Action directe écologique: Nouvelles du front antarctique, Sea Shepherd coule financierement les baleiniers illégaux japonais

Comme promis, voici une mise a jour récente de la campagne de Sea Shepherd en Antarctique pour fermer la chasse a la baleine illégale japonaise dans ce sanctuaire protégé par moratoire des Nations-Unies dont les nippons se foutent royalement.

Voila un résultat positif de l’action directe d’une poignée de militants motivés, organisés et aux moyens financiers bien moins inférieurs que l’opposition. Résultat qui nous montre le chemin: il n’y a pas de « petits » il n’y a que des pleutres et avec la bonne stratégie, l’Histoire a prouvé que David triomphait plus souvent qu’on croit de Goliath !

Supportez Sea Shepherd et le militantisme environnementaliste dont nous avons vraiment besoin. Agiter des bannieres ne sert a rien, bottez le cul intelligemment de l’opposition si…

Tout ceci peut-être appliquée aux criminels en charge des gouvernements et a la solde des banquiers. Chassons les, mettons une telle pression financiere et politique que leurs opérations deviendront intenables.

— Résistance 71 —

 

Sea Shepherd localise le Nisshin Maru (vaisseau amiral de la flotte braconniere baleiniere japonaise en Antarctique)

Position: 70 Degrees  45 Minutes South
171 Degrees 45 Minutes West

Vessels impliqués:  Japanese whalers – The Nisshin Maru, Yushin Maru No. 1 and Yushin Maru No. 2 Sea Shepherd Conservation Society – The Steve Irwin En route – The Bob Barker and the Yushin Maru No. 3

Apres 26 jours de poursuite, couvrant 4,000 miles nautiques (environ 6,400 km), le navire amiral de Sea Shepherd, le Steve Irwin, a rattrappé le Nisshin Maru (vaisseau amiral japomais) a 18 heures le 25 Janvier 2011, heure locale.

“Nous avons finalement réussi a amener ce navire tueur en série la ou nous le voulions et a partir de maintenant, nous avons l’intention d’être a ses fesses jusqu’a la fin de leur saison de chasse illégale” a déclaré le capitaie Paul Watson a bord du Steve Irwin. “Cette flotte baleiniere nous appartient dorénavant, stock et canons harpons encore fumant.”

Les navires de la société environnementaliste Sea Shepherd le Steve Irwin, Le Bob Barker et le Gojira ont en premier lieu trouvé la flotte baleiniere nipponne le 31 décembre 2010 avant même que les baleiniers n’aient ewu l’occasion d’harponner une seule baleine. Malheureusement, deux vaisseaux harponneurs ont bloqué l’approche sur le Nisshin Maru et le vasisseau usine a été capable de s’enfuir laissant les deux navires harponneurs les plus rapides au contact des deux plus gros vaisseaux de Sea Shepherd, le Steve Irwin et le Bob Barker, afin de relayer la position de Sea Shepherd au vaisseau amiral qui s’enfuyait. Le Gojira, plus rapide fut empêché de se lancer a la poursuite du Nisshin Maru a cause de conditions de glace particulierement dangereuses rendant toute manoeuvre risquée.

Le Gojirra dépassa le Steve Irwin et le Bob Barker alors que le Nisshin Maru s’enfuyait vers l’Ouest. Le 10 Janvier 2011, le Gojira arriva en contact avec le vaisseau logistique et de ravitaillement en carburant Sun Laurel. Le 12 Janvier, le Bob Barker, puis le Steve Irwin firent jonction avec le pétrolier sud-coréen et commencerent a le pister, permettant au Gojira de continuer sa route vers l’Ouest a la poursuite du Nisshin Maru.

Le Sun Laurel se dirigea vers le nord, puis vers l’Est afin de mettre le plus de distance possible entre le navire usine et lui-même. Les vaisseaux de Sea Shepherd poursuivirent le Sun Laurel sachant qu’il était primordial de couper le ravitaillement du vaisseau amiral et subséquemment des navires harponneurs, donc de la flotte baleiniere entiere. Deux des trois navires harponneurs suivirent et pendant 23 jours, nous avons eu confirmation que ces deux vaisseaux ont été incapables de tuer une seule baleine.

