Média et propagande: guerre impérialiste en Libye, quand hurler avec les loups est politiquement correct

Appel au meurtre en Libye…

Hurler avec les loups, nouvelle déontologie du journalisme ?

 

Par le Comité Valmy,  le 21 Juin 2011

 

url de l’article original:

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1578

 

La Charte d’Ethique Professionnelle des journalistes, du SNJ (mise à jour mars 2011) ne prévoit pas qu’hurler avec les loups permette d’appeler au meurtre. Tout au contraire, elle précise :

…« C’est dans ces conditions qu’un journaliste digne de ce nom :

Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles, mêmes anonymes ;

Respecte la dignité des personnes et la présomption d’innocence ; Tient l’esprit critique, la véracité, l’exactitude, l’intégrité, l’équité, l’impartialité, pour les piliers de l’action journalistique ; tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, l’altération des documents, la déformation des faits, le détournement d’images, le mensonge, la manipulation, la censure et l’autocensure, la non vérification des faits, pour les plus graves dérives professionnelles ; …

Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge. »

Charte professionnelle du SNJ dont Jean Guisnel n’est certes pas nécessairement membre

Le magazine « Le Point » daté du mardi 21 juin 2011 publie dans sa rubrique « Défense ouverte » un article signé Jean Guisnel dont la conclusion ressemble fort à un appel au meurtre de Mouammar Kadhafi.

Libye : la Royal Air Force lance un cri d’alarme

Les capacités militaires britanniques ne sont pas extensibles à l’infini. Déjà engagée en Afghanistan, l’armée s’inquiète d’un enlisement en Libye.

C’est un véritable cri d’alarme que le numéro deux de la Royal Air Force, l’Air Vice-Marshal Simon Bryant, vient de lancer aux députés britanniques, repris ce matin par le Daily Telegraph.

Il estime que la capacité de la RAF à conduire des opérations inopinées serait « érodée » si la campagne de Libye devait se poursuivre après le mois de septembre. « Deux opérations simultanées [Afghanistan et Libye] imposent de lourdes contraintes aux équipements et aux personnels », poursuit l’officier, qui ajoute : « Le moral demeure fragile. » Il appuie là où ça fait mal, en affirmant qu’il existe « des préoccupations sur ce qui est perçu comme un manque de direction stratégique, qui réduit la confiance dans les autorités supérieures ».

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/libye-la-royal-air-force-lance-un-cri-d-alarme-21-06-2011-1344321_53.php

Une situation périlleuse

Il paraît aujourd’hui acquis que si la victoire ne survient pas rapidement, c’est-à-dire si le colonel Kadhafi n’est pas ravi d’une façon ou d’une autre à l’affection des siens, les armées britanniques, mais aussi françaises, vont se trouver en posture difficile. Tout est possible, bien sûr, y compris que les militaires fassent des efforts démesurés pour faire marcher la machine de guerre. Mais tout a une limite, y compris leur bonne volonté.

Commentaire :

Jean Guisnel mérite t-il sa carte de presse ?

Bien sûr, animé d’une véritable déontologie il pourrait dénoncer :

les centaines de missiles Tomahawk contenant chacun 300 kgs de produits radioactifs lancés sur les civils tripolitains par les USA en dehors de toute procédure constitutionnelle,

les crimes contre l’Humanité perpétrés par l’OTAN, comme l’assassinat de trois jeunes enfants, qui n’avaient commis qu’une seule faute, celle d’être les petits-enfants du Colonel Kadhafi.

le millions de personnes déplacés, dont 540.000 recensés par l’ONU, entassés dans des camps de fortune au Sud tunisien, sans vivres, sans moyens médicaux, où des épidémies de tuberculose, de gale, de dysenterie et de SIDA se répandent.

Simplement parce que l’OTAN veut absolument créer un nouvel état, une belgique africaine détentrice les puits de pétrole, à côté d’une zone chaotique où tester ses armes de destructions massives sur les flux de migrants, tout en créant un psychose en Europe qui aboutirait à faire applaudir les populations effrayés des hordes africaines que l’OTAN serait seul à tenir hors d’Europe.

