Guerre contre le terrorisme, manipulation et intox médiatique: Opération Gladio bis-repetita ou comment amalgamer djihadisme et anarchisme

Retour de l’opération Gladio: plus de fausses attaques terroristes a venir

Wayne Madsen Prisonplanet.com Jan 4, 2011

Traduction Résistance 71

Les élites corporatistes et fascistes qui ont menées l’Europe a la banqueroute sont en train d’utiliser leurs medias pour transformer leur menace favorite au cours de ces deux dernieres décennies: le terrorisme islamiste. Ils sont en train de le métamorphoser en un travail d’équipe entre des terroristes fondamentalistes islamistes et des anarchistes.. Le changement de menace devait s’opérer et était nécessaire avec des gouvernements corporatocrates et fascists en Europe assiégés par des travailleurs et des étudiants farouchement opposés aux coupes budgétaires qui ont été dictées par les institutions supranationales afin de sauver financierement les banquiers criminels et leurs laquais dans les gouvernements.

En Grece et en Italie, ou les gouvernements sont sous la pression de la rue pour démisionner pour des raisons de corruption et d’instaurations de mesures d’austérité abusives, il y a déjà des signes avant-coureurs que le transfert de paradigme d’un terrorisme islamiste a un terrorisme anarchiste est en train de s’opérer; avec des actions suspicieuses et faussement attribuées ayant lieu dans des ambassades et autres endroits.

L’Europe a été sujette dans le passé a de telles attaques terroristes faussement attribuées a des groupes révolutionnaires de gauche telles les Brigades Rouges italiennes et la Fraction Armée Rouge allemande. Ces attaques en grande partie étaient en fait perpétrées par un réseau de la CIA et de sympathisants fascistes, supportés par les polices locales, pour accuser les groupes gauchistes de ces attaques. Cette operation, connue sous le nom “d’opération gladio”, était un plan don’t le but était d’endommager la réputation des parties communistes européens afin qu’ils ne soient aucunement invités a rejoinder des gouvernements de coalition en Italie et en France.

Gladio a relevé la tête dans la derniere décennie, spécifiquement en Turquie, ou le successeur de cette operation, appelé “Ergenekon”, a tenté des coups d’état, planifié et effectué de fausses attaques terrorists pour porter prejudice au gouvernement justice et développement (AKP) du premier minister Recep tayyip Erdogan.

Des attentats a la bombe a Athenes et Rome sur des ambassades ont suivi de grosses manifestations dirigées contre le gouvernement qui approuva des mesures drastiques de coupes dans le budget et les fonds de retraite en accord avec la politique du FMI et du cartel des banquiers internationaux, ainsi que des allegations de corruption du gouvernement italien. Les forces de l’ordre européennes, qui servent maintenant virtuellement de bras armé des bureaucrates de l’Union et de leurs patrons banquiers, montrent dorénavant du doigt un reeseau d’anarcistes qui auraient pu perpétrer ces attentats.. La meme manipulation psychologique s’opere pour amalgamer tous les groupes musulmans opposes aux politiques néo-conservatrices des gouvernements européens et du Moyen Orient, ainsi que les violations des droits de l’Homme israéliennes, tout cela étant associer a un réseau mondial de “jihadistes musulmans”.

La derniere operation de psychologie nous est maintenant annoncée par le directeur de la sécurité et des services de reseignement danois (PET), Jakob Scharf, qui a des relations tres étroites avec Israel. Scharf a dirigé un service de sécurité de cooperation entre les services danois et suédois de la SAPO, qui s’est auto-congratulé après avoir “démantelé” un groupe de 5 soi-disants terroristes islamistes qui ont été inculpés de tentative d’attentat contre les bureaux du journal Jyllands-Posten a Copenhague, dans ce qui aurait été un remake de l’attaque de Mumbai, plannifié pour le mois de Janvier. Scharf a declare: “Nous avons estimé que ceci représentait un groupe islamiste militant et qu’ils avaient des liens avec le terrorisme international.”, ajoutant que le groupe aurait pu être lié a David Headley, un américain chargé de coopérer dans les attaques de Mumbai. Scharf se garda bien de mentionner que Headley était un agent de la DEA américaine sous couvert au moment des attaques de Mumbai et était vraisemblablement un faux terroriste travaillant pour les services américains.