Avec le Sun Laurel continuant vers l’Est et étant plus proche du Chili que de la Nouvelle-Zélande, le capitaine Watson prit l’opportunité offerte de s’évader du bateau suiveur nippon le 18 Janvier. Le Bob Barker continua a suivre le Sun Laurel avec un navire harponneur a ses trousses. L’autre navire harponneur ayant pwerdu le Steve Irwin fit route pour rejoindre le navire amiral Nisshin Maru.

Pendant ce temps, le Gojira suivait les progeres du Nisshin Maru en lançant des ballons sondes météo équippés de caméra vidéo et de détecteurs de radar. Malheureusement, le Gojira développa un probleme de pompe a injection de carburant et le capitaine Locky MacLean décida de retourner a Hobbart pour remplacer les pompes. Cette décision fut tenue confidentielle afin de garder le Nisshin Maru en fuite jusqu’a ce que le Steve Irwin puisse se rapprocher de maniere critique.

Le 23 Janvier, le capitaine Watson prit la décision risquée de rappeler le Bob Barker de sa poursuite du Sun Laurel. Sa préoccupation étant que le Nisshin Maru avec deux navires harponneurs avec lui pouvait commencer ses opérations de carnage a tout moment dans la Mer de Ross.

Le Bob Barker reçut les instructions de faire route plein Sud comme un leurre afin de mener le Yushin Maru (troisieme navire harponneur) avec lui tandis que le Steve Irwin pénétrait lui dans la Mer de Ross.

Et aujourd’hui apres 26 jours de poursuite, le Nisshin Maru a finalement été rattrappé et le Steve Irwin est a ses trousses. Le Bob Barker est 300 miles nautiques (environ 480km) de la et a reçu les instructions de rejoindre le Steve Irwin.

Malheureusement, la flotte baleiniere japonaise senble avoir commencé ses opérations de tueries illégales. Il y a une baleine au moment ou nous rapportons ces faits, sur le pont du navire en train d’être découpée en morceaux. L’objectif de Sea Shepherd est de s’assurer que cette baleine sera la derniere tuée cette saison.

La flotte baleiniere a été prise dans une baie couverte de glaces dans la Mer de Ross et s’enfuit vers l’Est a travers de la glace épaisse. Le Steve Irwin est a ses trousses.

Il n’y a aucun doute maintenant que cette saison sera un véritable désastre financier pour la flotte baleiniere japonaise. “Nous sommes sûrement en train de couler financierement cette opération illégale baleiniere” a dit le capitaine Watson. “Nous allons les poursuivre maintenant a travers les portes gelées de l’enfer s’il le faut, mais nous stopperons leurs activités de chasse a la baleine illégales… J’en suis certain !”

2 Réponses vers “Action directe écologique: Nouvelles du front antarctique, Sea Shepherd coule financierement les baleiniers illégaux japonais”

  1. Marie Roche Says:

    excellent, mais jai aussi entendu dire que la conscience des japonais se réveillait et il n’y a plus d’unanimité autour du caractère culturel de la consommation de la viande de baleine.

    • oui c’est ce qui se dit, mais également il faut reconnaitre que ce sont les américains qui ont poussés les japonais a chasser et manger de la baleine apres la seconde guerre mondiale pour palier a la carence en proteines animales dûe aux privations de l’apres-guerre. Il n’y a jamais eu de véritable tradition baleiniere japonaise avant cela pour autant que nous sachions.

      Ici un historique de Sea Sheperd sur la « tradition baleiniere nipponne », qui date de… 1898 et ne de siecles comme ils le clament.
      Cet article est en anglais, désolé, nous n’avons pas eu le temps de le traduire

      http://www.seashepherd.org/news-and-media/editorial-060627-1.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.