous pouvons le faire, c’est certain mais il faudrait « pousser la com' » afin d’y arriver. A regarder (c’est 1h00 mais cela en vaut la peine).

    http://www.universalsubtitles.org/en/videos/MXaB9TJJoGAJ/info/Why%20Political%20Liberty%20Depends%20on%20Software%20Freedom%20More%20Than%20Ever/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.