Qu’y a t’il derriere la révolution tunisienne ? Attention danger !

Le putsch de Wikileaks en Tunisie: La CIA prépare un tsunami de coups d’état dans les pays méditerranéens.

Par Webster G. Tarpley 
TARPLEY.net traduit de l’anglais par Résistance 71

16 Janvier 2011

La communauté du renseignement américain est maintenant en état de transe au sujet du succes du renversement du gouvernement de Ben Ali en Tunisie. Le département d’État et la CIA, au travers d’organes de presse qui leurs sont fideles, sont en train de gonfler a bloc et sans vergogne le putsch tunisien de ces derniers jours, comme értant le prototype d’une nouvelle seconde génération de révolutions colorées, coups d’état post-modernes, et manoeuvres de déstabilisation populaires inspirées par la CIA. A Foggy Bottom et Langley, des plans fiévreux sont manigancés pour un véritable tsunami méditérannéen créé pour renverser les gouvernements existants dans les pays arabes et au-dela. Les planificateurs impérialistes pensent et imaginent maintenant qu’ils peuvent espérer renverser ou considérablement affaiblir des régimes gouvernementaux tels ceux de Lybie, Syrie, Egypte, Jordanie, Algérie, Yémen et peut-être d’autres; tandis que les efforts incessants de la CIA pour faire passer a la trappe le premier ministre italien Berlusconi (a cause de son amitié avec Vladimir Poutine et son support du concept du pipeline passant au sud de l’Europe), fait de ceci non seulement une affaire arabe, mais aussi une affaire d’orgie de déstabilisation des régimes pan-méditerranéen.

Révolution de la faim, pas celle du Jasmin

Les planificateurs impérialistes de Washington pensent qu’ils ont des a présent régénérer leur modele existant de révolution colorée de la CIA. Cette méthode de liquidation des gouvernements a perdu de son prestige apres la tentative infructueuse de la “révolution du cedre” au Liban, le retour du bâton apres la révolution orange ukrainienne qui généra plus de haine pour la coalition FMI-OTAN, le camouflet de la révolution verte dite Twitter en Iran en Juin 2009, ainsi que le discrédit quasi général de la révolution rose de Géorgie a cause de l’attitude belliqueuse et les activités répressives du fou fasciste Saakachvili. Le consensus impérialiste aujourd’hui est que les évenements tunisiens préfigurent une nouvelle génération de coups d’état populaires spécifiquement adaptés aux besoins actuels dans un contexte de dépression économique, crise structurelle et désintégration de l’économie casino globale.

Le tumulte tunisien est décrit dans la presse américaine comme étant la “révolution du jasmin”, mais il est beaucoup plus réaliste de la concevoir comme une variation de la classique révolution de la faim. Le gros du débat n’était pas tant que la classe moyenne tunisenne ne s’exprime, vote et blogue; cela a commencé comme la rapacité de Wall Street qui dévaste la planete: des prix alimentaires et de carburants ignomineusement hauts causés par la spéculation boursiere dérivative, haut niveau de chômage et de sous-emploi et un désespoir économique généralisé. Le détonateur fut le suicide tragique du vendeur de légumes Sidi Bouzid qui était harcelé par la police. Alors que Ben Ali se démenait pour demeurer au pouvoir, il reconnut ce qui causait l’émoi par son geste de faire baisser les coûts de la vie et des produits alimentaires. Le gouvernement jordanien a baissé ses prix dans la foulée de l’ordre de 5%.

Assange et Wikileaks comme outils principaux de contrôle des jeunes idéalistes

La nature économique des troubles récents pose un véritable probleme aux impérialistes de Washington, car la ligne du département d’état tend a ne définir les droits de l’Homme qu’en termes politiques ou religieux et jamais, jamais en matiere économique ou en droits sociaux. Le contrôle des prix, des salaires, les bénéfices du chômage, paiements de droits sociaux, santé publique, logement, droits syndicaux, régulation financiere et banquiere, protectionisme tarifaire ou autres outils de self-defense économique nationale, n’ont aucune place dans le mantra du consensus de Washington. En ces circonstances, que peut-on faire pour duper la vaste majorité des jeunes sous l’âge de 30 ans qui représentent la réalité démographique de la grande partie du monde arabe ?

En ce domaine, les drônes prédateurs du cyberespace Julian Assange et Wikileaks rendent un service indispensable a la cause impérialiste. A l’automne 2009 en Islande, Julian Assange fut déployé par ses financiers payeurs pour kidnapper et bouleverser un mouvement pour une survie économique dans un moratorium sur la dette, le rejet de l’interférence du FMI et le relancement de l’économie par un programme ambitieux de développement des infrastructures nationales et l’exportation de biens de capital sous la forme de haute technologie, en particulier sous la forme de technologie pour l’énergie géothermique. Assange fut capable de convaincre un bon nombre de gens en Islande de pousser pour la publication d’une série de documents émanants du gouvernement américain, soigneusement pré-sélectionnés, qui d’une maniere ou d’une autre ciblaient des gouvernements et des personnalités politiques que Londres et Washington avaient intérêt a embarrasser ou a affaiblir. En d’autres termes, Assange fut capable de duper des activistes honnêtes a travailler pour les financiers de l’impérialisme. Assange n’a pas de programme sauf celui de la “transparence”, qui est une rengaine constante de la mafia anglo-américaine alors qu’elle essaie de renverser des gouvernements ciblés surtout dans le secteur des pays en voie de développement.

La Tunisie est peut-être le premier cas ou Assange et Wikileaks peuvent clâmer de maniere crédible qu’ils ont été le détonateur d’un coup. La plupart des médias sont d’accord pour dire que certains câbles du département d’état, qui étaient une partie de la fuite récente de Wikileaks, focalisaient sur les exces et la style de vie de Ben Ali et que ces documents ont joué un rôle primordial a mettre dans la rue la petite bourgeoisie tunisienne. Merci en partie a Assange, les réseaux de télévision occidentaux ont été capables de montrer la foule tunisienne portant des pancartes ou était inscrit: “Oui, nous le pouvons !”, plutôt que le plus réaliste “Les prix de la nourriture sont bien trop élevés !”

Ben Ali était au pouvoir depuis 23 ans. En Egypte, le président Moubarak est au pouvoir depuis pres de 30 ans. Le clan Assad en Syrie est aussi au pouvoir depuis trois décennies. En Lybie, le colonel Khadafi est au pouvoir depuis pres de 40 ans. Hafez el Assad a été capable d’organiser une succession de son pouvoir quasi monarchique en légant le pouvoir a son fils quand il décéda il y a plus de 10 ans. Et Moubarak et Khadafi essaient de faire de même. Les USA ne veulent pas de ces dynasties; ainsi la tactique évidente pour la CIA est de développer des réseaux sociaux sous-contrôle tels Twitter, Google, Facebook, Wikileaks etc afin de transformer des membres clés de la jeunesse en colere en une foule déferlante pour mettre a bas les régimes gérontocratiques.

