« L’internet est une vaste machine a espionner »: interview avec le co-fondateur de Cryptome.org John Young

Le lien actif menant a l’article original en anglais donne aussi acces a l’interview de 12 minutes de John Young sur RT. Nous conseillons vivement a ceux qui comprennent l’anglais de se rendre sur la page de RT et de visionner l’interview, plus de choses que la transcription non exhaustive écrite y sont dites et méritent d’être entendues.

Le lien ici: http://rt.com/news/cryptome-classified-secret-wikileaks/

– Traduction de Résistance 71 –

“L’internet est une tres grande machine a espionner”

Interview de John Young (fondateur de Cryptome.org et co-fondateur de Wikileaks) donnée sur RT. Url de l’article original: http://rt.com/news/cryptome-classified-secret-wikileaks/

29 Décembre 2010,

Cryptome.org a publié des documents secrets et classifiés depuis bien plus longtemps que Wikileaks et avant que celui-ci fasse la une des journaux. Le co-fondateur de Cryptome John Young a dit a RT que de tels sites internet sont autorisés a rester en ligne de façon a ce que les réseaux d’espionage puissent gardewr un oeil sur leurs visiteurs.

Il n’y a pas de secret et d’intimité sur l’internet a averti John Young.

“En termes d’être capable de voir tout ce que nous pouvons faire, nous savons que nous ne pouvons pas garder quelques secrets que ce soient au sujet de notre site internet, et nous le disons a nos lecteurs. ‘Vous ne devez pas vous attendre a ce que nous vous protégions, car nous sommes observés et un site sur deux l’est, de la même façon que Wikileaks est observé” a t’il déclaré. “Il n’y a pas de secret sur internet, c’est la leçon que nous avons apprise et c’est ce le message que nous tentons de divulguer maintenant.”

“Elles [les agences de sécurité] utilisewnt notre site pour évaluer ce qu’il se passe en ligne et c’est une chose que nous avons apprise concernant des sites internet tel que le nôtre. Ils sont laissés la pour voir qui vient dessus et quel type d’information est divulguée” ajouta John Young. “La raison pour laquelle nous n’avons pas été fermé est que nous leur sommes utiles afin de déterminer quelle type d’attention les gens donne aux informations que nous divulgons. Nous pensons qu’ils nous fournissent du matériel a publier, de la même maiere qu’ils en donnent a Wikileaks et bon nombre de site internet qui operent de la même façon.”

John Young nous a dit que Cryptome s’est développé a partir de sa participation a un groupe appelé les cypherpunks, qui fut aussi le groupe ou Assange a appris une bonne partie des techniques qu’il connait aujourd’hui.

“Ce groupe était composé d’ingénieurs de tres tres haute qualité et tres éduqués, de scientifiques et de techniciens qui travaillaient essentiellement pour de grosses industries et les gouvernements sur la sécurité de la technologie de communication”, dit-il.

Le co-fondateur de Cryptome déclare que le secret est le pire ennemi de la démocratie. “Les menaces concernant la démocratie viennent des gardiens de secrets et ils se doivent d’être exposés. Ceci est devenu une grosse industrie et c’est tres cher.” Dit-il. “et vous ne pouvez pas le critiquer, vous ne pouvez pas y avoir totalement acces, car ceux qui sont a l’intérieur de ce monde tres fermé ont juré le silence a tout jamais a ce sujet et ne peuvent jamais en parler. Ceci est un systeme qui est anti-démocratique et qui est devenu maintenant un tres gros business. Des milliers de firmes sont dans le business de la cybersécurité depuis le 11 septembre, car c’est tres lucratif. Nous devons avoir moins de secret au Congres, moins de secret a la présidence, moins de secret dans toutes les formes de gouvernement”, a t’il ajouté.

John Young dit que les gouvernements fuitent bien plus d’information eux-mêmes pour leur propre intérêt que tous les sites internet de fuitage réunis.

“Ils [les gouvernements] operent des fuites d’information de leurs propres secrets pour tester leur systeme. Il y a des écoles pour former des gens a faire cela sur le Net. Ils enseignent a leur propre personnel comment monter ces opérations bidons de fuitage en fuitant des informations pour tester leur systeme. Ils sont parfois appelés les Equipes A ou les équipes B.”