Le journal Jyllands-Posten déclencha un véritable tollé au sein de la communauté musulmane lorsqu’il publia des dessins satiriques au sujet du prophete Mahomet considérés blasphématoires par les musulmans. L’éditeur culturel du journal, Flemming Rose, qui approuva la publication des dessins, a été identifié comme faisant partie de la nébuleuse des exécutifs des lobbies varies nouveau-conservateurs et israeliens a Washington y compris par les propagandists néo-conservaeurs de l’Institut de l’Entreprise Américaine. Tandis que Scharf, qui a fait glisser bien plus que ses prédecesseurs les services danois du PET plus pres du Mossad, parle de conspiration islamiste pour perpétrer le terorisme, il est totalement silencieux au sujet de la conspiration internationale des propagandistes israéliens a inciter la violence en publiant les dits dessins au sujet du prophete Mohammed. Cette operation néo-conservatrice, qui a provoquée des violences qui ont provoquées la mort de personnes suite aux manifestations qui se sont déroulées dans des villes musulmanes, n’ont jamais mesuré le niveau d’implication de Scharf dans ces évenements alors qu’il est partie intégrante de ce probleme. Les papiers de Rose ont été acclamés par le lobby pro-israélien et néo-conservateur qui s’opere au sein du Wall Street Journal.

L’opération menée par Scharf contre les terroristes presumes, louée par l’administration Obama, est déjà en train de s’effondrer. Un des cinq inculpés, Abdullah Muhammad Salman, un immigrant irakien, a été relâché après son arrestation faute de preuves. Il a dit qu’il a loué un appartement aux trios autres accuses et qu’il n’était au courant de rien d’autre de leurs plans. La relation des groupes islamises avec des groupes anarchistes opposes a la globalization et aux banques multinationals va faire boule de neige alors que les informations de l’opération psy Wikileaks du fuitage de cables classes confidentiels du département d’Etat bat son plein; ceci accompli avec l’aide du gouvernement suédois, ainsi que récemment rapporté par le Wayne Madsen Report; résultat qui amenera a plus de velléité de blocage de l’internet. Déja les forces de l’ordre grecque et italienne clament que les groupuscules anarchistes utilisent l’internet pour se lier entr’eux. De plus, les néo-cons et les propagandists israeliens ont déjà cité l’internet comme étant le moyen pour les groupes “jihadistes” et l’imposture appelée Al Qaida et ses “affiliés” de communiquer et de lever des fonds pour leurs sombres desseins.

L’année 2011 verra sans doute l’avenement de groupes téléguidés anarchistes dans le style de l’opération Gladio qui seront utilizes non seulement pour museler les organizations anti-globalisation mais aussi pour pousser les legislations a controller plus l’utilisation et l’acces a l’internet. Déja, un groupe contrôlé la federation anarchiste informelle a revendiqué les attentats a la bombe contre les ambassades de Suisse et du Chili a Rome et une autre tentative infructueuse contre l’ambassade de Grece dans la capitale italienne. Des paquets suspects furent aussi trouvés aux ambassades des Etats-Unis, de Finlande, du Vatican et de l’Albanie a Rome; 160 consulats a Milan, qui fut au centre des activités de Gladio dans le passé, ont été places en état “d’alerte maximum”.

Deux petites bombes ont aussi reecemment explosé au QG du parti italien d’extrême droite et anti-immigration de la Ligue du Nord, ce qui peut être vu comme une tentative de faussement lier les immigrants musulmans et les anarchistes “gauchistes”. Des bombes attribuées a des groupes “anarchistes” ont également explosé dans une branche de la banque espagnole Banco Santander de Santiago au Chili, ainsi qu’a la banque Banco Frances de Buenos Aires en Argentine. Ces explosions se sont produites après que l’Argentine ait reconnu l’indépendance de la Palestine et que le gouvernement chilien se trouvait mis sous pression par la gauche chilienne et la vaste communauté palestino-chilienne. Pendant l’opération Gladio en Europe, des liens entre l’alliance anti-communiste argentine (AAA) et la junte militaire chilienne du general Pinochet furent découverts. Le president chilien actuel, le milliardaire d’(extreme) droite Sebastian Pinera, fut un member de la junte de Pinochet. Le minister de l’intérieur chilien Rodrigo Hinzpeter Kirberg a été accusé par le Sénateur chilien Eugenio Tuma d’être un “activiste et un militant pour la cause israélienne”.