La CIA désire de nouvelles marionnettes agressives pour jouer le jeu contre l’Iran, la Russie et la Chine

Tous ces pays demandent bien sûr de sérieuses réformes politique et économique, mais ce que la CIA est en train de faire avec cette vague de déstabilisation n’a rien a voir avec des changements positifs dans les pays impliqués.Ceux qui doutent de cela devraient se rappeler l’horrible constat politique et économique des mariannettes installées a la suite des récentes révolutions “colorées”. Des gens comme les agents cleptocrates du FMI et de l’OTAN en Ukraine: Yushenko et Timoshenko, le dictateur psychopathe georgien Saakachvili et ainsi de suite. Les forces politiques qui sont assez imprudentes d’accepter les idées de “changement et d’espoir” du département d’état américain se retrouveront bientôt sous le joug d’oppresseurs de ce style. Le danger est tres important en Tunisie, car les forces qui ont sorties Ben Ali n’ont aucun leader visible et aucune organisation politique de masse viable qui pourraient les aider a lutter contre une ingérence extérieure, de la façon dont le Hezbollah fut capable de mettre échec et mat le putsch de la “révolution des cedres” au Liban. A Tunis, la voie est libre pour la CIA d’imposer un candidat de son choix, de préférence sous le “couvert d’élections”. Vingt trois années de régime Ben Ali ont laissé malheureusement la Tunisie dans un état plus déliquescent.

Pourquoi Washington est si obsédée par l’idée de renverser ces gouvernements ? La réponse a tout a faire avec l’Iran, la Russie et la Chine. En ce qui concerne l’Iran, le département d’état tente notoirement de rassembler un front uni des régimes arabes et sunnites contre l’Iran chiite et ses alliés dans la région. Ceci ne s’est pas bien déroulé ainsi que le montre l’incapacité pour les Etats-Unis d’installer leur marionnette préferrée Allawi en Irak, ou le pro-iranien Maliki semble se maintenir au pouvoir pour le futur. Les Etats-Unis désirent de tout coeur un nouveau front de de démagogues instables qui seront plus enclins de mener leur pays contre l’Iran que les régimes sclérosés courants. Il y a aussi la question de la pénétration économique de la Chine dans la région.

Nous pouvons être assurés que les nouveaux leaders politiques installés par les Etats-Unis inclueront dans leur programme politique une rupture des relations économiques avec la Chine, spécifiquement une rupture des livraisons de pétrole, gaz et matieres premieres, exactement dans la ligne de conduite d’un Mir-Hossein Mousavi, qui se préparait a mener l’Iran s’il avait pris le pouvoir durant l’été 2009, aux sons de “Mort a la Russie, mort a la Chine”, scandés par ses supporteurs achetés. De surcroi, l’hostilité des Etats-Unis envers la Russie est toujours aussi forte, malgré les effets cosmétiques de la ratification du traité START II. Si par exemple une révolution colorée venait a surgir en Syrie, nous pourrions être certains que la présence navale russe dans le port de Tartus serait immédiatement terminée. Si les nouveaux régimes démontrent une hostilité envers l’Iran, la Chine et la Russie, nous verrions que bientôt les préoccupations sur les droits de l’Homme, disparaîtraient vite de l’agenda américain.

Les déstabilisateurs clés de l’administration Obama

Pour ceux a qui cela intéressent, il peut être utile de montrer quelques déstabilisateurs dans le régime américain actuel. Il est évident bien sûr que la vague actuelle de subversion contre les pays arabes a été déclanchée par la secrétaire d’état Hillary Clinton par son discours tres remarqué la semaine derniere a Doha au Qatar, quand elle mit en garde les leaders des pays arabes assemblés de réformer leurs économies (en accords avec le dogme du FMI) et de lutter contre la corruption ou bien faire face a l’eviction.

Considérant le rôle critique d’Assange et de Wikileaks dans la phase actuelle, le tsar de la régulation de la Maison Blanche Cass Sustein doit aussi être considéré comme un des putschistes prominant. Nous devons nous rappeler que le 24 Février 2007, Cass Sustein écrivit un article pour le Washington Post intitulé “A brave new wikiworld” dans lequel il déclarait que “wikileaks.org, fondés par des dissidents chinois et d’autres nations planifiait d’exposer et de publier des documents gouvernementaux secrets et de les protéger de la censure par des logiciels d’encryptures secrets.” Ceci fut en fait le gros coup publicitaire de Wikileaks et d’Assange pour leur début dans la grand bain de l’information; tout cela grâce au tsar actuel de la Maison Blanche Cass Sustein. Ne serions-nous pas en droit de supposer que Cass Sustein est en fait le contact et le contrôleur de Wikileaks au sein même de la Maison Blanche ?

Chaque arbre de la forêt arabe risque de tomber

Une autre personne digne d’intérêt et que nous devons mentionner ici est Robert Malley, un agent sous couvert de gauche de l’administration américaine qui est a la tête en ce moment des programmes concernant le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de l’International Crisis Group (ICG), une organisation réputée fonctionner avec l’argent de George Soros et les tactiques ellaborées par Zbigniew Brzezinski. Malley était un caractere controversif durant la campagne électorale de 2008 a cause de sa position anti-israélienne feinte afin de leurrer plus efficacement les leaders du monde arabe qu’il cible. Malley a déclaré le 16 Janvier 2011 au Washington Post que dorénavant tous les arbres de la forêt arabe pourraient être sur le point de tomber. “Nous pourrions regarder la liste des leaders des pays arabes maintenant et tres peu ne seraient pas sur la liste,” Les gouvernements arabes seraient tres avisés de garder un oeil averti sur les membres de l’ICG dans leur pays.

Le tsar Cass Sustein est maintenant marié a Samantha Power, qui travaille a l’heure actuelle avec le National Security Council (NSC) comme assistante spéciale aupres du président et directrice du bureau des affaires multilatérales et des droits de l’Homme, le berceau des opérations de déstabilisation comme celle en cours en Tunisie. Power, tout comme Malley est une vétéran des services de renseignement US dans la division des droits de l’Homme et qui est tres efficace a utiliser des infos légitimes a propos de répression pour remplacer de vieux clients des etats-unis avec de nouvelles marionnettes dans un ballet sans fin de subversion et d’ingérence incessantes. Tous deux, Power et Malley furent forcés de démissionner durant la campagne d’Obama en 2008, Malley pour avoir parlé au Hamas et Power pour une tirade offensante contre Hillary Clinton, maintenant sa rivale bureaucratique.