Mais Jean Guisnel, à défaut d’informer, ferait bien de s’informer : OBAMA est sous le coup d’une procédure de destitution pour n’avoir pas d’autorisation parlementaire d’engager les USA dans cette guerre, des procédures pour crimes contre l’Humanité sont pendantes devant plusieurs juridictions, etc.

Pour rester du côté du manche, ne devrait-il pas envisager un peu de retenue, si jamais il devait, peut-être bientôt, retourner discrètement sa veste ?

 

11 Réponses vers “Média et propagande: guerre impérialiste en Libye, quand hurler avec les loups est politiquement correct”

  1. Doctorix Says:

    J’attendais avec impatience les propos de D de Villepin ce matin sur france-inter. Ce grand pourfendeur de la guerre en Irak sous Chirac avait été l’honneur de la France, et je n’avais aucun doute sur sa position face à la guerre en Libye.
    Las…
    Il s’est moulé avec volupté dans les positions Sarkoziennes.
    Ce que j’avais pris pour de la grandeur n’était donc que d l’opportunisme.
    Il a repris tous les mensonges en cours.
    N’a-t-il pas lu ce rapport de 6 experts indépendants?

    Cliquer pour accéder à rapport-libye.pdf

    Où il est expressément fait état des mensonge proférés: je cite au hasard, mais tout le rapports est à lire.

    « L’intervention occidentale est en train de créer plus de problèmes qu’elle n’en résout. (page 7)
    « Aujourd’hui, grâce au « socialisme arabe » du gouvernement et la manne pétrolière, la Libye connaît un de plus hauts niveaux de vie du monde arabe, et le plus élevé en Afrique. La plupart des familles libyennes sont propriétaires de leur domicile et la plupart possèdent une voiture.
    « Le système public de santé, gratuit, est l’un des meilleurs du monde arabe de même que l’éducation, également gratuite, et largement ouverte aux femmes.
    « Le pays dispose d’équipements publics et urbains de bonne qualité. Les routes sont bien entretenues, de très nombreux logements étaient en construction au déclenchement de la révolution ainsi qu’en attestent les chantiers interrompus. (page 9)

    « La majorité des acteurs internationaux affirment avec force l’implication active du régime dans le terrorisme international, en soulignant sa responsabilité dans les deux attentats du DC 10 d’UTA et de Lockerbie [12].
    Certains experts, et non des moindres, ont émis des doutes sur la paternité des services libyens dans ces deux opérations (Claude Silberzahn, ancien directeur de la DGSE. Cf. Pierre Péan, Manipulations africaines. Qui sont les vrais coupables de l’attentat du vol UTA 772 ? Plon, Paris, 2001.) (page 8)

    « Il y a également eu des exactions (femmes violées, quelques policiers isolés tués) et des victimes civiles pendant ces trois semaines au cours desquelles la ville était sous le contrôle des insurgés.
    Bien des choses ont été écrites sur les « mercenaires » servant dans les forces de sécurité libyennes, mais peu sont exactes. (page 13)

    Benghazi est connu comme un foyer d’extrémisme religieux. … les femmes, intégralement voilées, ne conduisent pas et leur vie sociale est réduite au minimum.
    « Depuis le début de la rébellion, plusieurs centaines de travailleurs immigrés, Soudanais, Somaliens, Éthiopiens et Érythréens, ont été détroussés ou assassinés par les milices rebelles. Ce fait est soigneusement caché par les médias internationaux. (page 15)
    « À titre d’exemple, l’information reprise par les médias occidentaux selon laquelle l’aviation du régime aurait bombardé Tripoli est parfaitement inexacte : aucune bombe libyenne n’est tombée sur la capitale, même si des affrontements sanglants semblent avoir eu lieu dans certains quartiers.
    La même erreur est délibérément commise quand les médias arabes et occidentaux affirment que le régime a tiré sur sa propre population. La mission s’est rendue sur place et n’a rien constaté de tel. Pourtant, la chaîne Al-Jazira est présente à Tripoli. Ses reporters, souvent occidentaux, travaillent sans obstruction de la part du régime. (page 16)
    « Il est ainsi maintenant évident que les dirigeants occidentaux – au premier rang desquels le président Obama – ont grossièrement exagéré la menace humanitaire pour justifier leur action militaire en Libye.
    « La résolution 1973 de l’ONU n’autorise en rien un assassinat politique, tenté à plusieurs reprises. (page 32)

