Révolutions et « réseaux sociaux »: Facebook, Google, Twitter et la face cachée du totalitarisme technologique

Les réseaux sociaux (Twitter, Facebook) ont déja été impliqués dans des tentatives de renversement de gouvernement d’état souverain, comme lors de la révolution colorée manquée du département d’état américain un Juin-Juillet 2009 en Iran suite aux élections. Ils l’ont encore été récemment lors des révoltes populaires au Maghreb et en Egypte.

Et si, tout comme Wikileaks, ces « facilitateurs » de contact et de transmission d’information, n’étaient pas (seulement) ce qu’ils paraissent innocemment être ? L’article que nous avons traduit ci-dessous a été écrit par un jeune étudiant indien de 22 ans, pas par un vieux grognard « rétrograde » et réfractaire a l’évolution technologique. Il pose ici avec une certaine candeur des questions que nous ne pouvons plus ignorer.

L’électronique qui gouverne nos vies est-elle si innocente qu’elle en a l’air ? Que se cache t’il derriere Wikileaks, Facebook, Twitter, Google ? Notre confiance est-elle justifiée ? Ou devrions-nous être bien plus vigilant et suspicieux.

Une chose est certaine, pas mal de questions légitimement posées se doivent d’obtenir une réponse… A un moment ou un autre. Nous ne pouvons plus nous permettre de nous laisser mener en bateau perpétuellement et questionner l’autorité devant tant d’échecs systémiques accumulés redevient une mesure de salubrité publique. Quand la science et ses applications pratiques potentiellement devient une « scientocratie » tordue et sordide, la tentation totalitaire en devient inhérente.

Notre devoir est de faire en sorte que le développement technologique soit utilisé décemment et a des fins louables et non pour les intérêts particuliers du même petit nombre.

« La science a pour mission unique d’éclairer la vie et non de la gouverner. »

— Michel Bakounine —

— Résistance 71 —

 

 

Facebook & Google sont des façades de la CIA

Posté By kurt nimmo le 17 Février 2011

Sandeep Parwaga HenryMakow.com

Url de l’article original: http://www.infowars.com/facebook-google-are-cia-fronts/

 

Le vieil adage dit: “Nul ne peut se faire un nom sans abandonner quelque chose.”

Jeune, j’étais fasciné par ces gens “qui ont réussis, qui sont au top”, en créant des compagnies innovantes, de la technologie ou simplement y arrivant par le sport, la musique, le spectacle etc, ainsi devant multi-millionnaires.

Je suis maintenant plus âgé et j’ai finalement réalisé l’illusoire de ce paradigme et je suis parvenu a cette conclusion qui si on veut arriver au “top”, on doit laisser son âme en chemin.

Prenons Mark Zuckerberg par exemple. Il est un des “entrepreneurs a succes” les plus en vue de cette derniere décennie. En ayant fait fortune avec son empire Facebook, il est capable d’être en contact avec plus de 500 millions de personnes sur terre. Cela semble être un conte de fée. Un étudiant crée un nouvel interface qui permet de connecter instantanément les gens a travers le monde. Cela semble magnifique non ? Cela le serait si nous étions corrects.

Ici une bonne vidéo (en anglais, cliquez sur le lien) a good video qui démontre que Facebook a été indirectement fondé et financé par la CIA avec pour but d’apprendre et de stocker tout ce qui peut être su a votre propos. Pourquoi ? Pour surveiller et ultimement contrôler.

Une fois de plus, les gens ont été totalement dupés par la “facebook mania” et ne peuvent voir que ce qu’on leur dit de voir. Comme un de mes amis dit: “C’est pour mettre en relation les gens et partager l’information”. Au vu des récents évenements en Egypte, nous pouvons même ajouter que Facebook n’est plus seulement une opération de collection de données personnelles, mais aussi un outil de création de crise par proxy.

Regardons a quelques titres de presse qui ne devraient laisser aucun doute sur la véritable nature de CIAbook:

Facebook’s Zuckerberg Says The Age of Privacy is Over

Facebook’s Mark Zuckerberg says privacy is no longer a ‘social norm’

Facebook – the CIA conspiracy

The Face of Facebook –  (Regardez attentivement les messages personnels qui ont été fuités et confirmés véritables par des New Yorkais)

Facebook & Social Media: A Convenient Cover For Spying

US spies invest in internet monitoring technology –  Un extrait de cet article: “Dans une tentative de faciliter sa navigation dans le blizzard d’information, le bras d’investissement de la CIA, In-Q-Tel, a investi…”

Nihilists of The World Unite: Wikileaks Is The “Cognitive Infiltration” Operation Demanded by Cass Sunstein

TIME Mag Person of the Year 2010 – Ce lien est juste un pense-bête pour se rappeler de l’histoire et de la perversion du systeme a honorer ceux qui ne le méritent pas. Voudriez-vous partager cette couverture avec des gens comme Hitler, Staline, Kissinger, etc ?… Je ne le voudrais certainement pas. De maniere évidente, Zuckerberg a fait quelque chose de “grand” pour être la. Juste mon grain de sel a propos de cette fumisterie.