Conseil aux gouvernements arabes, forces politiques et syndicats

Le monde arabe a besoin d’apprendre quelques leçons fondamentales a propos de la mécanique de fonctionnement des révolutions colorées fomentées par la CIA, ou ils répeteront les expériences tragiques qui se sont déroulées en Géorgie, Ukraine et bien d’autres pays. Dans le monde d’aujourd’hui appauvri par une dépression économique globale, un programme de réforme capable de défendre les intérêts nationaux contre les forces charognardes de la globalisation financiere est une préoccupation de premiere importance.

Ainsi, les gouvernement arabes devraient expulser immédiatement tous les représentants du FMI, de la Banque Mondiale et de leurs clônes prêteurs sur gages. Les pays arabes qui sont actuellement sous le joug des conditions du FMI (l’Egypte, la Jordanie parmi les pays arabes et la Pakistan dans le monde musulman) doivent de maniere unilatérale et immédiatement cesser les réformes, expulser les sbires de ces institutions et rétablir leur souveraineté nationale. Tous les états arabes devraient immédiatement et unilatéralement décider d’un moratoire sur la dette sous la forme d’un gel de tout paiement des intérêts et du capital avec ouverture de négociations, sous la forme de ce qu’avait entrepris l’Argentine en 2001, a commencer avec des sommes soi-disant dûes au FMI et la Banque Mondiale. Les biens des compagnies étrangeres, surtout celles oeuvrant dans le pétrole doivent être saisis selon les cas. Instauration d’un contrôle des prix des biens de consommations alimentaire courants et des carburants, incluant des pénalités draconniennes pour toute spéculation, y compris sur les marchés dérivatifs. Des mesures dirigistes comme la protection des prix, tarifs et des prix des biens de consommations alimentaires peuvent être établies tres rapidement.

La production alimentaire a besoin d’être promue par des primes de production et d’importation ainsi que des accords internationaux. Des stocks de grains doivent être constitués a l’échelle nationale. Le contrôle du capital et des changes devront être implémentés afin de prévenir des attaques sur les monnaies nationales par les hedge funds qui agissent avec l’intention voilée de renverser des gouvernements. Le plus important, les banques nationales doivent être de nouveau nationalisées et reconverties a une politique du crédit a 0% pour le développement des infrastructures nationales, l’agriculture, le logement et la production de commodités physiques avec des mesures spéciales pour développer les exportations. Une fois ces mesures en action, il sera sûrement temps de considérer l’intégration des économies des pays arabes en une communauté de développement économique ou les gains en devises étrangeres résultant de la production et de l’exportation du pétole pourront être mis au travail pour le développement économique de l’ensemble des nations arabes et de leur avantage mutuel pour l’infrastructure et l’investissement du capital de biens tangibles a travers l’ensemble du monde arabe.

L’alternative est une série sans fin de déstabilisations manipulées par les puissances étrangeres et dont l’issue sera tres probablement le chaos terminal.

Publicités

50 Réponses to “Qu’y a t’il derriere la révolution tunisienne ? Attention danger !”

  1. L’analyse sur wikileaks est la première analyse cohérente que je viens de lire.

    Les pseudo-fuites servent les impérialistes US qui tentent de faire croire qu’ils sont embarassés par ces fuites téléguidées par la clique obama. La mise en scéne de l’accusation Assange est juste là pour nous faire croire que sa désinformation est dangereuse. Oui, dangereuse pour les pays arabes, l’Iran, La Chine, l’Amérique latine. Ce n’est que manipulations, désinformation, où les réseaux sociaux et « agents d’influence » vont piloter l’esclavagisme du XXI éme siécle et continuer à affamer les quatre cinquièmes de l’humanité.

    La comédie dramatique wikileaks est la première arme de désintégration massive de cellules gouvernementales par désinformation résonante dans des réseaux d’ondes sociaux.

    Il est urgent de demander le désarmement nucléaire des états unis qui représentent aujourd’hui la plus grande menace pour la planète.

  2. +1 Albert…

    Nous sommes sur la même longueur d’ondes en l’occurrence.

  3. Marie Roche Says:

    Ces pseudos fuites ont quand même un effet, dans un premier temps de mettre à nu, le système Ben Ali
    dont la connaissance échappait à une grande partie de la population, de la collusion des gouvernements dont la France, de la lâcheté des élites qui se contentaient de jouir et des partis PS y compris l’Internationale socialiste à qui on demande des comptes. Après, on ne doit pas baisser la garde et reprendre le contrôle de nos destinées par une vigilance accrue et par une modification de la donne.

    • oui Marie,

      et surtout les peuples se doivent de se concerter. Agir dans la rue sans vision de l’apres, c’est a la fois aller a la boucherie et ensuite se retrouver avec la nouvelle bande de technocrates, oligarques a la barre sans pouvoir intervenir.

      Il n’y a pas de solutions au sein du systeme. Aller voter pour la nouvelle bande de bandits ne change pas la donne.. cela ne fait que changer la gérance. Pas de délégation de pouvoir… Suffit les conneries !… Autogestion et participation économique et politique directes par les peuples, c’est tout. Le reste n’est que cautere sur une jambe de bois !

  4. Marie Roche Says:

    Le peuple est sur la bonne route, il ne sait plus pour qui voter. Il faut d’abord écraser et faire rendre gorge à ces multinationales qui sont honnies par tous, les contrôler, veiller à ce que d’autres de moindre envergure avec des procédés plus sophistiqués ne prennent leur place. C’est déjà, pour le peuple et chacun d’entre nous beaucoup de travail et réveiller la partie la moins consciente, qui continuera à être ravie de consommer sans penser. Les tunisiens ont été aidés par internet et nous nous n’en sommes aussi qu’au début, pour dénoncer et informer sans relâche, car il me semble que c’est avec les affaires que les internautes ont commencé à agir et à avoir un réel pouvoir et surtout ce sont les jeunes générations qui ont en mains ces atouts et qui doivent avec ces outils changer leur monde. Nous les aiderons à notre manière.

    • Trois points essentiels dans vos propos:
      1- Le remplacement du systeme. A ce sujet nous pensons comme de plus en plus de gens que le systeme est au-dela de toute rédemption, en effet le business n’est la que pour faire du business et se contre-fout de l’intérêt général…
      2- Pour le réguler, il faudrait des États non corrompus, qui agissent pour l’Intérêt général, or ceci est devenu (si cela fut possible un jour…) plus impossible que jamais car le gros business oligarchique contrôle les États.

