Nouvel Ordre Mondial: Le ministre des affaires étrangères Juppé s’adresse à un comité think-tank privé américain chantre de l’ingérence politique…

Nous avons traduit ici un article de Tony Cartalucci qui rapporte un fait bien documenté aux Etats-Unis mais complètement éludé bien sûr en France par la presse larbinisée à souhait y compris les médias soi-disant « d’opposition »… Quelle farce !

Notre ministre s’adressa donc à un pare-terre de fasciste néolibéral, rassemblé au cours de la réunion d’un think-tank (ces « réservoirs de pensée » unique qui tendent à diriger la politique des pays et qui sont tous financés par des intérêts privés, ceux des grosses entreprises et banques transnationales) américain la Brooking’s Institution, qui se spécialise dans la déstabilisation des pays au Moyen Orient avec sa comparse de L’Open Society Institute du milliardaire Soros.

Personne ne semble vouloir remarquer l’incroyable conflit d’intérêt de voir un ministre d’un pays, quel qu’il soit, élu d’un peuple, aller se pavaner au sein d’entités privées et s’y faire briefer au détriment potentiel de l’intérêt de la nation et de son peuple. Dans bon nombre de pays, ceci est un crime, une trahison.

La France est un satellite de l’empire anglo-américain. C’est aujourd’hui une certitude et nos élus vont ouvertement chercher leurs ordres d’entités privées. Les élus des peuples occidentaux ne sont que des membres de conseils d’administration privés qui prennent leurs ordres ouvertement aujourd’hui (en catimini hier, c’est la seule différence) des banquiers et gros businesses transnationaux.

Un sérieux coup de balais s’impose sur cette fange parasitique qui agit ouvertement contre l’intérêt général des peuples !

Nous encourageons les lecteurs à lire l’article original en anglais qui comporte beaucoup de liens édifiants sur la question.

— Résistance 71 —

 

Alain Juppé sur la Syrie

Les dégénérés globalistes recherchent une résolution de l’ONU contre la Syrie

 

par Tony Cartalucci

 

Url de l’article original:

http://landdestroyer.blogspot.com/2011/06/frances-alian-juppe-on-syria.html

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Bangkok, Thailande le 8 Juin 2011

 

 

Le ministres des affaires étrangères français et criminel de guerre co-conspirateur Alain Juppé assit devant un pare-terre de la Brookings Institution, financée par des fonds d’entreprises privées, déclara que le présifent syrien Al-Assad avait perdu toute légitimité de garder le pouvoir et que la France et ses “alliés” vont une fois de plus pousser pour une résolution de l’ONU contre la Syrie. De manière ironique, que pourrait-on dire de la légitimité de Juppé alors qu’il pavane dans un think-tank non-élu de l’oligarchie financière et industrielle, qui crée une politique hors du contexte légal que lui et les politiciens traîtres cautionnent et valident, contre la volonté de son propre peuple et ce quotidiennement.

Les commentaires de Juppé, avec les accusations américaines que les troubles à la frontière israélienne sont fomentés et financés par l’étranger, ainsi justifiant Israël à se “défendre” (en l’occurence à abattre les manifestants), alors que les Etats-Unis fomentent ouvertement la violence et les troubles à travers le monde, est gignifiant de passage d’un surréalisme politique à une absurdité cartoonesque. De fait, la violence en Syrie est totalement le résultat du travail de groupes d’opposition armés entrainés et financés par les Etats-Unis, et qui se comportent exactement et à la lettre en suivant les doctrines énoncées par la Brookings Institution dans son rapport Which path the Persia ?”. Alors que la violence s’amplifie, il devient difficile, comme ce le fut en Libye, de continuer à dépeindre  les “manifestants” comme étant pacifiques au lieu des militants financés de l’extérieur et traîtres qu’ils sont en fait.