Ainsi le New York Times du 28 Décembre reportait sur le “lien anarchiste” italo-grec: “Le colonel Maurizio Mezzavilla des Carabinieri a declaré que l’engin envoyé a l’ambassade de Grece était une réponse a l’arrestation en Grece en Novembre de deux militants présumés anarchistes des “cellules conspirationnistes du feu”, qui ont revendiquées l’envoi de 14 lettres piégées dans des ambassades a Athenes le mois dernier.” Le Times cite Mezzavilla disant qu’une note trouvée avec une bombe non explosée a Athenes disait: “Nous frappons encore, et nous le faisons en réponse a l’appel lancé par les camarades des cellules du feu… C’est pourquoi nous dirigeons la nouvelle attaque vers une des structure qui représente le mieux l’Etat grec et ses serviteurs, en solidarité avec les camarades arrêtés a Athenes et le projet conspirationiste, qui comme le  notre, est basé sur des actions et methods révolutionnaires violentes.” Bien sûr, il était plus avantageux que la bomme de l’ambassade n’explose pas, ainsi laissant la note suspicieuse intacte pour dissémination dans les medias. Cette operation vient en application directe de la recette des attentats perpétrés par Gladio sous couvert de la CIA et des forces spéciales du pentagone.

Le 30 Décembre le Washington Post essaya de relier le “complot” scandinave suédo-danois et le rafle britannique des supposes 9 terroristes soi-disant lies a Al Qaida dans la péninsule arabe avec l’histoire des bombes en Italie: “l’arrestation sur les charges de terrorisme islamiste est arrivé alors que l’Italie est confrontée a une vague d’attentats a la bombe domestiques attribués a la mouvance souterraine anarchiste européenne.” La police a demandé des restrictions concernant l’acces aux cartes de Google par des groupes de protestation qui ont été accuses d’utiliser ces cartes depuis leurs téléphones portables afin de tracer les mouvements de police, incluant les itineraries de transferts de prisonniers et des véhicules de commande des forces de l’ordre au cours de manifestations aux reunions politiques telles le G8 et autres conclaves de l’élite internationale.

Il est a noter que la soi-disante montée des “groupes anarchistes” s’opere dans les memes pays ou les opérations gladio étaient menées de maniere la plus intensive: l’Italie et la Grece. L’Italie était le coeur même della Organizzazione Gladio, la branche italienne des operations terroristes menées par la CIA de maniere pan-européenne. En grece, l’organisation Gladio était connus sous le vocable de “Opération peau de mouton”.

Avec des mouvements plus important de greves et de protestations publiques planifiées non seulement en Grece et en Italie mais aussi en France, Espagne, Portugal, Autriche et Royaume Uni, Irlande et autres pays, 2011 va voir une augmentation potentielle des fausses attaques terroristes qui seront blâmés par les forces de l’ordre et leur chambre d’écho médiatique corporatiste sur la mouvance anarchiste. Les néo-cons et les medias pro israéliens vont également planter des histories dans la presse faites pour établir le lien entre les mouvances “Djihadistes” et “anarchistes” tous ennemis de l’État global.

A cette époque l’an prochain, nous verrons peut-être une forme totalement différente d’internet comparé a aujourd’hui et une Amérique plus fasciste dans un scenario qui verra peut-être le Wayne Madsen Report partie en exil a l’étranger afin de pouvoir continuer a servir la vérité et le publier pour le vaste public.

Une Réponse to “Guerre contre le terrorisme, manipulation et intox médiatique: Opération Gladio bis-repetita ou comment amalgamer djihadisme et anarchisme”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.