      Cette situation est la quadrature du cercle et seule l’autogestion de la société par et pour le peuple sans dictature de la majorité et délégation du pouvoir, pourra établir l’égalité par la solidarité (réelle et non fictive comme c’est le cas depuis des lustres) et de facto rendre la société libre de toute oppression et répression. L’émancipation sociale et le véritable démocratie sont a ce prix.

      le troisieme point est la jeunesse dans son ensemble et les peuples en gén´´ral: le plus gros probleme aujourd’hui est qu’il est de plus en plus évident pour tout le monde que le capitalisme est un échec total, mais personne ne sait par quoi le remplacer alors il y a un manque total d’éclairage de balise de la voie a suivre, pas de leaders si ce n’est les empiternels orateurs et oligarques visant a devenir calife a la place du calife… La réside le danger: le manque de direction et de vision sociale et politique des peuples en gén´´ral, qui de fait sont faciles a faire bouger en des temps précaires et faciles également a manipuler.

      L’action directe sans conscience sociale et vision politique est vouée a l’échec et le discours stérile sans action n’est que plate rhétorique. La combinaison des deux par l’éducation et l’information hors propagande doit mener a la conclusion essentielle a la survie de la race humaine: le modele de société libertaire est salvateur et l’avenir de l’humanité. Malheureusement le reste n’a plus aucun intérêt. Un jour viendra ou tout ceci se verra comme le nez au milieu de la figure. Mais combien d’échecs et de souffrance inutile pour des millions / milliards de personnes ?…

      La société libertaire est l’étape ultime de l’Histoire humaine, cela n’arrivera pas du jour au lendemain sans préparation. L’éveil des peuples a commencé, faisons en sorte qu’ils ne se rendorment pas et que nos actions soient efficaces.

      Pour une société égalitaire, libertaire et libre ! C’est solidairement que nous y parviendront. Le but de l’oligarchie étant de nous garder le plus divisés possible.

      • Marie Roche Says:

        je crois que le peuple tunisien est en train de donner une leçon au monde entier à nos pays faits de population viellissante, dont une bonne partie de nantis sans idéaux ( une fonction publique complaisante et sclérosée ). ils viennent de toute la Tunisie et parfois après une marche de 150 km et ne repartiront disent-ils que lorsqu’ils auront arrachés du système Ben Ali et « l’arbre et la racine ». 40 %de l’économie tunisienne était passée entre les mains du clan, à l’occasion des privatisations faites en 2000 certainement à la demande du FMI. Un article du figaro donne la liste des secteurs d’activité touchés.

        • Nous l’espérons de tout coeur… Nous espérons que tout ceci échappe au contrôle des puissances intéressées.
          Puisse le peuple tunisien reprendre sa destinée en main, et montrer le chemin a l’occident de l’autogestion, de la démocratie et de l’économie participatives directes, sans intermédiares et bien sûr, sans prendre d’ordre ou de feuille de route a Washington, Londres, Paris ou Rome…

  5. Maya Mediouni Says:

    je suis épatée par votre blog, je suis pour la résistance des peuples mais je ne suis pas pour les feuilles de routes et les téléguidages de pays impérialistes qui font joujou .
    l’Algérie est certainement la prochaine touchée par le mouvement vu le bombardement de telex wikileaks d’infos déjà connues par les Algériens, eux même, sur les fraudes électorales, mais le moyen d’y arriver ne sera certainement pas de faire une révolution tunisienne dans la rue, on va se faire arroser à balles réelles par hélico et déporter ensuite à Tamanrasset comme en octobre 88. Non les partis doivent se coordonner pour faire circuler les infos de l’intérieur du pays des zones déshéritées qui n’ont toujours pas de routes bitumées ni de gaz de ville ni d’infrastructure de base, bibliothèques, centres de soins, lieu d’activité sportive et culturelles, cantines scolaire, centres d’insertion sociale et d’aide aux jeunes.
    je rappelle qu’un village de l’ouest de l’Algérie a déjà été sanctionné d’avoir soutenu un présidentiable autre que Bouteflika et que la peste s’y est déclarée parce que le ramassage des ordures ne s’y faisait plus, la lutte contre les nuisibles non plus faute d’argent, les services municipaux étaient exsangues, plus un sou pour faire fonctionner tout cela, résultat !! la peste.
    Maya

    • Tout a fait d’accord avec vous… Pour une efficacité maximum de lutte populaire, il faut que l’information hors propagande circule, sinon par internet, colportée par pamphlet etc, ou de maniere orale si l’info n’est pas déformée, ça c’est immédiat et direct, cela change les mentalités et induit une forme éducative critique et constructive. De la une action solidaire et concertée peut-être coordonnée. Avec une info correcte, et une coordination solidaire, le peuple a une base solide de contestation et de lutte.
      Sans cela, c’est aller a l’abattoir…

      Vaut mieux prendre son temps (sauf urgence, cas de vie ou de mort, bien sûr ou il faut agir au mieux et au plus vite) et assurer les deux piliers fondamentaux de la résistance: information, changement des mentalités (donc processus éducatif), puis concertation et action solidaire simultanée. Méfions-nous toujours des rhéteurs, des beaux parleurs de la politique ou autres, vérifions les sources. Dans des situations sociales rendues précaires, la manipulation est d’autant plus facile.

      La résistance populaire aux oligarchies du nouvel ordre mondial se fera pas a pas, un peu plus lentement mais plus sûrement.
      S’emballer c’est aller au carton. Les peuples du monde ne font que commencer a s’éveiller a la situation globale. Cela va prendre quelque temps pour avoir une organisation efficace de résistance, une fois en place. Les jours de l’oligarchie seront comptés… et ce cela, ils ont peur ces parasites et ils feront tout, tout pour continuer a nous diviser. A nous de voir clair et de refuser de jouer sur leur terrain.

      Autogestion et refus de tout systeme représentatif. Le pouvoir entier au peuple, par et pour le peuple, sans délégation a une classe aristocratique parasitaire… C’est la seule solution viable, pas a pas, pour l’Humanité.

      • Marie Roche Says:

        résistance partout et toujours. Il y a un exemple en Europe où semble t-il ces mouvements organisent une parade. les OGM en Espagne où Wikilleaks nous dit d’ailleurs qu’un ambassadeur a sollicité Washington pour imposer à Bruxelles l’entrée des OGM en Europe. Eh bien les organisations paysannes commencnet à obtenir un recul des plantations d’OGM en Espagne et au Portugal et une pa

  6. Marie Roche Says:

    ……….. et une partie plus importante de l’opinion est gagnée à la lutte contre les OGM, mais les entrepises sont si puissantes et ont des relais dans les gouvernements et les médias. Ils ciblent désormais la Roumanie pour y introduire les cultures OGM. A cela, rien d’étonnant !