La “farce du printemps arabe” a maintenant dégénéré en une guerre ouverte d’agression avec les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France menant la danse, tirant derrière eux une collection impressionnante de dupes, marionnettes et traîtres du monde entier. Alors qu’ils frappent la Libye jouer et nuit depuis deux mois d’une escalade sans nom de la guerre, ils essaient de bouger également contre la Syrie et l’Iran avant que leur légitimité politique s’effondre et que le public réalise enfin que ce qui se passe est en train d’atteindre une masse critique. La fenêtre d’intervention se referme sur la Syrie, et toute tentative d’intervenir doit être faite pendant que le monde est toujours sous l’illusion que l’opposition est pacifique et ne fait que porter des pancartes et ne brandit pas des kalashnikovs.

Maintenant plus que jamais, la fadaise des “révolutions colorées” doit-être exposée, ainsi que la longue litanie néfaste des réseaux des ONG et des organisations de “sociétés civiles” qui les mettent en branle. Nous devons aussi reconnaitre que ce ne sont pas des escrocs larbins comme Alain Juppé, mais les entreprises transnationales qui tirent les ficelles quotidiennement et que leur existence ne dépend entièrement que de notre complicité quotidienne et notre patronage. L’art de déstabiliser, détruire et pourrir les nations a été façonné par ces think-tanks financés par le gross business comme l’est cette Brookings Institution, dont l’essence même est documentée avec exactitude dans son document “Which Path to Persia?” Ceci doit être arrété en enlevant le pouvoir, la richesse et l’infuence de ces entreprises qui commanditent.

 

 

Publicités

5 Réponses to “Nouvel Ordre Mondial: Le ministre des affaires étrangères Juppé s’adresse à un comité think-tank privé américain chantre de l’ingérence politique…”

  1. Emma b. Says:

    Cela ne m’étonne pas et Juppé est le VIP de Sarkozy. On ne reconnaît pas du Juppé dans toutes ses déclarations, mais du Sarkozy et cela me paraît être désormais une tactique de Sarkozy qui échoue dans tout ce qu’il entreprend et qui fait prendre à Juppé tous les risques de ces attitudes, quitte à le désavouer, sans aucun état d’âme, quand il l’aura fait se planter, comme il fait toujours avec les autres ministres, comme cela il apparaît lui-même plus propre, ……mais pour un temps.

    C’est Sarkozy lui-même qui aimerait se rendre aux réunions de ces things tanks, mais ne pouvant y aller il y envoie Juppé et naturellement les responsables de ces Things tanks sont satisfaits de recevoir son envoyé car Sarko se conforme totalement à ce qu’ils attendent des chefs d’état.

    Le schéma que vous donnez à travers cet article est parfait, un groupe de multinationales et un groupe de banques avec un things tanks dirigent le monde pour ces 8 familles.
    D’ailleurs, plus que jamais le grand ménage va se faire dans ces things tanks, comme je le disais en fonction de la situation actuelle.

    Mais la révolte grandit au sein des peuples aussi et se répand.

    Et attention, la situation pour les puissants n’est pas aussi simple qu’ils l’espéraient.

    En Lybie, ce n’est pas un enlisement mais un pourrissement et bientôt nous allons apparaître comme le vecteur de ce pourrissement, dont le pays fait les frais : 700 000 réfugiés, des frappes qui font de nombreuses victimes et pas quelques dizaines comme l’on dit .

    les autres pays européens commencent à s’impatienter et c’est le figaro qui le dit, ils y ont cru à la victoire rapide mais maintenant que l’issue s’éternise et qu’ils ne veulent pas perdre la face, face aux pays arabes qui se libèrent dans la douleur et avec lesquels ils voudront commercer, ils prennent un peu le large. l’Allemagne a dit non, pas d’engagement, les pays du sud tels que l’Espagne, grande réticence et en Europe de l’Est également.

    Donc à suivre, car malgré l’omerta sur ce qui se passe au Yémen et la répression au Barhein et au Maroc les manifs se maintiennent et en Algérie également et ces gouvernements sont obligés de lâcher du lest.