GOOGLE

Google a été scrutinisé au sujet de sa tentative d’éliminer les moteurs de recherche en compétition avec lui et pour bloquer des sites “controversifs” ainsi que des gens, mais la plus grosse des controverse vint a propos de ses liens supposés avec la CIA et le NSA (NDT: National Security Agency, l’équivalent US de la DCRI, la CIA étant interdite d’espionner les citoyens américains aux Etats-Unis intra muros)

Les fondateurs de Google Sergei Brin et Lawrence Page sont dépeints comme étant des gens normaux, étudiants Stanford University, qui ont mis leur savoir en commun pour créer un moteur de recherche supérieur aux autres. Leur tentative fut si couronnée de succes, qu’ils commencerent a recevoir des fonds de grosses boîtes comme par exemple Sun Microsystems (http://en.wikipedia.org/wiki/Sergey_Brin#Search_engine_development)

Il peut-être assumé que la CIA et le NSA les financerent de la même façon CIA and NSA funded them as well. De la même maniere que pour Facebook, n’oublions pas le scandale qui impliqua Google et le Chine l’an dernier, ou finalement Google simplement évita les lois de censure en se relocalisant a Hong Kong.

La CIA peut avoir utilisée Google comme outil de propagande et de déstabilisation par proxy en Chine. Ci-dessous quelques éléments qui ont suscités des rapports de presse:

Tarpley: US Gov uses Google proxy to attack China – (Vidéo en anglais)

Google-NSA collaboration draws alarm

Google le parent de YouTube est un membre du CFR Corporate Member of the Council on Foreign Relations

Ex-Agent de la CIA: CIA Seed Money Helped Launch Google

The Google-NSA Alliance: Questions and Answers

Conclusion

J’admets utiliser Facebook. Je n’en suis pas particulierement satisfait, mais cela me facilite la vie pour rester en contact avec des amis vivant éloignés. J’essaie de garder un profil bas. De ne rien révéler ou de ne jamais utiliser les fonctions comme par exemple les “J’aime”.

Utilisez des contacts autres si possible comme le courriel ou tout autre messager. Si vous êtes sur facebook, vous avez sans doute déja réalisé a quel point les gens ont littéralement vendu leur vie a ce systeme.

Souvent je vois des personnes révéler des choses de leur vie dans les moindres détails; elles ne semblent pas se rendre compte des conséquences que cela peut avoir, ou en tout cas, disons, qu’elles ne sont pas assez subtiles pour s’en préoccuper. La dictature scientifique a fait un excellent boulot de lavage de cerveau et de manipulation des masses. Ne soyez pas dupes. Les médias traditionnels de masse ont été tres hésitant a couvrir les liens dérangeant de Google / Facebook car cela exposerait d’autres facettes de la machine “Big Brother” et de ses secrets utilisés pour déstabiliser.

Zuckerberg ou les fondaterus de Google n’auraient jamais eu la publicité suffisante, le succes et la richesse sans leur connexion avec la CIA et le NSA. Pour rejoindre la citation du départ, j’en conclue qu’ils ont été initiés dans l’ordre des Illuminati et vendu leur âme.

Sandeep Parwaga est un étudiant indien de 22 ans vivant au Royaume-Uni.

5 Réponses vers “Révolutions et « réseaux sociaux »: Facebook, Google, Twitter et la face cachée du totalitarisme technologique”

  1. Emma Berhmann Says:

    Cela ne m’étonne en rien, plus j’avance, dans les sujets que j’ai envisagé d’étudier et il faut constamment les recouper par d’autres informations et plus je découvre qu’il y a des barrières en travers, pour empêcher les gens qui y travaillent d’aboutir.

    Et le nouvel ordre mondial dont vous parlez à venir, il y a longtemps qu’on a travaillé à le mettre en place, ce n’est pas d’aujourd’hui, pour qu’il produise autant d’effets dévastateurs et en plus c’est à partir d’idées tellement simples; mais il fauit continuer d’avancer, car cela aidera les gens qui viendront nous rejoindre pour y travailler.

    En même temps, si nous n’avions pas internet, nous n’aurions pas ces informatioons par les journaux traditionnels et les journalistes se rendent compte aujourd’hui, qu’ils sont sont eux aussi prisonniers des actionnaires, qui eux opèrent dans l’ombre, car qu’est ce qu’un actionnaire, un mot. Or, derrière un pouvoir bien précis, lui.

    • Le désir de domination absolue des élites auto-proclamées est aussi vieux que le monde, mais le concept du nouvel ordre mondial, d’une hégémonie de caste hors monarchies remonte a la fin XIXeme siecle.
      Bien sûr qu’il y a un gros travail de préparation pour que l’oligarchie parvienne a ses fins. Mais le temps ne joue plus pour eux, contrairement a ce qu’il se passait jusqu’ici.

      Le réveil des peuples est amorcé. A échéance, les oligarques passeront a la trappe, la question n’est pas de savoir s’ils y passeront… mais quand ?

  2. vavavoum Says:

    j’ai vu une vidéo ou une personne expliqué les liens directs des parents des créateurs de google qui travaillait pour la CIA mais je ne la retrouve pas.Pour moi il est sur que autant google que facebook sont des enfants des maitres du NOM .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.