    • Oui c’est excellent, les peuples européens traditionnellement seront toujours contte les OGM et les activistes anti-OGM (ces poisons par design, cet outil eugéniste de l’élite criminelle) ont un excellent impact. Quand on pense que Al Gore (VRP de Monsanto) trouva la complicité de Jospin et de son gouvernement a l’époque, pour faire entrer les OGM en Europe… quel scandale et qui en parle !…
      Le même Al Gore qui promut la fadaise du réchauffement climatique anthropique de la manere que l’on sait, toutes ces ordures travaillent pour le compte des mêmes oligarques criminels et eugénistes. Je vous encourage a lire cet article que nous avons publié l’an dernier… Edifiant !…

      https://resistance71.wordpress.com/2010/06/26/elite-globaliste-eugenisme-et-controle-des-populations/

      Merci de vos participations informatives et utiles a nos lecteurs.

  7. Emma Berhmann Says:

    eh bien, je suis assez sceptique sur la suite des évènements et je crois que on offre une grande fête au peuple tunisien et on l’amuse, car la volonté des USA, dont l’ambassadeur est passé par Paris avant d’aller à Tunis est de profiter de cette révolution et de faire rentrer dans le rang tout le monde ou de conduire les
    changements dans les pays voisins. à leur manière. j’ai lu dans l’hebdomadaire « Marianne » hier soir sous le titre  » cette révolution qui éclabousse la France » où sont passés en revue, tous ceux qui ont fait des déclarations
    édulcorées sur le régime tunisien et ils sont légion. Très bien ! simple relation de faits sans importance désormais. mais ce qui est plus grave, il y a des articles sur le Maroc, l’Algérie, l’Egypte et selon eux tout baigne. Rien de comparable avec la Tunisie. Alors que les modes d’accaparment de l’économie
    marocaine ont été dénoncé par un directeur de journal indépendant Ali Amar et n’ont rien à envier à Ben Ali et à la limite, pour moi cela est pire et ce journaliste est réfugié en Espagne, après avoir été arrêté et le journal interdit.

    • au bout du compte… similitudes ou pas… économies identiques ou pas dans les pays du Maghgreb… ça n’a aucune importance: les yankees veulent du sang frais pour supporter leur guerre a venir et le chaos que cela générera. Les dynasties en place ne font plus l’affaire, dans un sens l’empire joue gros, le silence de l’Iran, la Russie et la Chine est assourdissant… la bombe de Moscou arrive bien a point aussi n’est-il pas ? Histoire d’occuper un peu les russes.

      Tout cela est de plus en plus cousu de fil blanc…

      • Emma Berhmann Says:

        Non, c’est beaucoup plus subtil que cela . ce livre était « une bombe » pour le Maroc et pour la France qui a refusé de l’accueillir. En effet, et à la lumière de ce qui se passe en Tunisie, il est encore plus dangereux aujourd’hui, ses déplacements d’ailleurs dans l’espace Schoengen sont strictement encadrés et limités, histoire qu’il n’aille pas dans les médias européennes se raconter. Il y raconte entre autres un e fêtes somptuese qui a couté, au moins i million d’€ et dont l’ordonnateur ( dissimulé) était Mohamed VI où ont été convié le gratin européen et même dont certains prêtait leur société pour l’organiser, Djamel Debouze notamment, tout le gratin, acteurs, politiques etc Depardieu, Ségo? sarkozy. on sait bien que le Maroc est une terre d’élecdtion pour des séjours luxueux de toute la nomenklatura française.

        Donc je crois que les américains , qu’ils soient impliqués ou pas vont réaliser un passage en douceur, dans des affaires des pays européens et de la France en particulier, sans molester, ils vont y laisser La France prospérer, ce n’est pas leur intérêt de nous foutre dehors, mais elle a d’énormes moyens de chantage et elle négociera une part du gateau et ceci sur tous les pays arabes et là, la partie de Wikileaks que nous ne connaissons pas ou Al jezira apparaîtra, car il faut bien s’allier à l’oligarchie arabe, qui elle a aussi le nez dessus.

        • Là,je commence à etre d’accord avec ses arguments.moi,j’irai plus loin et je pense ne pas exagerer.mon opinion est une vision bien plus pire que çà.Imaginez que dans 10ou 20 ans,Des études démontre que dans un futur proche,il n’y aura plus assez de nourriture pour tout le monde.Ainsi des recherches sont faites sur plus de 3000 insectes dit »comestibles pour l’homme,en plus des semences »o.g.m » seront exclusivement propriétaire de la firme americaine « monsanto »,il faudra passer par eux pour avoir des graines.bon,je vais continuer mon argumentation,c’est pour vous dire que l’imperialisme americano-européen vont controler le monde et que c’est une façon d’asservir le monde surtout ceux qui s’oppose à leurs politique esclavagiste.je peux vous garantir que le but est d’arriver à cette politique .Secundo:à qui,on déclare la guerre au nom: »de la démocratie et à la libération des peuples »A tous les pays ayant des richesses en hydro-carbure et gaziere.le malheur des arabes,c’est leurs pétrole.Donc le controle de l’energie.l’allemagne en echange de leur aide financière,elle leurs demande de leur vendre le soleil(energie solaire).
          Dans le sahara marocain,les français ont monté un projet sur 400.000 hectares de panneaux solaires.Meme le soleil,ils vont le taxer.Donc préparez-vous à un avenir très désastreux.Une poignée de famille archi-milliardaire vont nous diriger et nos relation ne seront d’humain à humain mais de maitre à esclave.je paranos,pas si certain que çà.la preuve,cest que ce matin en tunisie,soi-disant un convoi de 9 véhicules lèger sont entés en tunisie via la libye et la tunisie.Préambule a une attaque dans le futur proche.Prétexte: »le terroriste d’al C.I.A.
          Cela ne vous rappelle rien.non?
          le règne : »des pharaons ».Je débloque,vous vous dites pas si certain que çà.c’est gens sont eux-memes asservies par certain famille encore plus terrible.Ils sont connus mais reste à l’arrière et leur plan avance.De qui s’agit-il?Des rothchild et des rockfeller,sont-ils des sionistes »et bien non.Ce sont des luciferiens des descendants memes des pharaons.et oui,nous sommes en marche dans la dérnière ligne droite avant la fin des temps.ne vous inquiétiez ,je ne suis nullement fou.