Publicités

12 Réponses to “« L’internet est une vaste machine a espionner »: interview avec le co-fondateur de Cryptome.org John Young”

  1. Marie Roche Says:

    Cela me paraît évident, puisque nous nous exprimons publiquement, mais il y toutes sortes de sites où nous allons et enfin, on trouvera aussi la parade. Mais on ne peut méconnaitre les bienfaits de cet outil, pour ceux qu’on n’entend jamais et enfin c’est comme les ruisseaux, cellui qui s’exprime s’adresse à un autre et en même temps à d’autres qui prendront le relais, alors ils peuvent courir et il leur faudrait des gens bien intelligents pour sélectionner ceux qu’on doit surveiller, autant de difficultés qui sont du côté de l’internaute. Et cerise sur le gateau, l’internaute peut être dans un pays voisin ou éloigné, n’ayez aucune crainte. Tout va bien !

    • La cyber guerre est bien réelle, mais Young est en PRop de maniere évidente.
      Il veut que les feux de la rampe s’éloigne des activités de gens utiles comme les cypherpunks (qui existent toujours même su Young parle d’eux au passé..).
      Nous pensons qu’il est leur voix et qu’il remet la balle dans le camps de l’oligarchie en leur disant en substance: « c’est vous les meilleurs, vous gagnez, nous ne sommes que de petits rigolos a côté de vous Ô grands maîtres du cyberespace… »

      Nous partageons votre avis en y metant un bémol: tout ne va pas bien… Mais beaucoup travaillent dans l’ombre pour que la liberté de l’information hors propagande demeure. Nous avons un outil de lutte essentiel et efficace, a nous de le garder et d’empêcher que l’oligarchie ne le contrôle totalement.

  2. http://www.syti.net/Topics.html

    sur ce lien vous avez les grande ligne, j’ai lu le protocole de sion, c’est un cauchemar, la prochaine étape après avoir attisé la haine entre les musulman et les autres,
    ben laden qui est mort depuis longtemp, a menaçé la france aujourd’hui, ils vont jetter une bombe nucléaire sur la france(paris?) énarque, francs maçon, front de gauche, ps, FN sont noyauté, je manque d’info sur nicolas dupon-aignan mais il semble le seul a être clean (média et politique se foute de sa gueule)

    si quelqu’un a une idées je suis prét a la suivre, je suis prés a mourir, il ne faut pas rester apathique!!!!!!!

    • C’est la convergence d’intérêt des oligarques qui les rend solidaires et efficaces, d’une part parce qu’ils ont le pouvoir financier et que leurs moyens sont quasi illimités pour arriver a leurs fins et que d’autre part, même si la compétition fait rage en haut de la pyramide, le noyau dur qui contrôle le systeme capitaliste fou a assujetti la plus grande partie du capital. Les autres se battent comme des chiens pour garder les faveurs et les privileges de leur position.
      Disparités sociales, politiques, raciales, religieuses, ne sont que des outils de division des peuples de maniere verticale et en rien une finalité philosophique ou religieuse. La religion comme la politique sont utilisés a des fins de contrôle, ce sont des outils de contrôle et non des objectifs de réalisation.

      L’oligarchie n’existe que parce que nous nous laissons berner par les multiples leurres placés sur le chemin. Il suffit de comprendre les mécanismes, d’analyser comment contrer au mieux, dire NON et agir en conséquence, en masse pour que le systeme s’effondre. Plus facile a dire qu’a faire car nous sommes victimes de siecles de matraquage propagandiste et de contrôle des esprits.
      N´ánmoins il semblerait qu’une amorce de prise de conscience s’opere ces dernieres années ce qui a fait dire a Zbigniew Brzezinski, un des grand théoricien du nouvel ordre mondial, que pour la premiere fois dans l’histoire de l’Humanité, les gens sont politiquement éveillés.

      c’est de cela que les oligarches ont peur. Riende tangible ne pourra être fait sans conscience sociale et politique. L’étape primaire passe par un réveil de ces consciences, ce qui engendrera des actions révolutionnaires efficaces sans pour autant qu’elles ne soient violentes. La désobéissance civile et le boycott en masse du vote et de l’impôt par exemple sont d’excellents moyens de mettre le systeme a genoux. Dans le temps ce n’est pas tres compliqué a faire, le plus compliqué est de savoir quoi faire une fois le systeme a terre.. Le remplacer par quoi ?.. Une autre clique d’oligarques pour repartir sur le tournez manege politico-social ?.. ou que le peuple prenne sa destinée enfin en main, seul, solidairement et égalitairement ?..