    • Il y a une floppée de ces think-tanks qui pourrissent la vie politique et dirigent en sous-main la politique mondiale: du Bilderberg qui se réunit à partir de demain jusqu’à dimanche à St Moritz en Suisse, en passant par les plus connus comme la Rand Corporation, le CFR, l’Open Society Institute de Soros, cette sous-merde de Brookings Institute, pour les yankees, et les mêmes conneries britanniques et françaises, allemandes, italiennes etc…

      chaque pays est noyauté par cette fange néolibérale fasciste qui détruit absolument tout ce qu’elle touche à dessein…

      Pour la Libye.. et toute guerre entreprise: Irak, Afghanistan, Pakistan, Syrie peut-être bientôt.. Rappelez-vous que ces guerres ne sont pas faites pour être gagnées mais pour durer, là est le fil stratégique: garder le complexe militaro-industruel actif à engranger les milliards (un autre moyen de transférer le fric du bas vers le haut, le siphonage en règle des deniers publics dans les poches des sous-traitants privés des ministères de la défense respectifs), tout en créant un max de chaos partout.. Le chaos est l’allié de ces ordures, ils le génèrent car cela est plus facile de manipuler les gens au sein d’un bordel innommable.

      Les guerres modernes ne sont pas faites pour être gagnées (ou perdues) mais pour être perpétuelles. Il est essentiel de comprendre cela.

  2. Emma b. Says:

    C’est certain, ces tinks tanks sont nombreuses et dans tous les domaines et même la quasi-totalité des ONG a ce rôle de renseignement sur le terrain mais savoir lesquelles sont centrales est important, pour déterminer autant d’unanimisme dans les comportements et surtout les médias qui sont toutes inféodées à ce simplisme est ce sur lequel nous devons porter notre attention.

    Et pour l’instant je suis le raisonnement que vous indiquez par vos articles, les 8 familles et ce qui découle de ces 8 familles.

    mais même avec cela, nous avons nous les peuples, notre rôle à jouer et fixer notre attention sur ce qui permet de défaire tout cela.
    mais regarder ver le haut. Ainsi, les USA ont perdu la partie en Irak, en Afghanistan et au Pakistan et vont devoir négocier leur sortie. Cela ne va pas se faire sans mal et ces pays ne vont pas être neutres dans la partie qui se jouent au Proche Orient, au détriment des peuples certes même si leur rôle se jouera surtout en coulisses, avec les grandes puissances Inde, Chine en toile de fond qui ne restent pas inactifs même s’ils sont taisants. Cela ne servirait à rien car leur voix discordante ne serait pas entendu des médias occidentaux, qui arrangent la sauce en permanence. Jusqu’à quand ?

    lagarde dans sa tournée avec l’Inde et la Chine a fait chou blanc, alors qu’en Europe c’était l’euphorie sur son cas.

    Mais le Pakistan a des droits à faire valoir en Afghanistan, puisque des populations au Pakistan sont d’origine communes et c’est normal qu’il essaye de nouer des liens avec certains talibans, contrairement à ce que veulent les américains, qui veulent jouer leur partition et qu’on les suive.

    Le Monde Diplomatique dans son dernier numéro expliquait très bien cela.

    Ensuite, il y a un fait nouveau d’importance, le président Saleh est gravement atteint, il serait dans le coma. Donc les cartes sont en train de se redistribuer et ils sont obligés ( les américains) de déplacer leur front ( l’OTAN) sur cette partie.

    Un détail, quand on voit sur l’affaire du Sofitel,selon l’article de Marianne ce matin, le nombre d’anciens de la CIA ou du FBI qui y étaient recyclés en contact permanent avec les plus hautes autorités françaises, on se rend compte qu’il n’y a pas seulement en Tunisie ou la police est omniprésente, mais avec l’argent dont les peuples ont été spoliés, ils se créent leurs propres polices politiques et leurs milices et par contre nous manquons de personnel dans tous nos services publics.

  3. Bonjour à tous,
    Je découvre votre très intéressant site,
    Je’ pensais a un reportage sur les fonds de Kadafi envolés comme par hasard, nous vivons en plein cauchemar, ces psychopathes de banksters font ce qu’ils veulent, je doute que les populations aient pris la mesure de la situation, malheureusement je crains que nous ne nous dirigions vers un retour de la barbarie et c’est ce que les élites eugénistes consanguines veulent !

  4. […] rapport de la Brookings Institution (NdT: celle là même où récemment Juppé ministre français des Affaires Etrangères, a fait un discours…) célèbre également de manière arrogante les exploits passés et les manipulations […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.