  8. la région a du gaz naturel et du pétrole. La politique de « full spectrum dominance » évolutrice de la « pax americana », se fout royalement de la France. Ils leur faut contrôler la région plus fermement afin:
    1- d’amener au pouvoir du sang neuf qui supportera une agression de l’Iran sans rechignier comme le font les vieux autocrates/dictateurs locaux, même s’ils sont des marionnettes de l’empire, ils n’ont pas la flexibilité de jeunes politiciens totalement sous la coupe US
    2- couper une des sources d’approvisionnement potentielle de la Chine en matiere premiere et source d’énergie.
    N’oublions jamais que le contrôle des ressources énergétiques et humaines globales sont des objectifs non négociables pour les yanks, toujours dans l’optique de leur hégémonie de terrain.

    La France sarkozienne et ensuite strauss-kahnienne n’est qu’un pion manipulable. Ne surestimez pas le « pouvoir » de la France même en Afrique de nos jours, il se rétrécie comme peau de chagrin. La France a l’instar des pays de l’UE (sauf la GB) est un pays satellite de l’empire comme l’était la Pologne ou la Tchécoslovaquie pour l’URSS. Pathétique mais bien réel !

  9. Emma Berhmann Says:

    TUNISIE •
    Bobos contre prolos

    « La société tunisienne qui a renversé Ben Ali semble divisée entre des citadins bourgeois prêts à accepter un gouvernement avec des figures de l’ancien régime et tous ceux qui se sont révoltés à cause de la misère et qui refusent toute concession ».

    Voilà un autre danger, et l’article du Courrier international est très instructif à ce sujet. Qui a fait la révolution, qui en a assumé tous les risques, le peuple et les bobos eux se satisfont tout à fait de la persistance dans la nouvelle équipe des ministres de Ben Ali. Alors, je crois que le peuple et j’espèrer que certains leaders issue de cette partie du peuple émergeront et ne se la laisseront pas confisquer !
    je crois qu’il y aurait un travail à faire en lien avec ces mouvements qui émergeront forcèment.

    • oui… la conscience sociale n’est pas au rendez-vous malheureusement, le mouvement s’essoufflera, des compromis et un consensus émergeront, et ce sera reparti pour un tour.. changement de gérant, l’occident et les yanks resteront aux commandes…
      Nous en avons bien peur… Nous espérons de tout coeur que le peuple tunisien et égyptien maintenant nous donnent tort.

  10. Je pense que tout simplement les états-unis appliquent une nouvelle stratégie avec les pays musulmans d’afrique du nord ,leurs donner des gouvernements démocratique et laique afin d’ériger une barrière contre le fanatisme religieux musulman dopé par des régimes dictatoriaux et corrompus ,en donnant une liberté totale et une impression de prise de pouvoir par le peuple lui meme meme si ce n’est qu’une illusion ,on va leurs mettre des pantins tous beaux tous propres mais qui sont des agents à la solde des états unis car ce sont bien eux qui controlent encore le monde ,malheureusement!!!

    • Merci de votre contribution,

      Nous pensons que vous avez raison sur le point de la mise en place de nouveaux agents au service des forces obscures du capitalisme occidental néolibéral fasciste (qu’il soit supporter par la droite ou la gauche, c’est pareil… le clivage est un leurre total..).
      Par contre, nous pensons qu’il ne faut pas oublier que l’extrémisme islamique est manipulé depuis le départ (fin des années 70) par les services de renseignement occidentaux et moyen-orientaux (CIA, MI6, Mossad, services égyptiens) pour de multiples raisons dont une essentielle est la manipulation de la peur et de la donne politique dans bon nombre de pays.
      Le fondamentalisme religieux est une part intégrante de la donne politique et sociale et il est sous contrôle, du moins au niveau de ses leaders. La base elle suit les ordres et est convaincue du bienfondé illusoire de leur mission.

      En clair, la CIA contrôle l’islamisme, elle l’a financé et entraîné depuis la guerre russe en Afghanistan, puis a utilisé le réseau créé a des fins d´´stabilisatrices apres la sortie de l’URSS d’Afghanistan et l’effondrement de cette même URSS. Les réseaux entraines en Afghanistan, Pakistan ont été envoyés en Tchéchénie, puis au Kosovo et continue par intermittance a être utilisés pour raviver la peur en occident. Ces réseaux ont été financés par les USA, l’Arabie Saoudite, la GBR et formé par les forces spéciales US et britanniques. AQ est une création de la CIA et du MI6 et continue a être utilisé comme moyen déstabilisateur et renforceur des politique liberticides occidentales pour plus de contrôle des populations.

      Mais vous avez tres certainement raison, les forces obscures du pouvoir vont placer des pantins qui ne pourront rien refuser en Tunisie, Algérie, (Maroc ?), Egypte afin de s’assujettir une politique de support sans partage quand viendra l’heure pour l’empire d’attaquer l’Iran. Situation explosive et dangereuse. Espérons les peuples ne pas être dupés…

    • ecoutes kubby,tu te trompes car la révolte a étè provoqué par l’immolation de monsieur mohammed bouazizi que dieu aie son ame.cette révolte s’est transformé en contestation populaire puis c’est propagé à d’autres pays.Cela veut dire que cette révolte n’est pas le fruit des agents extérieurs.Car tous les pays occidentaux ont étè pris de cours.La preuve,c’est que la position de la france a étè catastrophique.pq?parceque’elle était certaine que la révolte allait etre mater,mais il se sont mis le doigt dans l’oeil.Ils s’ont soutenu le dictateur et sa dictature,idem pour l’egypte.Pour se racheter de leur bourde,ils se sont attaqué à la libye.Ecoutez le discours du nabo de sarko,mais avec toutes les guerres du monde dans sa poche,il restera petit.Ilse prends pour napoléon qui était petit aussi,ce sont des gens complexées.
      revenons à nos moutons.de nouveau,tu es dans l’erreur,ce ne sont pas les etats-unis qui gouvernent le monde,puisque pour etre élu president des etats-unis,il faut déclarer « allégence » à l’etat sioniste du moyen-orient(aipac).donc lesU.S.A. ne dirige pas le monde,ils sont juste mandataire.

  11. Je suis tunisien et j’ai vécu la chute du dictateur Ben Ali et les bouleversements de ces dernières semaines comme si c’était un rêve. Je n’y croyais pas une seconde que cela pouvait se réaliser, en un peu moins d’un mois! je me dis souvent que c’est pas possible de « dégager » un chef d’état criminel, corrompu, incompétent, mais surtout discipliné (agent des USA) qui était au pouvoir pendant 23 ans! mais bon, cela c’est fait et je remercie le bon dieu.