      Le choix sera nôtre, pour l’heure les oligarques décident. Ils décident même des « révolutions » comme en Tunisie récemment…

      • Marie Roche Says:

        il y a beaucoup plus simple, beaucoup plus efficace et beaucoup plus sûr. la prise de conscience est totale donc l’action du peuple peut être globale. je compare le pouvoir qu’ils ont à une hydre dont les tentacules se sont lovées dans tous les espaces du territoire avec un point central la capitale ou un point déterminé du territoire d’où ils opèrent. il faut donc couper ces tentacules ou crever la tête, tout est possible. on l’a fait avec Servier, qui est une des multinationales du médicament dont les autres groupes se sont d’ailleurs solidarisées et chaque morceau coupé doit être remplacé rapidement par des structures saines sans attendre que des goupes américains, chinois o u indiens viennent s’y mettre et à tous les niveaux , produits, commercialisation, édition et prescrire est le groupe sain dans le domaine qui est le sien et au gouvernement idem etc et ceci dans tous les domaines. groupes locaux, régionaux,nationaux doivent s’installer et on remaille le territoire avec des éléments sains.

      • Je suis tout-à-fait d’accord avec toi mais il y a un hic.c »‘est que l’effondrement du capitalisme a déjà commencé.voir les bourse,on essaye de colmaté les brèches mais rien n’y fait.
        Comme toutes les puissances égemonique avant eux,il chuterons.Les oligarchies ne peuvent pas décider à notre place,car nous avons le choix de ne pas le faire.Nous sommes pas obligés d’avoir des vehicules,ce n’est pas nécèssaire,on pourrai s’en passer.l’energie solaire peut absolument réduire cette influence.Si nous cherchons que le comfort alors vous rentrez dans le système.demandez à un nomade que si les chiens des dirigeant saoudiens ont une influence sur eux.Ils n’auront d’influence sur nous que si nous acceptons leurs produit.Vous vous etonnez que vous etes espionnés,moi non,je suis tres conscient deçà,mais la peur n’a jamais résolue les choses au-contraire,c’est avec cette arme qui veulent dissuader les gens.Si on ‘etait dans une vrai democratie,tu n’as pas de quoi avoir peur.De toute façon,c’est parce que nos parents avaient peur du régime de leurs pays respectif qu’ils n’ont rien fait.

  3. Marie Roche Says:

    il fallait lire « Servier dont les groupes se sont désolidarisés » et non « solidarisés »

    • Votre concept est bon dans la mesure ou l’on pense que le systeme peut être réformé en ce sens.
      Nous ne le croyons pas. Il est impossible aujourd’hui de remplacer les « branches pourries » par des entités « saines »… Im-po-ssi-ble tout simplement !…

      Il n’y a pas de solutions au sein du systeme, il est obsolete, totalement corrompu sans espoir de retour, et doit être éliminé sans pitié. Quand on regarde historiquement ce qu’ont représenté les « révolutions » (1776, 1789-93, 1917….), ce ne fut que changement de propriétaire impliquant des changements en apparence drastiques mais de fait et dans le temps.. purement cosmétiques.. Pourquoi ?… Parce que l’oligarchie financiere, en contrôle tres tôt des États, a continué a dicter les regles du jeu.

      Tant que l’on restera dans ce jeun de poker menteur global ou seule l’oligarchie connaît les regles et les change au fur et a mesure, il ne pourra JAMAIS y avour un progres quelconque.

      Ceci est notre conviction profonde, mais nous comprenons parfaitement l’utopie que constitue « l’espoir de changement » dont les politiques nous gavent a longueur de campagnes électorales. C’est devenu pavlovien au fil du temps !

      Obama en fut un des plus beaux exemples récent, et une des plus belles suoercheries qui prît des proportions planétaires. L’illusion est omniprésente n’est-il pas ?

  4. […] Lire tout l’article sur le blog Résistance 71. […]

  5. si on regarde trop un site on peut etre epier

  6. […] l’est, chaque médaille a son revers. A lire notre traduction d’une interview de John Young, fondateur de Cryptome et cypherpunk […]

Répondre à L’Internet est une vaste machine à espionner « Tous Médias Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.