    « Dès le début des opérations aériennes, des équipes de la CIA furent déployées en Libye. (page 33)

  2. Doctorix Says:

    J’ai oublié de conclure: Mr de Villepin, vous êtes un faux-cul, comme les autres.

  3. Emma b. Says:

    Merci pour cet excellent résumé des diverses réalités et il est évident qu’on est dans un système de propagande le plus abject.

    En effet , premièrement il y a bien eu des manifestations de grande ampleur aussi bien en Syrie pro-Bachar qu’on a à peine évoqué et pro-kadhafi dont on n’a même pas parlé. il y a diverses sources qui confirment ces dernières. je crois qu’ils ont franchi un cap supplémentaire dans la manipulation, au nom certainement de l’intérêt supérieur de cette guerre.

    Le nombre de personnalités opposés à cette guerre est important, car à travers les informations données par divers internautes qui donnent les coordonnées des sites, on le découvre, mais c’est l’omerta totale en les
    privant des moyens d’expression dans les médias ou en tentant de présenter Vergès et Dumas sous un angle qui tend à les ridiculiser.

  4. Emma b. Says:

    eh bien ! Yves Bonnet, ancien de LA DST confirme tout ce que dit Doctorix et indique que cela recoupe ce que disait François Gouyette, ambassadeur en Lybie qui a fait un compte rendu devant la Commission des Affaires étrangères en Mars 2011.

    Nous sommes victimes d’une totale désinformation, désinformation lors de l’entrée dans le conflit et désinformation aujourd’hui. Il s’est rendu en Tripolitaine ou tout fonctionne normalement et en Cyrénaïque où tout est confusion. il confirme les exactions contre les immigrés et il y a plussieurs CNT, composé de démocrates il est vrai mais de monarchistes, islamistes et djihadistes.
    Il confirme également qu’il n’y avait pas de problèmes économiques et sociaux, car la répartition des richesses était bien effective et les lybiens bénéficiaient de beaucoup d’avantages emplois et prestations diverses.
    il dit également que l’invention occidentale est très impopulaire en Afrique et la colère grandit.

    Son interview est sur internet :

    « le verrou entre Al Quaïda et les clandestins en Lybie a sauté »

  5. Emma b. Says:

    rectificatif :

    l’intervention occidentale est très impopulaire en Afrique.

  6. Doctorix Says:

    Je ne sais pas où mettre cet article que j’ai diffusé aujourd’hui, à propos de l’émission d’Arte du 21/6: je suis sûr qu’elle vous intéressera, car les acteurs actuels y sont clairement dépeints:
    Je titrais
    « Mais pourquoi nous haïssent-ils tant? »
    se demandait le minus Bush à propos des arabes.

    Vous allez voir un film qui décortique l’hypocrisie monumentale des USA concernant la torture à Guantanamo et ailleurs. Comment ils ont contourné les accords de Genève, en éditant des mémorandums pour se couvrir d’accusations de crime contre l’humanité, accusations qui tombent sous le sens et dont ils pensent être à l’abri grâce aux filouteries de leurs juristes. C’est une bonne vidéo. c’est clair, c’est précis. C’est passé sur Arte le soir de la fête de la musique pour en éviter une trop grande lecture probablement. C’est en ligne pour quelques jours seulement (7 jours en tout).