    L’autre dictateur libyen Kadafi m’a épaté par ses propos lors d’un interview sur Nessma TV la semaine dernière; d’après lui, cette révolution n’aurait pas dû se produire puisqu’on le veuille ou pas, le prochain président, même-si élu démocratiquement, aura les mains (et les pensées) menottés par les USA et l’Europe.

    La politique ne sert qu’a une chose, le business. Il suffit de compter les sociétés offshore européennes et américaines sur le sol tunisien. Pas de taxes, pas de charges sociales, rien. Et pour enfoncer le clou, un salaire de 150 Euro par mois, et par dessus le marché on te fait signer un contrat de travail de 3 mois ce qui nous empêche de devenir titulaire et ainsi bénéficier au moins d’un « micron » crédit bancaire…

    • Merci de votre témoignage Khaled,

      Le pouvoir du peuple n’a de limites que le droit naturel. L’enthousiasme est partagé et nous espérons sincerement que le peuple tunisien et les peuples du monde reprennent la barre du bateau ivre errant sans rémission au gré des turpitudes de l’oligarchie.
      Votre lucidité sur le sujet est excellente. L’article de Tarpley explique qu’il est for probable que nous assistions a une vaste déstabilisation des régimes d’Afrique du Nord et de l’Egypte et autre ploutocratie locale afin d’y mettre du sang neuf qui ne réchignera pas a supporter l’Amérique dans sa nouvelle guerre programmée de longue date contre l’Iran.

      Il est a notre sens de la plus haute importance que les citoyens lucides ouvrent les yeux de la plus grande majorité quant a ce fait, et de faire tres attention de ne pas de laisser embarquer dans les méandres d’une nouvelle donne politique qui ne sera qu’une illusion, un changement de gérance dans l’oligarchie. Le pouvoir corromp, et la seule maniere de l’éviter, est de diluer le pouvoir dans le peuple, par l’autogestion et le refus de la délégation de pouvoir a de nouveaux autocrates ou a la dictature de la majorité.

      Il y a un souffle d’espoir réel, mais la fenêtre d’opportunité se refermera inexorablement si le peuple se laisse mener une fois de plus par cette illusion pathétique de la représentation par une « élite éclairée »… Il n’y a qu’une seule élite: c’est l’ensemble du peuple. Ceci s’adresse aux Egyptiens également et a tous les peules qui viendront de plus en plus en conflit avec les oligarchies locales, toutes dirigées par la même clique de la haute finance et de gros business transnationaux. Ce sont eux l’ennemi des peuples, l’ont toujours été et le seront toujours.

      • Khaled Essaidi Says:

        Je suis entièrement d’accord avec vous. le mot clé c’est la lucidité. Et pour confirmer votre réponse sur l’implication des USA dans le bouleversement politique sur la Tunisie, les pays arabes en général, je ne peux qu’évoquer la situation actuelle de l’Egypte. Le cours des évènements de la révolution égyptienne est tout simplement un « copier-coller » de ce qui c’est passé en Tunisie, les étapes de cette révolution est tout simplement identique que la Tunisie. Même le discours de Moubarak est quasi identique à celui de Ben Ali. Un scénario qui se répète, c’est flagrant.

        En fin de compte, j’en conclu que les présidents des pays arabes ne sont pas des présidents, mais des gouverneurs de l’impérialisme présidé par les Etats Unis. Pour le peuple tunisien, et vis à vis des USA, c’est une « win – win situation ». Ces derniers nous donnent la liberté et la démocratie, et en contre partie nous leurs donnent notre aval pour leurs projets de déstabilisation de l’Iran ou la Chine.

        • Oui, juste.. mais est-ce bien raisonnable ?… La est la question…

        • c’estune idée erronée de ta part,avec vous ou sans vous,ils n’ont à cirer de ton opinion,ce qui est projeté,sera fait et vous n’aurez pas votre démocratie et votre liberté.Comment pouvez-vous attendre que quelqu’un d’autre vienne vous donner votre liberté.Je vais de donner un exemple,le cas des palestinien:les palestinien vont chez les americains pour leurs demander de les aider pour un etat palestinien,c’est incroyable,comment ta liberté et ton droit a un etat,tu vas le mendier au grand frere sioniste.Comment peux-tu croire que les nations-unies vont t’aider? o.n.u est une organisation financée par les states.Restons sérieux!
          De toute façons,durant toutes ses années,ils se sont armé jusqu’au dent,pq?

    • Khaled Essaidi Says:

      Pas du tout raisonnable… mais bon, le peuple tunisien ne s’est jamais revolu contre son gouvernement de cette façon, et ce depuis toujours. Alors imaginez une revolution contre l’imeérialisme et les interrets occidentaux, il a fallut l’aide des occidentaux pour se révolter contre l’ex regime, et il faudrait beaucoup plus pour se révolter contre l’occident. c’est pour cela que j’ai beaucoup d’estime pour le peuple iranien, beaucoup de courage et de persévérence.

      • Oui, mais il n’échoit pas aux peuples d’Afrique ou d’Amérique du Sud seuls de se révolter contre la tyrannie fasciste de ce capitalisme fou et criminel. C’est un devoir par dessus tout des peuples occidentaux eux-mêmes de faire passer cette clique par dessus bord. On y arrive pas a pas, la conscience sociale et politique se re-développe dans les peuples européens et d’Amérique du Nord, la crise économique qui devient une dépression économique pire que celle des années 1930 (on est loin du fond du trou, l’effondrement de l’économie globale est de plus en plus probable a court ou moyen terme), est en train de laminer la classe moyenne occidentale et d’appauvrir considérablement les peuples. Ceux-ci réagiront immanquablement, mais il faut coordonner les actions et surtout développer la conscience sociale pour pouvoir décider ensemble de ce qui sera le mieux pour remplacer le systeme oligarchique actuel, sachant qu’il n’y a pas de solutions au sein du systeme qui est deja bien au dela de toute rédemption.

        C’est par la solidarité que nous en sortirons. Le but de l’oligarchie étant de continuer a nous diviser toujours plus. La division est son outil de genese du chaos pour mieux régner sur des peuples sous la coupe.

        Il suffit de dire non !.. en masse et de réorganiser la société dans un but émancipateur pour l’égalité sociale réelle et non fictive.
        L’égalité sociale est la condition sine qua non de la Liberté, on ne peut sortir de la de quelque bout que l’on prenne le probleme.

      • Les peuples occidentaux se doivent de changer radicalement leur société également. La régression sociale est sans précédent.
        C’est ensemble, tous les peuples, socialement conscient et organisés que nous réorganiserons le monde et mettront les oligarques et leur modele criminel de société hors d’état de nuire.

    • bonne analyse de la situation.

  12. Marie Roche Says:

    Les 1ères mesures à prendre économiquement est la hausse des salaires et l’amorce de droits sociaux SS, retraite dans Les entreprises délocalisées en 2 temps comme la Chine l’a fait et le poursuit puisqu’elle en a informé les entreprises occidentales, pour donner du pouvoir d’achat à la population et en faire partir quelques unes. L’industrie textile européenne est en grande partie délocalisée en Tunisie et ne pas oublier d’exporter cette révolution en Algérie et au Maroc. il faudrait également beaucoup plus de liens par le biais des internantes, entre notre pays et les divers pays du Magrebh, pour nous informer davantage sur leurs réalités. Il faut les amener sur le net dans nos journaux et notamment les gens des divers pays en lutte. Nous avons des « pleutres » de journalistes qui ne savent pas plus que nos gouvernements ce qu’ils ont en à nous dire de ces révolutions. c’est un comble pour la France. A force de s’agenouiller devant leur oligarchie et ploutocratie, ils n’ont plus rien à dire JFK parle de catastrophe
    et réunit à Grenoble, Qu’est-ce que vous voulez qu’il en sorte. il était tellement accro à Sarkozy et à ses frasques tous qu’ils en ont perdu de vue la réalité mondiale et le renouveau ne viendra que d’une information indépendante autre que l’information officielle de tous ces journaleux.

  13. […] This post was mentioned on Twitter by helmix rox, Kenz-Eddine and helmix rox, helmix rox. helmix rox said: Qu’y a t’il derrière la révolution tunisienne ? Attention danger ! http://bit.ly/emNRjG de Webster G. Tarpley #sidibouzid #jan25 […]

  14. Très interessants ces raisonnements.
    Le peuple tunisien s’en doutait dès le début
    Tout paraîssait orchestré
    Rare ceux qui sont dupes
    Un acquis du moins, notre liberté
    et on va pas lâcher prise
    c’est compter sans la clairvoyance de nos sages
    qui ont su toujours tirer leur fils des plus cousues conspirations
    Le peuple est averti, il ne se fera pas embobiner encore une fois
    Pour l’Egypte, je crois que c’est pas encore gagné
    le fait même que ça soit identique à la Tunisie a éveillé leurs doutes
    et ils commencent à contrecarrer certains coups celui d’aljazira,d’internet,..
    et c’est un peuple qui sait qu’il est visé donc il est relativement sur ses gardes, du moins une grande partie
    une simple citoyenne tunisienne qui croît que les tunisiens sauront sauvegarder leur liberté quitte à jouer le jeu des ennemis

    • Merci Azur,

      Nous l’espérons de tout coeur également, la solidarité envers les peuples tunisiens, égyptiens et tout autre peuple se soulevant contre la tyrannie (non seulement la tyrannie locale, mais celle plus pernicieuse de la tyrannie globale de l’oligarchie qui tire les ficelles de derriere le rideau…), passe par la mise en garde quant a l’infiltration des mouvements de contestation par les sbires de l’oligarchie.
      Vigilance encore et toujours, pour que les peuples enfin s’émancipent de ce systeme capitaliste régressif, oppressif, obsolete et criminel.

    • Nous le souhaitons de tout coeur… Pour l’unification des peuples contre le fascisme néolibéral, pour que vivent les communes fédérées !

  15. jessouille Says:

    En 1917 un peuple a tenté de s’émanciper (je ne reprendrai pas les arguments anti-impérialistes ils sont les mêmes en dehors de la présence en 2011 des NT ). Votre admiration, Khaled, pour l’Iran me laisse sans voix. OU SONT LES LIBERTES FONDAMENTALES EN IRAN ?

    • madame,quoi que vous pensez de l’iran,vous etes à coté de vos pompes.L’iran a senti le danger,s’il veulent posséder la technologie nucléaire,c’est leur droit le plus légitime.comme l’etat sioniste se cache dérrière sa sécurité(mensonge),il s’ont le droit de se préparer à la comfrontation.L’iran est sur la liste depuis bien longtemps.Je vais peut-etre vous choquermais ou vous a amené votre liberté fontamentales.Regardez les sites sur internet à la dépravation de la femme objet,celle qu’on utilise pour assouffir ses fantasmes.De cette liberté,on n’en veux pas.

  16. Amélie Mérévan Says:

    je crois que Khaled a parlé du peuple iranien et non d’Almaniedjad et consorts, qui est en effet descendu dans la rue, mais a été réprimé, mais même dans ce cas, les égyptiens et tunisiens ouvre la voie et cela ne doit pas plaire aux mollahs !

    • Les mollah n’ont jamais envahi d’autrespays,c’est une specialitée occidentale. le président iranien ne roule pas avec une ferrari,il roule avec une peugeot 504 et il prend son thermo pour aller travailer.Il ne s’habille pas avec des costume à 30milles euros comme celui qui a ruiné l’afrique DSK.eT L4IRAN N4A JAMAIS ATTAQU2 L4IRAK ETC4EST BIEN LE CONTRAIRE SOUTENU PAR QUI LES STATES.

  17. Amélie Mérévan Says:

    N’oubliez pas qu’il n’y a pas seulement les marionnettes au gouvernement, mais il faut en installer beaucoup et partout et notamment là où c’est le moins visible dans les organes-clé la Banque Centrale de Tunisie où a été changé le président, mais est arrivé un « transfuge » de Ernst et Young, cette agence qui aux USA a été mise en cause et a dû payer. je crois d’ailleurs qu’elle a été démantelée, accuséé d’avoir certifié et falsifié les rapports portant sur la vérification des comptes des grandes banques américaines. Donc, disais-je est arrivé en ex-employé de Ernest et Young qui était en poste à Paris comme Directeur général. Et les allers retours entre Paris et Tunis sont incessants pour les chargés de mission américains d’aide à la Tunisie. Tout ce monde-là ne s’agite pas pour rien !

  18. ON COMMENCE A FAIRE UN GRAND PAS VRES LA DEMOCRATIE ET NOTRE REVOLUTION EST DEVENUE COMME UN THEOREME POUR TOUS LES PAYS QUI SE SENTENT OPPRIMER MALGRES LES IMMOLITIONS

  19. les 3 pays derriere la grande revolutions sont
    L IRAN-HAMASSE-QUATAR guides par la RUSSIE

  20. le qatar,tu crois vraiment à çà?Tu veux que je te dise que le qatar avec son pognon,cela ne suffira pas,le hamas,je reve.la russie n’a plus d’influence dans cette région.

Répondre à Maya Mediouni Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.