    C’est de plus présenté sur la base de l’origine terroriste des attentats du 11 Septembre. Quand comme moi on SAIT que les attentats du 11 Septembre sont l’œuvre de tous ces personnages qui prônent la torture tous azimuts (et je veux bien excepter Colin Powell dans cette liste, sous couvert de naïveté), alors vous concevrez avec horreur l’ignominie de tous ces fantoches, les premiers en ligne étant Bush, Dick Cheney, Donald Rumsfeld, Paul Wolfowitz. Mais aussi bien d’autres complices. Vous les regardez avec horreur, et un mépris infini.

    Le monde d’aujourd’hui dans son absurdité est la résultante de ces actions contre l’humanité, l’action de ces quelques monstres qui récoltent encore aujourd’hui tous les honneurs. C’est à vomir.
    C’est vous dire si vous DEVEZ voir ce film passionnant. Vous comprendrez comment on fabrique de la haine éternelle et des terroristes. Rentrés chez eux, ces soi-disant terroristes deviendront des bêtes fauves, et feront des émules. C’est pourquoi on n’est pas pressé de les libérer. Mais retenez qu’aujourd’hui, tandis qu’on nous bassine aux infos avec une fraude au sujet du bac ou des stupidités de tous ordres, nous sommes en guerre, et on n’en parle pas. Nous commettons en ce moment même les mêmes exactions en Libye ou en Afghanistan et bientôt en Syrie, qui feront dans deux ans le prétexte à des procès indignés et hypocrites du même ordre.

    Je peux prophétiser sans risque que dans les mois qui viennent, un autre évènement tel que Pearl Harbour, ou le 11 Septembre, encore plus ignoble, encore plus meurtrier, probablement nucléaire, pouvant toucher la Tour Eiffel, le Vatican ou que sais-je, viendra convaincre les peuples du monde entier de la nécessité d’une guerre contre l’Iran. Aujourd’hui, le peuple américain n’en voudrait pas; mais à la lumière de cet évènement provoqué par les mêmes forces de l’ombre, ils crieront tous « à Téhéran », comme ils ont crié « à Berlin », ou « à Bagdad ». Parce que la mémoire est courte. Et que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs soupes.

    http://videos.arte.tv/fr/videos/torture_made_in_usa-3977874.html

    (Resistance 71 peut reprendre cet article et en faire un article à part entière, mais je ne sais pas sauvegarder la vidéo pour qu’elle dure dans le blog…)

    • Merci Doctorix,

      le lien de la vidéo ne fonctionne déjà plus… C’est tout dire…
      Pour une opération fausse bannière, il est évident qu’ils y pensent, mais cela est beaucoup trop compliqué maintenant. Ils réservent cela pour la toile.
      Par contre, il est certain que la déstabilisation du moyen orient va s’amplifier pour mener à un conflit majeur qui visera à impliquer d’une manière ou d’une autre la Russie et la Chine.
      D’autre part, tous les régimes moyen-orientaux, y compris la maison des Saouds, vont être déposés afin de créer une balkanisation totale de la région et une quasi impossibilité pour le pétrole d’être exporté en quantité nécessaire pour couvrir les besoins mondiaux. D’après des sources haut-placées dans les compagnies pétrolières, un amendement de loi est passé au congrès américain le 12 Mai dernier pour autoriser les forages dans des zones jusqu’ici préservées, notamment en Alaska (north slope), dans la Dakota du Nord et dans le Montana. Il y aurait un acheminement de la plus grosse plateforme de forage jamais bâtie au larde de Gull Island en Alaska. Ils prévoieraient de forer jusqu’à 14 km de profondeur.
      Le but est de prendre le monde en otage via le pétrole et fermant la production moyen-orientale, et en implosant le dollar et l’économie mondiale.
      Il est plus que probable que les Etats-Unis fassent défaut sur leur dette de 14 000 milliards de dollars dans les mois / année qui viennent.

      Nous nous acheminons vraisemblablement vers un monde à la « Mad Max » sous stéroïdes made in USA… Une des rares choses qu’ils arrivent encore à produire en quantité industrielle…

    • Merci Doctorix,

      le lien fonctionne et renvoie sur Arte, mais avec un message d’erreur de connexion. Espérons que les autres usagers puissent voir le documentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.